Chevalier Jedi V3 Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Chambre 26 (Interdite aux garçons !)
Aller à la page: 1, 2  >
 
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Championnat Interplanètaire de POD RACER » Ville » Mandalay Bay Sujet précédent
Sujet suivant
Chambre 26 (Interdite aux garçons !)
Auteur Message
Naashi Krin
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 195
Localisation: Mos Eisley, Tatooine

Message Chambre 26 (Interdite aux garçons !) Répondre en citant
Arrivée au second étage, la jeune fille s’engouffra dans le couloir en cherchant la chambre numéro 26. Elle avançait tranquillement, ne pensant à rien en particulier. Cependant, une sensation glissa doucement en elle, dérangeant le calme de son esprit. Quelque chose l’embêtait. Quelque chose dont elle ne connaissait pas l’origine. Se stoppant pour observer les alentours, Naashi ne pouvait que constater qu’elle était pourtant seule.

*C’est bizarre… Je ne sais pas pourquoi mais j’ai l’impression que l’on m’observe. Mais il n’y a personne ici. Et puis… Ca vient de…*

Ses yeux parcoururent le couloir, puis elle leva la tête. Et, malgré la beauté du plafond qui valait vraiment la peine d’être vu, l’adolescente se sentit totalement stupide ainsi, le nez levé. Finalement elle secoua la tête avant de reprendre sa marche.

*Je dois m’imaginer des trucs… Je demanderais à Kaitin plus tard…*

En définitive, elle arriva à la porte de sa chambre et, glissant la clé dans la serrure, elle la déverrouilla pour entrer. Une fois à l'intérieur, appuyée contre le battant de la porte, Naashi mit le verrou, plus par automatisme que par réelle nécessité. Elle était dans un lieu inconnu après tout, seule de surcroît. Toutefois, avec tout ce qu’elle avait découvert au courant de la semaine, elle avait bien compris maintenant qu’il y avait des forces qu’un simple verrou n’arrêterait certainement pas.

La chambre était assez spacieuse et la décoration était luxueuse. Un lit double et un lit simple semblaient l’inviter à dormir ou à se relaxer. Le tissu recouvrant ces deux lits étaient d’un magnifique blanc cassé, assorti parfaitement à la couleur beige des meubles. Il y avait deux belles armoires pour y ranger leurs affaires. Les grandes teintures accrochées aux fenêtres donnaient un aspect vraiment sophistiqué à l’ensemble. A tout cela s’ajoutaient diverses choses comme des tables, des bibelots, des lampes qui harmonisaient bien l’ensemble sans laisser de vide.

« Waouh ! » Résumait bien l’opinion de la jeune fille face à ce luxe.

*Par contre Felicia va se plaindre car y’a rien de rose…*

Se promenant dans la pièce, elle observa quelques objets, testa le moelleux des lits et vérifia la matière de la tapisserie couleur sable. Un détail la dérangeait, mais elle mit un peu de temps à reconnaître lequel.

*Mais… Mais… Y’A QUE DEUX LITS !!!*

Deux lits pour trois filles… Voilà qui causait bel et bien un problème. Cependant, dans cette histoire, Naashi avait un léger avantage. En effet, puisqu'elle était venue la première, elle allait choisir la première où elle allait dormir. Elle enleva sa tunique et la posa sur le lit une place avec le balluchon qu’elle avait dissimulé.
 
*Hop ! A moi ce lit ! Et à Kaitin de dormir avec Felicia !*

La padawan était trop gentille et ne viendra pas sur ce lit si elle y voit ses affaires. Quant à la féline, de nature gamine, elle allait sûrement se précipiter sur le grand lit où il y a la place pour faire des sauts et s’amuser.

Satisfaite de cette constatation, l’adolescente sourit avant de se décider à reporter son attention sur autre chose. Mais sur quoi donc ? Un regard circulaire ne lui donna rien d’intéressant pour s’y focaliser ou se divertir. Au final, elle était là sans savoir quoi faire. Ses yeux se fixèrent sur le lit et un soupir lui échappa.

*Kaitin ne veut pas que je dorme… Et elle ne me croirait sans soute pas si je lui avais répondu que je n’en ressens pas le besoin à cet instant. Elle en a tellement fait déjà…*

Son regard se voilà légèrement en repensant à la semaine passée, à la présence de son amie qui l’avait soutenue pour la faire sortir de son malaise, à ses sourires, à ses coups de folies, à ses niaiseries… Kaitin avait vraiment un comportement gamin parfois, mais elle avait aussi cet autre côté, plus adulte, qui la rendait d’un coup toute différente.

Le fait de penser à cela entraîna une suite d’idées. Ces images qui finissaient toujours sur la même situation. Sans qu’elle ne puisse s’en défaire, son esprit lui rappela les évènements survenus immédiatement après son arrivée. Elle ferma les yeux.

La semaine avait été dure pour elle. Au début, la jeune fille avait du faire face à de nombreux cauchemars et à une fatigue énorme. Un besoin de dormir l’avait poursuivi constamment, mais les cauchemars avaient rendu ses phases de sommeil agitées. Revoyant chaque détail de la mission et des combats, elle revivait à chaque rêve les mêmes angoisses et les mêmes malaises. Bien entendu, elle avait tenté de le cacher à Kaitin, mais les regards que lui posait parfois la padawan étaient sans équivoque : Elle savait parfaitement ce qu’il se passait. Naashi ne comprenait pas pourquoi elle avait été si épuisée à ce moment là… Une forme de fuite ? Un moyen d’échapper à la réalité ? Ou simplement échapper aux autres ? A ces personnes qu’elle avait rencontré une semaine plus tôt ? Sur ces points, seuls les deux derniers furent efficaces…

*A ce moment là… Je n’avais pas encore compris les paroles de Kaitin. Je crois même que je les rejetais inconsciemment… Je culpabilisais tant que je me voilais la face…*

Elle se tourna vers la fenêtre et observa le panorama. Sans raison apparente, elle déclara à voix haute ce qui la tourmentait tant.

« J’ai tué quelqu’un. »

Sa voix prononçait pour la première fois cette vérité. Un trouble circula en elle.

« Oui… J’ai tué quelqu’un… »

Pendant plus de trois jours, les cauchemars ne lui avaient rappelé que ce détail. Que cette faute. Rien d’autre ! Son esprit l’avait déclaré coupable et elle était restée bloquée sur ce seul et unique aspect des choses. Et, avec cette culpabilité, revenaient aussi ses émotions d’après le combat : La perte de repères, la peur, l’envie de hurler, de pleurer, le vide et le froid. Les premiers jours furent vraiment des plus affreux.

Cette situation aurait certainement continué si Kaitin ne lui avait pas parlé ce jour-là. En effet, une simple phrase avait réussi à complètement modifier ses songes.
 
"....et...si j'étais morte, tuée de la main de cette femme ?"

Naashi n’y avait pas pris garde sur le coup, mais son rêve suivant lui avait clairement donné une autre vision de ce combat. Dans son cauchemar, les quatre déments ne perdaient pas et la vie quittait les corps de ses compagnons.

*Voir Kaitin mourir, ainsi que les autres, était encore pire que de voir mourir May…*

C’est à partir de cet instant qu’elle put enfin commencer à se reconstruire. Certes, elle dormit encore beaucoup les jours suivants, cependant cet état fut plus lié au manque d’un sommeil calme et reposant. Les cauchemars s’espacèrent, même s’ils étaient toujours présents.

*Maintenant je sais… J’ai fait ça pour survivre, pour que nous survivions tous… Rien ne vient par hasard. L’avenir se forge parfois par des actes que l’on ne peut éviter… Je préfère mille fois savoir May morte que Kaitin ou l’un des membres de ce groupe. May était funeste. Son enveloppe charnelle ne reflétait en rien sa personnalité. Etre humain ce n’est pas que l’être physiquement. Et elle était tout sauf humaine…*

Son front se colla contre la vitre de la fenêtre.

*Je ne peux pas avancer si je continue à culpabiliser. On ne peut revenir dans le passé de toute façon. Kaitin le disait aussi de ne jamais regarder en arrière.*

Soupirant à nouveau, l’adolescente se détacha de l’endroit où elle se trouvait pour se rendre dans la salle de bain. Sans faire attention au décor, elle avisa l’un des lavabos et l’utilisa pour passer une grande goulée d’eau sur sa figure. Dans le miroir, elle vit les gouttes ruisseler sur sa peau, laissant de longs sillons d’eau.

*Est-ce que je pleure ? Je ne crois pas…*

Sa main droite passa sur sa joue, puis elle attrapa une serviette et s’épongea le visage. Une fois ce dernier sec, elle se regarda à nouveau dans la glace.

*Le chemin est difficile… C’est vrai… Tant pis si je suis tombée cette fois-ci. Il est temps de me relever pour me remettre à marcher ! J’essayerais de ne pas trébucher la prochaine fois. Je serais forte ! L’expérience nous rend plus fort ! Et je dois profiter de l’épreuve que je viens de subir pour devenir plus résistante !*

Naashi finit par sourire à son reflet. Elle avait encore un peu de chemin à faire, mais elle allait y arriver. Elle voulait y arriver.

*Bon ! Je crois qu’une sortie me fera le plus grand bien. Je sais pas encore où je vais aller mais j…*

Ses pensées furent coupées à la découverte de la pièce où elle se trouvait.

*C’est quoi cette salle de bain ?! Et cette baignoire ?! On peut y mettre 15 personnes au moins !*

En fait, ce qu’elle prenait pour une baignoire était en fait un jacuzzi avec fonction massage par minis jets d’eau, bain à bulles et cascade reposante (l’eau s’écoule tranquillement sur soi pour se relaxer). Il fallait rajouter à cela que la salle de bain était spacieuse, avec de magnifiques carreaux bleus et turquoises, une luminosité sans pareille et un espace agencé avec la même harmonie que la pièce principale. C’était une véritable perle de splendeur, l’endroit idéal pour se détendre. Abasourdie et limite choquée, Naashi retourna dans la chambre.

*C’est du Kaitin tout craché ça ! Je suis sûre qu’elle savait parfaitement les équipements de la chambre !* Elle vit les lits. *Sauf peut-être ça…*

Un léger rire se fit entendre et elle approcha son lit. Un coup d’œil à sa tunique déchirée la fit gémir. Elle ne pouvait sortir avec un vêtement duquel il en manque presque la moitié. Par la fenêtre, le temps était magnifique. La tunique n’était pas indispensable et son débardeur suffirait amplement. Au final, elle fouilla son bagage et en sortit un foulard rose pâle (au cas où). Le mettant autour du cou, elle quitta la pièce.


HRP : Je n’ai fais que suivre les instructions de Kaitin pour les équipements de la chambre ! Idem pour le titre du topic ^^

_________________
~~ Naashi Krin, Etudiante de Tatooine ~~
-> Toujours se relever, garder espoir, être soi et avancer <-


Sam 8 Sep - 20:14 (2007)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Sam 8 Sep - 20:14 (2007)
Naashi Krin
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 195
Localisation: Mos Eisley, Tatooine

Message Chambre 26 (Interdite aux garçons !) Répondre en citant
- Retour du complexe sportif et fin du Rp du jour de l'arrivée -


C’est soulagée que Naashi vit la porte de la chambre. Une fois dans cette dernière, elle retira son foulard et le jeta sur le lit. Puis l’adolescente se dirigea immédiatement vers la salle de bain.

*Ce n’est pas normal… Même avec mon enfermement, ce coup de chaud ne se justifie pas ! Ca ne m’était plus arrivé depuis mes cinq ans !*

Dans la pièce d’eau, elle s’approcha du meuble de rangement. La jeune fille attrapa un verre et le remplit au lavabo. Ensuite, elle avala lentement l’eau tiède pour pallier à une éventuelle déshydratation. Elle refit cette opération deux fois avant de revenir dans la chambre.

*En plus voilà le mal de tête qui se rajoute !*

Effectivement, une migraine commençait à l’enquiquiner, lui faisant percevoir chaque afflux de sang dans son cerveau. Soudain, l’adolescente ne put réprimer un bâillement.

*Je suis si fatiguée ? Mais alors c’est sûrement la cause de ce malaise !*

Les affaires placées sur le lit furent déplacées sur une chaise d’un geste flapi.

*Oui… Là je comprends mieux… J’aurais dû faire plus attention en décidant de sortir ! Je ne pensais vraiment pas être encore si épuisée…*

Naashi se laissa tomber sur le matelas. Sans se glisser dans les couvertures, elle se mit sur le côté pour s’endormir au plus vite, tournant le dos aux fenêtres.

*Il faut que je dorme avant que le mal de tête n’empire ! Je n’aime pas être dans cet état… Je n’aime pas me sentir frêle…*

La lumière du jour la fit maugréer.

*Les rideaux… J’ai oublié de fermer les rideaux…*

Passant sa main au-dessus de son visage pour ne plus être incommodée, l’adolescente s’endormit quasi instantanément.


HRP : Voilà ^^ La journée d’arrivée enfin terminée ^^

_________________
~~ Naashi Krin, Etudiante de Tatooine ~~
-> Toujours se relever, garder espoir, être soi et avancer <-


Sam 8 Sep - 20:18 (2007)
Naashi Krin
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 195
Localisation: Mos Eisley, Tatooine

Message Chambre 26 (Interdite aux garçons !) Répondre en citant
- Premier jour -


Tout était silencieux et tranquille dans la pièce. Rien ne pouvait déranger Naashi dans son sommeil et pourtant elle se réveilla. Ouvrant mollement un œil, elle ne fit aucun mouvement. De son point de vue, elle voyait par la fenêtre qu’il faisait jour. Elle soupira en constatant qu’elle n’avait pas dormi trop longtemps. Ses yeux se refermèrent pour se rendormir, mais, prise d’un doute, l’adolescente fit un effort et tourna la tête vers l’horloge dorée posée sur l’un des meubles. Il lui fallut une bonne minute pour s’assurer de bien voir.

*Il est 8 H 30…*

Elle se frotta les yeux, puis voyant toujours la même heure, elle s’assit mollement. La jeune fille s’était couchée très tôt et avait dormi toute la nuit. De toute façon, maintenant qu’elle s’était relevée, plus aucun sentiment de fatigue ne se faisait sentir en elle. Pourtant elle avait vraiment envie de se rallonger, mais, d’un autre côté, Naashi était comme bloquée. Son corps lui déclarait sûrement de cette manière que dormir n’est pas la seule solution.

*Et puis si Kaitin apprend que j’ai encore passé la journée endormie… Elle me tuera ou, au pire, elle me fera la morale… Je peux même plus faire ce que je veux… Depuis quelques jours tant de choses ont changé…*

Grognant, elle se faufila hors du matelas. Ses pieds la conduisirent, d’un pas mécanique, vers la salle de bain. Elle se déshabilla pour prendre une douche. L’eau, légèrement fraîche, lui fit beaucoup de bien. Elle se sentait propre et revigorée. Une fois séchée, elle retourna dans la chambre, enroulée dans une serviette, pour s’habiller de ses vêtements de rechange. En effet, ses habits de la veille avaient pris quelques plis vu qu’elle ne s’était pas dévêtue pour dormir.

Cette fois-ci l’adolescente s’habilla d’un pantalon beige avec un t-shirt à manches courtes blanc cassé. Elle attrapa un ruban couleur sable et l’attacha à son poignet droit pour finir sa présentation.

*Bon… Je crois que ça ira comme ça… Ai-je oublié quelque chose ?*

Au même moment, son estomac commença à se manifester bruyamment.

*Ah oui ! J’ai pas encore mangé depuis mon arrivée…*

Sa main frappa son front devant ses propres oublis. Elle réfléchit et finalement décida de passer rapidement au bar puis de se rendre ensuite à la cérémonie d’ouverture. De toute façon, la jeune fille ne savait pas quoi faire d’autre.

Attrapant toujours son foulard, puisqu’elle n’avait rien d’autre pour se protéger du soleil, elle quitta la pièce.


HRP : Je continuerais directement à la cérémonie d’ouverture ^^

_________________
~~ Naashi Krin, Etudiante de Tatooine ~~
-> Toujours se relever, garder espoir, être soi et avancer <-


Sam 8 Sep - 20:19 (2007)
Naashi Krin
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 195
Localisation: Mos Eisley, Tatooine

Message Chambre 26 (Interdite aux garçons !) Répondre en citant
- Suite du PC de sécurité -


Jamais Naashi n’avait été aussi heureuse de se retrouver dans le calme de sa chambre. Le trajet du retour avait été des plus humiliant. Bien entendu, elle ne pouvait en vouloir aux gens d’être intrigués par le passage de deux filles aux vêtements souillés de cambouis. En général les gens se fichent de ce genre de détails sur Tatooine, mais, étant donné le prestige de l’hôtel, elles avaient vraiment trop fait tâches dans le décor. Elle soupira en repensant à la difficulté pour prendre l’escalier avec le portier qui refusait d’admettre qu’il avait affaire à deux clientes. Si elle n’avait pas eu la clé comme preuve, elles seraient dehors.

Et maintenant Felicia et elle se faisaient face, la féline l’observant de ses yeux fatigués pour lui demander muettement quand elle allait manger. Naashi ne cilla pas et parla d’un ton déterminé.

« L’eau est prête et tu n’as pas le choix ! Avant de manger, tu dois prendre un bain ! Tu es toute sale et tu risques de salir les meubles si tu t’assoies. C’est déjà un miracle que tu ne crades pas le sol ! »

A la réaction de la fille chat, cette dernière n’était pas emballée par l’idée de se mouiller. En effet, Felicia s’était mise sur ses gardes au mot « bain » et avait commencé à rouspéter.

« Ca suffit ! Pas la peine de faire ta méchante ! Tu dois te laver ! »

Et Naashi s’approcha d’elle pour l’entraîner dans la salle d’eau. La féline miaula pour montrer son refus catégorique et tenta même de la griffer.

*Mais… C’est qu’elle me mordrait et me grifferait !!!*

« Tu n’as pas intérêt à me griffer où je te jure que je te fais virer hors de l’hôtel et tu te retrouveras seule ! » Déclara-t-elle en lui lançant un regard d’avertissement.

Cette dernière n’ira pas se laver de son plein gré c’était évident. D’une enjambée, Naashi se jeta sur Felicia et la chopa par la taille pour l’entraîner dans la pièce voisine. La féline se mit à cracher et s’accrochait, à l’aide de ses griffes, à chaque meuble à sa portée. C’est ainsi que furent détruites le tissu de rembourrement d’une chaise, une partie de la tapisserie et quelques bibelots ayant chutés sur le sol dans le tumulte. Au moins, Naashi n’avait pas été écorchée.

« Mais arrête ! Tu n’as quand même pas peur de prendre un bain ? Et tu vas pas lécher le cambouis sur ta peau ? Tu seras malade sinon ! »

« Miaaa, pas d'eau pas d'eau ! »

Elle restèrent bloquée encore un instant quand les griffes se plantèrent dans l’encadrement de la porte de la salle de bain. L’adolescente grommela et continua de tirer le corps de la féline et les griffes glissèrent, laissant de longues éraflures dans le bois.

*Au moins dans cette pièce ce sera plus facile, y’a plus d’obstacle jusqu’à la baignoire…*

Cependant, Naashi se trompa complètement, car, s’il n’y avait plus de points d’appui pour Felicia, c’est contre sa tortionnaire qu’elle se retourna. La jeune fille aux cheveux noirs sentit soudain les ongles de celle à la chevelure rose se planter dans son épaule. Se crispant, elle repoussa violemment la féline.

« Aïeeeeee… »

Un « plouf » se fit entendre quand le chat se retrouva dans l’eau déjà coulée dans la baignoire.


HRP : Fait en collaboration avec Felicia bien sûr… Alors Kaitin ? Toujours aussi adorable ce machin rose ?


_________________
~~ Naashi Krin, Etudiante de Tatooine ~~
-> Toujours se relever, garder espoir, être soi et avancer <-


Sam 8 Sep - 20:20 (2007)
Felicia
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2007
Messages: 35

Message Chambre 26 (Interdite aux garçons !) Répondre en citant
Un grand plouf suivi d’une sensation très désagréable d’eau : telle était la situation de Félicia. Certes, Naashi était venu la délivrer des méchants messieurs sécurité et Félicia lui avait sauté au cou pour la remercier. Bon, au bout de dix minutes de « slurp slurp », Félicia avait du se relever pour libérer, à son tour, Naashi et rentrer à la chambre. Puis, elles avaient pris les escaliers ! C'est un peu plus fatigant que les ascenceurs, mais plus compréhensibles. Il fallait mettre un pied sur une marche puis l'autre sur la deuxième marche et recommencer ainsi. Pas d'histoire de boutons ou de portes cette fois !

Et ensuite était venu le moment de haute trahison, La jeune fille aux habits anciennement clairs avait voulu lui faire prendre un bain !! Quelle horreur ! Un bain ! Félicia avait bien essayé de lui faire comprendre qu’elle n’aimait pas l’eau mais la jeune fille avait finalement réussi à l’envoyer dans la baignoire.

Plouf !

Félicia regarda l’eau du bain devenir noire puis dit :

Miaaaa ! Miaaaa ! Traître ! Tu aurais pu me demander d’enlever mes habits ! Miaaaa !

Félicia cracha alors l’eau du bain qu’elle avait ingurgité dans la figure de Naashi puis envoya ses vêtements mouillés hors de la baignoire en maugréant.

Elle prit ensuite le savon et le shampooing et, résignée, se frotta et se lava.

Félicia dit :

Miaaa ! Tu peux me donner une salopette dans ma valise et un béret s’il te plait !

Naashi, en ouvrant la valise, put juste voir trois pommes et quatre salopettes. En fait, c’était quatre fois le même modèle. Félicia dit alors :

Merci d’être venue me chercher ! Miaaa ! Bon, même si c’était pour me lancer dans, Fschhh Fschhh, de l’eau. Mais je préfères encore prendre un bain que de rester enfermée dans une cage…Miaaa…Brrrr.


Félicia sortit du bain et alla chercher une serviette. L’eau était noire et Félicia était à présent rose. Elle s’ébroua un peu les cheveux, arrosant Naashi au passage et commença à s’habiller une fois sèche.

Les habits sales trainait sur le tapis moins blanc dans la salle de bains.

Elle ronronna alors et se positionna devant Naashi en exécutant son regard kawaï trop craquant : é_è.

Manger ?


L'état de la pièce ressemblait plus à Kaboul en temps de guerre qu'à une chambre de palace.

_________________
Felicia

Jeu 13 Sep - 09:27 (2007)
Naashi Krin
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 195
Localisation: Mos Eisley, Tatooine

Message Chambre 26 (Interdite aux garçons !) Répondre en citant
Sous les yeux médusés de Naashi, l’eau du bain perdit très rapidement sa transparence pour devenir grise. La féline n’avait vraiment pas l’air ravie d’être dans l’eau.

Miaaaa ! Miaaaa ! Traître ! Tu aurais pu me demander d’enlever mes habits ! Miaaaa !

L’adolescente leva les yeux au ciel devant tant de mauvaise foi.

*Comme si j’avais eu le choix…*

D’un coup, Felicia lui cracha au visage. Il s’agissait de l’eau qu’elle avait avalé en tombant dans la baignoire. Rouspétant, elle retira ensuite ses vêtements et les jeta par terre sans aucune décence. Naashi, dans un état de contrariété pas possible, attrapa une serviette et s’essuya le visage. Elle n’avait pas du tout l’habitude des enfants, si on pouvait qualifier cette fille d’enfant. Certes, à sa physionomie on reconnaissait qu’elle devait avoir au moins plus de douze ans, mais mentalement c’était plus une gamine qu’autre chose. Et comme son caractère prêtait à cette confusion, Felicia était donc une enfant pour Naashi.

« Arrête de te plaindre et lave-toi ! Tu devrais être contente d’être propre au moins ! Dis-toi que c’est pour ton bien ! »

Résignée, la féline commença à se frotter avec le savon. Ne voulant pas la déranger, Naashi voulut quitter la pièce, mais c’était sans compter sur la fille rose qui lui demanda de l’aide.

Miaaa ! Tu peux me donner une salopette dans ma valise et un béret s’il te plait !

« Oui. »

Retournant dans la chambre, elle rechercha les affaires de Felicia. Avisant une valise près de la porte, elle s’en approcha et, la posant sur une chaise, l’ouvrit pour voir s’il s’agissait bien de sa recherche. Effectivement, au vu des trois pommes et des quatre salopettes ressemblant à l’identique à celle traînant maintenant dans la salle d’eau, il ne pouvait que s’agir du bagage de la féline.

*Vraiment bizarre cette fille…*

De la salle de bain, elle l'entendit parler.

Merci d’être venue me chercher ! Miaaa ! Bon, même si c’était pour me lancer dans, Fschhh Fschhh, de l’eau. Mais je préfères encore prendre un bain que de rester enfermée dans une cage…Miaaa…Brrrr.

Lorsque Naashi revint vers Felicia avec des vêtements propres, elle se contenta de déclarer « Je suis ravie que tu remarques qu’il y a pire que de prendre un bain ! » avant de tendre les habits à la jeune fille presque séchée. Seuls les cheveux étaient encore humides et, en se secouant, la féline aspergea l’adolescente qui luttait pour rester sereine.

Manger ?

Felicia ronronnait et la regardait avec des yeux adorables. Malheureusement pour elle, Naashi n’était plus de bonne humeur.

« Ouais… Attends que je me change au moins… »

Attrapant ses vêtements de la veille, la jeune femme aux cheveux noirs se changea dans la salle d’eau et mit les habits tâchés dans un sac. Puis, elle quitta la pièce pour se rendre au bar chercher un repas pour l’affamée. Arrivée à destination, elle apostropha un barman.

« Excusez-moi… Je voudrais savoir s’il est possible d’emporter un repas dans une chambre s’il vous plait… »

Le gars la regarda de travers.

« Vous êtes descendue pour chercher un repas c’est ça ? »

« Oui. »

« Mais ce n’était pas la peine de vous déplacer ! Il suffisait de le commander depuis votre chambre et nous vous aurions apporté tout cela directement ! »

Se mordant la lèvre inférieure, Naashi se sentit un peu bête, mais, pour sa défense, elle n’était jamais venue dans ce genre d’hôtel et en ignorait donc le fonctionnement. Elle lança un regard gêné au barman.

« Ah… Je ne savais pas… Ca veut dire que je ne peux pas emporter moi-même mon plateau ? »

« Cela serait mal vu ! Donnez-moi votre numéro de chambre et je vous fais apporter cela au plus vite ! »

Un sourire de soulagement s’afficha sur le visage de la jeune fille.

« Merci ! Chambre 26 ^^ ! Au revoir ! »

Rebroussant chemin pour remonter les escaliers, elle hésita à se renseigner à l’accueil pour le sac avec les habits sales qu’elle avait emporté.

*J’ai pas envie de repasser pour une idiote… Surtout qu’il y a plusieurs personnes à la réception.*

Finalement la chance fut de son côté puisqu’une femme de ménage se trouva sur son passage dans le couloir. Cette dernière accepta de se charger du nettoyage des vêtements encrassés au plus vite avec un sourire, non sans signaler aussi à la cliente qu’il n’était pas le peine de se déplacer soi-même.

De retour dans la chambre, la première chose qui frappa son regard fut les dégâts causés par Felicia lorsqu’elle avait été traînée de force dans la salle d’eau.

*Okay… Que de catastrophes… Kaitin ne va pas rire en revenant…*

Après, elle fut agacée par la féline. Cette dernière était en train de sauter sur le lit en hurlant qu’elle avait faim. Les poings de Naashi se crispèrent soudainement et elle hurla.

« Ca suffit ! Tu ne crois pas que tu en as déjà assez fait ? Tu as vu l’état de la pièce ? Maintenant tu t’assoies et tu attends sagement que le repas arrive ou je te jure que je le jetterais par la fenêtre et tu n’auras rien à manger du tout ! C’est clair ? »

Felicia se calma soudainement et devint rose pâle. Elle fit comme le lui avait ordonné son aînée et s’assit. En récompense, elle obtint un grandiose petit-déjeuner apporté par un jeune serveur quelques minutes plus tard. Naashi ne parla plus, tourmentée par sa soudaine crise de colère. Ses nerfs étaient à fleur de peau et, le pire sûrement, elle n’en savait pas la raison précise. Tout le repas de la féline se passa dans un silence pesant.

_________________
~~ Naashi Krin, Etudiante de Tatooine ~~
-> Toujours se relever, garder espoir, être soi et avancer <-


Jeu 13 Sep - 19:10 (2007)
Felicia
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2007
Messages: 35

Message Chambre 26 (Interdite aux garçons !) Répondre en citant
Félicia avait vu Naashi partir. Se retrouvant seule, elle avait décidé de tester le matelas. Si elle rebondissait assez, elle choisirait ce lit pour dormir. Alors qu’elle faisait des figures acrobatiques drôlement chouette, Naashi revint visiblement contrariée dans la chambre.

Ca suffit ! Tu ne crois pas que tu en as déjà assez fait ? Tu as vu l’état de la pièce ? Maintenant tu t’assoies et tu attends sagement que le repas arrive ou je te jure que je le jetterais par la fenêtre et tu n’auras rien à manger du tout ! C’est clair ?

Félicia devint tout d’un coup muette et s’assit penaude. Puis un rêve éveillé apparut alors ! A manger ! Félicia regarda Naashi et hésita à manger. Puis Naashi regarda par la fenêtre et Félicia décida de manger. Félicia ne comprit pas pourquoi la jeune fille lui avait crié dessus et qu'elle ne la regardait plus. Mais les voies de l'estomac sont plus profondes que celle du cerveau et Félicia se mit à dévorer.

Elle n’osait rien dire à Naashi mais prise de remords elle tenta au milieu du petit déjeuner un :

Miaaa…Tu m’en veux ? Je suis désolée…

Mais le silence reprit ses droits et Félicia finit de manger.

Puis, le ventre plein, une nuit blanche dans les pattes et la digestion aidant, elle se mit sur le lit et commença à ronfler bruyamment.

ROOOOOOOOOOOON PSCHHHHHHHHH ! ROOOOOOOOOOOON PSCHHHHHHHHH !

_________________
Felicia

Jeu 13 Sep - 19:25 (2007)
Naashi Krin
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 195
Localisation: Mos Eisley, Tatooine

Message Chambre 26 (Interdite aux garçons !) Répondre en citant
Son hésitation avait été nettement palpable. Alors que le repas ne demandait qu’à être dégusté, Felicia l’avait observé, indécise, attendant son aval pour commencer à manger. Naashi ne l’avait pas supporté et s’était détournée. Dos à la féline, elle observa en silence le décor par la baie vitrée donnant sur le balcon. Derrière elle, se fit entendre le bruit d’un ogre se jetant sur son repas. Le reflet dans le miroir se mit à sourire, avant de reprendre un air neutre.

Le problème majeur que ressentait Naashi se résumait à comprendre pourquoi elle était dans cet état de contrariété. Son état de fatigue mental ne pouvait sûrement pas justifié à lui seul cela. Elle avait bien passé la semaine dernière sans s’énerver. D’ailleurs elle perdait rarement son sang froid. Alors pourquoi maintenant ?

Son regard dériva vers le reflet de Felicia qu’elle distingua à peine. Pour le peu qu’elle savait, cette fille avait peur d’être abandonné. Trait de caractère qui s’était vérifié dans sa relation avec Kaitin aussitôt à son arrivée et à sa manière d’être depuis que Naashi l’avait cherché au PC de sécurité. Felicia aimait beaucoup Kaitin et, au vu de la seconde figurine de la boîte à musique, il semblerait qu’elle appréciait aussi Naashi. Pourtant, l’adolescente ne comprenait pas pourquoi, car elles ne s’étaient guère parlées depuis la mission. La seule raison lui venant à l’esprit était le fait qu’elle soit restée avec la padawan parfois lorsque cette dernière s’était occupé de la féline. Toutefois elle n’avait que rarement participé à leurs activités, restant simplement dans son coin.

*C’est ridicule ! Je ne lui ai presque pas parlé ! C’est limite si je réagissais quand on m’appelait ! Ou alors... C’est que cette gamine s’attache vraiment trop vite aux gens... Mais je ne veux pas m’occuper d’elle ! Elle est...*

La tête de Naashi se tourna un peu sur le côté pour observer Felicia qui mangeait encore, enfin plutôt dévorait, son petit-déjeuner. Un soupçon de désolation lui traversa l’esprit en imaginant la fillette chat enfermée toute la nuit. Elle se mordit la lèvre à cette pensée. Lorsque la voix de Felicia se fit entendre, elle prit sur elle pour ne pas sursauter.

Miaaa…Tu m’en veux ? Je suis désolée…

*T’en vouloir ? Mais je ne t’en veux pas ! Si tu savais... C’est même tout le contraire ! Je m’en veux à moi ! Rien qu’à moi ! Ne t’excuses pas ! Pas pour quelque chose que tu n’as pas fait !*

Malgré ce raisonnement, Naashi resta silencieuse, ne montrant pas qu’elle était affectée par ses paroles. Une boule dans sa gorge se forma.

*Merveilleux ! Voilà que j’ai envie de pleurer !*

Pour éviter de commettre l’erreur de sangloter devant Felicia, elle se concentra sur un détail du décor extérieur. La jeune femme oublia la situation actuelle tandis que son esprit rêvassait. Les ronflements sonores de la féline la sortit de sa torpeur.

ROOOOOOOOOOOON PSCHHHHHHHHH ! ROOOOOOOOOOOON PSCHHHHHHHHH !

Ses yeux s’attardèrent sur la forme en boule sur le lit double.

*Un vrai chat...*

Naashi la contempla quelques instants en silence. Elle hésita, mais, en définitive, ses pas la conduisirent aux côtés de Felicia. Habillée de sa salopette, elle ne semblait pas trop gênée, même dans cette curieuse position. Un soupir se fit entendre alors que Naashi attrapa délicatement la féline et la souleva, le temps de dégager le drap supérieur du lit. Puis, elle l’allongea convenablement, c’est-à-dire la tête sur l’oreiller. La fillette eut un soupir de contentement, mais ne se remit pas en boule. Son aînée la recouvrit du tissu qui, par sa légèreté, ne lui donnerait pas trop chaud. Elle effleura au passage les cheveux de Felicia de sa main.

« Pardon... » Murmura-t-elle.

*Tu es si puérile... C’est dangereux... Et rare... L’insouciance n’est plus de mise sur cette planète... C’est quelque chose que les enfants perdent tôt... Pourtant on dirait que tu te caches... Oui... Tu ne montres pas tout de ta personnalité...*

Plusieurs coups furent frappés à la porte et Naashi alla ouvrir. La femme de ménage lui tendit les vêtements lavés. La salopette, pliée, et les autres habits de la féline finirent sur la valise de cette dernière et l’adolescente aux cheveux noirs rangea les siens. Elle vérifia son foulard et fut soulagée de le constater sans aucune tâche.

*J’ai eu peur qu’il soit fichu...*

Un détail la frappa. Elle observa Felicia puis le foulard et encore Felicia. Ses doigts se crispèrent autour du tissu rose.

*Comment je n’y ai pas pensé auparavant !*

Le besoin de prendre l’air se fit sentir et elle se rendit sur le balcon. Il était midi passé avec tous ces événements et les soleils donnaient leur pleine chaleur. Avisant un coin d’ombre, Naashi s’y installa. Les yeux dans le vague, elle mit autour de son cou le foulard. Immédiatement elle se sentit mieux.

*J’ai passé toutes ces années à éviter les plus jeunes que moi et je ne l’avais même pas remarqué ! Je crois que... Les enfants me font peur... Pas qu’ils soient terrifiants mais... C’est ce qu’ils représentent qui m’effraie ! Pourtant je ne m’en étais jamais rendue compte. Est-ce inconscient ? Peut-être... Je crois que mon deuil n’est pas encore fait...*

Une légère brise chaude lui caressa le visage. Elle avait l’habitude de ce genre de manifestations de la nature et ne s’en formalisa pas plus. Les jambes croisées, la tête redressée et les yeux fermées, l’adolescente resta ainsi une bonne partie de la journée, ressassant ses souvenirs.

Vers 14 heures, la faim commença à se faire ressentir. Heureusement Felicia avait laissé quelques viennoiseries et cela contenta amplement Naashi. La féline devait vraiment être très fatiguée étant donné qu’elle dormait encore. Par contre, elle avait bougé dans son sommeil.

*Mais comment elle a fait ? Elle est complètement dans le sens contraire de sa position initiale !*

En effet, la fille rose s’était retournée, les pieds sur les oreillers, et elle se trouvait maintenant sur le ventre. Un sourire passa encore.

*Elle est adorable quand elle dort quand même... Dommage qu’elle ne dorme pas tout le temps !*

Naashi s’assit au milieu de son propre lit.

*Je ne peux pas faire payer à Felicia mes propres troubles... Elle n’en est pas responsable... Et je ne peux pas continuer à être ainsi avec elle !*

Elle se laissa tomber en arrière sur le matelas, sa tête tombant sur l'oreiller, et regarda le plafond.

*C’est l’occasion de changer ce point obscur de ma vie...*

L'adolescente se sentit partir au pays des songes.

*Oui... Je ferais des efforts...*

Un bâillement lui échappa.

*Et c’est ce qu’elle voudrait...*

Doucement ses yeux se fermèrent.

*Elle lui ressemble...*

Et Naashi s’endormit d’un sommeil lourd et profond qui ne la quittera que tôt le lendemain matin.


HRP : Ce post boucle la première journée ^^

_________________
~~ Naashi Krin, Etudiante de Tatooine ~~
-> Toujours se relever, garder espoir, être soi et avancer <-


Jeu 13 Sep - 19:45 (2007)
Naashi Krin
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 195
Localisation: Mos Eisley, Tatooine

Message Chambre 26 (Interdite aux garçons !) Répondre en citant
- Deuxième jour -


Naashi était fatiguée. Elle avait dormi plus de 15 heures, mais était encore épuisée, le contrecoup d’un sommeil trop long sans doute. Elle s’assit en se frottant les yeux pour sortir de sa torpeur. Un coup d’œil rapide lui indiqua qu’elle avait perdu tout le reste de la journée de la veille.

*Merveilleux… Il est 05 H 48… Du matin… Trop tôt pour se lever... Trop réveillée pour se rendormir…*

L’adolescente pesta en se levant. Comme pour la nuit précédente, elle ne s’était pas installée dans les draps pour dormir. Pour se revigorer, elle prit une douche immédiatement. Cela était toujours agréable de s’asperger avec de l’eau fraîche sur cette planète et un bon moyen de bien commencer la journée.

Une fois sèche, elle remit les vêtements lavés par la femme de ménage et observa la chambre. Immédiatement son regard s’accrocha à l’endormie du double lit. Naashi se mordit la lèvre, repensant aux évènements de la veille. Une hésitation la tenaillait : Devait-elle la réveiller pour lui demander pardon ou s’enfuir en courant ? S’approchant du lit, elle ne put que constater la totale inertie de Felicia.

*Je vais la laisser… Ce serait dommage de la réveiller… Je lui ferais mes excuses plus tard… Oui… Plus tard…*

Se hâtant vers la porte pour quitter les lieux, elle se stoppa néanmoins devant une table où se trouvait un bloc-notes. Un sourire s’afficha sur son visage et, attrapant le stylo, elle s’assit pour écrire quelques recommandations à la jeune fille.

« Felicia,

Je ne serais plus là quand tu te réveilleras, mais je ne me fais pas de soucis car je sais que tu peux te débrouiller seule.
Pense bien à manger et fait attention cette fois à ne pas te faire arrêter par la sécurité.
Evite les inconnus.
Surtout prends garde à ne pas te salir ou tu devras reprendre un bain ce soir.
Sois sage et ne casse rien.

Je suis désolée d’avoir crié hier soir. Sache que je n’étais pas en colère contre toi.
Bonne journée.

Naashi »


Le stylo fut reposé sur la table et l’adolescente relut son texte avant de placer la feuille sur la valise de la féline en espérant qu’elle verrait son mot. Un autre doute se formait quant à savoir si Felicia savait lire, mais elle décida de tenter le coup. De toute façon elle lui fera des excuses en face dès qu’elles se croiseraient à nouveau.

Ensuite, se sentant moins coupable de filer comme une voleuse, Naashi quitta la pièce pour se rendre au bar de l’hôtel.

_________________
~~ Naashi Krin, Etudiante de Tatooine ~~
-> Toujours se relever, garder espoir, être soi et avancer <-


Jeu 13 Sep - 19:47 (2007)
Kaitin Laur
~*Apprentie protégée de Raediel*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 224
Localisation: Tatooine

Message Chambre 26 (Interdite aux garçons !) Répondre en citant
Dans la suite de cette merveilleuse soirée, la tête posée contre le jeune homme qui comblait son cœur, Kaitin écouta attentivement son ami. Il lui expliquait qu’il n’était pas compétant avec ses élèves. Elle voulut lui dire qu’il avait tord, mais il continua dans sa lancée.

*Si je parle maintenant, il ne m’écoutera pas. Il devrait savoir avec le temps que l’on peut ni prévoir les rencontre ni sauver le monde en claquant des doigts. Lui comme moi ne pouvons pas tout protéger. « Essayer » est déjà un bon point dans cette lutte contre la mort. Il est sûrement plus compétant que n’importe qui d’autre.*

Il continua à lui expliquer son point de vue là-dessus. Tendrement, elle le vit sourire. Un très joli sourire. Elle aimait lorsqu’il était ainsi. Il enchaîna en critiquant légèrement Wolfer et son Maître. Cela ne l’aurait pas étonné.

*Il leur en veut toujours à ce que je vois. C’est mignon la jalousie. C’est parce que je suis toujours à leurs côtés, tandis que d’un autre, je suis séparées de lui.*

Calée à ses côtés, elle ruminait quelques baffes supplémentaires à mettre peut être. Ce n’était pas une si mauvaise idée que ça finalement. Elle sourit.

*Il sait pourtant très bien que l’on est toujours relié l’un à l’autre. Ca mérite des baffes un tel oubli XD*

Puis soudain Jag proposa qu’il était temps qu’ils rentrent. Surprise, Kaitin regarda le ciel. Il faisait déjà nuit. Ils devaient partir chacun de leurs côtés. Il lui avait tout de même donné le pass pour sa chambre.
La jeune fille aurait bien voulu passer plus de temps avec lui. Il l’embrassa juste et se dirigea vers le rebord de l’endroit. Après quelques recommandations et un signe de la main, il partit, sautant sûrement jusqu’à sa chambre.
Kaitin resta donc seule. Silencieuse, elle regarda les lunes dans le ciel éclairer de leurs doux rayons la planète où la padawan élisait désormais domicile. C’était un joli spectacle. Mais Jag avait raison. Elle devait rentrer à son tour. Elle réalisa soudain son problème.

« IKKKK >< Les filles doivent dormir. J’vais pas rentrer en pleine nuit comme ça moi ! »


Elle réfléchit longuement. Une idée lui vint alors. Elle passerait sa prochaine journée à surveiller ses deux colocataires. Cette perspective l’enchantait. Naashi lui en voudrait certes, mais voir les attitudes de ses deux amis seules dans cette ville était vraiment une bonne idée. Et d’un côté, il était de son devoir de les protéger en cas de problème.
Et même si problème il y avait, voir comment elles se débrouilleraient.
Un petit sourire angélique (?) se dessina sur le visage de la jeune fille qui sauta à son tour du toit, jusqu’à la petite bâche surplombant le balcon de la chambre des filles qui avait pour but de protéger du soleil en pleine journée. Elle s’allongea tranquillement dessus, jetant un bref coup d’œil à l’intérieur. Naashi dormait. Elle était prête à parier qu’elle dormait depuis longtemps déjà. Felicia, quand à elle, n’était pas là. En cherchant un peu grâce à la force, Kaitin retrouva la miss chat non loin dans la ville. Dans les granges de la course de POD pour être honnête.

*J’espère qu’elle ne déglingue pas tout…*

Après maintes réflexions, Kaitin pensa que quelques épreuves aux deux étudiantes ne leurs feraient sans doute pas de mal.
Se callant tranquillement contre la bâche, enveloppée dans sa bure de padawan, Kaitin commença à trouver le sommeil. Bientôt Morphée l’attrapait pour l’emmener dans le monde des rêves.

***

-Premier jour- (enfin me dira-t-on XD)

Les doux rayons du soleil éclairèrent dès l’aube le visage de Kaitin. Elle s’étira tranquillement, encore endormie. Une nouvelle journée commençait. Une bonne douche ne lui ferait aucun mal. Mais elle devait rester discrète. Baillant, elle jeta un vif coup d’œil à l’intérieur de la chambre. Naashi venait d’enfiler un foulard. Le fait qu’elle portait du rose étonna grandement la padawan. C’était un fait rare, capable de faire tous les journaux du coin.
L’étudiante partie alors de la chambre, laissant la voix libre à Kaitin qui rentra en silence, par la fenêtre.

« Ahh…bien dormi, moi…huuummm où est la douche ? »


Elle se dirigea en direction de la salle de bain, se déshabillant sur le passage. L’endroit était plutôt sympathique. Mais le luxe n’étonnait plus la jeune fille : elle était habituée à vivre au Palais maintenant. Parfois cela la gênait, mais découvrir les moyens technologiques de cet envergure la faisait toujours rêver.
Devant la grande salle de bain, Kaitin aperçut un miroir. Un grand miroir avec des contours ornés de motifs, et dont la hauteur était supérieur à la propre taille de la padawan. Elle se regarda dedans. Un soupire sortit de sa gorge lorsqu’elle vit sur son épaule gauche une longue cicatrice. Une semaine était passée depuis le combat. Elle n’avait plus mal, mais voir cela le long de son corps l’impressionnait toujours depuis.
Sa gorge devint sèche lorsqu’elle repensa aux paroles de Jag qui lui avait dit mots pour mots qu’il ne voulait pas la voir dans le même état que lui, sois disante trop jolie pour recevoir de telles blessures.

« Il saurait, je passerais un sale quart d’heure…et c’est moi qui lui ai fait la morale…T_T j’ai honte d’un coup. »

Elle savait que même la cicatrice pourrait disparaître, mais elle ne voulait jamais oublier ce qu’il s’était passé durant la mission. Une chose était sûre dans son esprit : le démon qui avait lâchement fuit aurait un jour où l’autre de ses nouvelles.
Cette marque nuit lui ferait en tout cas pas oublier.
La jeune fille rentra finalement dans le bain, pensant déjà à sa future journée…

***

Une fois sèche, couverte d’une serviette de bain uniquement et allongée sur le lit, Kaitin se reposa quelques instants. Elle avait malheureusement compris –trop tard sans doute- que Naashi lui avait très gentiment (T_T) laissé le lit double avec Felicia : les affaires de l’étudiante humaine étaient étalées sur le lit simple, signe qu’elle se l’appropriait.

*Je sens que les nuits où je dormirais dans cette chambre seront mouvementées de griffes. Ohh misère. Enfin, je ne vais pas m’en plaindre, j’adore les chats.*

L’heure de bouger de l’appartement arriva. Enfin, surtout lorsque Kaitin sentit Naashi essayer de la joindre mentalement.

*Génial, elle y arrive…je le savais !^^*

Mais la padawan ne répondit pas aux appels de son amie, se contentant juste de la localiser. Bizarrement, l’étudiante était non loin de Felicia. Détail qui n’échappa pas à Kaitin.

« Là, y a anguille sous roche… »

D’un bond, elle se leva du lit et se précipita jusqu’à sa valise, contenant ses vêtements. Elle opta pour un t-shirt bleu un peu bizarre qui lui tombait en bas des épaules. Elle sauta alors par la fenêtre, accrochant des rubans dans ses cheveux en même temps et suivit la trace des deux étudiantes. Elle espérait que rien de grave n’allait se passer.
Ses pas la conduire jusqu’au poste de sécurité, non loin de la salle de réception. Là, un chat commença à passer entre ses jambes, Kaitin n’y prit pas garde.

*Là, si Felicia n’y est pas pour quelque chose…*

Elle n’allait cependant pas entrer à l’intérieur comme ça. Pour espionner ses deux amies dans leurs mésaventures, il lui fallait un autre moyen qui lui permettrait de ne pas être repérée. Si elle utilisait la télépathie pour entrer dans les pensées de filles, ces dernières le sentiront. Naashi au moins, et Felicia étant une fille-chat le sentirait aussi.
Idée donc exclu. Le chat continua ses caresses aux pieds de Kaitin. Par réflexe et en le remarquant enfin, elle l’attrapa dans ses bras, lui offrant quelques caresses. Un chat noir, très doux.
C’est à ce moment là qu’une idée traversa la tête de la jeune fille. Elle avait déjà vu Jag faire cela, il y a quelques temps déjà, alors qu’ils étaient dans le labyrinthe d’Arbo pour la première fois. Elle sourit. Elle n’aurait jamais cru utiliser la force de cette manière :

Langage des bêtes

*Bonjour monsieur le chat. Tu dois trouver bizarre que je te parle…mais j’ai besoin de toi en fait T_T…*

« Maaawwww…. »

*Ouais, je m’en doute que c’est pas courant d’entendre un humain te parler.*

« Miaw ? »

*Ah oui, c’est vrai. J’oubliais l’essentiel : j’aimerai que tu te faufiles là dans le couloir de la réception pour aller jusqu’à la sécurité, et que tu ailles voir comment vont deux filles à l’intérieur. Il y a une humaine et une fille-chat.*

« Miaaw ! »

*Merci, tu es un ange…c’est quoi ton p’tit nom ?*

« Miaw ! »

*Kuro ? -_- heuuu je sais pas ce que ça signifie, mais j’ai l’impression que ça te va bien. Très bien mon cher, je reste en contact avec toi !*


Le petit chat noir (ouais, je sais, j’suis pas très inventive pour les noms, mais j’adore le prénom Kuro pour les chats noirs…note pour ceux qui n’ont pas de connaissance japonaise : kuro = noir) sauta de son perchoir momentané et cavala à toute allure dans le couloir de la sécurité.

*Génial.*

La jeune femme s’assit donc sur le rebord du couloir et attendit quelques temps. Au bout de quelques minutes, elle put comprendre, à l’aide de son nouveau compagnon, que les filles étaient en train de se démêler les pinceaux.

*Maaaaw !*

*KWOA ?! Naashi a osé me vendre en disant que c’était moi la tutrice de Felicia ? Bouhh…j’vais devoir faire attention aux agents maintenant qu’ils connaissent mon nom Oo…*

Elle continua à se concentrer sur le chat. Elle suivit donc toute la scène : comment Naashi répliqua face à l’agent, comment elle lui fit part très amicalement d’envoyer la note à la tutrice –Kaitin donc T_T-, les retrouvailles des deux filles, les pleurs de la fille chat et enfin…qu’elles retournaient à l’hôtel !

« Houla, j’vais devoir déguerpir vite de l’entrée moi ! »

Elle rappela le chat et fila des les couloirs. Une fois dehors, elle sauta sur les toits et attendit patiemment. Le chat noir sur ses genoux, elle regarda les demoiselles dont elle avait la garde revenir jusqu’à l’hôtel.
Quelques bonds plus tard, Kaitin se retrouva à sa place habituelle, c’est-à-dire sur la bâche qui couvrait la terrasse du soleil. Elle s’allongea tranquillement et écouta les prochains événements. Une présence sur son ventre la fit sursauter, et le chat noir avait reprit sa place à ses côtés.

*Duh ? Tu me suis ?*

*Maaaaaaaaw*

*Comment ça, tu t’ennuis ici ?! Tu sais que tu risques ta vie en m’accompagnant ?*


*Miaw !*

*Bouh…aussi têtue que moi quand je m’y mets. Bon, ben je t’adopte mon cher Kuro !*

*Miiaaaaaaaaaw*


Le chat se roula en boule sur le ventre de Kaitin, tandis que des cris venant de la chambre s’élevèrent.
Kaitin comprit trop tard que Naashi avait décidé de procéder à un lavage de chat. Des cascades de catastrophe s’en suivirent : des bordures de portes rayés, de l’eau partout, une baignoire hors d’état et pour finir des bonds su le lit.
Etant heureusement dotée d’une graaaaaaaaaande patience (plus grande que celle de Naashi qui avait finit par exploser devant le capharnaüm, mais en même temps, c’était normal T_T), Kaitin résista à l’envie d’intervenir.
Finalement, tout se calma autour d’un repas.

*Ben bordel…ça risque d’être marrant cette semaine. Je ne vais pas être au bout de mes surprises.*


Felicia finit par s’endormir. Ne resta que Naashi. Silencieuse, étudiant la force, la padawan put clairement comprendre, sans avoir besoin d’entrer dans les pensées de son amie, que cette dernière était perturbée à la fois par Felicia et sa nouvelle vie. Avant qu’elle n’arrive au balcon, Kaitin attrapa Kuro et partit, quittant l’hôtel pour le moment. Naashi avait besoin d’être seule. Elle allait donc errer dans la ville pour quelques temps encore.

***

Soir du premier jour (ben oui, je rattrape mon retard…long RP du coup…)

Un saut sur les toits. Puis un autre. Bientôt la padawan au verre de lait, si bien nommée, s’arrêta sur la terrasse de l’hôtel, une bouteille de lait auparavant achetée dans les mains et une petite gamelle. Personne. La jeune fille repensa à la nuit dernière, et pour la première fois à elle-même depuis qu’elle s’était levée.
Les lunes brillaient comme chaque soir. Assise tranquillement sur le rebord, son chat noir à ses côtés, lapant la coupelle de lait que Kaitin lui avait offert. Portant la bouteille à ses lèvres, elle se mit à réfléchir. Depuis combien de temps avait-elle autant grandis. A sa première rencontre avec Jag, elle n’était qu’une enfant, pas toujours très douée, extrêmement timide et gênée. Elle n’agissait pas vraiment comme une adulte, comme elle l’aurait souhaité.
Mais le temps l’avait changé. Elle avait désormais seize ans, presque dix-sept pour tout avouer. Elle était devenue plus adulte, autant sur le plan physique que sur le plan moral. Plus de question, moins d’énervements et surtout une plus grande confiance. Elle maîtrisait plutôt bien la force aussi. Capable de parler à des animaux, traverser les pensées des gens, faire des sauts impressionnant, bouger des objets plus ou moins lourd, se déplacer à grande vitesse et d’autres encore. Jamais lorsqu’elle s’était inscrite deux ans auparavant à l’académie de Coruscant, puis ensuite en acceptant de suivre les pas des jedis gris, elle aurait imaginé en arriver à ce stade.
En revoir la fillette sans personnalité. Bonjour la jeune femme gentille et rassurante mais énigmatique.
Une gorgée de lait, la dernière, puis Kaitin se releva. Son avenir, elle ne le connaissait pas. Mais elle n’en avait plus peur. De nouveaux combats, de nouveaux amis, des adversaires redoutables, des mauvaises passes, des moments de joies. De la vengeance peut être aussi.
Elle eut un flash d’un monstre gigantesque, tuant tout être vivant sur son passage.
Un frisson lui parcoura le dos. Ce n’était pas très bon de penser à cela. Mais d’un côté, le fait de revoir ces monstres la hantait : allait-elle céder à la colère, ou bien au contre rester calme ? Elle n’en savait rien.
La bouteille vidée, la jeune femme reprit la gamelle vide de son petit animal de compagnie. Kuro allait bien s’entendre avec Felicia. Naashi deviendrait folle en apprenant qu’un autre chat ferait parti de la route.
Un petit rire s’échappa dans la nuit. A nouveau quelques sauts, un bref regard à l’intérieur où deux filles dormaient tranquillement.

« Bonne nuit à toutes les deux… »
murmura Kaitin en se pelotant dans la bâche de toile, comme la nuit passée.

Ses deux amies avaient un sacré caractère, l’une comme l’autre, mais leur entre aide les aidait énormément. L’une pas assez sûre d’elle et l’autre totalement larguée. Chacune des deux avait besoin d’aide.
Sa bure étalée sur elle, son chat tranquillement allongé dans le creux du ventre.

« Dodooooooooooooo »

Fatiguée, elle s’endormit aussitôt…

[HRP] donc rattrapage de vacance avec ce long RP…j’suis désolée si j’ai pas été beaucoup là ces derniers temps. J’vais d’ailleurs reprendre avec Nynea que j’ai pas eu le temps de jouer ces deux dernières semaines. See ya ^^
PS : je suis encore au premier jour, je passerai au deuxième demain, là pas le temps, idem pour Nynea.[/HRP]


_________________
Kaitin Laur, padawan de Tatooine rêveuse et mystérieuse...

Ven 14 Sep - 20:04 (2007) Visiter le site web du posteur MSN
Naashi Krin
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 195
Localisation: Mos Eisley, Tatooine

Message Chambre 26 (Interdite aux garçons !) Répondre en citant
- Suite du bar de l'hôtel -


Vraiment anxieuse, Naashi se détendit en entendant la réponse affirmative de son amie. Le trajet vers la chambre se passa dans un silence tendu, du moins du point de vue de l'adolescente. Elle se demanda si la padawan sentait la tension qui les séparaient à cet instant précis.

Arrivées à la porte, elle l'ouvrit et laissa entrer Kaitin avant d'entrer dans la chambre à son tour. Une hésitation la fit stopper tous mouvements. Elle ne savait pas trop si c'était une bonne idée et elle espérait beaucoup que son amie ne se formalisera pas de ce qu'elle allait faire maintenant. Toutefois, elle se reprit, après avoir bien respirer, et ferma la porte. Cette dernière claqua assez violemment tant la jeune fille mit de l'ardeur dans son geste.

*Oups...*

Un sourire un penaud se dessina sur son visage lorsqu'elle se tourna vers la padawan.

« Elle m'a échappé des mains... »

Se souvenant tout à coup de la raison de ce retour à la chambre, Naashi se posta devant Kaitin, les bras croisés comme sa mère lorsqu'elle est en colère. Elle la toisa une minute environ avant de prendre la parole.

« Tu penses que je suis stupide ? Que je ne verrais pas que tu es mal ? »

Elle décroisa ses bras et soupira. Son verre se retrouva sur la table à côté d'elle. L'adolescente l'observa avant de continuer.

« Je ne suis pas sûre de la cause... Peut-être est-ce la dispute entre Wolfer et l'autre gars... En fait non... Tu n'as pas réagi à la dispute, donc c'est que tu vas mal en raison de ta discussion avec Jag ou un problème avant encore... »

Elle passa sa main dans ses cheveux un peu gênée.

« Cela ne me regarde pas et je ne veux pas savoir ! Tout ce que je vois c'est que tu es pas bien et, désolée de te dire ça, tu n'arrives pas à le cacher ! »

Naashi s'approcha de Kaitin et posa sa main sur son épaule.

« Je pense que tu n'as pas envie que l'on te questionne, c'est pour ça que nous sommes ici ! »

Reculant d'un pas, un sourire un peu espiègle s'afficha sur son visage.

« Maintenant Kaitin... Tu as 5 minutes pour te défouler ! Tu peux pleurer si tu veux... Ou casser quelque chose... Qu'importe ! Évacue toute ta peine ! Ici personne ne te jugera faible pour ça puisqu'il n'y a personne ! »

Pendant qu'elle avait parlé, ses pas l'avaient ramené vers la table. Elle reprit son verre en main. Si la padawan voulait casser quelque chose, ce qui semblait peu probable, elle ne voulait pas déjà perdre son verre. Ses yeux étaient braqués au sol.

« Parce que... Je pense que tu as le droit de pleurer un peu... Sinon ta peine risque d'éclater devant les autres et ça tu ne le veux pas non ? Mais tu sais... Ne te laisse pas submerger par cela... Ce ne serait pas bon pour toi je pense... Je préfère quand tu souris ou que tu ries... D'un vrai rire sincère bien sûr... »

Elle s'approcha de la porte et l'ouvrit.

« Moi je vais sortir de la pièce... Comme ça tu seras tranquille ! Et je suis gentille... Je vais t'accorder 10 minutes ! »

Naashi fit un autre sourire encourageant à Kaitin avant de faire le mouvement de sortir. Son amie avait été présente pour elle depuis son arrivée au Palais. La jeune fille ne savait pas comment faire pour la réconforter et espérer que cette solution serait une aide minime pour qu'elle se sente mieux. Mais elle ne voulait pas non plus la forcer ou la laisser seule si elle allait mal... Elle hésita encore et lanca un regard par dessus son épaule pour voir son amie. Finalement, elle se décida à sortir.

« Oui... Je reviens dans 10 minutes... Mais je suis là si tu as besoin... »

Et elle franchit la porte.

_________________
~~ Naashi Krin, Etudiante de Tatooine ~~
-> Toujours se relever, garder espoir, être soi et avancer <-


Ven 14 Sep - 20:17 (2007)
Kaitin Laur
~*Apprentie protégée de Raediel*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 224
Localisation: Tatooine

Message Chambre 26 (Interdite aux garçons !) Répondre en citant
Kaitin avait donc choisi de suivre Naashi dans les couloirs de l'hotel, afin de regagner leur chambre commune. Durant tout le trajet qui les s'éparraient à la chambre, la padawan fixait le sol, légèrement perdue. Elle ne savait plus quoi penser.
En plus, le silence qui regnait la mettait mal à l'aise. D'habitude, elle aurait dis quelque chose pour stopper cette tension, mais là, elle en était incapable.

*Echec...*

Elle prit sa tête dans ses mains, suivant toujours son amie. La montée jusqu'à leur chambre sembla interminable.

*...je....je suis fatiguée je crois...*

Elles arrivèrent enfin à destination. Naashi la fit entrer en première. Elle ne dit rien et marcha jusqu'au salon.
Allez. Il lui fallait du courage. Il ne fallait en aucun cas que l'on fasse du soucis pour elle, qu'elle reste souriante, même si elle était destabilisée...d'ailleurs, qui remarquerait qu'il y avait un problème si elle gardait son sour...

CLAC

La porte venait de claquer violemment. Kaitin sursauta, et se retourna prête à agir contre un quelconque danger.
Mais ce n'était que Naashi. Elle avait un sourire gêné au visage. C'était elle qui avait claqué la porte :

« Elle m'a échappé des mains... »

En temps normal, Kaitin aurait rit devant un tel visage. Mais, là, elle avait un doute qui s'insinuait en elle. Doute qui s'accuentua lorsque l'étudiante lui faisait face, dans une position qui donnait l'impression de quelqu'un qui allait réprimender un enfant.
Une bonne minute se passa en silence. Kaitin se mordit les lèvres. Ce temps parrut long, et jalonné de doutes.

*...elle...que...qu'est-ce qu'elle a en tête ?*

« Tu penses que je suis stupide ? Que je ne verrais pas que tu es mal ? »

Kaitin baissa les yeux. Non, Naashi n'était pas stupide...c'était la padawan qui l'était à cet instant précis. Son amie commençait à la connaître maintenant. C'était idiot de penser qu'elle arriverait à la dupper à l'aide d'un simple sourire.
La jeune fille au verre de lait ne répondit pas. Elle attendit les réprimandes de Naashi qui posait au même instant son verre sur la table. Elle continua juste après :

« Je ne suis pas sûre de la cause... Peut-être est-ce la dispute entre Wolfer et l'autre gars... En fait non... Tu n'as pas réagi à la dispute, donc c'est que tu vas mal en raison de ta discussion avec Jag ou un problème avant encore... »

*...c'est...à peu près ça...mais pas totalement...*

« Cela ne me regarde pas et je ne veux pas savoir ! Tout ce que je vois c'est que tu es pas bien et, désolée de te dire ça, tu n'arrives pas à le cacher ! »

Kaitin eut un sourire nerveux. Elle avait vraiment de la chance d'avoir rencontré Naashi. Elle était si...humaine ?
Elle sentit la main de son amie se poser sur son épaule. Elle regarda cette main qui lui tendait du secours.

« Je pense que tu n'as pas envie que l'on te questionne, c'est pour ça que nous sommes ici ! »

*....elle...marque un point...*

Puis Naashi lui fit une étrange proposition. Elle lui donnait 5minutes pour que Kaitin évacue cette douleur sur son coeur.

« Parce que... Je pense que tu as le droit de pleurer un peu... Sinon ta peine risque d'éclater devant les autres et ça tu ne le veux pas non ? Mais tu sais... Ne te laisse pas submerger par cela... Ce ne serait pas bon pour toi je pense... Je préfère quand tu souris ou que tu ries... D'un vrai rire sincère bien sûr... »

Kaitin se mordit les lèvres de honte. C'est vrai. Elle n'avait pas à agir comme ça. Elle devait redevenir la vraie Kaitin. Celle souriante et protectrice.
Elle vit Naashi ouvrir la porte. L'étudiante lui affirma qu'elle sortait pour la laisser tranquille, et qu'elle lui donnait en fait 10 minutes.
Etrange. Kaitin avait peur de savoir ce qu'il lui arriverait si au bout de ces dix minutes elle n'allait pas mieux.

*...elle va me frapper...je le sens...*

Naashi lui adressa un sourire. Un sourire qui lui donnait du courage. Puis elle sortit enfin.
Kaitin se retrouva seule. Un lourd silence s'imposa. Lentement, les pas de la jeune fille la mena jusqu'au lit. Elle s'y assit.

*Echec*

La preuve, elle était incapable de rassurer ses amis. De leur mentir encore moins. Ils arrivaient à lire sur son visage comme un livre ouvert. Vraiment de chouettes amis.

"...merci...à vous tous..."

Elle s'allongea sur le lit, dos contre les draps. Les larmes coulèrent à nouveau. La fontaine miniature les laissa cette fois ci. Elle s'adressa à la personne derrière la porte à l'aide de la télépathie. Elle ne savait pas réellement si elle accepterait qu'elle rentre dans son esprit un petit peu. A elle d'entendre ou non ses pensées qui volaient dans la Force.

*..je...je suis désolée....je ne voulais pas t'inquieter. Je suis cincèrement désolée. J'ai pris peur à cause de quelque chose, et je me suis mise à penser comme la personne que j'étais avant.*

Elle se mordit les lèvres. Elle se releva et se rendit jusqu'à la table ou se trouvait une corbeille de fruits. Pourquoi agissait-elle ainsi ?
Kaitin ferma les yeux, souriante. Quelle chance elle avait tout de même. Ce fut cette fois un sourire heureux. Un véritable sourire.

*Maintenant...je sais pourquoi je souris tout le temps....j'ai des amis fantastiques...mais j'ai peur qu'il leur arrive quelque chose, alors parfois je panique. C'est tout...je crois...je crois que j'ai compris...*

Elle prit une pomme dans sa main. Elle savait comme calmer aussi cette tension. Elle lança en l'air la pomme, et envoya une onde de choc droit dessus. La pomme éclata en plusieurs morceaux. Morceaux qui restèrent suspendu dans les airs. Kaitin les envoya directement dans la poubelle la plus proche.

*Merci, Naashi. Je vais beaucoup mieux. Tu peux revenir. Je suis désolée de t'avoir inquiétée. J'ai trouvé pourquoi je n'allais pas bien...et aussi comment je vais bien. Tu dois trouver cette phrase stupide, mais...merci infiniment d'être à mes côtés. Je suis vraiment heureuse d'avoir une amie comme toi. Merci.*

Les larmes avaient disparut. Le joli sourire enfantin était de retour. Elle ouvrit la porte pour faire face à Naashi.

"Il ne s'est rien passé, n'est-ce pas ? On oublie tout ça, et c'est reparti ? Tu veux faire quelque chose ? ^^ La ville est si grande..."

Puis son regard se tourna vers la fenêtre, et elle fixa dehors avec un grand sourire.

*Je te prouverai que tout ce que tu fais n'est pas un échec. Je te prouverai que tu as tord. Tu es quelqu'un de bien, et même si tu as vécu des moments difficiles, cela n'a pu que t'apprendre des choses en contrepartie. Rien n'est échec, il y a toujours quelque chose de bien que l'on reçoit en échange. J'espère...que tu comprendras ça...*

Puis son regard se replaça sur Naashi.

"Alors ?^^"

_________________
Kaitin Laur, padawan de Tatooine rêveuse et mystérieuse...

Ven 14 Sep - 20:38 (2007) Visiter le site web du posteur MSN
Naashi Krin
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 195
Localisation: Mos Eisley, Tatooine

Message Chambre 26 (Interdite aux garçons !) Répondre en citant
La porte fut refermée doucement et Naashi se retrouva en face de cette dernière sans bouger. Elle laissa son front se poser contre le bois. Un grand sentiment de vide s'empara d'elle à cet instant. C'était limite si elle n'avait pas envie de hurler ou de pleurer.

*Je me sens mal...*

La phrase se répéta dans sa tête. Une phrase des plus banales qui ne lui permet pas du tout de s'expliquer la cause de son état actuel. Rester calme et sûre d'elle devant Kaitin l'avait anéanti sans qu'elle ne s'en rende compte.

Tout d'abord, la discussion avec la padawan sur le marché restait aussi épuisante qu'intéressante. Tant d'informations et de découvertes l'avait hautement satisfaite, mais il n'en demeurait pas moins que l'adolescente n'était pas habituée à cela. Il y avait tant de choses sur lesquelles Naashi avait besoin de prendre du recul, réfléchir au calme, et seule aussi ! Surtout seule ! Mais la journée commençait à peine et elle ne voulait pas s'enfermer alors qu'elle était censée se détendre pendant ces espèces de vacances...

Elle avança un peu dans le couloir et se tourna pour caler son dos contre le mur en face de la porte. Sa main passa dans ses cheveux. La jeune fille se demanda un instant ce qu'elle faisait ici, à cet hôtel avec les autres. Furtivement elle pensa à Felicia qui était dans la même situation, aussi nouvelle au Palais. Dépassée, elle commença à se laisser glisser contre la tapisserie pour se retrouver assise sur le sol, les jambes repliées contre elle. Ses mains tremblèrent un peu et elle posa le verre sur la moquette pour plus de sécurité.

Oui... Après il y a eu la conversation avec Wolfer... Tout aussi passionnante que celle avec Kaitin, mais plus étrange. Le Jedi gris l'avait mise devant des choix et des constatations. Elle avait été plus à l'aise avec lui une fois le dialogue lancé il fallait l'avouer. Cependant, Naashi ne pouvait nier que son esprit avait subit une deuxième grosse fatigue. Son regard observa le verre intensément.

Pourtant parler avec le jeune homme lui avait fait beaucoup de bien. Rien que le fait d'avoir ce verre devant ses yeux lui rappela qu'elle avait une vie dont elle devait prendre le plus grand soin. Ses doigts attrapèrent l'objet. Attentive, elle tenta de savoir si tout allait bien dans la chambre pour Kaitin. Elle l'avait un peu oubliée avec tout ça. Elle n'entendait rien pour le moment et seulement quelques minutes s'étaient déroulaient depuis.

Une autre pensée la ramena au bar, après la discussion, quand la confrontation du Jedi gris avec le dénommé Jag avait clos net ce moment qui lui avait permis de se détendre. Cet incident elle s'en moquait un peu il faut dire... Cela ne l'avait pas touché plus que ça... Mais c'est quand elle est revenue vers son amie que l'overdose de fatigue avait refais un pic vers le haut. Ou, pour être plus précise, Naashi dirait que l'état de Kaitin la préoccupait beaucoup. La voir craquer, pour le peu que l'adolescente connaissait d'elle, était quelques chose d'effrayant.

L'idée de l'amener ici pour qu'elle se reprenne était peut-être une idée totalement stupide, mais elle n'aurait pas su quoi faire d'autre. Naashi avait aussi eu peur que la padawan ne se fasse le reproche personnel de ne pas avoir pu cacher sa douleur devant les autres quand ses idées auraient à nouveau été plus claires... D'où cette idée de l'isolement... Seule dans la chambre, Kaitin ne serait pas dérangée !

*..je...je suis désolée....je ne voulais pas t'inquieter. Je suis sincèrement désolée. J'ai pris peur à cause de quelque chose, et je me suis mise à penser comme la personne que j'étais avant.*

Un faible sourire s'afficha sur le visage baissé de Naashi. Elle ne pouvait pas vraiment comprendre ce dont venait de parler Kaitin, puisqu'elle ne connaissait presque rien de son passé. Ou, du moins, les brides qu'elle avait glané ne servaient pas à grand chose. Elle ferma les yeux et posa sa tête contre le mur en soupirant.

*Ne t'inquiètes donc pas ainsi ! Et garde tes excuses pour les autres car je n'en ai pas besoin tu le sais !*

Ne sachant pas si Kaitin avait capté ou non ses phrases, elle resta juste à sa place sans bouger. Un majordome passa devant elle et se stoppa, intrigué par une adolescente affalée sur la moquette. Il lui demanda si elle allait bien en se penchant légèrement.

« Oui ça va... Laissez-moi tranquille... » Répondit-elle d'une voix lasse.

L'homme se redressa presque immédiatement et s'éloigna, l'air un peu hagard. Naashi, quand à elle, resta encore assise ainsi, les yeux clos, se demandant ce que faisait Kaitin dans la chambre.

Au bout de quelques instants, la jeune fille redressa la tête et haussa un sourcil en regardant la porte. Elle voulait VRAIMENT savoir ce qu'il se passait dans cette pièce, car quelque chose l'intriguait sans qu'elle ne sache quoi. Presque aussitôt, la padawan la contacta par télépathie à nouveau.

*Merci, Naashi. Je vais beaucoup mieux. Tu peux revenir. Je suis désolée de t'avoir inquiétée. J'ai trouvé pourquoi je n'allais pas bien...et aussi comment je vais bien. Tu dois trouver cette phrase stupide, mais...merci infiniment d'être à mes côtés. Je suis vraiment heureuse d'avoir une amie comme toi. Merci.*

Ne sachant si elle devait rire ou pleurer de ces phrases, Naashi se contenta de soupirer, ne faisant aucun mouvement pour se lever. Elle ne savait pas non plus quoi répondre à son amie. Elle était certes très touchée qu'elle aille mieux, mais la jeune femme se sentait encore plus gênée d'être remerciée alors qu'elle n'avait en soi rien fait d'important.

Elle regardait le verre qu'elle tenait dans ses mains d'un air un peu absente, repensant étrangement à la conversation avec Wolfer. Il était si facile à un verre de se briser sous la pression. Et même les verres les plus solides n'en sont pas épargnés.

L'ouverture brusque de la porte en face d'elle lui fit relever la tête. Kaitin se trouvait maintenant devant elle, un grand sourire affiché sur son visage. Ce sourire ne sembla pas faux à Naashi qui en fut heureuse et rassurée. La padawan allait mieux.

"Il ne s'est rien passé, n'est-ce pas ? On oublie tout ça, et c'est reparti ? Tu veux faire quelque chose ? ^^ La ville est si grande..."

L'adolescente allait lui répondre, cependant le détournement du regard de son amie la stoppa. Kaitin regardait maintenant l'extérieur par la fenêtre d'un air un peu absent, mais toujours le sourire aux lèvres.

*Je te prouverai que... ... tu as tord... ... ... Tu es... ...*

Un mal de tête se diffusa doucement dans son esprit et Naashi referma les yeux.

"Alors ?^^"

Se décidant à la regarder, Naashi passa ses bras autour de ses jambes déjà repliées.

« Désolée, je n'ai pas écouté tout... »

Elle eut une légère moue signifiant ce qu'elle pensait de son propre manque d'attention.

« Par contre, j'aimerais bien savoir en quoi j'ai tord. Je me suis trompée sur quel point ? Et puis... Tu allais dire quelque chose sur moi... »

La jeune fille secoua la tête de gauche à droite, mi-honteuse mi-perdue.

« Enfin... Je ne sais pas trop... Tu peux répéter, car je n'ai pas réussi à entendre... Je dois être trop fatiguée... »

_________________
~~ Naashi Krin, Etudiante de Tatooine ~~
-> Toujours se relever, garder espoir, être soi et avancer <-


Ven 21 Sep - 20:15 (2007)
Kaitin Laur
~*Apprentie protégée de Raediel*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 224
Localisation: Tatooine

Message Chambre 26 (Interdite aux garçons !) Répondre en citant
Kaitin venait de demander ce qu'elle voulait qu'elle et Naashi fassent par la suite. Mais son amie n'était pas vraiment à cela, apriori :

« Désolée, je n'ai pas écouté tout... »

Puis elle avait rajouté :

« Par contre, j'aimerais bien savoir en quoi j'ai tord. Je me suis trompée sur quel point ? Et puis... Tu allais dire quelque chose sur moi... »

Kaitin manqua de s'étouffer lorsque Naashi lui dit ces mots. Deux choses l'une : Naashi avait mal comprit les paroles et les prenaient pour elle, et de deux...son amie faisait des réels progrets à travers la force. En effet, Kaitin avait coupé le contact télépathique. C'était donc bien l'étudiante qui s'était introduite parmis ses pensées. Autant dire qu'elle n'était pas réellement distrète, simplement que c'était elle même utilisait la Force.

*...ikk...va falloir que je m'explique.*


« Enfin... Je ne sais pas trop... Tu peux répéter, car je n'ai pas réussi à entendre... Je dois être trop fatiguée... »


Kaitin eut un sourire un peu gêné. Comment allait-elle expliquer qu'elle s'adressait à une tout autre personne que Naashi, et que cette dernière avait mal compris ?

"Heuu...comment dire...je ne m'addressais pas à toi...j'étais partie dans mes pensées. Je parlais indirectement à un ami. Je veux simplement lui prouver qu'il a tort sur un point ^^ Ne t'en fais pas. Tu n'as tord en rien."

Elle fixa le sol, puis alla s'asseoir sur le lit, un sourire malicieux sur les lèvres.

"Tu fais de grands progets, Naashi. Tu sais que je n'étais plus sous télépathie. Tu es rentrée toi même dans mon esprit pour entendre ces mots. C'est bien. A force de parler avec moi, voilà ce que cela donne. Tu progresses vite. C'est vraiment impressionnant. Je suis fière de toi. Je ne suis pas plus qu'une padawan, mais je peux dire sans me tromper que tu es vraiment douée."

Kaitin fit venir à elle une pomme par lévitation, et la croqua.

"Tu sais, bientôt, il est possible que tu sois au même rang que moi.Je pense même que ça ne devrait pas tarder. Enfin, ce n'est que mon avis personnel. Quand à moi...tu sais...je risque....je risque de ne pas toujours être là, à vos côtés...un jour ou l'autre, ça arrivera...mais quand je reviendrais, si je reviens bien sûr, je serais peut être plus forte...enfin...qui sait ce que l'avenir nous réserve."

La jeune padawan fixa en silence son amie. Elle la sentait fatiguée.

"Désolée, la journée a du être éprouvante, non ?"

Comme si cela était évident, elle continua :

"Ce n'est pas si simple, tu as du le remarquer, de grandir dans un tel environnement. Danger, peur, angoisse, mais amitié, amour, sagesse aussi, sont et seront notre quotidien. On aura parfois envie de tout laisser tomber. Normal. Mais d'autres fois, envie d'en savoir plus, d'aller au-delà des limites. Avec le temps et l'entrainement, tu deviendras très forte. Je t'y aiderai. Wolfer aussi t'y aidera.  Ainsi que tous les autres. Kaïton, Felicia. D'autres peut être qui arriveront avec le temps. Nous sommes les jedis Gris. Nous vivons pour nos propres idéaux. Bienvenue parmis les plus fous de la galaxie surement. Nous sommes si peu..."


Elle croqua un autre morceau de la pomme et se dirigea vers le balcon.

"Enfin, tout ça pour dire de faire de notre mieux. "


Elle leva les yeux au ciel. Sur le toit, elle sentait quelqu'un qui boudait, semblait-il. Wolfer. Elle sourit, parce qu'elle s'était enfin rendue compte qu'il y avait encore eu un problème entre ces deux là. Il faudrait qu'elle aille s'excuser. Elle irait, après cette discussion avec Naashi.

*Il boude à cause de ça. C'est de ma faute. Perdue dans mes pensées, je n'ai même pas pu agir, ni m'excuser.*


_________________
Kaitin Laur, padawan de Tatooine rêveuse et mystérieuse...

Dim 23 Sep - 17:53 (2007) Visiter le site web du posteur MSN
Naashi Krin
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 195
Localisation: Mos Eisley, Tatooine

Message Chambre 26 (Interdite aux garçons !) Répondre en citant
La tête posée sur ses genoux, elle observait un point fixe. Une sorte de brouillard entourait son esprit en raison de son mal de tête diffus. Naashi entendit vaguement la réponse de Kaitin et fut immédiatement surprise.
 
"Heuu...comment dire...je ne m'addressais pas à toi...j'étais partie dans mes pensées. Je parlais indirectement à un ami. Je veux simplement lui prouver qu'il a tort sur un point ^^ Ne t'en fais pas. Tu n'as tord en rien."
 
Relevant la tête à cette phrase, les yeux écarquillés, elle essayait de comprendre ce que cela signifiait exactement. Une sourde angoisse s'empara d'elle. Ce n'était pas normal du tout alors... Et ce mal de tête n'aidait pas à comprendre et raisonner... Son regard suivit la marche de la padawan jusqu'au lit double de la chambre.
 
*Elle sourit... Pourquoi ?*

"Tu fais de grands progets, Naashi. Tu sais que je n'étais plus sous télépathie. Tu es rentrée toi même dans mon esprit pour entendre ces mots. C'est bien. A force de parler avec moi, voilà ce que cela donne. Tu progresses vite. C'est vraiment impressionnant. Je suis fière de toi. Je ne suis pas plus qu'une padawan, mais je peux dire sans me tromper que tu es vraiment douée."

Le regard de la jeune fille se voila légèrement et elle détourna la tête. Elle n'avait plus envi d'écouter. Ce n'était pas quelque chose qu'elle voulait entendre. Pas dans cet état... Et encore moins alors qu'elle trouvait déjà que tout allait trop vite. Avoir une confirmation de la padawan de cet état de fait est encore plus... effrayant ?

Elle sentit le contact froid du verre entre ses doigts. Toutes ses pensées se reliaient à cet objet depuis la discussion au bar. Elle trouva cela un peu ridicule. Pire ! Naashi ne comprenait pas pourquoi cette conversation avec Wolfer l'avait tant marqué. La leçon avait-elle plus d'importance que ce qu'elle pensait ? Au point de l'affecter inconsciemment ?

*C'est étrange... Pourquoi je pense encore à ça ? Et pourquoi je...*

La voix de Kaitin la coupa dans ses pensées.

"Désolée, la journée a du être éprouvante, non ?"

Elle se contenta d'observer son amie en silence. Il était inutile de répondre puisque la padawan avait déjà compris. Cette dernière continua de parler, mettant  bel et bien à jour les pensées de Naashi : Peurs, doutes, mais aussi curiosité et recherches ! Tout se mélangeait...

Un soupir lui échappa. Kaitin croqua dans sa pomme, avant de se rendre devant le balcon. L'ambiance avait encore changé. L'adolescente se demanda ce que son amie cherchait ainsi.

"Enfin, tout ça pour dire de faire de notre mieux."

Naashi, s'étant relevée pendant les dernières paroles de la padawan, entra dans la chambre et déposa le verre sur la table.

« Qu'importe... » Soupira-t-elle.

Puis elle se dirigea vers la sortie, mais se stoppa un instant et jeta un regard rapide sur la silhouette qui lui tournait la dos sur le balcon.

« Ne le prends pas mal... J'ai besoin de me changer les idées... »

Elle se mordit la lèvre en baissant les yeux.

« Et ce sera sans toi cette fois... »

Sa voix était calme.

« Nous avons tous nos combats. Tu as les tiens et j'ai les miens... Moi j'ai besoin de prendre un peu de recul... »

Il était impossible de voir la réaction de la padawan qui avait toujours le dos tourné. Naashi se contenta d'un sourire, car il paraît qu'un sourire s'entend lorsque l'on parle.

« Mais tu sais... Il faut que je te remercie, car tu m'aides vraiment beaucoup... Tu n'imagines pas à quel point tu... Vous m'aidez... »

La jeune fille secoua la tête comme pour en chasser une idée ou se remettre les pensées en place.

« Fais juste attention... A ne pas te laisser encore submerger... »

Et Naashi quitta la pièce, laissant Kaitin. Elle ne savait pas encore où elle se rendait ni ce qu'elle allait faire. Une seule envie comptait et c'était de rester un peu seule. L'adolescente avait vraiment besoin de ne plus penser à tout cela. Oublier l'espace de quelques minutes, voir quelques heures, ce qui entravait son esprit et la fatiguait trop. Besoin de se détendre... De fuir ?


HRP : Voilà... Avec beaucoup de retard... Des excuses pour ceux que j'ai bloqué...

_________________
~~ Naashi Krin, Etudiante de Tatooine ~~
-> Toujours se relever, garder espoir, être soi et avancer <-


Mar 23 Oct - 21:00 (2007)
Contenu Sponsorisé






Message Chambre 26 (Interdite aux garçons !)

Aujourd’hui à 19:54 (2016)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Championnat Interplanètaire de POD RACER » Ville » Mandalay Bay Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com