Chevalier Jedi V3 Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Tout élève dépasse un jour le maître...

 
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Coruscant » Les sous-terrains de Coruscant Sujet précédent
Sujet suivant
Tout élève dépasse un jour le maître...
Auteur Message
Ral'Tih Stah
Ordre Jedi

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 15

Message Tout élève dépasse un jour le maître... Répondre en citant
Un recoin sombre au milieu des souterrains de Coruscant. Une porte qui s'ouvre et se referme continuellement sans que le moindre regard ne se porte sur elle. Des va et vient incessants au coeur d'une vie de misère, de drogue, et de marchandages illicites. Oui, ici c'était bien le repaire de la Kyuusei. Inconnu des autoritées gouvernementale de la planète. Inconnu de tous. Personne ne savait qu'ici naissait chaque jour, les idées d'attentats, de soulèvement, mais surtout le plan de récupération des âmes des Légendaire. Non, personne ne se souciait de savoir ce qu'il se tramait derrière cette porte qui claquait sempiternellement.

Deux ans s'étaient écoulés depuis l'enlèvement de Ral'Thi. Depuis que cette porte s'était ouverte pour la première fois, laissant naître des ambitions néfastes, des ambitions démesurés qui entraînèrent la resurrection de Lechero. Des appétits de contrôle de la galaxie bien trop grand pour les épaules d'un homme devenu si faible. D'un homme qui courait vers sa perte. Oui, cela faisait deux ans, que Phlégias commandait la Kyuusei sans que le moindre regard interrogateur se pose sur cette porte. Mais, que savons-nous réellement de nos voisins? On peut dire s'ils entretiennent bien leur maison, ou s'ils sortent les poubelles. Et quand ils le font, on arrête de se poser des questions sur eux. Oui, parce que si les gens sont de bons voisins, cela nous est égal de savoir ce qui peut se passer dans leur foyer. Il en était de même dans les souterrains.

Aujourd'hui, et comme tout les jours, la porte s'ouvrait, laissant pénétrer une silhouette enveloppée dans une grande cape. Une ombre portant dans ses bras, une chose inerte. Puis, la porte se referma, laissant aux plus curieux, une envie de la franchir, sans jamais le faire. A l'intérieur, l'apparence se faufila sans un mot à travers les couloirs obscurs baignaient par la pénombre ambiante. L'être se dirigea jusqu'à une salle spéciale où un homme l'attendait.

"Te voilà enfin, Ral'Tih! Tu peux déposer le corps de Zao Volfe et t'installer dans la machine."

Le garçon retira alors la capuche de sa tête, laissant apparaître un visage marqué par les violences encore existante de la bataille qui avait fait rage sur Kiffex. Puis, il se déshabilla doucement, laissant apparaître un corps frêle et blanc avant de s'installer dans une sorte de grande machine. Il s'adossa sur la planche de métal, froide, et un léger frisson lui parcouru l'échine. Ses pieds et ses mains furent alors bloqués par des menottes d'acier, l'empêchant de se mouvoir ou de fuir. De l'autre côté, l'homme venait de poser le corps sans vie de l'ancien Maître de la Force sur un autel. C'est alors qu'il commença un rituel de magie pour contrôler tel un maestro, la machine en question, qui réagissait grâce à l'utilisation de la Force. Deux grandes pointes acérées vinrent transpercer le corps du mort, afin de pomper son énergie et la transposer dans le jeune garçon. Serrant sa machoire avec une rare violence, l'ancien apprenti jedi savait une chose, après ce transfert, il serait bien plus fort que son maître.

*Oui, rends moi plus fort, et court vers ta perte.*

Bientôt, le corps se retrouva vider de toute énergie, et, une force nouvelle se mêla au corps du garçon. Dans un mouvement de violence, il arracha ses sangles de métal, puis s'approcha alors de son mentor. Le regard des grands jours, et un sourire annonciateur d'une chute annoncée. D'un simple mouvement de la main, il attira vers lui son sabre laser, qui se retrouva comme aimanté. Bientôt, la lame bleuté comme la nuit actuelle se mit à scintiller. Le jeune homme d'une voix neutre et calme prit alors la parole:

"Mon cher, Phlégias. Vous m'avez prit sous votre aile, voulant faire de moi votre main éxécutante. Vous ambitionniez de contrôler le monde en vous servant du don que j'avais hérité d'une guerre qui n'était pas la mienne. Vous avez cru bon de me détourner de la voie auquelle j'espérais en croyant que ma faible expérience dans la Force pourrait faire de moi votre pantin. Je pensais les femmes plus intélligentes! Oui, vous pouvez retirer votre déguisement...j'ai cerner en vous votre secret!"

C'est alors que l'individus sortit de la pénombre, éclairant la pièce de mille feux. Laissant éclater enfin au grand jour, le visage du cerveau, du big boss de la Kyuusei. Une femme! C'était une femme. La peau pâle et typée. Les yeux maquillés d'un teint bleuté contrastant avec le blanc dominant. Un rouge à lèvre d'un rose anémié. Et, ce corps candide recouvert d'une tenue noire! Un grand chapeau obscur, des dentelles funestes. On aurait dit le fantôme de la mort en personne.



"Alors, tu savais...ta connaissance dans la Force est bien plus grande que je ne l'imaginais. Et moi qui pensait que tu ne saurais pas utiliser toute ces énergie ausi vite. C'est bien dommage...je vais devoir t'ôter la vie. As-tu peur de mourir, Ral'Thi?"

"Depuis que je suis ici, j'ai appris une chose. On cesse d'être un enfant en comprenant qu'on est mortel...Alors, si aujourd'hui je dois partir pour la paix, et pour sauver des victimes, j'en serais fier. "

"Victimes... Nous le sommes tous."

"Oui, et j'ai accepter dans devenir une, le jour ou j'ai admis ma conception d'humain à te servir. Si les êtres que nous aimons nous sont arrachés, pour qu'ils vivent longtemps, il ne faut jamais cesser de les aimer. Les immeubles brûlent, les gens meurent, mais l'amour véritable est éternel. Moi, j'ai enduré le poids de la solitude, j'ai consenti à passer pour mort au sein de ma famille. Mais, j'ai acquiésé cela, je n'ai commis ses meurtres, que pour le bien de l'humanité. Aujourd'hui, la Force de Neihc et Zao se trouve en moi. Elle est protégé du mal. Bientôt, tu ne seras plus qu'un mauvais souvenirs, toi et ton organisation. Je vais accomplir mon devoir de Jedi, et t'affronter. Je suis prêt à partir avec le sourire."

"Présomptueux tu es devenu mon cher..."

"Et plus fort que toi, aussi..."

D'un mouvement ultra rapide, sabre en main, il fondit sur sa proie innoffensive...

Le pouvoir. C'est extraordinaire toutes les tactiques dont on use pour l'obtenir. Certains misent sur le mensonge, tandis que d'autres ont recours à la ruse. Ils y en a aussi qui sans scrupule se tournent vers le chantage ou la soumission. Pourquoi se bat-on de toutes nos force pour garder le pouvoir? Parce que nous savons que le perdre, c'est mettre notre destin dans les mains d'autrui et rien n'est plus dangereux.


Sam 24 Mai - 11:12 (2008)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Sam 24 Mai - 11:12 (2008)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Coruscant » Les sous-terrains de Coruscant Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com