Chevalier Jedi V3 Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Les différentes formes d'Arts Jedis/Siths

 
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » HORS RP » |Règlements| Sujet précédent
Sujet suivant
Les différentes formes d'Arts Jedis/Siths
Auteur Message
Raediel Kurgan
~*Maître de la Force / Admin*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 208

Message Les différentes formes d'Arts Jedis/Siths Répondre en citant
Ces formes pourront vous êtes apprises par l'un des possesseurs ou maîtres connaissant une ou plusieurs formes, vous ne pourrez choisir qu’une seule spécialisation jusqu’au rang de maître et ensuite vous pourrez choisir une deuxième maîtrise.

Pour apprendre une des formes allez voir un des possesseurs et celui-ci décidera si oui ou non il vous l’enseignera.

***
Forme numéro un : le Shii-Cho

C'est la première Forme à avoir été développée, longtemps avant la Guerre des Sith, dès l’apparition du sabre laser. Elle conserve les mêmes principes que les antiques combats à l’arme blanche. Notamment les bases de l’attaque et de la parade, le ciblage des zones mais aussi les estocades. Elle n’est plus utilisée par les maîtres que pour initiés les jeunes aspirants Jedi car elle a été très vite dépassée par la Forme II. Cette Forme, d'une simplicité extrême, est apprise de tous les apprentis pendant leurs premières années d'apprentissage. Elle n'est plus pratiquée par aucun Jedi, sauf comme entraînement pour les apprentis.

~Pour Jedi et Sith~

Maîtres :Jag Fel, Raediel Kurgan, Kaizel.

Possesseur :Erall Morkäll, Djinn, Dax Wicard.

Forme numéro deux : le Makashi

Le principe de base de celle forme est de porter la précision de la manipulation de la lame à son maximum. A la différence des autres formes qui sont circulaires, le Makashi exploite des coups de haut en bas et d'avant en arrière. Le combat sabre/sabre ayant disparu au profit du combat sabre/blaster, cette technique est très rarement choisie des padawans. . Toutefois, les Sith, eux, s’entraînant pour affronter les Jedi, puisèrent souvent dans cette forme pour accroître leur puissance et leur capacité à manier le sabre laser.

~Pour Jedi et Sith~

Maîtres : Marine Amenta.

Possesseur : Jag Fel, Saniv, Raediel Kurgan.

Forme numéro trois : le Soresu

Le Soresu a été développé par les Jedi pour contrer la menace grandissante que représentent les blasters. Etant à l'origine une technique d'entraînement, la Forme III est devenue au fil du temps une Forme complète, possédant ses propres variantes et préférences. Elle résume parfaitement la philosophie pacifique des nouveaux Jedi : essentiellement défensive, elle utilise le moins possible d'attaques. Ses parades se font toutes en tournant le sabre sur un cercle imaginaire situé devant le Jedi, contrairement à la Forme II qui utilise des battements. La Forme III permet une protection améliorée de son utilisateur grâce à un style caractérisé de mouvements brefs et efficaces qui exposent un minimum de zones du corps. Ainsi les plus grands maîtres de cette forme étaient considérés comme invincibles car son style (caractérisé par des mouvements brefs et rapides) protège au maximum toutes les zones du corps. Elle a toutefois ses limites dans la mesure où la défense est infranchissable mais elle ne permet pas d’achever le combat avec un adversaire.

~Jedi essentiellement~

Maîtres : Kaizel.

Possesseur : Jag Fel, Raediel Kurgan.

Forme numéro quatre : l'Ataro

C’est la forme la plus acrobatique des sept. Elle exploite au maximum les arts Jedi en matière de sauts, de courses et de rotations.
La maîtrise de l'Ataro implique la connaissance de toutes les ressources que dispensait la Force, elle permet alors des mouvements dépassant de loin les limites physiques possibles par le corps. Un combat sabre/sabre où les combattants utilisent la Forme IV est véritablement époustouflant, empli de mouvements élaborés.

~Pour Jedi et Sith~

Maîtres :

Possesseur : Raediel Kurgan.

Forme numéro cinq : le Shien ou Djem So

Le Djem So a été développé parallèlement à l'Ataro, par les Jedi lorsqu’on leur assigna le maintien de la paix dans la galaxie. En effet c’est une évolution du Soresu (potentiellement trop défensive) pour combler le besoin de puissance des Jedi.
A la différence de la Forme III, elle se concentre sur l’attaque et la puissance des mouvements au sabre laser. Ainsi, le blocage du tir de blaster (mouvement défensif de la Forme III) devint avec la Forme V un mouvement d’attaque en renvoyant le tir à son expéditeur. Ainsi, les grands maîtres de cette forme pouvaient renvoyer un tir de blaster à n’importe quel endroit du corps afin de neutraliser son adversaire. Cet intérêt pour l'accroissement de pouvoir et de puissance caractérise la philosophie de la Forme V que certain Jedi résument par la maxime "la paix par une puissance de feu supérieure".

~Pour Jedi et Sith~

Maîtres :

Possesseur : Wolfer Sithdawn, Jag Fel, Raediel Kurgan.

Forme numéro six : le Niman

Cette forme correspond à l’entraînement classique des Jedi au sabre laser. Son respect de l’harmonie et de la justice, loin de la quête de pouvoir de la
Forme V, lui a valu le surnom de « forme des diplomates ».En effet, le peu de compétences physiques qu’elle requiert permet au Jedi de se concentrer sur ses compétences de perception, stratégie ou négociation. C'est pour cela que certains Maîtres d'autres Formes considèrent la Forme VI comme trop peu exigeante. En pratique, la Forme VI est une combinaison des Formes I, III, IV et V. Elle a un statut particulier puisque les apprentis étudient environ deux ans chaque Forme alors qu'ils passent une dizaine d'années à l'étude et à la maîtrise de la Forme VI, considérée comme essentielle, à même titre que la Forme I.

~Pour Jedi et Sith~

Maîtres :

Possesseur : Jag Fel, Raediel Kurgan.

Forme numéro sept : le Vaapad ou Juyo

Forme réservée aux plus grands maîtres bretteurs, c’est la plus difficile à maîtriser et la plus exigeante. Cependant, en retour, elle confère des pouvoirs et des aptitudes inimaginables à ceux qui la maîtrisent. Le Vaapad tient son nom d'un redoutable prédateur originaire des lunes de Sarapin : il attaque ses proies en portant des coups implacables, d'une rapidité fulgurante, avec ses tentacules. La plupart des créatures en ont au moins sept, mais il n'est pas rare que qu'ils en aient douze. Le plus grands qu'on ait jamais tué en avait 23. Avec le Vaapad, on ne peut jamais savoir combien de tentacules il a tant qu'il n'est pas mort: il est trop rapide pour qu'on les compte. C'est tout juste si on arrive à les voir. Moins spectaculaire que la Forme IV et plus puissante que la Forme V, les tactiques de celle-ci sont de surprendre ses adversaires par son imprévisibilité .Pratiquée de manière plus intense que la Forme V, elle puise sa puissance dans des émotions plus profondes mais mieux maîtrisées que la Forme V. Ainsi, l’attitude du pratiquant était calme d’aspect extérieur mais sa pression et sa concentration intérieure confinait à l’explosion. Peu de Jedi maîtrisaient cette forme car elle oblige dangereusement le pratiquant à se focaliser exclusivement sur ses aptitudes physiques, méthodes généralement utilisée par les Sith. Enfin, la Forme VII implique un apprentissage permanent, réduisant encore le nombre de personnes capables de maîtriser cette Forme, peut nombreux étant ceux qui pouvaient acquérir la maîtrise nécessaire pour faire progresser cet art.

~Pour Jedi expérimenté et Sith essentiellement~

Maîtres du Vappad : Raediel Kurgan, Jag Fel.

Possesseur :


Ven 7 Sep - 16:12 (2007)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Ven 7 Sep - 16:12 (2007)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » HORS RP » |Règlements| Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com