Chevalier Jedi V3 Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Des trajectoires discordantes [Anberlin/ HeartBlack]

 
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Tatooine » Astroport Sujet précédent
Sujet suivant
Des trajectoires discordantes [Anberlin/ HeartBlack]
Auteur Message
Anberlin Arsson
~*Renégats*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 51

Message Des trajectoires discordantes [Anberlin/ HeartBlack] Répondre en citant
Il fallait bien l'avouer, la mission de la Kyuusei avait été un échec retentissant pour l'organisation en elle-même. De plus, que sans le savoir, à l'autre bout de la planète, un homme venait de mettre un terme à ses agissements en tuant la femme à sa tête. Phlégias morte des mains de Ral'Thi, et deux hommes ne pouvant contrôler l'homme sorti des méandres de la grotte; c'était suffisant pour dire stop. C'était le moment de faire des choix, surtout que l'apprentit envoyé au casse-pipe sur Lechero venait de fuir en compagnie d'une jeune fille tout droit sortie des ténèbres. Anberlin fixait son compatriote HeartBlack d'un regard interrogateur. Que faire? Semblait-il vouloir lui dire. Une chose était sûr, ils n'étaient pas de taille, même à deux, face à ce démon. Et, l'épisode de la grotte était toujours bel et bien dans leurs mémoires respectives, pour les dissuader d'agir en conséquence.

De plus, la situation ne paraissait guère s'arranger. Bien au contraire, le Prince des ténèbres venait de les invoquer quelques minutes auparavant, ouvrant une brèche entre les deux mondes. C'était un désastre apocalyptique qui s'offrait à eux. Bientôt, des monstres surgirent ça et là, rendant leur cachette obsolète. Il était désormais obligeait d'agir, mais comment? Fixant à nouveau son partenaire, le maître de torture pu y déceler une once de folie. Il nageait en plein bonheur face à cette tournure. Peut être que son aveuglement de la situation le rendait aliéné. Ou peut être, sa vraie nature était satisfaite. Pourtant, il faut le préciser, Anberlin n'était pas de ces hommes qui flanchaient au moindre moment de dureté. Il subsistait encore et toujours un homme façonné à la discipline représsive et un leader charismatique. D'un calme absolue, il s'avérait en fait, que le membre de la Kyuusei réfléchissait à une solution de repli. Il ne fallait pas se laisser surprendre par les évènements.

Soudain, une idée lui traversa l'esprit. Pourquoi continuer de travailler pour une organisation qui venait de subir un large revers, et dont le chef n'était même pas présent sur ses terres, alors qu'il pouvait offrir ses services au plus offrant. Et même, les offrir au Palais des Jedis Gris afin de protéger sa misérable vie. C'était la guerre, et dans ces moment là, seul sauver sa peau est important. Il s'avança vers son unique partenaire, tout en lui tendant la main. "J'abandonnes, HeartBlack. La roue n'est pas en notre faveur, et il faut savoir se retirer du jeu quand il est encore temps. A l'heure qu'il est, nous n'avons aucun signe avec l'extérieur, et l'organisation. Elle ne sait même pas si nous continuons de vivre. De plus, je n'ai toujours travaillé que pour l'argent. Je pense qu'aujourd'hui, seul les Jedis Gris peuvent repousser cet homme. Il vaut mieux se trouver dans leur camp. Et pouvoir s'en sortir quand le bilan tombera. Viens avec moi..." Anberlin lui tendit la main, lorsque soudain une bête émergea de nul part! D'un mouvement, il le tira pour lui éviter une mort certaine.

"Tu viens peut être de me sauver la vie, mais je n'oublie pas que tu as essayé de me sacrifier, pour...pour cette chose que vous n'arrivez même pas à contrôler. Phlégias vient de perdre. Il ne le sait pas, mais il vient lui-même de creuser la tombe de son organisation. Quand à toi, on réglera nos compte à la fin de tout ça. Si tu veux me filer un coup de main, je crois que ce monstre nous attends..." glissa-t-il avec une pointe d'ironie.

Anberlin accepta d'un léger signe de la tête. Il fallait mettre de côté les dissonances pour le moment, et faire face à la chose qui n'en avait que faire de toute cette politique. La seule chose qui l'intéressait avait l'air d'être l'idée même de se faire un festin des deux hommes. Mais pire encore, s'étant dévoilé, ils étaient en proie à d'autres arrivées imminentes. Les faux partenaires allaient donc devoir faire face à une hordre de monstruosités plus féroce les unes que les autres. Dos à dos, chacun couvrait l'autre, concentré à agir au moindre mouvement suspect des prédateurs. Le capo sortit alors une grande et spéciale lame. C'était le moment de la faire apparaître. La Keyblade de la nuit. Une épée d'exception et très mystérieuse. Permettant l'utilisation de jutsu de la nuit. De son côté, HeartBlack en homme contrôlant la FORCE se tenait prêt.

C'est alors que les monstres, comme dans un ballets orchestré, s'élançèrent tous en même temps. Instinct animal quand tu nous tiens. Le coeur noir grâce à la Télékinésie envoya une multitudes de roches extraites du sol en direction de ses assaillant, quand à Arsson sa redoutable arme s'harmonisait parfaitement avec lui, ne faisant qu'un avec l'allongement de son membre supérieur. Les mouvements étaient de plus étranges. Souples et complètements détendu, les bras et les jambes se balançaient pour former ce tourbillon impressionnant. Un à un, les bêtes tombaient sous les assauts des deux hommes, tandis que sur l'Astroport, derrière eux, trois philanthropes venaient d'alunir depuis quelques secondes désormais. Fier chevaliers remplis de sagesse. Trois garants de la paix, prêt à sacrifier leurs vies pour celle des autres. Anberlin et son coéquipier ne s'en souciaient guère pour le moment, bien trop occupés à se défaire des bestioles. Le combat dura encore un instant, laissant la situation évoluer sur la piste d'attérrissage. Et, lorsqu'ils eurent anéantis toutes les créatures, les deux hommes remarquèrent une chose étrange. L'Astroport devenait le lieu d'une dernière grande bataille fraticide. Ce fut le moment choisit par HeartBlack pour déguerpir. D'un ton hargneux, il s'adressa aux nouveau renégat.

"Je t'avais promis qu'on se retrouverais, et ce sera le cas. Tu as choisis ton camp. Moi, je choisis le miens. Lorsqu'on se reverra, je viendrais t'ôter la vie, Anberlin Arsson, chef de la section torture. Tu as une chance qui s'offre à toi, tu peux tenter de me tuer maintenant, en m'attaquant dans le dos, lorsque j'irais rejoindre les Sith qui combattent. Saisis-là, ou bien vie dans la crainte..."

"Pauvre homme..."

Oui, Anberlin aurait pu en finir avec HeartBlack, mais il ne le fit pas. Il n'avait pas d'inimitié pour cet homme. Homme qu'il avait déjà trahi pour faire naître le Démon Lechero. Non, désormais il n'agissait que pour son propre compte, et n'y voyait pas l'intérêt d'abattre un homme dans le dos, de façon lâche. Tournant les talons, il s'élança vers le speeder pour gagner Mos Eisley et rejoindre la resistance qui devait sûrement s'être mis en place. Abandonnant les lieux. Bientôt, il n'était plus qu'un point à l'horizon...


Mar 6 Jan - 10:54 (2009)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Mar 6 Jan - 10:54 (2009)
HeartBlack
~*Sith*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 42

Message Des trajectoires discordantes [Anberlin/ HeartBlack] Répondre en citant
Fustigé derrière un rocher le coeur noir semblait être appeuré par le déroulement des opérations. Une âme en fuite, une âme faible. Pourtant, intérieurement, il jubilait. Fixant Lechero d'un regard pourpre et assassin. Il comptait bien lui faire payer d'une façon ou d'une autre le déshonneur provoqué dans la grotte plusieurs heures auparavant. Quand à Shade, il n'était qu'un simple pion sur l'échiquier, et l'homme savait bien qu'il n'était pas de taille à affronter ce monstre qu'ils avaient libérés. Mais bon, HeartBlack n'en avait que faire de s'encombrer de personnel inutile. Il n'avait jamais eu le don pour s'occuper des autres, sa propre personne lui suffisant amplement. Mais, bientôt, l'appât se retrouva aux prises avec une apparition. L'une de ces nombreuses chose sortant de la brèche tout fraîchement ouverte par Lechero.

*Putain le con, ses pouvoirs dépassent l'entendement...*

Continuant de fixer la scène, il put apercevoir que le pion, s'en sortait plutôt bien face au Roi. Désormais, il n'était plus que deux contre une infinité de chose. Le fou et le cavalier pour tenter un échec et mec. Dure réalité que d'accepter que la mission venait d'échouer totalement, et que la victoire semblait pour le moins compromise, voir impossible. L'être était hors de contrôle, et ce n'était pas Phlégias sur son trône à Coruscant qui pouvait changer la donne. Surtout, qu'à ce moment même, sans que le membre de la Kyuusei ne le sâche, l'organisation venait de tomber. Le boss avec. Mais ici, ce n'était pas encore le réel soucis. Il fallait penser à comment détruire cette chose. La difficulté, voir le suicide que demandait une telle opération eu le don de dépeindre un large sourire sur le visage de cet homme sans coeur. Lui qui ne vivait que par la sensation de la mort. Frôler la mort, c'est une chance, cela vous permet de voir que vous êtes vivant. HeartBlack aimait jouer avec la ligne verte. Se trouver entre ses deux mondes distincts.

*Amusant...*

Ce fut à ce moment précis qu'Anberlin s'approcha de lui, une main tendue. Que voulait se cafard?! S'il croyait qu'ils étaient coéquipier, il faisait fausse route, et n'avait pas cerné la personne qui se trouvait en face de lui. Un comble pour un maître du renseignement et de la torture. Le coeur noir le fixa alors avec dédain, écoutant ce qu'il avait de si intéressant à lui dire. "J'abandonnes, HeartBlack. La roue n'est pas en notre faveur, et il faut savoir se retirer du jeu quand il est encore temps. A l'heure qu'il est, nous n'avons aucun signe avec l'extérieur, et l'organisation. Elle ne sait même pas si nous continuons de vivre. De plus, je n'ai toujours travaillé que pour l'argent. Je pense qu'aujourd'hui, seul les Jedis Gris peuvent repousser cet homme. Il vaut mieux se trouver dans leur camp. Et pouvoir s'en sortir quand le bilan tombera. Viens avec moi..." La main restait tendu. Dommage pour lui, mais le membre de la Kyuusei ne comptait pas la serrer. Alors qu'il allait détourner son regard vers la piste d'attérissage, l'homme le tira pour l'extraire du lieu, l'envoya valdinguer deux bons petits mètres plus loin. La rage le pénétra rapidement, avant de redescendre en apercevant la cause. Un monstre venait de surgir de nul part, voulant faire de lui son repas. En quelque sorte, Anberlin lui avait sauvé la vie. Pourtant, rien ne changea. Il détestait toujours ce traître qui avait voulu le sacrifier pour l'organisation.

"Tu viens peut être de me sauver la vie, mais je n'oublie pas que tu as essayé de me sacrifier, pour...pour cette chose que vous n'arrivez même pas à contrôler. Phlégias vient de perdre. Il ne le sait pas, mais il vient lui-même de creuser la tombe de son organisation. Quand à toi, on réglera nos compte à la fin de tout ça. Si tu veux me filer un coup de main, je crois que ce monstre nous attends..." glissa-t-il avec une pointe d'ironie.

En face de lui, Anberlin accepta l'invitation d'un bref mouvement de tête. HeartBlack se releva, un regard diabolique dirigé vers la bestiole. Quand un monstre rencontre un autre monstre. Faisant craquer ses mains, puis sa nuque, il était prêt à montrer le véritable visage de l'Enfer. Celui d'un démon sanguinaire et sans scrupule lorsque, d'autres revenants s'invitèrent à la fête. Un gloussement s'exhala de sa bouche. Il semblait dire, plus on est de fou, plus on rit. Cela ne rendrait que l'affrontement un peu plus intéressant. Bientôt, les deux hommes furent encerclés par les horreurs, toutes affutées, disposées à bondir sur les deux proies. Quoique, qui était réellement les proies ici. C'était encore à voir!

*De plus en plus amusant...*

Dos à dos, les deux hommes se protégeaient mutuellement. Anberlin sortit alors de sous sa grande cape, une arme spéciale. HeartBlack n'en avait jamais vu une de pareil. Une keyblade!! *Alors les légendes disaient vrai...* Cela existait vraiment. Jusqu'à présent, le coeur noir en avait entendu parler, mais il considérait cela comme de simple rumeurs, de simple chimères de certains esprits un peu rêveur. Cependant, il ne put rester trop longtemps figé sur l'apparition. Les monstres attaquèrent instinctivement tous ensemble, le sortant de ses songes avec stupeur. La suite....???

Ce ne fut que boucherie et massacre! Anberlin ne faisant qu'un unique et même corps avec son épée se régalait à dégommer toute chose rentrant dans sa zone d'action. Quand à HeartBlack, sa maîtrise de la Force, et sa haine contre Lechero suffirent à développer des attaques meurtrières de Télékinésie. En combattant, il zieutait de temps à autre le demi-dieu droit au coeur de la piste d'attérrissage. Bientôt, celui-ci se fit rejoindre par trois Jedi dégageant une atmosphère paisible et sereine. Leur flegme légendaire balayait toutes les auras aux alentours, les écrasants. L'homme se sentait oppressé, broyé face à cette tranquillité. Peut être que Lechero allait enfin trépasser. De leur côté, les deux hommes venaient à bout petit à petit des horreurs. Lorsque que plus aucune bestiole ne tenait encore debout, et qu'une marée de sang verdâtre venait de naître sous leurs pieds respectifs, ils purent remarquer une chose remarquable. L'Astroport était devenu le lieu à un affrontement titanesque. Mais la donne avait changée. Seulement, un seul des trois Jedi affrontait Lechero, en compagnie...d'un Sith!! De l'autre côté, deux autres duels faisaient rage. Un mano à mano; et sûrement deux apprentits face à la jeune femme. Un sentiment étrange parcourut HeartBlack. Il n'avait pas décelait la présence des Sith lors de leur arrivé. Ce pouvoir, il voulait pouvoir le toucher. En faire partie. Et, c'était le moment qu'il choisit pour trahir la Kyuusei. Un jour, il reviendrait, pour se venger. Mais pas encore! D'un ton hargneux, il s'adressa à Anberlin:

"Je t'avais promis qu'on se retrouverais, et ce sera le cas. Tu as choisis ton camp. Moi, je choisis le miens. Lorsqu'on se reverra, je viendrais t'ôter la vie, Anberlin Arsson, chef de la section torture. Tu as une chance qui s'offre à toi, tu peux tenter de me tuer maintenant, en m'attaquant dans le dos, lorsque j'irais rejoindre les Sith qui combattent. Saisis-là, ou bien vie dans la crainte..."

"Pauvre homme..."

HeartBlack s'élança en direction des deux apprentis qui semblaient souffrir face à la jeune femme. C'est alors que évènement se produisit. Une Force indescriptible le projeta contre un pilier de l'Astroport, le faisant perdre connaissance. Qui avait-il pu agir de la sorte, sans que le coeur noir ne s'en rende compte, mais surtout, qui était capable de se concentrer deux endroit à la fois??


Mer 7 Jan - 12:39 (2009)
Contenu Sponsorisé






Message Des trajectoires discordantes [Anberlin/ HeartBlack]

Aujourd’hui à 11:53 (2016)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Tatooine » Astroport Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com