Chevalier Jedi V3 Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Amusons nous....
Aller à la page: <  1, 2
 
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Championnat Interplanètaire de POD RACER » Ville Sujet précédent
Sujet suivant
Amusons nous....
Auteur Message
Aurion
~*étudiant(e)s/côté obscur*~

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2008
Messages: 96
Localisation: Nul part ailleur

Message Amusons nous.... Répondre en citant
Les coups s’arrêtèrent et la porte commença à rougeoyer.

Etrange, Aurion ne comprit pas tout de suite jusqu’à ce qu’une lame rouge en sorte. Un sabre laser à n’en pas douter. Peu après la silhouette de Surkan apparut et une voix dénuée de sentiments et d’expressions lui fit :

« Sors de ton troue à rat. Suis moi »

Ordre sans appel, qu’il suivit à la lettre. Il garda la tête avec lui, souvenir, souvenir. Etrange que Surkan ne lui est pas demandé. Il se dirigèrent ainsi jusqu’au complexe sportif. Là ils trouvèrent Mary.

Elle était au prise avec un monstre bizarre… un peu gluant tout noir. Mais qui n’avait pas l’air très puissant. Et effectivement en deux temps trois mouvements Surkan le mit en pièce.

« Bien, je vous adresse toutes mes félicitations… C'est la première fois que j'ai des apprentis aussi doués. Et surtout aucun d’entre vous est mort. Comme vous le savez, en règle général je m’arrange pour me débarrasser des plus faibles, je préfère travailler à effectif réduit. N'est-ce pas, Mary?!»

Aurion sourit, pas qu’il connaissait Surkan et pouvait prévoir ses futurs gestes, mais il devinait ce qui allait se passer.

Il fit un déplacement foudroyant et se retrouva derrière la jeune femme. Hum très sexy, même dans la mort, il en avait de la chance Surkan. Une main sur les seins, l’autre sur ses lèvres pulpeuses. Il continua :

"Ton corps de bimbo m'agace...tu sais pourquoi?! Parce que j'ai pu lire dans le regard de Jachiru qu'il l'appréciait, et qu'il aurait bien aimé y goûter. Jusqu'à présent, peut être lui t'a t-il fait des cadeaux. Mais avec moi...c'est la mort qui t'attend."

Une lame rouge sortait maintenant du corps de la « Bimbo ». Elle émit un petit cri. Plaisir ou souffrance ? De toute façon pour Surkan cela revenait au même. Il aimait la souffrance plus que quiconque, un peu SM sur les bords.

« Attention je ne tolère pas l’échec, et sachez que je n’aurais aucun remord à vous détruire dès l’instant où vous ne me plairez plus… Comme pour cette vulgaire poupée qui salie le trottoir...»

Menace ? Aurion s’esclaffa, d’un rire pur, cristallin. Une bonne blague non ? Comment pouvait-il croire qu’il échouerait ? Plutôt crever. Et c’est ce qu’il lui proposait.

"Rendons nous à l'Astroport. Je sens trois Force positives qui arrivent. Marine Amenta, Angelus et Kaizer Skywalker ne vont pas tarder. Là-bas, ils vont s'en nul doute vouloir s'en prendre à celui qui est à l'origine de se désordre. On va profiter de cela pour les anéantirs. Je suis bien trop faible pour tuer Kaizer, mais je sais que Blood nous y attendra. J'ai capté sa méditation. Ainsi, je m'occuperais d'Angelus. Et vous, vous devrez tuer Marine ou mourir!!"

Marine ? Une femme, encore une. Bof une morte de plus. Quelle importance. Surkan s’élança aussitôt en direction de l’astroport, vers le sable du désert. Encore le sable.

Il resta un peu en retrait. Il tendit la main vers Mary. Elle fit de même dans un dernier espoir.

- Dommage, j’aurai bien aimer coucher avec toi.

Il s’approcha d’elle, se concentra. Le sabre laser qu’elle avait en sa possession vola jusqu’à sa main. Qui l’alluma d’un mouvement félin pour ensuite trancher la tête de la pauvre femme. Le tout n’avait pas pris 5 secondes.

Il rangea soigneusement le sabre dans une poche de son jean et courut reprendre le retard sur Surkan.

Quelques secondes plus tard, un peu essoufflé, il se retrouvait à côté de lui. Psylek pas loin aussi.


[Petit rp dsl]

_________________


Les croix que vous voyez orner mon prénom sont juste les croix qui orneront votre tombe. Mes sincères salutations.

Jeu 17 Avr - 23:42 (2008) Yahoo Messenger
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Jeu 17 Avr - 23:42 (2008)
Psylek
~*étudiant(e)s/côté obscur*~

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2007
Messages: 69

Message Amusons nous.... Répondre en citant
Ses pas le menaient lentement vers son objectif. La tête du jeune innocent bloqué contre son torse, le subordonné de Blood et devenu l'esclave et apprenti du guerrier sith se fondait dans la masse de heurtent et de cris. Il se sentait libre, grâce au fameux césame. Et, il savait que désormais, personne n'aurait à voter pour son éviction. Il déboula à l'air libre avec un sourire presque rayonnant, tout à fait comparable au décorum mortuaire qui l'environnait. Surkan s'imposa dans son champ de vision, silhouette de ténébritude classieuse saupoudrée de souffrance, avec une pointe de sadisme, le tout relevé d'un soupçon de folie. Il ne bougeait pas, se contentant de dire d’un ton qui ne laissait possible aucune repartie « Suis moi ». Aucune réponses, rien. Il fallait obéir ou mourir, c’est tout ! C’était ça le côté obscur.

*Cet homme est vraiment glaçial. Il dégage une atmosphère macabre et lugubre. A chaque fois que je suis face à lui, j'ai le même sentiment. Comme si la Mort en personne venait me chercher. Comment est-ce possible d'être aussi impassible? Est-ce l'enfer qui habite cet homme? Je ne sais pas...Mais quel prestance infernale!! Elle m'envahie chaque fois que je suis à ses côtés, elle m'étouffe, m'écrase. Je ne peux que m'incliner face à un tel esprit diabolique.*

Sans comprendre pourquoi, le jeune homme suivit son maître jusqu'au quartier Sud. C'était celui où se trouvait Aurion! Les deux âmes finirent par se trouver devant le majestueux Mandalay Bay. Le guerrier sith sans chercher à comprendre enfonça l'une des deux portes des cages d'ascenceur. Avant de s'y engouffrer, il se tourna vers Psylek pour lui dire:

"On va sauter d'ici au trente troisième étage. On doit faire vite, car si les ascenceurs se mettent à refonctionner, nous serons alors des victimes potentielles. Pour décupler ton saut, il suffit de bien gérer la Force et te concentrer au maximum pour rendre la gravité plus importante et donc baisser la pesanteur. Au fait, c'est soit t'y arrive, soit tu te tapes les trente trois étages à pieds. Bonne chance"

L'âme noir sauta avant de disparaître dans la noirceur des étages. Psylek lui, resta un instant clouée avant de tenter sa chance. Il ferma les yeux pour faire abstraction du bruit environnant et commença à concentrer son énergie spirituelle afin de faire varier la pression atmosphérique grâce à la Force. Petit à petit autour de lui, l'air ambiant semblait se transformer en fluide flottant, une sensation de légèreté l'envahissant. Il bougea alors un bras, et son mouvement parut porté, voir flotter. Puis, dans un mouvement de flexion/extension, il décida de sauter en imaginant être catapulté jusqu'au trente troisième étage. Quelle surprise lorsque son corps s'envola avec aisance et agilité. Une douce sensation de finesse!! Bientôt, il retrouva le mentor qui, avait à nouveau fracturé une autre porte. Les deux hommes tombèrent alors sur le couloir de l'étage en question dans lequel, un mort tapait sur la deuxième porte d'ascenceur. Le guerrier sith ne tarda pas à refaire la décoration murale avant d'ouvrir la brèche pour laisser sortir le jeune homme grâce à sa lame rouge vive. Encore une épreuve remplie de la folie de Surkan. Psylek ne savait pas trop en quoi elle consistait, mais, d'après ce qu'il avait vécu dans le quartier ouest et ce qu'il analysait, il se doutait bien que cette épreuve était aussi des plus difficile. Et seule une âme remplie de folie, une âme perverse était capable d'inventer de telle mission...

« Sors de ton troue à rat. Suis moi »

Après avoir récupéré Aurion, c'était au tour de Mary. Les installation de Pod Racer, une ombre affalée sur le sol. Elle, n'avait toujours pasréussi à sortir du piège tendu par leur mentor. Bien pire, elle se trouvait à la merci d'une abomination tout droit revenue des enfers. Qu'il en soit ainsi! Surkan eu un geste de pitié et la sortie du pétrin. Allait-elle avoir la clémence du maître sous prétexte d'un popotin généreux et de gros nibard bien fait? Dans tout les cas, la team composait de Mary, Aurion et Psylek s'était bien débrouillée dans l'ensemble, elle s'était sortie de se traquenard composé par ce psycopath. Mais, ce n'était pas sans séquelles; la plupart des genins avait de mines de déterrées ( quoi de plus normal pour des jeunes piégé au milieu d'un retour de mort-vivants,lol), et avait l'air décomposés. Mais, ce n'était pas le moment de flaichir, car, ils n'étaient pas aux bout de leur surprise! Il prit alors la parole avec cette voix toujours autant démoniaque et macabre qu'à son habitude:

« Bien, je vous adresse toutes mes félicitations… C'est la première fois que j'ai des apprentis aussi doués. Et surtout aucun d’entre vous est mort. Comme vous le savez, en règle général je m’arrange pour me débarrasser des plus faibles, je préfère travailler à effectif réduit. N'est-ce pas, Mary?!»

*Il me fait vraiment peur ce type. Rien qu'en le regardant, je sais tout de suite que ses propos son réels. Il ne plaisante jamais! Il se débarrasserait de nous sans aucun remord.*

Soudain, il disparut pour réapparaître derrière la jeune fille. Positionnant sa main droite sur sa bouche, et sa main gauche sur ses seins grandiose. Son visage s'approchant lentement de ses oreille, il lui dit fortement:

"Ton corps de bimbo m'agace...tu sais pourquoi?! Parce que j'ai pu lire dans le regard de Jachiru qu'il l'appréciait, et qu'il aurait bien aimé y goûter. Jusqu'à présent, peut être lui t'a t-il fait des cadeaux. Mais avec moi...c'est la mort qui t'attend."

A peine eut-il fini ses paroles que le jeune apprenti pu apercevoir le bout de la lame rouge sanglante sortir du ventre de la jeune fille. Il venait de la transpercer de part en part. Il ne voulait pas la tuer rapidement, il voulait qu'elle connaissent la souffrance. Il déchargeait toute sa haine qu'il éprouvait envers Jachiru sur elle, pauvre enfant! Oui, Surkan ne rigolait pas, et chacunes de ses paroles devaient être bu comme une vérité. Dans son monde, il fallait obéir ou mourir. Psylek fixait le regard de Mary, celui-ci sombrait petit à petit, et témoignait de l'affliction qu'elle éprouvait au moment même. Le subordonné était en train de s'imaginer la torture qu'elle endurait pour ses derniers instants sur Tatooine. Mais il n'éprouvait aucune peine, il avait seulement peur de se retrouver un jour dans la même position.

Bientôt, elle fut jeter sur le sol comme une vulgaire poupée usée. Agonisant sous les yeux des deux restant. Chaque litres de sang qui se vidait sur le sable l'emportant vers la fin. Puis, ne laissant aucun temps d'inactivité aux deux autres, il reprit son souffle morbide pour ajouter:

« Attention je ne tolère pas l’échec, et sachez que je n’aurais aucun remord à vous détruire dès l’instant où vous ne me plairez plus… Comme pour cette vulgaire poupée qui salie le trottoir...»

Ces simples mots tombèrent distincts, froidement, tranquillement distincts, dans l'oreille de Psylek, et, de là, comme un plomb fondu, coulèrent en sifflant dans sa cervelle. Le souffle coupant d’une pénombre sans lendemain laissait émaner un doute sensible et improbable sur la tête de nos deux derniers compères. Equipe soudée ? Sans doute le devrait elle, si elle ne voulait pas finir dans l’estomac de la terre nourricière, rongé par les vers, guidée par l’esprit pervers de leur mentor qui se terre dans l’espace interstellaire d’une nuit sans étoiles.

"Rendons nous à l'Astroport. Je sens trois Force positives qui arrivent. Marine Amenta, Angelus et Kaizer Skywalker ne vont pas tarder. Là-bas, ils vont s'en nul doute vouloir s'en prendre à celui qui est à l'origine de se désordre. On va profiter de cela pour les anéantirs. Je suis bien trop faible pour tuer Kaizer, mais je sais que Blood nous y attendra. J'ai capté sa méditation. Ainsi, je m'occuperais d'Angelus. Et vous, vous devrez tuer Marine ou mourir!!"

Surkan était un malade névrotique à tendance psychopathique, mais il ne s’attendait pas à un tel traitement de faveur, et ne l'avait pas imaginé dans ses pires cauchemards.Tel le Freddy Kruegger, il hantait les pensés du gamin, tel Jason, il était indestructible, tel Jingsaw, il inventait des énigmes malines et sadique à la fois. C’était à lui tout seul, la fusion de tous ses meurtriers de pacotilles. D'un bond, il le suivit pour le dernier act…


Lun 19 Mai - 12:01 (2008)
Contenu Sponsorisé






Message Amusons nous....

Aujourd’hui à 21:51 (2016)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Championnat Interplanètaire de POD RACER » Ville Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com