Chevalier Jedi V3 Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
En avant patriote! [Pour tous les membres de Tatooines]
Aller à la page: <  1, 2
 
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Tatooine » Mos Eisley Sujet précédent
Sujet suivant
En avant patriote! [Pour tous les membres de Tatooines]
Auteur Message
Kaitin Laur
~*Apprentie protégée de Raediel*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 224
Localisation: Tatooine

Message En avant patriote! [Pour tous les membres de Tatooines] Répondre en citant
La jeune fille restait là, immobile, sa véritable facette cachée sous sa bure. Elle n’avait pas peur. Elle n’avait plus peur. Tous les évènements qui s’étaient déroulés jusqu’à présent dans sa vie l’avait fait devenir ce qu’elle est : cette fille forte et souriante. Elle trompait son monde, faisant croire à une demoiselle sans défense, mais c’était tout autre.
Elle ne savait pas vraiment ce qu’elle valait réellement, mais elle savait qu’elle avait des gens à protéger. Son sourire léger resta sur lèvres, même lorsque la seule femme du groupe ennemi lui parla, lui tournant toujours le dos :

« L’odace, n’est-ce pas rare de nos jours ?! J’ai bien envi tester si la tienne est de rigueur, jeune padawan arrogante ! »

Tiens ? Arrogante ? C’était la première fois que la qualifiait ainsi. Cette femme n’avait pas tord. Elle l’était. Et elle continuerait à l’être jusqu’à la fin.

« Mais avec plaisir ma chère, teste-la donc, mon audace. Je n’en ferai rien. J’espère du moins être à ta hauteur, tu m’en verrais désolée si ce n’était pas le cas. »


Cette femme était déjà prédestinée pour être son adversaire. Elle lui tournait le dos, sans bouger. Elle avait de longs cheveux noirs tressées. Elle était incroyablement belle. Si elle était aussi forte que belle, Kaitin avait quelques soucis à se faire, mais elle ne devait en aucun cas montrer ses faiblesses. Elle portait une longue robe noire, bourrée de ceinture de cuir. Elle était, comparée à Kaitin, beaucoup mature, beaucoup plus…femme.

*Je crois que je vais devoir donner tout ce que j’ai…c’était déjà prévu, mais je crois même qu’il va falloir que je me surpasse. Je ne regrette pas de m’être durement entrainée avec Wolfer. Mais qu’en sera-t-il de Naashi ? Mieux vaut-il que je garde un œil sur elle pendant ce futur combat…je ne tiens pas à la perdre…mais ça serait une faiblesse aussi. Je vais devoir m’adapter pendant le combat…*

Elle inspira un bon coup, prête. Elle fixait le dos de son adversaire, et elle sentait la pression ennemie sur elle.
Ses deux yeux bleus croisèrent enfin les deux yeux rouges adverses. Le sabre de Kaitin tournoya à l’encontre du sabre laser de la jeune femme qui s’était déjà élancé sur la padawan. Celle-ci recula d’un bond par simple précaution. Les deux femmes s’arrêtèrent, se toisèrent en chien de faïence. Le sabre de Kaitin rejoignit la main de sa propriétaire. Elle ne pourrait pas jouer le combat à la légère, en utilisant la télékinésie.
Il n’y eut qu’un instant de repos avant que les deux femmes s’élancent l’une sur l’autre, commençant un balai aussi beau que dangereux. Les deux sabres se percutaient à coup régulier, pendant que les deux femmes tournaient sur elles-mêmes. Vint soudain un coup plus fort qui surprit la jeune padawan. Elle fut projetée à quelques mètres de là, aux pieds de Naashi.

« Houlà…je suis loin d’être à égalité… » murmura-t-elle en se relevant.

**

L’adversaire l’attendait avec froideur un peu plus loin, son sabre éteint, presque pour la provoquer.
Naashi, ayant vu son amie se faire ainsi propulser, s'était finalement réveiller de son doute et alluma le sabre laser. Elle se plaça immédiatement près de son amie pour la protéger. D'un air mi-amusé mi-sérieux, elle lui parla.

"Bah t'es pas en forme ?"


Kaitin releva la tête vers son amie, légèrement surprise. Un sourire s'étira sur ses lèvres alors qu'elle répliquait aussitôt :

"Rabat-joie, j'ai juste trébuché. Hum...joli sabre que tu as là, ma chère."

"Ouais je sais... Je le rendrais si l'ancien propriétaire le réclame. J'aime bien le jaune moi donc c'est impeccable."

"Je suis certaine que l'ancien proprio oubliera de te le réclamer."
plaisanta Kaitin.

"Bah vu son état plus tellement vivant..."


"Ben, Naashi ? Je ne t'ai jamais appris à fouiller les cadavres, quand même."

Puis Naashi se tue un instant, toujours sans quitter Stela des yeux.

"Mais tiens au fait, en parlant de morts... Il nous aide pas ton ami ?"

Les doigts de Kaitin se crispèrent sur son propre sabre laser à la question de Naashi. Elle eut un instant d'hésitation avant de répondre enfin :

"C'est un gamin de douze ans. C'était beaucoup trop dangereux pour lui de m'accompagner."

Naashi fut grandement étonnée par cette réponse, mais ne remarqua pas la crispation.

"Pourtant... Il est déjà mort lui... Il ne risque plus grand chose..."


Il y eut un long silence entre les deux amis. Kaitin fixait elle aussi leur adversaire qui semblait sérieusement s’impatienter à quelques mètres de là, sans doute exaspérée que les deux filles l’ignorent aussi ouvertement.

« Ouais…tu as raison, Lex est déjà mort…depuis longtemps…c’est sans doute pour ça que…que je n’ai pas envie de le voir mourir une seconde fois devant mes propres yeux…pour ça aussi que je l’ai éloigné de moi…afin de ne pas voir le moment où il va disparaître une fois la bataille finie…lâche de ma part, n’est-ce pas ? »


"Non... C'est tout à fait compréhensible tu sais. J'ai bien fais pareil avec ma sœur." La jeune fille aux cheveux noirs fit un sourire à son amie. "C'est qu'ils ont l'air vraiment bien vivant..."

Kaitin sourit à la remarque de Naashi, tout en rallumant son sabre.

"Ils ont juste l'air pour toi ? Fais donc bien attention dans ce cas, car je te promets que ce revenant juste en face de toi, là, avec de longs cheveux bruns, voudra te prouver qu'elle est belle et bien vivante...elle irait même jusqu'à te tuer, pour te le prouver."


"Je le sais bien Kaitin. May m'a rendue une petite visite au Mandala Bay donc j'ai bien pu le constater."


« Oh, c'était donc elle qui t'avait repeint tes vêtements ?"


Un léger rire se fit entendre.

"Je lui avais dis pourtant que le rouge n'est pas ma couleur favorite."


"Elle t'a un peu loupé un certains endroits." siffla soudain leur adversaire."Mais ne t'en fais pas, je vais t'arranger ça immédiatement. Tes habits seront bientôt complètement teinté par ton sang."

"Non mais je viens de te dire que j'aime pas le rouge ! Par contre si tu veux, moi je peux refaire ta couleur de cheveux en carmin !"

" Les rêves c'est pour les mioches, pas pour les combattants. "

"Bah ça tombe bien, selon la loi j'suis encore une mioche, donc j'ai encore ce droit !"

Et, en criant presque la fin de sa phrase, Naashi se rua sur Stela, sabre en avant, dans le but de la frapper.
Devant le geste naïf de la jeune femme, la défunte guerrière esquiva d'un petit bond sur le côté l'attaque qui lui était adressée. Elle n'eut qu'à sortir son sabre à son tour pour diriger ce dernier droit vers le cœur de Naashi.
L'adolescente n'eut que le temps de se retourner pour contrer l'attaque avec son sabre. Toute novice qu'elle était avec ce genre d'arme, elle n'eut pas de mal à faire stopper l'attaque, cependant le contre coup fut assez violent et, déstabilisée, Naashi tomba sur le dos, à la merci de son ennemie.
Elle fut aussitôt rejointe par Kaitin qui venait de se placer entre elle et Stela.

"Ttt-ttt...interdiction de poser la main sur mon étudiante. Pas même le sabre. Et puis, après tout, terrasser quelqu'un qui n'a jamais touché de sabre de sa vie, ça n'a rien de glorieux. Ca te dit une nouvelle danse ?"

"Pitoyable... Aider les faibles ne sert à rien, cela ne fera que te rendre plus vulnérable toi-même"

Tout en parlant, Stela avait commencé la danse proposée par Kaitin. Jugeant du regard sa proie, elle commençait à tourner autour de cette dernière, cherchant une faille.

"Tu sais, tu n'es pas la première à nous dire ça...cependant, Naashi et moi sommes toujours là, toujours vivantes, aussi vulnérable sommes-nous. Nous avons déjà essuyé nombres de blessures et ce ne sont pas quelques égratignures qui nous arrêterons. Car même si nous sommes faibles...toutes les deux, ensemble, nous sommes puissantes..."

Kaitin connaissait la réalité, et les dangers qu'elle comportait, mais ses pas l'amenèrent à danser à son tour, sans pour autant bouger d'un seul point fixe : Naashi.

"Ce que tu parles trop... Gamine immature..." déclara Stela d'un air blasé.

Naashi, quand à elle, regardait l'étrange scène et le dialogue entre les deux autres jeunes femmes. Elle s'était directement relevée, mais maintenant elle avait peur de gêner kaitin si l'ennemie passait à l'attaque.
Un sourire amusé se dessina sur le visage de Stela. Lentement, bien en face de Kaitin, celle-ci écarta les doigts vers le sol et un long morceau de ferraille fut attirer violemment depuis le sol.
Kaitin avait beau avoir senti la force utilisée par son adversaire, jamais elle ne s'était attendue à voir quelque chose venir d'en dessous. A peine eut-elle le temps de faire un bond sur le côté qu'une douleur fulgurante à son épaule l'arrêta nette.
Le morceau de ferraille, l'un de ceux qui devait provenir d'une ancienne bâtisse en ruine, venait de la traverser de par en par à la jonction de son bras droit et de son corps. Elle retint un hurlement, se concentrant un instant pour calmer la douleur à l'aide de la Force, devant le regard victorieux de son adversaire.
Naashi, en ressentant une étrange sensation, avait tourné la tête vers son amie et eut un choc en découvrant la scène. Avec des yeux écarquillés, elle observa le morceau de métal le long duquel le sang de Kaitin coulait déjà, assez abondamment.

«Okai, on appelle ça avoir une langue pendue, je l'admets. N'empêche ce n'était pas super fair-play ton petit manège. Enfin, si tu le prends comme ça, tu ne nous en voudras pas de t'attaquer à deux en même temps, n'est-ce pas ? »

« C'est qu'elle a de la répartie, l'arrogante.  Même blessée. »

« Ce n'est qu'une égratignure et ce n'est pas vraiment ça qui va m'arrêter. »

Kaitin jeta un coup d'œil rapide à son amie, à genoux derrière elle. Celle-ci semblait déstabilisée. Aussitôt, la jeune padawan lança une vague de force rassurante à l'encontre de Naashi, afin de la calmer.

« Hop, debout l'élève, c'est l'heure d'apprendre. On prend le sabre en main, et on n'hésite pas à attaquer quand je la divertie. Je vais bien. »


La vague de soutien eut l'effet escompté et un sourire s'afficha sur le visage de l'étudiante. Un air amusé passa sur son visage même.

"Bon bon je m'inquièterais plus pour toi, tu vas toujours bien en toutes circonstances."

« Bah, tu as compris le message : occupe toi de ta vie avant de la mienne. » répondit Kaitin.

Elle se concentra pour calmer au mieux la douleur et retira le morceau de ferraille d'un coup sec grâce à la force.
La Force avait beau la calmer, une grimace de douleur peignit son visage. Le combat pouvait reprendre.
Stela perdit son sourire ironique. Sa frustration commençait à se faire sentir. Cette petite discussion s'éternisait trop à son goût. Sans même laisse à Kaitin le temps de se reprendre de cette douleur, elle poussa un grand cri et bondit vers elle, arme en avant, pour la frapper et enfin lancer ce combat qu'elle attendait tant.
Kaitin eut un petit sourire aux lèvres alors qu'elle fit un bond au dessus de Stela pour esquiver l'attaque directe de cette dernière. Elle avait réussi ce qu'elle espérait tant : leur ennemie était enfin en colère et ferait donc des fautes plus facilement qu'au départ.
Elle se retrouva aussitôt dans le dos de la jeune femme, son sabre laser en main, prête à frapper.
Naashi, prête à aider son amie, se releva dans le même temps en attrapant son sabre perdu, puis fonça sur l'ennemie également. Stela n'eut aucun mal à parer l'attaque de la débutante et utilisa même cette dernière contre Kaitin. En effet, elle esquiva l'attaque puis se retourna vers la jedi grise, tout en attrapant Naashi pour la prendre comme bouclier pour bloquer l'attaque de Kaitin.
Surprise, Kaitin n'eut pas vraiment le temps de stopper son attaque, voyant son amie juste devant elle. Le sabre grilla une mèche de cheveux de Naashi alors que le sabre s'éteignait juste au dessus d'elle. En même temps, un saï filait droit vers Stela, propulsé par la Force, derrière son dos.
Son affinité avec la Force permit cependant à Stela de sentir l'arrivée de l'arme derrière elle et elle se décala légèrement à droite pour l'esquiver. En même temps, Naashi positionna son sabre sur le côté vers l'ennemie et appuya sur le bouton pour l'allumer dans le but d'enfoncer le laser dans son ventre.
Une chose à esquiver passe encore, mais deux, tout devient rapidement plus difficile. Elle dut faire un choix rapide et efficace. Ainsi, elle dut lâcher sa prisonnière pour stopper nette son esquive et stoppa l'attaque de Naashi d'un coup sec alors que le saï, au lieu de se planter dans le dos, comme prévu, s'enfonça seulement dans son épaule droite.
Le sabre de Naashi vola cependant loin lorsqu'elle avait paré l'attaque plutôt bien placée de la jeune étudiante.
Naashi se réceptionna comme elle put, mais elle se retrouva désarmée. D'un bond maladroit, elle se retrouva près de Kaitin. Dans un réflexe de survie, elle sortit ses deux katanas pour se battre avec.
De colère, Stela arracha le Saï de son épaule et le jeta par terre. Le regard colérique, elle marmonna quelques paroles inaudibles.

* Bon Kaitin, je sais pas pour toi mais moi j'm'amuse plus trop là et j'aimerais bien qu’on  l'achèves... *
pensa Naashi envers Kaitin.

*Tes désirs sont des ordres, ma chère.*


* Bon bah alors je te fais confiance, donc me laisse pas tomber !*


Serrant nerveusement plus fort ses deux sabres, Naashi se lança vers l'ennemie d'un air déterminé. A bonne distance, elle pointa ses deux lames vers l'arrière puis, une fois plus proche, elle fit un mouvement circulaire pour ramener les lames vers le ventre de Stela comme pour la couper en deux au niveau de la taille.
Mais Stela n'était pas dupe. Tout en gardant un œil sur l'ennemie la plus dangereuse pour elle, elle esquiva l'attaque de Naashi, un sourire aux lèvres. Une telle diversion ne marcherait pas sur elle.
De son côté, la jeune padawan comptait bien mener la vie dure à son adversaire. Celle-ci enchaîna une série d'attaque, à la suite de celle de son amie, avec toute la force qu'elle possédait pour faire reculer l'adversaire et peut-être trouver une faille dans ses parades.
Mais plus elle frappait, plus elle faiblissait. Elle sentait sa force physique diminuer de plus en plus et annoncer la fin du combat.
La guerrière sentait et voyait bien cette fatigue grandir chez la Padawan. Même si la ténacité de son adversaire était visible, certains coups de la padawan trahissaient cet état. Cela l'amusa encore plus. Parant encore deux attaques conjointes des deux amies, elle décida de se concentrer sur Kaitin pour l'achever au plus vite et ainsi décrocher sa victoire.
Mais avant de mettre son plan en exécution, elle décida de mettre hors d'état de nuire la plus novice des deux. D'un mouvement sec, Stela donna un coup de coude dans le ventre de Naashi.
 Cette dernière se plia en deux sous la douleur et la guerrière en profita pour la projeter un peu plus loin, la désarmant au passage. Puis elle fit un bond vers la padawan et tenta de la frapper au cœur avec son sabre laser.
Seulement, dans sa précipitation d'en finir avec Kaitin, la  guerrière en oublia la complémentarité de ses adversaires.
Elle ne s'attendit pas à ce que la jeune padawan, à bout de force, soit encore capable de contrer son attaque mortel grâce à une violente vague de télékinésie pour stopper le sabre en l'air. Une vague de force sans queue ni tête, comme un dernier élan d'espoir pour tuer la guerrière. Kaitin s'élança vers Stela, prête à l'attaquer.
Sentant cette vague de Force, Naashi, malgré tout encore un peu sonnée, lança immédiatement un regard étonné vers son amie. Elle avait du mal à comprendre ce qu'elle faisait. Elle sentait bien l'utilisation de la Force, mais impossible pour elle de comprendre son utilisation. Fugacement, elle se demanda même si Stela comprenait elle.
Encore plus étrange, Naasi put soudain se sentir mieux, plus légère, comme si la douleur à son ventre s'estompée. Dans le même temps, une onde de chaleur inonda son être, lui donnant comme de la vitalité, un regain d'énergie, une volonté furieuse de se relever.
Une sorte d'intuition la prit et elle tourna la tête vers la droite, juste à temps pour attraper le sabre laser qui fonçait vers elle à toute vitesse. Les yeux écarquillés, elle mit à peine quelques instants pour comprendre que tout cela venait de Kaitin.
Certes Naashi n'avait ni l'habitude ni l'envie de se souiller les  mains avec du sang, mais pour la vie de sa précieuse amie, elle  n'hésita pas longtemps. De plus, il ne fallait pas oublier que Stela  était une morte, sa place n'était plus en ce monde.
Leur ennemie lui tournait le dos, et, quand l'étudiante remarqua cette erreur, elle n'hésita pas et se précipita vite pour frapper Stela dans le dos.
Le piège posé se referma d’un coup sur la revenante. Kaitin eut un sourire. Pendant tout ce temps, Stela avait cru qu’elle était l’ennemie à craindre. Pendant tout ce temps, elle avait cru que Naashi n’était qu’une diversion.
Lorsque la lame de la jeune étudiante s’abattit sur le dos de la guerrière, elle ne s’y attendait pas. Elle ne pouvait pas. Après tout, Naashi était un être sans défense, et non armée désormais. Du moins, elle le croyait. Elle ne pouvait pas s’attendre à ce que Kaitin floue l’arrivée de Naashi à cause d’une vague force.
Devant les pieds de Kaitin, la femme s’écroula en silence, vaincue.

« Ce n’était pas elle, la diversion, mais moi…parce que tu vois, j’ai confiance en elle. J’ai confiance en mon amie. Et parce que nous nous faisons confiance, nous pouvons travailler en équipe, et ça, Stela, tu ne le comprendras sans doute jamais. »

Naashi resta bloquée un instant, comme lors de sa première mission, sous le choc du sang et de cette mort dont elle était responsable.
Kaitin jeta un coup d'oeil à son amie. Elle posa sa main sur son épaule et la rassura :

"Elle était déjà morte, Naashi...et sans toi...je serai morte à l'heure qu'il est."

Un sourire s'afficha sur l'étudiante. Comme toujours Kaitin avait les mots qu’il faut pour rassurer et remettre les idées en place. Machinalement, elle ramassa son arme. Sa voix cependant resta quelques minutes bloquée, ne réussissant pas à répondre à la dernière remarque de son amie. Finalement, elle se tourna vers elle et eut un sursaut.

"Mais tu saignes !"


Kaitin souleva un sourcil, légèrement étonnée de la remarque.

"Tu es sous le choc, toi..."
ironisa-t-elle.

Il y eut un silence, et la jeune padawan reprit, les yeux levés vers le ciel, le cœur rempli de joie :

"Naashi...regarde, le ciel...le soleil te sourit."

"Hum..."

Levant les yeux, Naashi remarqua que l'obscurité se dissipait en effet. D'une voix un peu enrouée, elle demanda :

"C'est fini ?"


"Ouais...tout est fini."
affirma Kaitin en la serrant contre elle.

**

Le combat était fini, mais des larmes étaient encore à venir. Ce doux soleil, cependant, viendra panser les blessures à l'aide de son ami le temps. Les yeux rivés vers le ciel, Kaitin remercia chaleureusement les acteurs de cette histoire.

*Maître Kaizer…*


Tous les gens autour d’elle, qui criaient victoire comme des fous, comme si leurs vies en avaient dépendues, étaient les acteurs de cette histoire. Qui s’en souviendrait  de tous ces gens qui avaient combattu bravement ?
Kaitin serra un peu plus son amie contre elle. Il était l’heure des larmes. Stela avait disparu, à leurs pieds. Comme beaucoup d’autres au même instant.

"Ils partent... Tous ?"

« Ouais…ils sont tous repartis…au moins, ils existent toujours quelque part…et puis, il y a une place où ils demeureront toujours, Naashi. »

Kaitin recula, mettant fin à l’étreinte. Elle pointa tendrement le cœur de Naashi, avec un sourire enjouée.

« Ne l’oublie jamais. »


Quelques secondes passèrent, silencieuse. Malgré ses propres mots, Kaitin se retourna vers les toits. Oui, ils avaient tous disparus. Lui y compris.
Elle fut stoppée par l’arrivée d’Anberlin, qui avait vaillamment combattu de son côté. Il n’était donné à tout le monde de se débarrasser de deux jedis. Bien qu’elle ne lui faisait pas entièrement confiance pour le moment, ce qui était parfaitement normal pour quelqu’un qu’elle ne connaissait pas, elle eut une certaine estime pour lui. Il s’adressa à elle, d’ailleurs, quelques secondes plus tard :

« Si j’en crois mon expérience du terrain, je crois que ton étudiante n’as plus le bon grade…tout comme toi. »

Kaitin haussa les épaules, sceptique :

« Pas de doute pour Naashi, il est vrai qu’elle n’a plus l’envergure d’une étudiante. Quand à moi, mon grade m’importe peu. Je ne suis pas sûre qu’un grade puisse témoigner de ce que nous avons tous vécu aujourd’hui. Cette reconnaissance, celle qui couvre tous ses hommes autour de nous qui ont combattu, et à nous même, tombera bientôt dans l’oubli. Cette histoire deviendra rapidement une histoire pour effrayer et insuffler la sagesse aux enfants de tout l’univers. Mais, eux, verront cette histoire comme un conte de grand-mère.»

Elle s’inclina pourtant devant l’homme :

« Je vous remercie toutefois de la reconnaissance que vous nous faites par, et je vous remercie à mon tour. Vous êtes quelqu’un de puissant. Sur ce, veillez m’excuser, je m’en vais quelques minutes. J’ai des katanas à aller récupérer. »

Elle s’inclina une nouvelle fois, et quitta l’endroit, la main sur son épaule droite. Elle était épuisée, mais elle devait au moins se rendre jusqu’à cet endroit. Trainant des pieds, elle suivit la présence de Kuro, son petit chat noir, dans les ruelles détruites de la petite ville. Lorsqu’elle arriva dans un endroit un peu reculé, elle grimpa comme elle le peut jusqu’en haut d’un toit. Tout devenait difficile. Elle avait tout misé sur la réussite de Naashi quelques minutes auparavant, si bien qu’elle s’était épuisée presque jusqu’à tomber dans les pommes. Elle usa des dernières forces qu’elle possédait pour éviter de s’écrouler. Le sang coulait au niveau de son épaule. Elle n’avait même plus la force de se soigner.
Une fois sur le toit, elle vit un petit chat noir assis par terre, l’attendant. Derrière lui, se trouvait deux katanas entrecroisés, planté dans le toit de la bâtisse. Kaitin s’assit en silence aux côtés de son ami animal.

« Tu as veillé sur lui jusqu’à la fin, à ce que je vois. »

« Mreoow. »

Kaitin sourit à son compagnon d’infortune. Quelques larmes coulèrent le long de ses joues. Un jour ou l’autre, elle le reverrait dans un autre monde. L’heure n’était pas encore venue.
Elle se relevait, lorsque soudain quelques images fusèrent dans son esprit. Elle sentit ses jambes plier sous elle, alors que de doux souvenirs lui revenaient.

Une enfant fixait le ciel du haut d’un arbre gigantesque, un sourire aux lèvres. Elle surplombait une immense forêt. Elle embrassait la liberté, d’ici.
Une voix l’appelait soudain, en bas de l’arbre. Un jeune garçon. Il lui fit de grand signe de main, comme pour la saluer.

« Je m’en vais quelques jours. A bientôt. Ne dégringole pas trop pendant ce temps là. »


Kaitin vit de nouveau le soleil au-dessus d’elle, les images disparaissant petit à petit. Kuro miaula à ses pieds. Elle sourit à l’animal, puis au soleil.

« Ouais…à bientôt, Lex. Je prendrais soin de moi. »

Elle se pencha et déplanta les deux armes. L’un retourna à son fourreau, l’autre, Kaitin le garda entre ses mains. Le retour du soleil annonçait un nouveau commencement. Toutes les personnes qui avaient participé à cet enfer se souviendraient de ces instants. Ils commençaient une nouvelle vie désormais.
Elle passa l’arme au niveau de sa nuque, et d’un coup sec, plusieurs mèches volèrent sous les effets des Zéphyrs qui nettoyaient la ville des derniers corps des revenants. La vie renaîtra bientôt à cet endroit. Les gens reconstruiront les habitats, feront la fête et profiteront de la vie.
Le second katana retourna dans son propre fourreau, alors que Kaitin descendit en silence du toit de la maison, Kuro à ses talons.
Nouvelle vie, nouveau départ.
Ses pas rejoignirent la place principale, pour retrouver Naashi. La jeune padawan se stoppa d’un coup et déchira une bonne partie de sa bure. Elle banda son épaule comme elle le put et retrouva son amie. Une fois devant elle, elle lui offrit un beau sourire.
Tout était fini.

[HRP]Voilà, on a mit du temps. La partie entre astérisque est la partie commune avec Naashi. Juste la fin et le début sont différents entre nos deux posts. On s’est bien amusé à l’écrire. Elle écrivait, je faisais la réaction de Stela, j’écrivais, elle faisait la réaction de Stela et ainsi de suite, du coup on se surprenait nous même. Très drôle à faire. Vaaalllaaa[/HRP]


_________________
Kaitin Laur, padawan de Tatooine rêveuse et mystérieuse...

Ven 5 Mar - 19:31 (2010) Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Ven 5 Mar - 19:31 (2010)
Naashi Krin
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 195
Localisation: Mos Eisley, Tatooine

Message En avant patriote! [Pour tous les membres de Tatooines] Répondre en citant
« Le monsieur en noir, vous seriez gentil de prendre soin de mon étudiante. Ne l’amochez pas trop. »

Cette voix… Cette présence… Naashi se sentit soudainement soulagée de la voir, rassurée de la savoir vivante et même… Souriante… C’était aussi rassurant de voir son amie faire de l’humour malgré les circonstances, la jeune étudiante en fut apaisée, ce qui n’était pas de trop vu la manière dont les choses tournaient.

Et pendant que son esprit rassemblait un semblant de cohérence pour la scène qui se jouait, ses yeux purent voir s’illuminer deux lames bleues. Danger potentiel. Son cerveau assimila soudain qu’elle rêvassait trop au lieu de suivre les évènements et qu’il était grand temps de ne plus se laisser déconcentrer à chaque fois pour rien.

« … Aider ton amie durant ce duel, je pense qu’elle en aura grand besoin. »

Il lui donnait des instructions, encore un élément rassurant car il fallait bien avouer qu’elle ne savait que faire exactement vu son expérience dans les combats.

« … Un conseil. Laisse toi guider par ton instinct, tu as un potentiel illimité, et… »

L’un des adversaires attaqua Anberlin, ce qui le coupa dans ses paroles. Naashi recula vivement pour ne pas être mêlée à ce combat, aussi pour ne pas le gêner dans sa défense. Elle regarda un instant le début de l’affrontement des deux adversaires.

* Un potentiel illimité… Pourtant tout à des limites… *

Son regard glissa vers son amie qui… Se battait déjà et sans elle ! Pourtant elle n’eut pas le temps de faire un pas dans cette direction que Kaitin fut projetée près d’elle. Instinct… Instinct de protection…

******************************************************

L’adversaire l’attendait avec froideur un peu plus loin, son sabre éteint, presque pour la provoquer. Naashi, ayant vu son amie se faire ainsi propulser, s'était finalement réveiller de son doute et alluma le sabre laser. Elle se place immédiatement près de son amie pour la protéger. D'un air mi-amusé mi-sérieux, elle lui parla.

« Bah t'es pas en forme ? »

Kaitin releva la tête vers son amie, légèrement surprise. Un sourire s'étira sur ses lèvres alors qu'elle répliquait aussitôt :

« Rabat-joie, j'ai juste trébuché. Hum... Joli sabre que tu as là, ma chère. »

« Ouais je sais... Je le rendrais si l'ancien propriétaire le réclame. J'aime bien le jaune moi donc c'est impeccable. »

« Je suis certaine que l'ancien proprio oubliera de te le réclamer. » Plaisanta Kaitin.

« Bah vu son état plus tellement vivant... »

« Ben, Naashi ? Je ne t'ai jamais appris à fouiller les cadavres, quand même. »

Puis Naashi se tue un instant, toujours sans quitter Stela des yeux.

« Mais tiens au fait, en parlant de morts... Il nous aide pas ton ami ? »

Les doigts de Kaitin se crispèrent sur son propre sabre laser à la question de Naashi. Elle eut un instant d'hésitation avant de répondre enfin :

« C'est un gamin de douze ans. C'était beaucoup trop dangereux pour lui de m'accompagner. »

Naashi fut grandement étonnée par cette réponse, mais ne remarqua pas la crispation.

« Pourtant... Il est déjà mort lui... Il ne risque plus grand chose... »

Il y eut un long silence entre les deux amis. Kaitin fixait elle aussi leur adversaire qui semblait sérieusement s’impatienter à quelques mètres de là, sans doute exaspérée que les deux filles l’ignorent aussi ouvertement.

« Ouais…Tu as raison, Lex est déjà mort…Depuis longtemps… C’est sans doute pour ça que… Que je n’ai pas envie de le voir mourir une seconde fois devant mes propres yeux… Pour ça aussi que je l’ai éloigné de moi… Afin de ne pas voir le moment où il va disparaître une fois la bataille finie… Lâche de ma part, n’est-ce pas ? »

« Non... C'est tout à fait compréhensible tu sais. J'ai bien fais pareil avec ma sœur. » La jeune fille aux cheveux noirs fit un sourire à son amie. « C'est qu'ils ont l'air vraiment bien vivant... »

Kaitin sourit à la remarque de Naashi, tout en rallumant son sabre.

« Ils ont juste l'air pour toi ? Fais donc bien attention dans ce cas, car je te promets que ce revenant juste en face de toi, là, avec de longs cheveux bruns, voudra te prouver qu'elle est belle et bien vivante...elle irait même jusqu'à te tuer, pour te le prouver. »

« Je le sais bien Kaitin. May m'a rendu une petite visite au Mandala Bay donc j'ai bien pu le constater. »

« Oh, c'était donc elle qui t'avait repeint tes vêtements ? »

Un léger rire se fit entendre.

« Je lui avais dis pourtant que le rouge n'est pas ma couleur favorite. »

« Elle t'a un peu loupé un certains endroits. » Siffla soudain leur adversaire.[ color=#ff0000]« Mais ne t'en fais pas, je vais t'arranger ça immédiatement. Tes habits seront bientôt complètement teinté par ton sang. »[/color]

« Non mais je viens de te dire que j'aime pas le rouge ! Par contre si tu veux, moi je peux refaire ta couleur de cheveux en carmin ! »

« Les rêves c'est pour les mioches, pas pour les combattants. »

« Bah ça tombe bien, selon la loi j'suis encore une mioche, donc j'ai encore ce droit ! »

Et, en criant presque la fin de sa phrase, Naashi se rua sur Stella, sabre en avant, dans le but de la frapper.

Devant le geste naïf de la jeune femme, la défunte guerrière esquiva d'un petit bond sur le côté l'attaque qui lui était adressée. Elle n'eut qu'à sortir son sabre à son tour pour diriger ce dernier droit vers le cœur de Naashi.

L'adolescente n'eut que le temps de se retourner pour contrer l'attaque avec son sabre. Toute novice qu'elle était avec ce genre d'arme, elle n'eut pas de mal à faire stopper l'attaque, cependant le contre coup fut assez violent et, déstabilisée, Naashi tomba sur le dos, à la merci de son ennemie.

Elle fut aussitôt rejoint par Kaitin qui venait de se placer entre elle et Stella.

« Ttt-ttt... Interdiction de poser la main sur mon étudiante. Pas même le sabre. Et puis, après tout, terrasser quelqu'un qui n'a jamais touché de sabre de sa vie, ça n'a rien de glorieux. Ca te dit une nouvelle danse ? »

« Pitoyable... Aider les faibles ne sert à rien, cela ne fera que te rendre plus vulnérable toi-même. »

Tout en parlant, Stella avait commencé la danse proposée par Kaitin. Jugeant du regard sa proie, elle commençait à tourner autour de cette dernière, cherchant une faille.

« Tu sais, tu n'es pas la première à nous dire ça... Cependant, Naashi et moi sommes toujours là, toujours vivantes, aussi vulnérable sommes-nous. Nous avons déjà essuyé nombres de blessures et ce ne sont pas quelques égratignures qui nous arrêterons. Car même si nous sommes faibles... Toutes les deux, ensemble, nous sommes puissantes... »

Kaitin connaissait la réalité, et les dangers qu'elle comportait, mais ses pas l'amenèrent à danser à son tour, sans pour autant bouger d'un seul point fixe : Naashi.

« Ce que tu parles trop... Gamine immature... » Déclara Stella d'un air blasé.

Naashi, quant à elle, regardait l'étrange scène et le dialogue entre les deux autres jeunes femmes. Elle s'était directement relevée, mais maintenant elle avait peur de gêner Kaitin si l'ennemie passait à l'attaque.

Un sourire amusé se dessina sur le visage de Stella. Lentement, bien en face de Kaitin, celle-ci écarta les doigts vers le sol et un long morceau de ferraille fut attirer violemment depuis le sol.

Kaitin avait beau avoir senti la force utilisée par son adversaire, jamais elle ne s'était attendue à voir quelque chose venir d'en dessous. A peine eut-elle le temps de faire un bond sur le côté qu'une douleur fulgurante à son épaule l'arrêta nette.

Le morceau de ferraille, l'un de ceux qui devaient provenir d'une ancienne bâtisse en ruine, venait de la traverser de par en par à la jonction de son bras droit et de son corps. Elle retint un hurlement, se concentrant un instant pour calmer la douleur à l'aide de la Force, devant le regard victorieux de son adversaire.

Naashi, en ressentant une étrange sensation, avait tourné la tête vers son amie et eut un choc en découvrant la scène. Avec des yeux écarquillés, elle observa le morceau de métal le long duquel le sang de Kaitin coulait déjà, assez abondamment.

« Okai, on appelle ça avoir une langue pendue, je l'admets. N'empêche ce n'était pas super fair-play ton petit manège. Enfin, si tu le prends comme ça, tu ne nous en voudras pas de t'attaquer à deux en même temps, n'est-ce pas ? »

« C'est qu'elle a de la répartie, l'arrogante. Même blessée. »

« Ce n'est qu'une égratignure et ce n'est pas vraiment ça qui va m'arrêter. »

Kaitin jeta un coup d'œil rapide à son amie, à genoux derrière elle. Celle-ci semblait déstabilisée. Aussitôt, la jeune padawan lança une vague de force rassurante à l'encontre de Naashi, afin de la calmer.

« Hop, debout l'élève, c'est l'heure d'apprendre. On prend le sabre en main, et on n'hésite pas à attaquer quand je la divertie. Je vais bien. »

La vague de soutien eut l'effet escompté et un sourire s'afficha sur le visage de l'étudiante. Un air amusé passa sur son visage même.

« Bon bon je m'inquièterais plus pour toi, tu vas toujours bien en toutes circonstances. »

« Bah, tu as compris le message : Occupe toi de ta vie avant de la mienne. » Répondit Kaitin.

Elle se concentra pour calmer au mieux la douleur et retira le morceau de ferraille d'un coup sec grâce à la force.

La Force avait beau la calmer, une grimace de douleur peignit son visage. Le combat pouvait reprendre.

Stela perdit son sourire ironique. Sa frustration commençait à se faire sentir. Cette petite discussion s'éternisait trop à son goût. Sans même laisse à Kaitin le temps de se reprendre de cette douleur, elle poussa un grand cri et bondit vers elle, arme en avant, pour la frapper et enfin lancer ce combat qu'elle attendait tant.

Kaitin eut un petit sourire aux lèvres alors qu'elle fit un bond au-dessus de Stela pour esquiver l'attaque directe de cette dernière. Elle avait réussi ce qu'elle espérait tant : Leur ennemie était enfin en colère et ferait donc des fautes plus facilement qu'au départ.
Elle se retrouva aussitôt dans le dos de la jeune femme, son sabre laser en main, prête à frapper.

Naashi, prête à aider son amie, se releva dans le même temps en attrapant son sabre perdu, puis fonça sur l'ennemie également. Stela n'eut aucun mal à parer l'attaque de la débutante et utilisa même cette dernière contre Kaitin. En effet, elle esquiva l'attaque puis se retourna vers la jedi gris, tout en attrapant Naashi pour la prendre comme bouclier pour bloquer l'attaque de Kaitin.

Surprise, Kaitin n'eut pas vraiment le temps de stopper son attaque, voyant son amie juste devant elle. Le sabre grilla une mèche de cheveux de Naashi alors que le sabre s'éteignait juste au-dessus d'elle. En même temps, un saï filait droit vers Stela, propulsé par la Force, derrière son dos.

Son affinité avec la Force permit cependant à Stela de sentir l'arrivée de l'arme derrière elle et elle se décala légèrement à droite pour l'esquiver. En même temps, Naashi positionna son sabre sur le côté vers l'ennemie et appuya sur le bouton pour l'allumer dans le but d'enfoncer le laser dans son ventre.

Une chose à esquiver passe encore, mais deux, tout devient rapidement plus difficile. Elle dut faire un choix rapide et efficace. Ainsi, elle dut lâcher sa prisonnière pour stopper nette son esquive et stoppa l'attaque de Naashi d'un coup sec alors que le saï, au lieu de se planter dans le dos, comme prévu, s'enfonça seulement dans son épaule droite.

Le sabre de Naashi vola cependant loin lorsqu'elle avait paré l'attaque plutôt bien placée de la jeune étudiante.

Naashi se réceptionna comme elle put, mais elle se retrouva désarmée. D'un bond maladroit, elle se retrouva près de Kaitin. Dans un réflexe de survie, elle sortit ses deux katanas pour se battre avec.

De colère, Stela arracha le Saï de son épaule et le jeta par terre. Le regard colérique, elle marmonna quelques paroles inaudibles.

* Bon Kaitin, je sais pas pour toi mais moi j'm'amuse plus trop là et j'aimerais bien qu'on l'achève... *

* Tes désirs sont des ordres, ma chère. *

* Bon bah alors je te fais confiance, donc me laisse pas tomber !*

Serrant nerveusement plus fort ses deux katanas, Naashi se lança vers l'ennemie d'un air déterminé. A bonne distance, elle pointa ses deux lames vers l'arrière puis, une fois plus proche, elle fit un mouvement circulaire pour ramener les lames vers le ventre de Stela comme pour la couper en deux au niveau de la taille.

Mais Stela n'était pas dupe. Tout en gardant un œil sur l'ennemie la plus dangereuse pour elle, elle esquiva l'attaque de Naashi, un sourire aux lèvres. Une telle diversion ne marcherait pas sur elle.

De son côté, la jeune padawan comptait bien mener la vie dure à son adversaire. Celle-ci enchaîna une série d'attaque, à la suite de celle de son amie, avec toute la force qu'elle possédait pour faire reculer l'adversaire et peut-être trouver une faille dans ses parades.

Mais plus elle frappait, plus elle faiblissait. Elle sentait sa force physique diminuer de plus en plus et annoncer la fin du combat.

La guerrière sentait et voyait bien cette fatigue grandir chez la padawan. Même si la ténacité de son adversaire était visible, certains coups de la padawan trahissaient cet état. Cela l'amusa encore plus. Parant encore deux attaques conjointes des deux amies, elle décida de se concentrer sur Kaitin pour l'achever au plus vite et ainsi décrocher sa victoire.

Mais avant de mettre son plan en exécution, elle décida de mettre hors d'état de nuire la plus novice des deux. D'un mouvement sec, Stela donna un coup de coude dans le ventre de Naashi. Cette dernière se plia en deux sous la douleur et la guerrière en profita pour la projeter un peu plus loin, la désarmant au passage. Puis elle fit un bond vers la padawan et tenta de la frapper au cœur avec son sabre laser.

Seulement, dans sa précipitation d'en finir avec Kaitin, la guerrière en oublia la complémentarité de ses adversaires. Elle ne s'attendit pas à ce que la jeune padawan, à bout de force, soit encore capable de contrer son attaque mortelle grâce à une violente vague de télékinésie pour stopper le sabre en l'air. Une vague de force sans queue ni tête, comme un dernier élan d'espoir pour tuer la guerrière. Kaitin s'élança vers Stela, prête à l'attaquer.

Sentant cette vague de Force, Naashi, malgré tout encore un peu sonnée, lança immédiatement un regard étonné vers son amie. Elle avait du mal à comprendre ce qu'elle faisait. Elle sentait bien l'utilisation de la Force, mais impossible pour elle de comprendre son utilisation. Fugacement, elle se demanda même si Stela comprenait elle.

Encore plus étrange, Naashi put soudain se sentir mieux, plus légère, comme si la douleur à son ventre s'estompée. Dans le même temps, une onde de chaleur inonda son être, lui donnant comme de la vitalité, un regain d'énergie, une volonté furieuse de se relever. Une sorte d'intuition la prit et elle tourna la tête vers la droite, juste à temps pour attraper le sabre laser qui fonçait vers elle à toute vitesse. Les yeux écarquillés, elle mit à peine quelques instants pour comprendre que tout cela venait de Kaitin.

Certes Naashi n'avait ni l'habitude ni l'envie de se souiller les mains avec du sang, mais pour la vie de sa précieuse amie, elle n'hésita pas longtemps. De plus, il ne fallait pas oublier que Stela était une morte, sa place n'était plus en ce monde.

Leur ennemie lui tournait le dos, et, quand l'étudiante remarqua cette erreur, elle n'hésita pas et se précipita vite pour frapper Stela dans le dos.

Le piège posé se referma d’un coup sur la revenante. Kaitin eut un sourire. Pendant tout ce temps, Stela avait cru qu’elle était l’ennemie à craindre. Pendant tout ce temps, elle avait cru que Naashi n’était qu’une diversion.

Lorsque la lame de la jeune étudiante s’abattit sur le dos de la guerrière, elle ne s’y attendait pas. Elle ne pouvait pas. Après tout, Naashi était un être sans défense, et non armée désormais. Du moins, elle le croyait. Elle ne pouvait pas s’attendre à ce que Kaitin floue l’arrivée de Naashi à cause d’une vague force. Devant les pieds de Kaitin, la femme s’écroula en silence, vaincue.

« Ce n’était pas elle, la diversion, mais moi… Parce que tu vois, j’ai confiance en elle. J’ai confiance en mon amie. Et parce que nous nous faisons confiance, nous pouvons travailler en équipe, et ça, Stela, tu ne le comprendras sans doute jamais. »

Naashi resta bloquée un instant, comme lors de sa première mission, sous le choc du sang et de cette mort dont elle était responsable.

Kaitin jeta un coup d'œil à son amie. Elle posa sa main sur son épaule et la rassura :

« Elle était déjà morte, Naashi... Et sans toi... Je serai morte à l'heure qu'il est. »

Un sourire s'afficha chez l'étudiante. Comme toujours Kaitin avait les mots qu'ils faut pour rassurer et remettre les idées en place. Machinalement, elle ramassa son arme. Sa voix cependant resta quelques minutes bloquée, ne réussissant pas à répondre à la dernière remarque de son amie. Finalement, elle se tourna vers elle et eut un sursaut.

« Mais tu saignes ! »

Kaitin souleva un sourcil, légèrement étonnée de la remarque.

« Tu es sous le choc, toi... » Ironisa-t-elle.

Il y eut un silence, et la jeune padawan reprit, les yeux levés vers le ciel, le cœur rempli de joie :

« Naashi... Regarde, le ciel... Le soleil te sourit. »

« Hum... »

Levant les yeux, Naashi remarqua que l'obscurité se dissipait en effet. D'une voix un peu enrouée, elle demanda :

« C'est fini ? »

« Ouais... Tout est fini. » Affirma Kaitin en la serrant contre elle.

******************************************************

L’étreinte de Kaitin se fit légèrement plus forte, sans doute sous le coup d’une émotion ou d’une pensée plus forte que les autres. C’était si rassurant d’être ainsi serrée dans les bras de son amie. Un peu de chaleur humaine après le froid de la nuit passée.

Le temps de fermer un instant les yeux pour savourer l’étreinte de son amie et déjà le corps de Stela avait disparu, ainsi que d’autres cadavres sur les lieux. Sa sœur… Aussi alors ?

« Ils partent... Tous ? »

« Ouais…ils sont tous repartis…au moins, ils existent toujours quelque part…et puis, il y a une place où ils demeureront toujours, Naashi. »

Ce fut la fin du réconfort et les deux bras de la padawan la quittèrent, juste au moment où la pensée de la perte de sa sœur la fit légèrement fléchir. Perdue encore… Mais le doigt de Kaitin sur sa poitrine, au niveau de son cœur stoppa le cours de ses pensées tristes.

« Ne l’oublie jamais. »

Naashi se contenta d’acquiescer de la tête. De toute façon il y avait déjà une place gardée pour sa sœur et tous les êtres chers qu’elle avait perdu tout au long de sa vie, chacun y avait sa place, tout comme les nouveaux amis.

Tirée légèrement de ses réflexions par la voix masculine d’Anberlin, l’étudiante assista en personnage secondaire à la discussion des deux autres. Elle se fichait un peu de tout ce qui se disait, ses pensées commençaient à formuler des demandes d’ordre personnelles, le besoin de voir si ses parents allaient bien, et Sekler aussi.

« Je vais faire un tour… » Murmura t-elle assez bas, plus par automatisme que pour se faire entendre.

Quittant rapidement les lieux, la jeune fille disparut dans les rues de la ville. Elle avait des personnes à voir, le besoin de se tranquilliser sur leur sort.



HRP : Voilà enfin ma partie… La partie entre les ** est la partie écrite avec Kaitin.
Encore désolée de n’avoir remarqué qu’après plusieurs mois que Kaitin avait déjà posté -_-
Il se peut que ce départ aboutisse à quelques rps dans un autre topic, j’éditerais pour mettre le lien vers la suite si cela se concrétise.


_________________
~~ Naashi Krin, Etudiante de Tatooine ~~
-> Toujours se relever, garder espoir, être soi et avancer <-


Lun 27 Sep - 07:28 (2010)
Contenu Sponsorisé






Message En avant patriote! [Pour tous les membres de Tatooines]

Aujourd’hui à 21:48 (2016)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Tatooine » Mos Eisley Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com