Chevalier Jedi V3 Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Vers un monde de lumière...! ACTE FINAL

 
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Tatooine » Astroport Sujet précédent
Sujet suivant
Vers un monde de lumière...! ACTE FINAL
Auteur Message
Lechero
~*La Main de Satan*~

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 43

Message Vers un monde de lumière...! ACTE FINAL Répondre en citant
Vers un monde de lumière...! ACTE FINAL

Combat Angelus Vs Surkan


Mar 20 Mai - 13:49 (2008)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Mar 20 Mai - 13:49 (2008)
Angelus
~*Jedi Angélique*~

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2007
Messages: 34

Message Vers un monde de lumière...! ACTE FINAL Répondre en citant
Vers un monde de lumière...! ACTE FINAL

Pour Surkan et moi

Il n'avait pas bougé depuis qu'il avait ouvert la brèche entre les deux mondes. Il contemplait les démons resurgirent du passé afin d'installer son futur règne. Les trois soleil venaient de se voiler et Tatooine était complètement recouverte par les ténèbres depuis plusieurs heures à présent. Les combats qui duraient depuis des temps mythiques allaient prendre fin avec la victoire de sa majesté Lechero. Un visage neutre, sans expression, totalement placide face au chaos qui s'installait petit à petit. La prophétie que la Kyuusei avait entendue était vraie, mais l'erreur commise par le réveil de cet être pouvait être fatale à l'humanité. Anberlin et HeartBlack n'ayant pas pu le contrôler. Désormais, ce n'était plus seulement Tatooine qui courait un grave danger, mais la galaxie toute entière. Une nouvelle ère approchait, à moins que...

"Enfin..."

"Nous voyons à quoi il ressemble..."

"Lechero..."

Trois voix différentes. Trois philanthropes. Ils venaient d'alunir depuis quelques secondes désormais. Fier chevaliers remplis de sagesse. Trois garants de la paix, prêt à sacrifier leurs vies pour celle des autres. Oeuvrant pour l'équilibre dans la galaxie. A gauche se trouvait, Marine Amenta, enchevêtrait sous sa bure d'un verre délicieux, cette femme qu'on aurait dit sortie des eaux, telle Venus, représentait la pureté. Ses cheveux d'un noir d'ébène flottaient gaiement au gré du vent. Chevalier Jedi émérite, elle se trouvait respecté par toute la caste. Au centre, Kaizer Skywalker se tenait droit, le regard austère. Le Maître Jedi Légendaire d'un calme alcyonien fixait le coupable avec attention. Le ton grave de sa voix concordait avec la gravité de l'évènement. Enfin, tout à droite, se tenait Angelus. Ses yeux, d'un bleu légèrement délavé, typés très occidentaux, étaient profondemment plongés sur l'environnement dévasté, mais aussi un brin voilés par les rêves d'un futur meilleur,qui passaient devant. Son apparence angélique contrastait avec l'apocalypse qui dominait la planète. Mais, le Jedi n'avait rien d'un innofensif angelot.

Soudain, la frèle voix du responsable, s'éleva:

"Les hommes...aussi nombreux soient-ils à unir leurs forces, les hommes ne terrasseront pas un Dieu. Quelle arrogance!!"

D'un simple mouvement de bras, il envoya une vague d'énergie dans la direction des trois nouveaux arrivants. Dans un réflexe surhumain, le Maître Légendaire créa une sphère de protection grâce à sa maîtrise parfaite de son corps et de la Force. Protégeant ses deux coéquipiers et lui de l'attaque frontale. La couche aspirant l'amorce de Lechero, comme la fumée se dissipant dans l'air. C'était là, toute l'étendue et le potentiel d'un Légendaire.

Je ne peux y croire...comment...comment ces misérables ont-il pu se protéger...?! Hein?! Et lui, au centre qui semble si serein. C'est incroyable. Mais, quelque chose me préoccupe depuis le début. Cet homme...j'ai l'impression de l'avoir déjà rencontré quelque part. Mais oui, c'est ça. Je n'aurais pa pu oublier son visage. Cela s'est passé il y a longtemps...Il ressemble trait pour trait au seul homme qui me blessa jamais!! Et à cette époque, l'homme qui me tint tête...c'était un Maître Jedi Légendaire!! Il ressemble à Ulic Skywalker..."

"Que t'arrive-t-il, Lechero?"

"Toi!! Serais-tu revenus à la vie depuis le passé pour lever la main une fois encore sur mon divin corps?! NON...!! Je vais t'enterrer de telle sorte que tu ne puisses plus jamais te réincarner!!"

"Je ne comprend rien à ce qu'il marmones depuis tout à l'heure." glissa Angelus.

Au même instant, un nouvel assiégeant déboucha dans l'Astroport. Une ombre à peine éclose dansait dans les horizons des environs. Ce fantôme aux yeux de braise noyant les sentiments et la souffrance dans sa démarche aussi chaloupé et alternative que la bure qui flottait derrière lui. Ses prunelles pourpres brillaient doucement dans la pénombre qui régnait en maîtresse absolue. Cela faisait plusieurs jours qu'il était ici, et qu'il n'avait pas bougé de sa chambre, restant cloitré dans le noir à méditer sur la venue de Kaizer. Contrairement aux autres, sa vue s'était habituée à l'obscurité. Et d'une voix grave et caverneuse il s'exclama:

"Bonsoir mon vieil ami..."

"Blood..."

D'un geste machinal, il retira la capuche qui masquait son visage. La brise s'engouffra dans ses cheveux, frissons plus ou moins désagréables. Sensation d'être vivant. Ca fait du bien, parfois. Pour s'en assurer, au cas où le doute s'immiscerait. Etouffant un bâillement il tira de sa ceinture son fameux sabre laser qui alluma. Les lieux s'éclairèrent d'un rouge vif. Un rouge sang annonciateur d'un combat final. Kaizer, Marine et Angelus firent de même. Ce fut un balet de lumière qui s'émerveilla dans ce chaos ambiant. Lueure d'espoir qui ramèneraient peut être les protagonistes vers ce monde de lumière.

"Kaizer, tu le sais aussi bien que moi. Nous ne sommes pas de taille face à lui si nous décidons de l'affronter seul...Je te tends ma main, ne la refuse pas!"

Aussi improbable que cela puisse parraître, le Maître Sith Légendaire semblait se rallier à la cause de son ennemi juré. Ou du moins, voulait s'occuper d'une menace le touchant aussi. Oui, il n'est pas facile de distinguer les bons, des méchants. Les pêcheurs peuvent nous surprendre et les vertueux tout autant. Pour nous les hommes sont généralement ou tout blanc, ou tout noir. Et pourquoi? Parce que personne ne veut reconnaitre que la compassion et la cruauté peuvent cohabiter dans un même coeur. Et, que chaque individu est capable du meilleur comme du pire.

"J'accepte."

"Qu'est-ce qui te prend, Kaizer!!" s'écria Marine

"On ne peut pas faire confiance à cette vermine" ajouta Angelus

Des bruits de pas, discrets. Glissant à même le sol, un félin en chasse. Embrassant la lune brillante, apprivoisant ses moindres recoins d'ombre. Les pas se rapprochaient, lentement, hésitants. Ils provenaient de derrière la petite troupe. Et, comme pour annoncer l'arrivée imminente de nouveaux acteurs, le Seigneur Noir prit la parole:

"Pour être sûr que tu ne me joueras pas un tour, j'ai invité quelques amis à la fête..."

Finalement, ils aboutiren sur les lieux, où ils étaient tant attendus. Il restait de dos en ignorants le trio. Il redoutait chaque combat, mais il était désormais trop tard, les dées étaient jetés et il était trop tard pour reculer. Et d'une voix imposante, voire glaçiale, il dit à ses deux accompagnateurs:

"Marine, Angelus. Occupez vous d'eux! Je me charge de Lechero."

"Kaizer..." murmurra Marine

Une voix profonde qui ne laissait place à aucune réplique. Certes le Maître Légendaire avançait sur un chemin bien peu sûr, ignorant la puissance que pouvait développer cet homme, mais il s'en moquait. La vie n'est qu'une opportunité. S'il devait mourir, il partirait le sourire aux lèvres. Il se tenait prêt. Il ne savait que trop bien que le duel allait éclater et que la victoire était un paramètre bien trop aléatoire dans ce combat. Le dernier combat s'annonçait être sanglant et incroyablement, terrifiant. Blood s'avança aux côté du Maître Jedi Légendaire. Tout deux faisait face à l'être ultime ici présent. Derrière, les deux autres Jedi se tenaient prêt à répondre aux futures assauts de Surkan et ses deux apprentis. C'est alors que Lechero qui était devenu spectateur de la scène réintégra le show final:

"Les enfants, c'est l'heure de vérité. Prouvez-moi que vous êtes dignes de vivre encore un peu sous mon aile. Ramenez moi la tête de cette...jedi!!"

Ainsi, Marine serait l'adversaire de deux simples apprentis et Angelus allait devoir faire face à ce monstre. Il baissa la tête, fixant son sabre bleu qui scintillait dans la nuit ambiante. De temps à autre un petit crépitement se faisait entendre. Il resta ainsi une demi-seconde, concentrait sur le duel futur qui s'annonçait terrifiant et incertain. Soudain, la voix de Marine le sorti de ses songes avec stupeur:

"Angelus, fais attention à toi! lui glissa-t-elle avant de fixer les deux parasytes qui attendaient vaillement. Quand à vous deux, votre trop grande confiance dans le côté obscur sera votre faille. En garde!"

"Ne t'en fais pas..." lui murmurra-t-il se voulant rassurant

La jeune femme s'était résigné à affronter les deux apprentis. Soit, il allait en faire de même. De toute manière il n'avait guère le choix désormais. Surkan avait allumé son sabre rouge vif, prêt à l'assaillir. Il jeta un regard noir à cette silhoutte aussi sombre que l'aura qu'elle dégageait, l'ange des ténèbres, Surkan... La pupille du Jedi, comme animée d'une volonté propre s'affolait pour chercher à se fixer dans un des deux yeux couleur rubis du Guerrier Sith, mais il était trop loin. La haine qui en sortait était grandiose, on aurait presque dit de la lave bouillonnante sortant d'un volcan ou plutôt autre chose. Quand on donnait un coup de couteau dans le ventre de quelqu'un, précis, net, un espèce de geyser de sang en sortait. Dernier instant privilégié avant le départ, vers une destination inconnue, ou peut-être pas tant que ça finalement.

"Angelus, j'ai eu écho de tes prouesses. Viens, rejoins-nous! Et tu deviendras l'un des généraux de Darth Blood lors de son futur règne!"

"Jamais je ne cèderai. Et vous, vous serez forcé de me tuer."

"Si tel est ton destin..."

Soudain, Surkan s'élança!!!


Jeu 22 Mai - 11:39 (2008)
Surkan
~*Guerrier Sith*~

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2007
Messages: 63

Message Vers un monde de lumière...! ACTE FINAL Répondre en citant
[Voilà, Neihc nous avait demandé d'attendre que les autres topics nous rattrappe pour être synchro, mais vu la lenteur de certains, ont a de nouveau le droit de reprendre le notre. Ainsi, le combat reprend.]

Comme on dit "faire l'amour", il faudrait pouvoir dire "faire la haine". C'est bon de faire la haine, ça repose, ça détend parfois. La haine est sainte. Elle est l'indignation des coeurs forts et puissants, le dédain militant de ceux que fâchent la médiocrité et la sottise. Elle n'est pas un bas sentiment, si l'on veut bien réfléchir qu'elle ramasse notre plus grande énergie dans une direction unique, et qu'ainsi, nécessairement, elle nous donne sur d'autres points d'admirables désintéressements. Ainsi, le regard noir, Surkan proposa une alternative à son interlocuteur. Un choix de prestige, de luxe. Pouvoir s'y abandonner.

"Angelus, j'ai eu écho de tes prouesses. Viens, rejoins-nous! Et tu deviendras l'un des généraux de Darth Blood lors de son futur règne!"

"Jamais je ne cèderai. Et vous, vous serez forcé de me tuer."

"Si tel est ton destin..."

Il avait refusé la main tendue! Une idée que personne n'aurait jamais eue, cela avait toute chance d'être une sottise. Soit. Il venait de signer son propre tombeau à cet instant précis. Tout était calme, tout était preste et seul le vent célébrant les louanges de la nuit artificielle éventré l’agonie du silence. C’était un de ces moments, un de ces moments où chacun sait qu’il ne ressortira pas indemne, où chacun sait qu’il devra payer son livre de chair. Le chant du vent hurlait à la mort.

Il ferma brèvement les yeux, soupirant. La certitude du péché inclus dans un acte est souvent l'unique force invincible qui nous pousse à son accomplissement. Nous perpétrons certaines actions simplement parce que nous ne le devrions pas.

Soudain...

Il s'élança. Les images d'une vie ont défilés devant ses yeux. Le temps venait de frapper le "gong", prémice d'un combat hasardeux. Jouissance de se sentir vivant. Savourer l'effroi de l'instant. Frisson plus ou moins désagréable. Même pour un démon. Il n'est rien qui soit pour un homme plus infinie torture que ses propres pensées. Et puis, au final, un démon n'est qu'un ange émigré. Un ange ayant subit des malheur. La ligne rouge n'est jamais bien loin en ce bas monde.

Le premier coup s'abattait. Eclair pourfendeur couleur pourpre se reflétant sur le blanc neigeux de la bure d'Angelus. Il avait contré l'attaque d'un simple mouvement de sabre. Un teint bleuté. Une pâleur signifiante. Ce soir l'Ange dînait avec le Démon. Leurs regards se croisèrent entre les crépitements des faisceaux entrechoqués. Il souriait. Surkan jubilait.

"Les Jedi sont une maladie contagieuse , le cancer de cette planète . Vous êtes la peste, nous, nous sommes l'antidote."

Les deux hommes se séparèrent. Se faisant face à nouveau. Une nouvelle coupure temporelle evanescente. Puis, dans l'obscurité ténébreuse, deux ombres se heurtèrent. Les coups se croisaient. Le bruit sourd des lames détonnait dans les tympans. L'affrontement faisait rage en ces lieux de chaos. Apocalypse mental. Pour le moment, la vie n'avait pas encore tranchée sur celui qui prendrait l'ascendant. Les narguant. Peut être qu'elle prenait plaisir devant ce jeu de lumière incessant. Ballet mortuaire, danse macabre. Chorégraphie d'une fin orchestrée. Qui en sortirait indemne?! Personne! On ne sort jamais entier d'un tel spectacle.

L'orchésographie amena la lame bleu à toucher son cavalier. Théorie ésotérique des sept rayons. L'archange Michaël venait de frapper. Adéquation antagonique. Vertu souillée par le sang d'un Démon qui implosait dans l'air. Un geyser rouge vif. Son épaule droite venait de rendre l'âme. Une terrible colère contre lui-même l’envahissait. Pour la première fois de sa vie, son intégrité physique semblait réellement mise en danger. Là, en cet instant, la douleur envahissait petit à petit son corps. Il souffrait le martyre.

Une fureur sourde et froide l’envahissait de manière indicible. Son regard déjà bouillonnant se transforma en un regard dur comme la pierre, glaciale comme les vents d'Alzoc III, sa mâchoire se crispait, ses muscles se raidissaient. Il entrait en éruption volcanique mentale. Plus rien ne pouvait désormais arrêter le processus funèbre. Serrant avec hargne son sabre laser, comme s'il possédait la faux de la Mort. Il fixa avec rage son adversaire.

"Tu viens de signer ta propre fin!"


Sam 18 Oct - 10:24 (2008)
Angelus
~*Jedi Angélique*~

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2007
Messages: 34

Message Vers un monde de lumière...! ACTE FINAL Répondre en citant
"Tu viens de signer ta propre fin!"

Sur ces mots, le Guerrier Sith venait de basculer dans une haine indéniable. Comme disait incessamment Maître Yoda, "la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance", et en déployant toute cette rage, Surkan venait de franchir une nouvelle étape dans ce duel. Angelus, toujours calme, s'apprêtait à souffrir. Mais, il n'avait pas peur. Il était prêt. Prêt à faire face à son démon, probablement son bourreau. Serrant plus fort l'étreinte de son sabre, il se tenait à réagir à l'assaut volcanique qui bouillonnait dans les veines de son vis-à-vis. Quand, soudain...!!

Une puissante aura jaillit de la belle Marine. Elle venait d’entrer dans une profonde concentration. Angelus et Surkan comme happé par l'intensité électrique eurent le même réflexe. Ils se détournèrent instantanément de leur bataille. La jeune membre du côté clair paraissait dans un état d'énervement si rare. Le Jedi se demandait depuis quand il ne l'avait plus vu aussi colérique. L'Ange blanc était totalement fasciné par l'extrême tension électrique, palpable, tremblée, qui pouvait surgir d'elle. Il reconnut cette tension! Cette technique, cela faisait pas mal de temps qu’elle ne l’avait plus utilisé…

" Sousa-Ryu !! " cria-t-elle folle de rage !

Cette puissante technique, héréditaire cela va de soit, permet de manipuler le sang de l'adversaire au sein même de son corps. Ainsi, il est possible de créer des hémorragies, de changer de sens de circulation le sens...etc. Cette technique est très difficile à contrôler et demande une concentration importante mais requiert toutefois une dose de Force moyenne. Il est impossible pour l'ennemi de contrer cette technique, en revanche elle possède un inconvénient: il faut toucher l'adversaire pour réussir. Mais ça, la Jedi avait bien l’attention d’atteindre Psylek et se délecter de le voir souffrir. Elle s’était donc de nouveau mise en tête de bondir sur le faible apprenti et de l’atteindre. Elle s'élança!

Le Jedi comprit que c'était le bon moment pour agir lui aussi. Le Sith paraissait dérangé et, il offrait un angle d'attaque parfait pour conclure l'affrontement. Une lumière bleutée se dessina comme un arc-en-ciel dans la nuit, frappant de manière horizontale l'ennemi amorphe. Un son déchira l’air. Puis le sifflement aigu s’interrompit brusquement avec un bruit mat. Dans un réflexe surhumain, le démon avait réagit doublement. Avec instinct, il avait paré la lame, et créé un mur de pierre devant la jeune femme. L'instinct de conservation s'est développé chez nous au détriment de tous les autres instincts.

"Parmi toutes les variétés de l'intelligence découvertes jusqu'à présent, l'instinct est, de toutes, la plus intelligente."glissa-t-il avec sourire

Ainsi, la tentative de Marine fut un échec. Elle se tourna rapidement vers le combat entre Angelus et Surkan pour y voir plus clair. Et c'était bien ce qu'elle avait imaginé. Surkan venait de sauver la vie à son apprenti. Usant de son pouvoir de la force de sa seule main libre, l'autre contrant l'attaque de sabre du Jedi. D'un mouvement de pied, il repoussa son adversaire en arrière, alors que Psylek lui demanda de ne plus intervenir. Le guerrier obscur fit un léger signe de tête, il semblait aimer la réaction de son protégé. D'ailleurs, le chevalier blanc, en regardant l'apprenti, voyait un mini-démon. Tel maître, tel élève! C'est alors que d'un calme toujours aussi caractéristique, il murmurra quelques bribes de paroles:

"C'est une chose merveilleuse que l'instinct. Montre moi cette splendeur!"

Sabre en main, le Prédateur bondit en avant et, profitant du fait que le Jedi reprenait son élan pour l’attaquer une nouvelle fois, l'entailla à la cuisse droite, là où les sangles attachaient sa jambière en place. Se dégageant d’un bond montrant toute son agilité, il s’éloigna avant même que les pièces de protection précédemment apposées sur la jambe ne tombent au sol, légèrement couvertes du sang du jeune homme au visage d'ange qui n’avait été que superficiellement blessé par cette attaque. Angélus, sourit. L'attaque portée n'avait pas été si puissante. Peut être du fait que son adversaire subissait les foudres de la grosse blessure à l'épaule. Il le fixait, toujours aussi placide, avant de passer à l’étape suivante de la stratégie que son esprit ne cessait de remanier C'est alors qu'il prit à son tour l'offensive. On distinguait, dans les mouvements du jeune homme, la grande influence de son ancien mentor sur le style de combat qu’il avait adopté. Le chevalier du côté clair portait des attaques toutes aussi réfléchies, toutes aussi précises en utilisant les mêmes armes et les mêmes techniques. Les coups redoublèrent d’intensité. Les bruits de lutte résonnaient.

Le Guerrier Sith évita une nouvelle attaque de ennemi en s’accroupissant au sol et se lança à l’attaque. Il s’élança en courant vers lui et dégaina son second sabre d'un rouge vif. Il balaya l’air devant lui de ses lames et Angelus parvint à les contrer, une après l'autre. Il fut néanmoins déséquilibré par la succession des coups portés. Toujours aussi instinctifs. Surkan s’arrêta un instant dans ses mouvements. Avec un amusement grandissant, il se mit à tourner lentement, sournoisement, autour de son vis-à-vis, comme un loup traquant sa proie. L'Ange tentait de demeurer face à son adversaire, mais la blessure à sa cuisse rendait ses mouvements douloureux et la douleur dérangeait son esprit, brisant sa concentration.

"Économise ton souffle, lui conseilla le démon. Tu en auras besoin pour mourir."

"Très bien, dit-il en le gratifiant d’un sourire. Apporte moi cette mort si t'en es capable alors.

Pourtant, le Jedi n'attendit pas que son adversaire bouge. Il se jeta sur lui en brandissant sa lame. Le Sith bloqua en diagonale avec son premier sabre, et le choc de l’impact les fit tous deux sursauter. Simultanément, il abattit son deuxième sabre selon une trajectoire incurvée, visant les organes vitaux de son adversaire, qui dévia sa lame de justesse et contre-attaqua. Surkan para sa botte et recula d’un pas. Flamboyant d’une fureur alimentée par la rage, il accourut sur Angelus. Il recula d’un pas tremblant à cause de sa blessure à la cuisse, hésitant au milieu des débris, et se ressaisit la seconde d’après. Ils croisèrent le fer, pied à pied, frappant et tranchant. Enfin, l'ange ouvrit une brèche dans la garde de son adversaire et lui lança son pied dans l’estomac. Le démon se plia en deux, la bouche ouverte, mais eut le réflexe de brandir sa lame devant lui pour empêcher tout enchaînement. Le Jedi se retira.

À présent, il haletait. Tous ses muscles le lançaient et de la sueur lui picotait l’échine. Mais le sith enragé ne lui laissa pas le moindre répit. Il fondit sur lui à nouveau et lui assena un tourbillon de coups. Ils luttèrent de toutes leurs forces, le front plissé et les mains couvertes d’ampoules. En appui sur son mauvais pied, Angelus dut se propulser dans les airs quand son adversaire tenta de lui trancher les jarrets. Sa contre-attaque manqua sa cible, ne frappant que le vide. Puis, ils repartirent de plus belle. À présent, seuls comptaient l’endurance et les nerfs. Le duel se mua en un échange de coups laborieux. Une attaque qui visait à le décapiter passa assez près de son but pour déchirer le col de sa tunique blanche. Ce qui l'énerva profondément. Agacé il s'exclama:

"Je tenais beaucoup à ma tunique. Là, tu m'as mis en colère!"

C'est alors que...

L'Astroport se mit à trembler au niveau du duel des deux hommes. Un grondement sourd s'éleva avec puissance. Bientôt, le sol se déchira sous leur pied, provoquant la chute de plusieurs blocs de roche. D'un réflexe, Surkan sauta pour ne pas tomber dans les abysses. Mais, ce ne fut pas le cas du Jedi. Celui-ci se retrouva alors accroché sur un bras. Le guerrier sith l'avait rattrapé au vol, mais, son champs d'action semblait réduits par la puissance du séisme qui rugissait, rendant son équilibre assez aléatoire, sans oublier la fatigue accumulée tout au long du combat. Soudain, il perdit l'équilibre pour basculer en avant. Dans un dernier réflexe, il planta alors sa lame dans le sol pour s'en servir de point d'encrage. Le démon était allongé sur le sol, entraîné par le poids de l'Ange qui tirait sur son bras meurtri. C'était la même qui avait été touché par la lame bleuté.

"Grrr...tu n'as pas le droit de mourir de cette façon!" hurla le sith

L'épaule le faisait atrocement mal, et, il sentait son adversaire le quitter peu à peu. En bas, pendu dans le vide le chevalier clair regardait son ennemi en découdre avec lui-même pour pouvoir le maintenir. Le fixant, il se demandait s'il aurait agit de la même façon, ou bien s'il aurait profité du destin pour se débarrasser d'un homme aussi dangereux que Surkan. Rien que pour cela, il mit de côté sa rancoeur, et se reprit. Il ne pouvait pas rester inactif. Sa lame bleuté qui éclairait les profondeurs des abysses donnait à la scène un côté fantasmagorique. Tentant un mouvement de bascule avec ce bras, il fit glisser un peu plus son vis-à-vis vers le trou béant. Mais, il réussi à planter son sabre laser dans la roche.

"Qu'est-ce que tu fout!!!" hurla-t-il

"Je vais tenter de prendre appui avec mes pieds sur le manche de mon sabre planté dans la roche. Quand je te ferais signe, tire de toutes tes forces. J'espère me propulser assez haut."

"Si tu meurs, je devrais venir traquer ton pti cul jusqu'au Paradis!"

Il resta un instant concentré. Le temps semblait se figer. Ils allaient jouer leur dernier atout. Puis, le Jedi blanc, fit un léger signe de la tête vers son adversaire. Surkan tira de toutes ses forces pour l'extirper, alors qu'au même moment, celui-ci prit appui sur le manche de son arme pour sauter dans les airs! La combinaison propulsa le jeune homme hors de portée d'une mort certaine. Retombant sur ses pieds, derrière le sith, il se tourna pour le remercier d'un simple regard qui voulait tout dire. Ce dernier se releva immédiatement. Un long silence s'installa. Un silence de respect entre les deux hommes.

Bientôt, une explosion dans la force fit réagir tout les membres présent à l'Astroport. Et tous, sans exception, se tournèrent vers cet endroit. Comme aimantés. Tous, se tournèrent au loin pour voir les deux Maîtres Légendaires en finir avec le fléau. Dans un Big Bang extraordinaire, Lechero disparut. Plongeant ce monde de noirceur vers un monde de Lumière. Le ciel s'épanouissait de nouveau lentement pour retrouver les trois soleils de la fameuse planète. C'était bel et bien terminé. L'alliance des deux Légendaire avait réussi à venir à bout du monstre. Ils n'avaient plus rien à faire sur Tatooine désormais. D'une voix calme, Angelus s'adressa au Guerrier sith:

"Nous en avons fini pour aujourd'hui. Mais ce n'est que parti remise Surkan. Je te dois une conclusion à ce duel, pour m'avoir sauvé la vie. On se retrouvera bien assez vite, je n'en doute pas."

Le démon éteignit son sabre, et la lueur sanglante de sa lame rouge vif disparut. Il fit un léger signe de la tête avant de se retourner pour récupérer ses apprentis et déguerpir. Les Jedi et les Sith sortaient tout deux affaiblis par l'apparition du Demi-Dieu. Mais, ils en sortaient vainqueurs. Leur lutte intrinsèque reprendrait de plus belle par le futur...





Lun 16 Nov - 14:06 (2009)
Contenu Sponsorisé






Message Vers un monde de lumière...! ACTE FINAL

Aujourd’hui à 19:53 (2016)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Tatooine » Astroport Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com