Chevalier Jedi V3 Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Sur la terrasse d'un café...
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Championnat Interplanètaire de POD RACER » Ville Sujet précédent
Sujet suivant
Sur la terrasse d'un café...
Auteur Message
Vin Diel
~*Chasseur de prime confirmé*~

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 61

Message Sur la terrasse d'un café... Répondre en citant
JOUR 3

Les rues de la cité marchande commençaient à connaître une excitation en vue de l ‘événement à venir, la deuxième course de POD RACER. Depuis longtemps, Tatooine n'avait plus organisé le moindre évènement, se laissant distancer par Coruscant ou d'autres planètes plus riches. Cette année, il revêtait une importance plus grande ainsi, grâce à l'accueil des championnats interplanétaires de POD RACER. Les conflits récents avaient apporté avec eux, la tristesse et la peur dans le cœur de ce village. Le festival serait un moyen de combattre ces sentiments et prouver que Tatooine continuait à vivre. Le désert avait rendu les habitant de ce pays forts et fiers, ils allaient le montrer une nouvelle fois.

Peu à peu les rues s'habillaient de multiples couleurs. Des banderoles annonçant divers activités firent leur apparition. Des guirlandes multicolores formaient un toit sur certaines rues. Les devantures des magasins se voyaient nettoyées et aménagées. Un peu partout on pouvait voir des lampions, annonces que le village resterait éveillé durant la nuit. Les enfants étaient excités et couraient partout. Certains habitants trouvaient de quoi se plaindre, mais la majorité rigolait devant leurs facéties. Les enfants étaient attirés par les stand de jeux qui commençaient à se monter ici et là. De plus, de nombreux autres stands affluaient en vu des divers activités proposées.

Sur les places on pouvait voir des scènes être bâti pour permettre aux artistes de s ‘exprimer. Mais, ce fut bien l'allée principale qui fut la plus impressionnante. Outre le fait que les marchants et artisans avaient appareillés des stands supplémentaires pour attirer les possibles clients, en les parant de couleurs. Ils avaient organisaient des loteries, un peu partout dans le quartier. Et des crieurs publiques avaient été envoyé dans tout le village.

En plus des couleurs, le village de "Tahc" sentait le parfum des divers épices et spécialités faite pour l 'évènement. Les bars et restaurants rivalisaient d ‘ingéniosité pour attirer le plus de clients. Leurs terrasses voyaient poussé des panneaux ventant la qualité de tel ou tel plat et boisson à des prix défiant toute concurrence. Les habitants eux même se fringuaient de leur plus belles tenues. On pouvait sentir dans l ‘air une légèreté, qui tel le vent chassait les nuages noirs.

La seule nervosité pouvait se ressentir auprès des autorités du village. Ils savaient que ce genre d'‘évènement allait attirer des malandrins. Mais il y avait aussi un risque de voir des êtres bien plus dangereux se manifester...

Quand à Vin, le chasseur de prime aveugle, il était tranquillement adossé sur la terrasse d'un café, sirotant une spécialitée locale. Hier, il avait apprécié la façon dont Isaak avait poussé le ptit jeunôt d'Alcide dans ses retranchements. Mais aujourd'hui, il n'irait pas assister à la possible victoire du général Amoliunor avec qui, il avait affronté le Commandant grosse tête (Arthurius, event de Nar Shaada). Non, aujourd'hui c'était bain de soleil pour lui. Profiter au maximum des attraits touristiques et bienfaisants aménagé pour l'occasion exceptionnelle. Tatooine voulait à nouveau rayonner dans la galaxie, et prouver sa force à tous, c'était la meilleure occasion qui soit.

"Mam'zelle, un autre coktail identique!! "

Bah oui, c'est truc là, ça se descend à une rapidité...fulgurante! Et ça vous coûte la peau des fesses au final. Mais bon, il n'allait pas commencer à compter son argent. Aujourd'hui, il se ferait plaisir à n'importe quel prix. La seule chose qui lui manquait un peu, c'était de la compagnie. Car boire un verre seul, c'était pas le top!!

[Ouvert à tous

Bon j'en sais pas plus, on m'a simplement dit d'ouvrir un free rp dans un bar ou autre. Donc pour le moment, on s'amuse ensemble tel un free rp]



Lun 10 Déc - 15:28 (2007)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Lun 10 Déc - 15:28 (2007)
Electra
~*Etudiant(e)*~

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2007
Messages: 375

Message Sur la terrasse d'un café... Répondre en citant
Electra se baladait tranquillement  en ville, ressassant les évènements de la veille.
  Il fallait avouer que ce fut une journée particulièrement riche et chargée et elle avait la sensation que celle-ci serait bien plus calme.
   
  Elle était sortit un petit peu tôt du Mandalay Bay pour rejoindre le complexe sportif, mais avec l’épreuve de la foule pour accéder aux tribunes de Bang Kok Nite, la jeune fille s’était décidée à y aller plus tôt quitte à attendre un peu sur place.
   
  D’ailleurs elle avait fort bien fait.
  Elle ne savait pas si il y avait quelque chose de spéciale prévu pour le deuxième tour qualificative mais le quartier marchand qui était on ne peut plus commun ces derniers jours s’était embelli et l’on pouvait même profiter de promotions fort alléchantes.
  Electra ce serait bien pris au jeu de quelques achats mais à quoi bon s’offrir des objets si c’était pour s’en débarrasser avant le retour au temple.
  Alors elle apprécia purement et simplement la vue et l’ambiance de la ville.
   
  Elle s’arrêta à une devanture de pâtisseries locales qui avaient pour l’occasion des formes de Podracers variées.
   
  La petite Corellenne était en train d’admirer la finesse du travail de ces petites douceurs lorsqu’elle se sentit comme alertée. Elle avait l’impression quelque chose dans la Force lui indiquait que quelqu’un s’approchait un peu trop près de son espace vitale.
  Certes , il y avait beaucoup de monde mais la  proximité de la foule lui donnait une autre sensation.
   
  Elle se retourna alors promptement, surprenant alors un jeune homme pauvrement vêtu lui dérober son pass du mandalay bay.
Il avait été très habile car elle n'avait absolument senti aucun contact physique. Lui même avait l'air incroyablement surpris de s'être fait prendre sur le fait.

   
  -« ehhhhhhhhhh », cria t-elle.
   
  Mais le jeune homme prit ses jambes à son cou, se mêlant alors à la foule.
  La jeune fille le prit en course, mais le bougre était malin et sélectionnait les endroits lui offrant le plus d' obstacles.
   
  Elle ne pu faire sans bousculer plusieurs personnes, provoquant pas mal de contestations, mais bon, il fallait qu’elle rattrape ce type.
   
  Celui-ci s’engagea dans un dédale de tables d’une terrasse alors elle prit le même chemin sautant même quelques chaises renversées volontairement sur son passage.


*olala, il prend de l'avance. Ca va me gâcher la journée si je ne récupère pas cette carte!*
 
  Voyant qu’elle allait très certainement le laisser s’échapper, elle tenta sa dernière chance en criant :
   
  -Attrapez ce garçon !

_________________
Présentation
coloniser CJ Center|Industrie| Travaux

Mar 11 Déc - 00:09 (2007) Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Felicia
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 13 Sep 2007
Messages: 35

Message Sur la terrasse d'un café... Répondre en citant
JOUR 3


Félicia engloutissait les brioches précédemment volées au buffet de petit déjeuner du mandalay Bay. Elle s’était levée tôt, s’était exfiltrée en silence de la chambre et se dirigeait doucement vers le garage de Pod où elle avait été embauchée quelques jours avant.

Elle repensait aux évènements passés de la veille.

J’ai déçu la jeune fille à la voix douce et je n’ai pu empêcher l’homme qui frappe sur la tête d’aller se battre…Je ne sers vraiment à rien…

Félicia se dit qu’elle devait être plus forte face à la jeune fille à la voix douce. Elle aurait tellement voulu que son amie trouve le bonheur.

Parfois, les gens cherchent toute leur vie ce qu’ils ont sous le nez. C’est triste…Kaïtin, pourquoi ne vois-tu pas que Wolfer t’aime ? Ou plus exactement, Kaïtin, pourquoi ne lâches-tu pas tes peurs et refuses-tu d’être heureuse avec lui ? Un simple mot aurait suffi mais ce mot était parfois tellement dur à dire. Oui…

Félicia s’en voulait un peu d’avoir été si muette sur le toit du Mandalay Bay lorsque la jeune fille à la voix douce avait aidé celui qui porte des lunettes sur la tête…

Elle avait été trop occupée à sauvé son poisson des griffes de Kuro. A vrai dire Félicia ne se reconnaissait plus ces jours derniers. Sa joie de vivre avait laissé place à une certaine amertume.

Certes, elle avait rencontré des personnes charmantes et attentionnées, mais elle ne comprenait définitivement pas les relations humaines. Ce qui aurait du être basé sur le partage et l’échange, l’amour et l’inconditionnel était en fait basé sur des minis guerres, de l’hypocrisie, du mercantilisme et surtout de l’intéressement.

Alors, oui, certaines personnes dérogeaient à cette règle mais malheureusement trop rares et vouées à rester dans un utopisme qui n’était pas de rigueur ici.

Dans sa forêt natale, les mœurs et us étaient très différents de ceux du monde dans lequel elle avait atterrie un jour en percutant de plein fouet la jeune fille à la voix douce dans une tempête annonciatrice et représentative de ce nouvel environnement hostile.

Etait-ce parce qu’elle y était née que les valeurs de la forêt lui paraissaient plus saines ou était-ce parce que les hommes avaient depuis longtemps oublié la signification profonde de la vie et du don de soi qu’ils avaient forgé un monde financièrement centré, basé sur les conquètes et les guerres et avaient depuis longtemps oublié l’amour ? Félicia ne le savait pas. Son propre jugement aurait de toute façon altérée sa perception de la question.

Félicia commença à avoir mal au crâne. Elle percuta sans faire exprès un homme. Elle s’excusa platement et miaula la bouche pleine ce qui donna à peu près le son suivant, les postillons de miettes de brioche en moins :

Miaa…Grompf…Pard…grmppfff…Scrountch…don.

L’homme, visiblement un homme de foi si l’on en croyait le chapelet et la bure qu’il portrait, se retourna et sourit puis il dit une phrase assez énigmatique que Félicia ne comprit pas forcément.

Le meilleur moyen de trouver son chemin est d’être perdu. Ne l’oublie pas petite fille, et je t’en prie, ne va pas par là.

L’homme pointa du doigt la direction du garage. Félicia voulut lui dire qu’elle n’avait pas le choix mais l’homme avait maintenant disparu. Elle le chercha dans la foule mais sans succès. L’avait-elle imaginé ?

Félicia était assez embêtée lorsqu’une pensée surgit.

On a toujours le choix dans la vie…

Félicia se demanda sur le coup si c’était vraiment elle qui avait pensé cette phrase. En l’occurrence, là, elle n’avait pas le choix car elle allait être en retard à son travail. Donc, elle passerait outre les recommandations de ce mystérieux inconnu et irait travailler malgré tout !

Félicia erra dans les rues en direction du garage lorsqu’un cri retentit.

Attrapez ce garçon !

Félicia eut tôt fait de repérer un jeune homme en haillon filant dans une petite ruelle près d'une terrasse de café. Félicia, comme très (trop ?) souvent ne réfléchit pas, et profita de son agilité féline pour se faufiler à son tour dans la ruelle.

Les passants n’avaient globalement rien vu. Elle pénétra dans la ruelle et vit le garçon avec une carte à la main. Le genre de biscottes que mangent les serrures du Mandalay Bay pour pouvoir ouvrir la porte.

Félicia se faufila à son tour et surprit le garçon avec sa légendaire discrétion féline. Bon, dans les faits, c’est surtout le couvercle de la poubelle malencontreusement tombé qui l’alerta.

Le garçon se retourna et Félicia dit :

Ce n’est pas bien de voler le bien d’autrui. Bon, je n’ai jamais essayé de voler quoique ce soit aux cochons mais je sais que ce n’est pas bien.

Le garçon regarda Félicia avec méfiance qui reprit.

Cette biscotte n’est pas comestible. Si tu veux, il me reste deux ou trois brioches. Tu en veux ?

Félicia tendit les brioches au garçon puis l’échange se fit rapidement. Elle avait récupéré la biscotte volée.

Ce qui se passa ensuite prit une fraction de secondes. Une motojet déboula à l’entrée de la ruelle. Une voix grave retentit.

C’est lui qui a volé ta carte de crédit hier ! Je vais le buter cet ***

L’homme dégaina un blaster et tira en direction du jeune garçon en haillons. Félicia, dans un malheureux réflexe cria :

NOOOOOON !

Et s’interposa. Le tir arriva en pleine poitrine. Félicia vola derrière une poubelle de la ruelle sous le choc. Le jeune garçon était tétanisé de peur et la motojet repartit aussi vite qu’elle était apparue. Le jeune garçon ferma les yeux en hurlant.

Félicia crachait du sang sur son pelage rose devenue rouge. Sa dernière pensée fut celle-ci :

La jeune fille à la voix douce ne va pas être contente…Et le monsieur qui frappe sur la tête non plus…

Lorsque le jeune garçon réouvrit les yeux et alla voir derrière la poubelle, là où le corps de Félicia était supposé être, il y trouva un béret, une salopette trouée et rouge sang, le pass et un chapelet posé par terre…

HRP : Je m'excuse d'être intervenue dans votre RP mais le contexte était propice à ce que je voulais faire ^^'

_________________
Felicia

Mer 12 Déc - 12:09 (2007)
Kaitin Laur
~*Apprentie protégée de Raediel*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 224
Localisation: Tatooine

Message Sur la terrasse d'un café... Répondre en citant
Le vent glissait dans la bure de la jeune padawan. Une course effrénée s’était engagée. Elle usait de la Force à en tomber d’épuisement : la technique du déplacement foudroyant étant pourtant sa technique dominante, il n’empêchait qu’elle souffrait physique et mentalement. Ses idées brouillées ne l’aidaient pas non plus à économiser son énergie. Elle avait peur. Peur que la Force lui joue un sale coup. Car si ce vide s’avérait exacte…alors Kaitin ne serait plus jamais comme avant.
Son cœur souffrait. Elle espérait tellement que tout ça ne soit qu’une illusion dut à son rêve, ou alors même, qu’elle soit toujours en train de rêver. Un mauvais cauchemar, elle se réveillerait d’ici quelques secondes.
Mais non, elle continuait à courir, suivant la dernière trace qu’elle avait.

*Felicia…si jamais….*

Si jamais quelque chose lui était arrivé…
Mais c’était pourtant bien l’impression qu’avait Kaitin à ce moment là. Elle ne ressentait plus la fillette à travers la Force. Pourquoi ? Elle ne voulait pas savoir. Mais elle filait à ne plus en avoir de souffle sur les toits des maisons.

Kaitin arriva soudain non loin d’une terrasse d’un café. Un café anodin, comme les autres. Avec un tas de gens dedans. Et puis il y avait une petite ruelle, où du monde était regroupé. Elle reconnut entre autre Electra, qu’elle avait croisé quelques jours auparavant. Ensuite, il y avait ce jeune garçon. Un voleur à la tir, certainement. Il avait un visage choqué…le regard fixé derrière une poubelle.

Les yeux de Kaitin s’écartèrent de peur. Elle ne voulait pas aller voir derrière la poubelle. Non. C’était trop difficile.
Pour la première fois, elle dut se rendre à l’évidence. Ce qu’elle trouverait derrière lui briserait le cœur. Elle fit tout de même un bond au dessus des passants. Elle retomba au côté du jeune garçon. Après quelques pas lents, incertains, elle arriva derrière la poubelle. Son corps gela sur place.
Là…sur le sol…une petite salopette rose que Kaitin connaissait bien…imprégnée de sang. La propriétaire n’était plus là. Pourquoi ? Pourquoi le sang ? Et toutes ses affaires étendues sur le sol.

« … »

Elle aurait voulu crier. Aucun son ne sortit. Choquée. Kaitin était choquée. La petite boule de poil rose ne rira plus, ne pleura plus. Felicia ne sera plus là pour dire des choses à tomber par terre tellement elles étaient incongrues…elle ne sera plus là non plus pour faire des bêtises…plus de petites phrases innocentes…plus de touches innocentes…
Felicia n’était plus. Ne restait simplement que ses vêtements. On dit que certaines personnes disparaissent ainsi au moment de leur mort…particulièrement chez les jedis et tous ceux qui touchent à la force.
Les mains moites, n’y croyant toujours pas, Kaitin attrapa la petite salopette autrefois rose, mais désormais maculée de sang. La gorge sèche, elle ne savait pas comment réagir, ni quoi faire. Totalement perdue. Comment réagir ? Pleurer ? Crier ? Ou rire par nervosité…

*Ma…faute…c’est ma…faute…*

Cette phrase se répétait dans son esprit. La salopette dans ses mains, elle s’écroula soudain par terre, les yeux vagues. Ces derniers tombèrent sur un étrange collier de perle. Un chapelet. D’un geste lent, elle le prit dans ses mains. Une image passa devant ses yeux. La petite fille chat et un wookie…

*Elle…est partie…rejoindre la Force…*

Son cœur était morcelé en millier de morceaux. Elle ne la reverrait plus. Ses mains étaient devenues froides et son cœur semblait s’être arrêter de battre. Si elle n’avait pas dormi…si elle était arrivée quelques minutes plus tôt…Felicia serait là.
Une présence connue la fit cependant réagir. Elle tourna lentement la tête vers la personne. Les yeux à la fois aux bords des larmes, mais aussi fixes que quelqu’un de mort, elle vit Naashi…
Qu’allait-elle dire… ?
Doucement, pour la reconforter, la soutenir, Kaitin leva les bras jusqu'à elle, silencieuse...ou bien était-ce elle qui cherchait un soutien à cet instant précis ?


[HRP] OOUUUIIINNNNN....[/HRP]

_________________
Kaitin Laur, padawan de Tatooine rêveuse et mystérieuse...

Mer 12 Déc - 22:30 (2007) Visiter le site web du posteur MSN
Electra
~*Etudiant(e)*~

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2007
Messages: 375

Message Sur la terrasse d'un café... Répondre en citant
Dans sa poursuite, elle heurta un jeune homme adossé à la terrasse, lui faisant renverser son verre sur lui.
Embêtée, elle lui lança un : « Excusez moi » tout en continuant sa course effrénée.
Elle n’eu d’ailleurs pas le temps de regarder derrière elle dans quel état le pauvre garçon, le voleur s’étant faufilé dans une ruelle proche.

Mais comme il y avait un cable electrique pour les luminaires, derrière lui, il fut électrocuté Bzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

*Ahh non, là c’est clair, je l’ai perdu ».

Pour bien faire son alerte avait ameuté du monde, et elle se trouva ralenti par ceux qu’elle pensait l’aider.

-bahh alors qu’est ce qui se passe.

-heuuu j’en sais rien, y’a une fille qui a crié !

-Motir katra no trashinia.

-Gratoua coune hète sou dralshia.

Elle du alors se frayer parmi eux tant bien que mal, jetant des « pardon …escusez moi » à tout va.

*ahh non, ce n’est pas vrai !! Non seulement, il n’y en a aucun qui a la présence d’esprit de l’attraper au passage, mais en plus maintenant, ils me font obstacle. Quelle bande de Worrt lobotomisé !!!*


Mais elle cru voir une boule de poil rose, sauter de droite et de gauche pour elle aussi rentrer dans la ruelle.

*ohh, mais il me semble que c’est la féline des jedis gris.
Hourra , elle est en train de le prendre en chasse ! *

Elle continua à avancer dans la foule et atteint enfin le lieu tant désiré, mais à ce moment là, une motojet passa droit devant elle, manquant de la renverser.

*ahh non, mais ce n’est pas vrai! Tout est contre moi aujourd’hui !

Heinn mais c’est quoi ce bruit…On dirait des tirs de blaster O_O*

Et peu après les tirs, Electra ne se sentit pas bien. Elle ressentit comme une grande souffrance et une grande tristesse.
Tout de suite le visage de la féline lui vint en tête.

« C’est la petite, il lui ai arrivé quelque chose », susurra t’elle.

L’accès étant libre elle courra dans sa direction et ne découvrit que le jeune homme qu’elle poursuivait, penché derrière une poubelle.

Elle n’avait plus aucune rancune ni animosité vis-à-vis de celui-ci. Toutes ses pensées étaient tournées vers la boule de poils roses.
Elle regarda à son tour ce qu’elle pensait être le corps de la jeune « fille », et ne vit que quelques affaires qui lui appartenaient ainsi qu’un chapelet et son fameux pass du Mandalay .

-« Elle …elle m’a sauvé la vie…
…Mais ou est –elle ? »

La jeune Corellienne s’accroupit et prit le pass.

-« Je n’en sais rien »

Elle lui avait répondu sur un ton morne. L’esprit ailleurs.
Elle ne savait même pas ce qui était réellement arrivé à la chatonne et pourquoi il n’y avait plus que ses vêtements, si elle était encore en vie, ou si elle s’était « évanouie » dans la nature…ou bien dans la Force ?
Et tout cela à cause d’une simple carte magnétique !
Electra s’en voulu beaucoup. Après tout, pourquoi avait–elle eu tant envie de la récupérer ? Tout simplement parce que si elle ne l’avait pas fait, elle aurait du voir la direction de l’hôtel pour signaler le problème, refaire certainement une nouvelle carte et obliger à changer le code de la porte.
Parce que tout ceci lui aurait pris sa journée et qu’elle n’aurait pas pu assister à la course du deuxième tour qualificatif. En comparaison à une vie ou même à de graves blessures, tout cela paraissait vraiment dérisoire.

Elle se leva sans même un regard pour le jeune homme et alla plus loin pour cogiter. Des tas de questions se bousculaient dans sa petite tête.

*Oui mais que ce serait –il passé si je l’avais laissé faire en baissant les bras ?
Outre le fait d’aller me voler …je n’ai d’ailleurs rien d’intéressant dans mes bagages ..Il aurait pu la revendre à des malfaiteurs qui auraient pu contrefaire de fausses cartes et permettre des vols dans d’autres chambres.
Et en plus comment prévoir qu’en poursuivant le voleur, j’aurais mis en danger la vie de quelqu’un d’autre ?*


Elle en était à là, à peser le pour et le contre, le poids de la culpabilité pesant encore sur ses épaules, lorsqu’elle aperçut la padawan du mandalay bay, Kaitin, se rendre, le souffle court, derrière la poubelle.

Elle avait du sentir l’accident pour arriver si vite sur les lieux !

La jeune fille avait l’air véritablement choquée.
La Corellienne s’avança pour venir lui parler, mais elle fut devancée par Naashi.

Elle laissa les deux filles ensemble et se mit un peu en retrait.
Elles avaient l’air vraiment liée ces deux là…puis une image lui revint en têt : celle de l’homme qu’elle avait bousculée et renversé le verre.

*euhh et bien celui là, si je le croise, je lui repaierais un verre.*

[hrp]message subliminale..j'ai eu ma revanche Twisted Evil [/hrp]


_________________
Présentation
coloniser CJ Center|Industrie| Travaux

Jeu 13 Déc - 22:25 (2007) Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Naashi Krin
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 195
Localisation: Mos Eisley, Tatooine

Message Sur la terrasse d'un café... Répondre en citant
- Troisième jour -


Naashi s'était réveillée assez tôt et plutôt bien ce matin là... Elle avait pris son temps pour prendre son petit-déjeuner dans la chambre, mais s'était finalement décidé à prendre l'air, étouffant quelque peu entre quatre murs. Et depuis elle se baladait d'un air insoucieux dans les quartiers marchands, faisant ensuite un détour par le complexe sportif, observant les activités autour d'elle sans y participer vraiment. La jeune fille se laissait allé, guidée par son intuition entre les dédales des allées, rues et avenues. N'ayant pas vraiment de but pour ce jour, elle se contentait donc de se balader.

Au détour d'une rue, elle vit un petit attroupement et se stoppa. Un doigt sur ses lèvres, signe de sa réflexion, l'adolescente se demandait si elle voulait ou non savoir ce qui se passait. C'était l'importance de la foule qui la retenait car elle n'avait pas envie d'être bousculée. Toutefois elle avait cette impression que tout cela n'était pas anodin et qu'elle était concernée indirectement.

« Tiens... Mais c'est pas l'étudiante jedi du bar qui avance dans la foule ? »

Tout à coup, elle comprit... En se concentrant sur Electra, Naashi venait de reconnaître cette autre présence, une présence familière...

« Kaitin... »

Ce qu'elle ressentait chez son amie ne lui plaisait, pas du tout même. Et elle avança, surprise elle-même de cette soudaine montée d'adrénaline en elle.

« Quelque chose de grave... »

En donnant des coups de coudes, grognant de mécontentement, lançant des « Pardon ! » secs et colériques aux gens, elle réussit à se frayer un chemin. Soudain, la masse compacte de la foule disparut et elle se retrouva dans la zone dégagée, la frontière que les personnes curieuses n'avait pas osé franchir par cette réserve étrange des gens n'osant approcher la mort. L'adolescente faillit même tomber tant le changement de pression était différent.

Ce qu'elle vit la bloqua. Incapable de faire un seul mouvement elle resta juste debout, la bouche ouverte sous la stupeur. Kaitin était bien là, assise sur le sol. Son air égaré acheva la jeune fille qui présentait quelque chose d'affreux. Lorsque la padawan tourna la tête vers elle, Naashi croisa son regard. Avec ce mouvement, elle pouvait maintenant voir les objets tenus par son amie.

« C'est... Je connais ces vêtements... »

Et l'image d'une valise contenant autant de salopettes similaires lui revint en mémoire, ainsi qu'une séance douloureuse de bain à une certaine féline rose. Mais, si elle avait fait le lien entre Felicia et la salopette souillée de sang, elle n'arrivait ni à penser ni à réagir. Naashi restait sur place, immobile, les yeux écarquillés.

Le mouvement en sa direction de la part de Kaitin sembla d'un coup la réveiller. Elle voyait ses deux bras se tendre, son regard fixe où tant de peine se lisait comme dans un livre ouvert... C'était trop... Trop pour Naashi qui fit un pas en arrière.

« Non... » Murmura t-elle faiblement.

« Un cauchemar ! C'est un cauchemar ! Ça ne finira donc jamais tous ces problèmes ? »

Elle mit son poing dans sa bouche et le mordit fortement pour contenir son envie de hurler. Elle louchait vers la foule pour ne plus voir la scène, le sang et Kaitin. Néanmoins cette pathétique tentative ne fonctionna pas longtemps et lorsqu'elle reposa son regard sur la padawan, elle secoua la tête frénétiquement.

« Non... Non ! Non ! NON ! »

Elle criait de plus en plus fort, reculant à nouveau. Naashi ne voulait pas rester ici, elle ne voulait pas pleurer ainsi devant ces gens, encore moins devant Kaitin qui semblait avoir besoin de tout autant de réconfort. Brusquement, l'adolescente fit demi-tour et fendit la foule en courant.

Sa course la ramena très vite au seul lieu où elle serait seule pour laisser librement sa peine s'exprimer. Le seul endroit dans cette ville qu'elle pouvait qualifier de « chez elle... »


HRP : Suite à la chambre 26

_________________
~~ Naashi Krin, Etudiante de Tatooine ~~
-> Toujours se relever, garder espoir, être soi et avancer <-


Dim 16 Déc - 00:18 (2007)
Electra
~*Etudiant(e)*~

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2007
Messages: 375

Message Sur la terrasse d'un café... Répondre en citant
Electra regardait les deux filles. Il n’y avait pas à dire, la petite brune du mandalay bay - elle fit un petit effort pour se souvenir de son nom et réussit finalement à en mettre un  sur son visage : Naashi, - n’avait vraiment pas l’air bien.
 
Déjà la veille, elle l’avais trouvé un peu à l’écart et mal dans ses chaussures, mais son mal-être s’était accentué, ça se sentait à des lieux à la ronde. Bien sur, la perspective de la mort de la féline n’arrangeait rien mais la petite Corellienne soupçonnait aussi autre chose. D’ailleurs, rien ne disait qu’elle était vraiment morte, après tout le corps de la petite n’était même pas là !
 
Mais Naashi était réellement dans tous ses états, elle parti même en courant.
Electra fit mine de la rattraper mais se ravisa presque aussitôt : elle ne le connaissait pas en fait et elle se doutait que la jeune fille préfèrerais être seule, alors elle fit demi tour et s’approcha de la padawan qui était restée sur les lieux.
 
-Et bien vu vos réactions , vous avez l’air d’être sures de la mort de la féline !
Pourtant , il n’y a pas le corps alors rien nous dit que c’est le cas ! »
 
Puis elle se souvint de la capacité de son interlocutrice en matière de télépathie et sa présentation au bar où elle révélait son rang de padawan, alors il était évident qu’elle devait avoir une certaine maîtrise de la Force, pour ne pas dire une maîtrise certaine ^^. Elle avait certainement eu plus d’information qu’elle à travers la celle ci !
 
Du coup la Corellienne se rembrunit ! Après tout la salopette était tâchée de sang…C’était bien réel et concret ça !
 
-« A moins que tu ai senti sa mort à travers la Force !
Moi, j’avoue que je n’ai sentit que de la souffrance mais je débute seulement.
Pourrais tu me dire ce que tu as perçu exactement ? »
 
Elle s’était rendue compte qu’elle l’avait tutoyé d’emblée alors qu’elle ne la connaissait pas plus que ça ! Alors elle s’excusa :
 
-« J’espère que ça ne te gène pas … le tutoiement ? »

_________________
Présentation
coloniser CJ Center|Industrie| Travaux

Jeu 20 Déc - 22:03 (2007) Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Kaitin Laur
~*Apprentie protégée de Raediel*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 224
Localisation: Tatooine

Message Sur la terrasse d'un café... Répondre en citant
Le regard perdu, Kaitin demandait l'assistance. Oui, c'était bien cela : cette fois-ci, c'était elle qui ne pouvait suporter. Le trop plein de chose d'un coup : le combat des deux hommes qui étaient chers à son coeur, ses ombres qui dressaient, le cauchemar et ses doutes.
Kaitin n'arrivait plus à supporter autant de choses divergentes dans son coeur d'un coup. Quand elle avait vu Naashi, elle s'était dans un premier lieu inquiété de sa reaction devant cette scène, puis avait cherché, desespérement, son soutien : grave erreur pour la jeune padawan. Cette fois-ci, elle ne pouvait pas non plus prendre sur elle pour essayer de calmer son amie.
A peine avait-elle levée les mains jusqu'à elle, que cette dernière recula d'un pas. De loin, Kaitin vit ses lèvres bouger. Un murmure inaudible, que la jeune padawan comprenait cependant fort bien :

« Non... »

Le corps de Kaitin frémit. Son seul soutient à cet instant fuyait elle même. Cela était-il donc si voyant que la disparition -ou mort peut-être, Kaitin ne saurait dire devant un tel boulversement- était de la faute de la padawan ? Si seulement elle avait réagi plus tôt...si elle avait été un peu plus forte...peut être qu'elle aurait pu arrêter cet incident.

Mais non, dans l'une de ses mains gisait la salopette de sang, et l'autre tendue vers Naashi.

"......."

Devant elle, Naashi était dans le même désaroi. Elle se mordait même le poing pour ne pas hurler. Les yeux écarquillés, Kaitin ne put même pas l'en empêcher. Les yeux verts de son amie se reposèrent sur elle. Son moyen de se tenir muette fut donc vain. Elle hurlait déjà sa douleur à travers toute la rue. En hurlant ainsi, elle hurlait à la fois pour Kaitin, qui était muette de stupeur.

« Non... Non ! Non ! NON ! »

La douleur dans le coeur de Kaitin s'intensifia. La cheveulure noire de Naashi disparaissait dans la foule, la laissant seule. Elle savait qu'elle ne pouvait pas la blâmer. Sans doute aurait-elle agit ainsi si elle était à sa place.
Une voix fit sursauter la jeune fille déboussolée. Féminine et douce. Celle d'Electra. Elle l'avait aperçu en arrivant, mais elle avait complétement oublié sa présence.

-Et bien vu vos réactions , vous avez l’air d’être sures de la mort de la féline !
Pourtant , il n’y a pas le corps alors rien nous dit que c’est le cas ! »


C'était vrai. Kaitin n'arrivait pas à déterminer ou nous si la jeune féline était morte ou tout simplement disparue.
Dans le second cas, comment aurait-elle pu disparaitre en laissant uniquement ses affaires tachées de sang ? Oui, elle avait eu aussi une vision, mais rien ne lui disait qu'il s'agissait de Felicia dans la Force, ou belle et bien vivante.
Dans tous les cas, elle était incapable de se concentrer. La jeune femme continua :

-« A moins que tu ai senti sa mort à travers la Force !
Moi, j’avoue que je n’ai sentit que de la souffrance mais je débute seulement.
Pourrais tu me dire ce que tu as perçu exactement ? »


Kaitin ne dit rien dans un premier lieu. Elle avait sans doute paniqué trop vite, cru au pire trop facilement. Elle s'en voulait. Mais...bien que la précense de Felicia se faisait ressentir, même faiblement, elle ne savait pas si c'était dans la Force ou bien réel.
Même la force ne pouvait pas l'aider à cet instant précis, au contraire, elle la  faisait gamberger entre deux solutions. L'une bonne et l'autre mauvaise.

« J’espère que ça ne te gène pas … le tutoiement ? »

La padawan se tut pendant quelques secondes. En temps normal, elle aurait sourit , amusée d'une telle réflexion.
Kaitin ouvrit alors la bouche pour répondre. Ses lèvres bougèrent mais...Quelque chose n'allait pas. La jeune fille ne s'en étonna pas d'ailleurs...elle avait déjà eut cette impression lorsqu'elle avait voulu hurler en voyant les vêtements de la miss chat.
Elle referma la bouche. Inutile d'essayer d'avantage : aucun son ne sortirait. Muette de stupeur ? Choquée ? Toujours est-il qu'il lui était impossible de parler à voix haute.
Elle baissa la yeux. Elle recourut à la télépathie.

*Pardon. Je ne sais ce qu'est devenue Felicia. Morte ou vivante. C'est encore trop brouillé dans mon esprit. J'ai paniqué...lorsque j'ai senti qu'elle allait mal, je dormais encore. Un poid au coeur, des frissons...l'impression qu'une chose de notre propre univers -le coeur- disparait, petit à petit. J'ai couru ici, en pensant que la Force me jouait un mauvais tour, et je ne trouve que la salopette pleine de sang. C'est possible qu'elle soit encore vivante, mais j'ai l'impression qu'elle a disparu de mon monde pour le moment. Plus de sourire enfantin...plus de rire. Je me sens mal. J'ai...pas été capable de la protéger. Sa présence est là, faible. Je ne saurai dire si c'est dans la Force, ou bien qu'elle est belle et bien vivante.*

Elle arrêta un instant d'utiliser son dernier moyen de communication. Les yeux rivés sur le sol, elle donna sa propre conclusion à Electra :

*Morte ou vivante, je ne sais. Mais hors de ma portée et de ma protection, certainement.*

Dans ses mains, elle attrapa doucement les affaires. La disparition de Felicia, la duel, les impressions mauvaises qu'elle avait le menait à bout. Pour preuve, elle avait pour le moment perdu sa voix.
Que dirait-elle à Wolfer à propos de Felicia ? Qu'allait-elle dire Jag sur son mutisme et son incompétence à protéger les autres ? Et Naashi ? Pourrait-elle la regarder en face ?

*J'ai...mal à la tête...*


Trop de questions, trop de chose. Et la Force lui murmurait à l'oreille que ce n'était que le commencement d'une longue série de problèmes.
Toutes les affaires de Felicia dans ses bras, elle se courba devant Electra, signe qu'elle s'en allait.

*Nous nous reverrons...mes excuses pour l'incident. Je...bon courage...Et surtout, prends soin de toi...*

La jeune padawan disparue alors sur les toits, les larmes encore aux yeux, et encore un mince espoir dans le coeur de revoir, un jour, la petite fille chat vêtue de rose...

_________________
Kaitin Laur, padawan de Tatooine rêveuse et mystérieuse...

Sam 22 Déc - 14:57 (2007) Visiter le site web du posteur MSN
Electra
~*Etudiant(e)*~

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2007
Messages: 375

Message Sur la terrasse d'un café... Répondre en citant
La jeune corellienne avait remarqué le trouble de son interlocutrice. Il semblait que sa remarque la faisait réfléchir mais ses lèvres n’arrivaient pas à sortir les mots pour répondre.

Le silence régnait en maître dans cette petite ruelle maintenant désertée.
Les badauds ne voyant plus rien d'intéressant étaient partit vaquer à d'autres occupations;
Le jeune voleur s'était remis de ses émotions furtives et en avait profité pour prendre la poudre d'escampette.
A part les poubelles, les détritus sur le sol sableux, les affaires qui avait appartenu à la fille chat dans les mains de Kaitin, il ne restait plus que les deux jeunes filles dans un mutisme le plus complet. La padawan en état de choc et l'apprentie jedi dans l'incompréhension la plus total sur ce qui venait d'arriver.

Mais quoi dire lorsque l'on a devant ses yeux une jeune fille qui a l'impression d'avoir laisser échapper la situation, rongée par le sentiment qu'une personne chère est en situation de détresse et qu'elle n'a pas les moyens de l'aider. Ses mains se crispant sur les affaires souillées de la disparue montrait un panel de sentiments qui toucha fortement la jeune Corellienne, du coup elle même ne savait quoi dire.

Les yeux parlaient pour la padawan et Electra aurait cru que la conversation en aurait resté là, lorsqu'elle entendit enfin la jeune fille lui répondre. Mais quelque chose clochait dans cette conversation: Ses lèvres ne bougeaient pas d'un poil.
Il fallut quelques secondes à la jeune fille pour comprendre que la voix qu'elle entendait, était une réception télépathique.
Elle leva un sourcil d'étonnement:
La padawan devait être sérieusement affecté pour recourir à ce genre de procédé au lieu de communiquer de façon naturelle. Mais après les explications diffusées par son interlocutrice, elle compris mieux sa réaction: elle se sentait tout simplement responsable de la féline engagée chez les jedi gris et sa disparition était vécu comme une sorte d'échec mêlé à un grand désarroi.

*Nous nous reverrons...mes excuses pour l'incident. Je...bon courage...Et surtout, prends soin de toi...*

-« merci.
Toi de même. »


Electra regarda la jeune fille devant elle, une mine compatissante, rendit son salut et finalement la regarda partir.

Les attitudes respectives des deux jeunes filles devaient paraître bien étrange à d'éventuels curieux qui auraient intercepté la scène.

Une fois seule, Electra poussa un profond soupir. Elle regarda la carte qu'elle serrait dans sa main.

Les choses auraient elles été différentes si elle avait choisi de laisser partir le voleur ou la Force aurait-elle conduit d'une façon ou d'une autre, cette jeune humanoïde dans cette ruelle, au milieu de cette rixe ou alors dans un autre endroit où elle aurait subit le même sort d'une autre manière.
Quelque part Electra avait toujours cru que rien n'arrivait par hasard et elle était à peu près sure que de toute manière, le cours des choses devait suivre le chemin tracé par la volonté de la Force.
Elle aurait tout simplement préféré qu'elle n'ai pas eu un si grand rôle à jouer la dedans.

Elle se dirigea d'un pas lent vers la rue principale pour enfin sortir de cette ruelle sale et malodorante.
Elle jeta un coup d'oeil sur ce qui avait été le théâtre d’un aller et venu incessant aux alentours des étales parues de leurs plus beaux atours,et sur la terrasse au loin, où elle avait percuté ce pauvre garçon qui buvait son verre, tranquille.
Maintenant tout était calme, et il n’y avait que quelques promeneurs,le reste de la populasse se trouvant sans doute dans les gradins.

Les gradins !

La Corellienne poussa un second soupir.

Elle, qui pensait s’y rendre en avance pour ne pas se retrouver dans la foule comme la veille, se trouvait encore dans la ville à une bonne distance du complexe sportif.
Mais à vrai dire elle n’avait plus le cœur à y assister. Elle n’avait d’ailleurs plus la possibilité, maintenant, d’avoir une place lui permettant de voir quoi que ce soit de la course.

Alors que faire ?

Continuer sa promenade dans la ville Tach ? Non, elle la connaissait bien maintenant et l’idée ne l’enchantait guère.

Retourner au Mandalay Bay ?
Si c’était pour ruminer ce qui venait de ce passer et se triturer la tête, elle n’en voyait vraiment pas les avantages ?

*Je ne pensais vraiment pas que cette journée ce serait déroulée comme ça :/ !*

Finalement elle se décida à se rendre au complexe sportif, et aller fureter les alentours.
Avec un peu de chance elle y trouverait une tête connue, au pire elle pourrait aller admirer les engins hors course qui sommeillaient dans leur box.

Elle regarda de nouveau le pass du Mandalay Bay et le rangea dans sa poche. L’humeur moins joviale qu’à l’entrée de la ville, elle se dirigea vers le complexe sportif.

_________________
Présentation
coloniser CJ Center|Industrie| Travaux

Jeu 3 Jan - 23:22 (2008) Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Vin Diel
~*Chasseur de prime confirmé*~

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 61

Message Sur la terrasse d'un café... Répondre en citant
[Désolé pour mon retard les filles. Mais j'osais pas me mêler à votre histoire avec Felicia, puis après il y a eu les fêtes]

Vin adossé sur son siège regardait avec humour la foule, ou du moins faisais semblant de pouvoir la voir. N'oublions pas qu'il est aveugle... Il aimait faire des rapprochements, trouver des sortes de sosies de stars, ou de chose. Ca et là, il riait de voir certains visages. C'était son petit truc. Par contre, il lui manquait quelque chose, son compère habituel pour ce rituel. Bah oui, d'habitude il se moquait des gens avec Isaak. Et solo, c'était moins drôle. Un moment, il se tourna pour voir se que faisait la serveuse, cela faisait déjà deux minutes qu'il avait commandé un nouveau coktail, la chaleur lui donnant soif.

* Elle est mignone mais vraiment lente cette serveuse...rolalalala.*

Vin était dépassé par tant de beauté ! Ce village construit pour l'occasion dans un style si différent de celui de Nar Shaada avait un charme...désertique mais attirant, malgrès sa situation dans le désert, c'étais une ville animée et vivante, où tout le monde circulait librement dans les magasin et les nombreux bars. Un instant plus tard la jeune demoiselle arriva avec la boisson exotique, le chasseur de prime se délectait déjà à l'idée de se rafraîchir à l'aide de ce délicieux cocktail.

Mais, soudain, alors qu'il allait porter à sa bouche le verre, une secousse lui tapa le dos de la chaise. Le chasseur de prime se retrouva tout immaculé du liquide sur ses vêtements. Il ne pu voir à quoi ressembler son malfaiteur à cause de sa cécité acquise à la naissance, mais, il reconnu la voix douce d'une jeune fille, lorsque celle-ci s'excusa d'un air pressé. Que pouvait-il se passer pour que la demoiselle ne prenne pas le temps de voir les dégâts qu'elle avait commise sur Vin.

"Rooo..."

Dans un mouvement bref, il retira sa veste, et appela la serveuse pour qu'elle lui apporte quelque serviettes histoire de s'essuyer le plus possible au niveau du pantalon. *C'est cool...maintenant on va crire que je me suis pissé dessus. Rolalalal...* Iln'était pas très content que la jeune fillette ne soit pas venu lui porter secour. Déjà qu'elle venait de le mettre dans l'embaras. Pauvre non-voyant qu'il était! Heureusement pour lui, la serveuse avait l'air d'être tombé sous son charme légendaire et se proposa pour lui filer un coup de main. Doucement, le chasseur de prime se pencha vers elle pour lui souffler quelques mots:

"Je suis reconnaissant, et si tu veux, j'ai une chambre...on pourra faire des trucs coquins Mr. Green "

Il ne pu voir le sourire radieu de la bimbo, mais il comprit la réponse lorsque celle-ci lui tapota les fesses avant de retourner travailler. Finalement, ce coktail avait une touche sensuel, et cette mystérieuse jeune fille qui l'avait bousculé lui avait permis d'avoir un plan pour la fin de la journée. *Je commence à aimer ce troisième jour ici...vive les championnats interplanétaire de Pod Racer...faudrait en faire plus souvent. *

Avant de quitter l'établissement, il appela une dernière fois la serveuse pour régler son dû. "Pour un si jolie minois, c'est offert. A ce soir mon biquet." Vin Diel était aux anges, il avait réussi à gratter le premier verre qu'il avait englouti en un rien de temps. Et ben! La totale!! Le chasseur de prime se leva donc pour se retira parmis la foule lorsque...

Soudain!!

"Je fais ce que je veux d'abord!!! Vous les gens du désert, vous n'êtes que des vermines que nous les Anzati avons en pitié pour ne pas vous avoir déjà écraser...Alors je ne payerai pour cette pisse de varan du désert, et si tu me fais chier encore une fois, je te crame toi et ton bar !"

Vin se présenta à la table du grossier personnage. La journée touchait à sa fin et les esprits, abusés par l'alcool, commençaient à s'échauffer. Le chasseur de prime avait prévu de faire face à des hommes assez saouls et pour parer à toutes éventualités. Puis, il s'adressa au soit disant Anzati avec un certain calme et un ton qui se voulait le moins agressif.

"Veuillez pardonner ce serveur ..."

Il repoussa de la main le serveur qui semblait surpris de la réaction du jeune homme.

"... il ne sait pas s'adresser à la clientèle. Pour nous faire pardonner et pour vous dédomager, je vous propose une spécialité locale."

D'un simple geste de la main, il sorti son blaster et le pointa sur le front de l'homme. Diel avait décidé d'être direct. Après tout, il n'avait pas que cela à faire de raisonner des hommes saouls ou irrespectueux.

"Si tu payes pas ce que tu dois .... tu vas déguster ma spécialité : Le crane troué"


Sam 5 Jan - 20:07 (2008)
Kaïton
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2007
Messages: 162
Localisation: Dans Son POD ^^

Message Sur la terrasse d'un café... Répondre en citant
[HRP : Si la fin c'est pas exactement ce que tu voulais je peux changer et te laisser l'opportunité :p ^^ Super Kaïton à la rescousse Mr. Green Twisted Evil Cool Mort de Rire ...Tu nous offre un verre ? ^^ la cerveuse t'a à la bonne tu dis qu'on est des amis Twisted Evil ]

- Oh ma tête…

La nuit de Kaïton n’avais pas était de tout repos… de sombres rêves, entre autre une tigresse mortellement blessé se sauvant de chasseurs sadiques, avaient traversés ses songes et des insomnies soudaines… Ainsi ce leva-t-il avec une tête, littéralement, dans le cul.

- Qu’il est beau… un peu trop de tentacule mais sinon…

Une voix étouffé… comme beaucoup parmi d’autre… A croire que le mandala avait vraiment besoin de revoir ses assourdissement sonore…

- Mais qu’est ce qu’on s’en fou ><

Dit-il replongeant dans l’amas de draps l’ayant accompagné durant sa folle nuit… agacé par toute les « voix » éparse des hommes et des femmes toujours coupé du monde environnant et des catastrophe qui se passé… tout comme Kaïton.

- ça nous sert à quoi de savoir que bidule à besoin d'une manucure ou que le vice gouvernant de j’sais plus quel planète à des problèmes de pilosité…

- Heu… tu parles tout seul là… c’est l’alcool j’en suis sûr !!! tu as trop bu l’autre jour

- Roohh tais-toi, tu deviens lourd des fois… j’ai rien bu hier !! même pas pour fêter ma qualification donc c’est pas avec le peu d’il y a 2 jour que j’vais être bourré fit-il agacé. - Ecoute encore une femme qui se plaint de je ne sais quoi…

- Ah ma coiffure !!! c’est complètement raté T_T

- y’a des truc largement plus important merde !

Un grommellement se fit entendre en guise réponse… Puis il se décida à aller prendre un petit déj… quoiqu’il était déjà une heure tardive.

On entendait le brouhaha des voix du Mandala à peine sortit… Et ce fut avec un mal de crâne ( pas encore troué celui là ) encore plus atroce qu’il émergea dans le brouhahaha du bar du Mandala.

- Je pourrais avoir quelque chose à manger s’il vous plait ? N’importe quoi tant que c’est mangeable… merci

- Tient l’autre fou… ça va j’ai de la chance il n’y a pas ses amis… qu’est ce qu’il va me faire cette fois…

Il fit un regard étonné au Barman… il ne pensait pas qu’un employé se permettrait de critiquer le client ainsi…

- C’est bon… vous ne me connaissez pas ou à peine… pas besoin de critiquer les gens ainsi… Fit-il mi figue mi raisin… à peine audible… car la faim l’interdisait de se mettre à dos celui qui le nourrirait quelques temps encore.

Puis avec beaucoup d’entrain il commença à manger un truc bizarre… gluant et tout rouge… mais pas mauvais : un mélange de menthe, de poulet frit et de cacahuètes pour les goût et de bave de troll pour la texture… mais super pimenté…

- C’est bien bruyant ce matin continua-t-il la gorge sèche - Je pourrais avoir un peu d’eau ou une boisson, c’est un peu fort…

- Bien sur Monsieur, tout de suite- Qu’est ce qu’il me fait encore celui là ? Depuis l’incident de l’astro-port plus personnes ne parle… comme si en plus de paralysait le commerce ça paralysait tout le monde…

- Un incident ? j’ai dû trop dormir moi…

- Tenez monsieur

- Heu vous parliez d’un incident ? vous pouvez m’en dire plus ?

- J’ai rien dit du tout moi ? pensa-t-il tandis qu’il répondit tout en même temps : - Une violente tempête est tombé il y a même pas dix minute sur l’astroport, on a eut les premières images peu après l’incident et on attend tous des nouvelles…

- ? hein ? pas compris le début vous pouvez répété ?

- Une violente tempête est tombé sur l’astroport… Il parlait très lentement comme si en face de lui se trouvait un attardé… Kaïton abandonnant l’idée de rétorquer… son mal de crâne empirant, recommença à manger sa mixture ; quand peu après une voie se fit entendre :

- Regardez le journaliste Holographique viens d’arriver

Et là plus d’une centaine de pair d’yeux se braquèrent tous en même temps sur un hominidé translucide à la gueule de lézard. Le langage qu’il utilisa n’était pas totalement inconnu à Kaïton mais pas dans ces capacités… heureusement le message était traduit simultanément en de nombreuse langue.

- Nous sommes en directe de l’astro-port, ou plus exactement à une paire de kilomètre, un nuage de poussière nous empêchant d’avancer énormément, nous avons cependant put percevoir à l’aide de rayons infrarouge l’étendue des dégâts

Suivit une matérialisation 3D d’une carte le plus ressemblant possible à l’actuelle astro-port dévasté.

- Aucune information sur quelconque survivant, nous continuons cependant d’espérer le retour d’une personne qui puisse nous expliquer ce qu’il s’est passé, je me répète encore mais la seul thèse en cour serait une étrange manifestations atmosphérique, pas vraiment des nuages, suivit d’une violente tempête

Suivit d’un blablabla de journaliste… entre autre sur les conséquence socio-économico-démo-ecolo-politico-graphique ( ça existe ? XD ) et blablabla.

- Oh mon dieu ma mère…

- Comment on va faire pour repartir ?

- Mes bagages !!! je suis sur qu’il sont encore là bas

Quelques exemples des innombrables pensé traversant les personne de classe moyenne et plus à ce moment là…

- Mal au crâne… ils peuvent pas se taire un peu tous !

Puis il prit la direction de la sortit… Dehors c’était encore pire… il se prit la tête entre les mains… elle allait exploser… trop de pression… trop de voix… trop de donner…trop trop trop… Overdose !

Puis plus rien… le vide rien… le noir… non même pas… plus aucun son … si… de vagues chuchotis inaudible… de plus en plus

- Heu Kaï ? je crois avoir compris ^^’

- Ah ? tu es encore là toi ? se passe quoi je comprend plus rien !!

- … Bah en fait… je crois que c’est juste un programme qui bug un peu ^^’

- tu m’explique ? je pige rien moi >< à croire que c’est une grosse arnaque les DP >< on nous en met une obligé mais on nous dit rien ni préviens… je dis pas ça pour toi…

-_-‘ sympa… bon… bref… au bout d’un certain temps… 1000, 1500 ans maximum, tu devais commencer un apprentissage te permettant grâce à la force de communiquer avec les autres, surtout ceux doté d’une DP comme toi, par la pensée…

- hein ?

- Oui bon cherche pas… c’est de la stratégie militaire, si tu peux envoyer des donné par pensé c’est beaucoup plus sûr que par donnée informatique… enfin bon.. avec l’arrivée ici je n’ai plus de mise à jour et il se peut que mon « espace-temps » ai été déréglé…sans compter que mes programmes ne sont pas finit pour la plupart…

- Je pige pas tout là…

- C’est juste que j’étais un prototype pas totalement finis comme la DP de ton frères et que j’ai des bug partout qui devait être résolu au fur et à mesure >< donc je peux rien faire pour toi…

-_- Qui est ce qui a eut l’idée de faire ça… non mais vraiment sont vraiment dégénéré les vieux de là bas… je suis où là ?

- Heu première réponse ton père… deuxième toi ! … j’ai déconnecter 99% de ton cerveau… j’ai cru que tu en avais besoin…

- Ouais bon… j’aimerai bien récupérer mon corps moi…

Puis aussitôt dit aussitôt les couleur revenait… évidemment sans le cerveau malgré les réflexe musculaire il s’était étalé par terre et quelque personnes étaient venu voir ce qu’il faisait… et entre autre une main essayait de le détrousser…

Après s’être « gentiment » débarrasser de ces personnes il se demanda quoi faire… un gros mal de crâne revenant >< Il se décida de partir à la recherche d’amis, de mentor pouvant l’aider… à la réception on lui appris que Maître Kurgan n’était pas venu prendre sa chambre, Wolfer avait découcher, Kaitin, Naashi et la petite chatte rose Felicia était déjà partit… les autres il en se souvenait pas de leur prénom… ni nom …

Il pensa aussi à Electra mais il ne savait pas vraiment si elle demeurait au Mandala… bien qu’elle y déjeuna…

Il se décida d’essayer de trouver tout ce petit monde au tribune… mais même pas arriver, il dû repartir… trop de monde, trop de pensée… il commençait cependant à s’habituer à la foule… ne plus faire attention, laisser couler : c’était le seul moyen…

Puis une personne attira son attention

- Hey !!! Electra !!! Coucou !!!

Il courut jusqu’à elle, elle avait l’air de sortir d’un petit caf,é il n’osa lui faire la bise ^^’

- Je pensais te trouver au tribune, mais j’ai eut… un petit contre temps ^^’ tu aurais pas vu Kaitin, Naashi et les autres ?

- Bizarre… j’entend pas ses pensée O_o ? non c’est une fille intelligente elle a pas de moment d’absence… pourquoi alors ?

Mais avant qu'il ne puisse continuer :

"Je fais ce que je veux d'abord!!! Vous les gens du désert, vous n'êtes que des vermines que nous les Anzati avons en pitié pour ne pas vous avoir déjà écraser...Alors je ne payerai pour cette pisse de varan du désert, et si tu me fais chier encore une fois, je te crame toi et ton bar !"

Kaïton fut surpris par le ton employé… et il se mit à écouter plus attentivement ce qui se passait dans le café… Encore un de ses bourges… vraiment navrant… le pire c’est que certain était capable de faire ce que ce pauvre type disait…

"Veuillez pardonner ce serveur ..."

Un autre type, avec des lunettes bizarres… sûrement le patron, venait d’intervenir

"... il ne sait pas s'adresser à la clientèle. Pour nous faire pardonner et pour vous dédomager, je vous propose une spécialité locale."

- Encore une couille molle…

"Si tu payes pas ce que tu dois .... tu vas déguster ma spécialité : Le crane troué"

- Hum ? il pense pas non plus ? réflexion faites, c’est peut être pas le patron… sinon il aurait pas beaucoup de client…

Puis se tournant vers Electra

- Heu désolé… si tu veux bien m’attendre… je crois qu’il y a un peu de chahut… je vais arranger ça ^^

Puis s’approchant de la dite table mise en question il mit son grain de sel…

- Oh non encore une bagarre… comme si il y en avait pas assez les soir de fêtes après les courses de POD

- Anzati ? pfeu ça existe pas…

- Heu… désolé mais d’après ce que j’ai entendu ce gars là vous doit de l’argent ? Fit-il regardant l’homme droit dans les yeux… enfin les lunettes

- Merde qu’est qui va m’arriver !! c’est qui se fou qui me vise !!! Moman !!! Calme, calme… j’ai un atout sur lui… il aurait dû se méfier !!! je suis un Anzati moi ! Je vais lui lécher la cervelle à ce jeune sot !

- C’est un très bon ami à moi et vous ne vous y prenez pas exactement comme il faut il continua tout bas pour Vin Diel seulement Il est un peu dur de la feuille, faut l’excuser

Et sur ceux il donna un gentil… mais non moins fort, coup de coude dans la gueule du type… dont la mâchoire fit un jolie craquement… pas complètement humain, mais pas plus résistant…certainement plus appétissant que de la cervelle un peu partout sur les tables… une jolie tentacule faisant son apparition…

- Hum ça doit faire mal… pour info c’est ArGo là !

- Je n’ai rien vu… je bois mon café tranquille…

- Je sais pas… tu veux essayer ? Twisted Evil

- je vais changer de planète moi !!! jamais tranquille ici

- Nan… ça ira ^^’

- J'ai l'impression que personne est au courant de quoi que se soit... ou trop égoïste pour se soucier de quelques centaine de personnes surement morte dans l'astro-port...

Fouillant les poches du gars il en retira un porte monnaies qu’il lança au jeune, pas trop mal même mais un avis féminin serait sûrement plus judicieux…

- Garde la monnaie !

- Zarb… il y a des gars je reçoit pas leur pensées… Electra aussi…

Puis se dirigea pour rejoindre la jeune padawan

_________________
Kaïton l'Insoumi, Présentation
Tatooine

&quot;La volonté permet l'Impossible&quot;

Dim 6 Jan - 01:06 (2008) Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Electra
~*Etudiant(e)*~

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2007
Messages: 375

Message Sur la terrasse d'un café... Répondre en citant
A peine eut elle fait quelques pas en direction du complexe, qu’elle entendit une voix familière.
 Une voix qu’ elle ne s’attendait pas du tout à entendre.
 La voix de Kaïton.
 
*Kaïton ?
 Mais, il n’est pas dans les tribunes à observer la prestation de sa rivale !
Que fait-il ici ? *
 
Elle le vit courir, vers elle.
C’est rigolo comme la présence d’un ami fait du bien au moral lorsque l’on est peiné, et c’est exactement ce qu’elle cherchait. Trouver un peu de réconfort. Quelqu’un à qui parler pour vider son sac.
Secrètement , elle remercia la Force de l’avoir mis sur son chemin, c’est exactement ce qu’elle attendait.
 
-«  Je pensais te trouver au tribune…
 
*Ohh , vraiment. Moi de même ^^.*
 
…mais j’ai eut… un petit contre temps ^^’ tu aurais pas vu Kaitin, Naashi et les autres ? »
 
 
Son visage qui s’était illuminé à la vue de son ami, s’assombrit de nouveau à cette phrase.
Kaitin , Naashi, bien sur qu’elle les avait vu. Mais les circonstances de cette rencontre n’était pas des plus joyeuses.
Tout remonta à la surface, la carte , le vol, la fougue de la jeune féline plein d’innocence, la motojet, les tirs de blaster et pour finir une salopette tachée de sang . et surtout le sentiment d’y être pour quelque chose.
 
Elle ouvrit la bouche pour commencer un : « Et bien, ..just… » mais elle se rendit compte que le jeune homme ne l’écoutait pas.
Il regardait en direction du café où l’on pouvait entendre les injures d’un client molestant un pauvre serveur.
Le café, bien sur ! Trop submergée par ses pensées et sa culpabilité, elle en avait oublié de s’excuser auprès du garçon, qu’elle avait bousculé dans sa course.
Elle le reconnu d’ailleurs, lorsqu’il intervint dans l’altercation.
 
-         Heu désolé… si tu veux bien m’attendre… je crois qu’il y a un peu de chahut… je vais arranger ça ^^.
 
Elle tourna sa tête vers kaïton, mais elle ne pu répliquer, le pilote s’en allait déjà vers la terrasse du café.
 
*Rhhooo, vraiment celui là. S’il commence à se meller des altercations de tout Tatooine,il n’a vraiment pas fini XD.*
 
L’attitude de son ami, lui redonna le sourire.
 
*C’est pour m’impressionner ou quoi XD ? *
 
Elle s’avança à son tour vers le café, d’une part parce qu’elle avait bien l’intention de rembourser le verre qu’elle avait renversé, et d’autre part pour voir ce que Kaïton allait faire. Le jeune homme aux lunettes avait l’air de bien se débrouiller pourtant Oo.
 
Par bonheur , il ne compliqua pas la situation ^^. La jeune fille supposait que l’ intrusion spontanée du jeune homme avait peut être joué sur un effet de surprise.
 
Electra vit kaïton se tourner vers elle, mais il n’eu pas beaucoup de distance à faire pour la rejoindre : elle était presque sur place.
 
-« ahh , kaïton il faut que je te parle. J’ai quelque chose de vraiment important à te dire.
Mais avant je dois m’excusez auprès de l’homme que tu a aidé…heu je t’expliquerais. »
 
Elle s’avança vers Vin Diel. La proximité du garçon lui fit révélé son identité comme d’habitude. Mais bien sur à part son nom et son prénom, elle ne savait rien de lui ; A part qu’il possédait une arme..ce qui devait être le cas pour la majorité des gens fréquentant cette planète XD.
 
-« Excusez moi pour tout à l’heure. C’est moi qui vous ai bousculé.
J’aurais aimé vous faire mes excuses tout de suite, mais il fallait que je rattrape…quelqu’un.
En tout cas je tiens à vous repayer le verre que je vous ai fait renversé.
Cela va de soi. »
 
Elle regarda en direction de l’Anzati Knock out .
 
Et s’adressant aussi bien à vin qu’à Kaïton, son regard allant de l’un à l’autre.
 
-Une question au passage.
Que comptez vous faire de lui maintenant ? »

_________________
Présentation
coloniser CJ Center|Industrie| Travaux

Lun 7 Jan - 00:06 (2008) Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Vin Diel
~*Chasseur de prime confirmé*~

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 61

Message Sur la terrasse d'un café... Répondre en citant
L'Anzati n'eut pas le temps de trop la ramener qu'il se retrouva avec un beau joujou entre les deux yeux. Il ne faisait plus trop le fanfaron suite à cela. D'ailleurs, il n'arrivait même plus à esquisser le moindre mot, comme s'il était devenu muet en l'espace de quelques secondes. C'est fou comme la cross d'un blaster peut vous changer un homme, ou un Anzati dans ce cas de figure présent.

"Alors comme cela on voulez cramer le serveur et le bar?! Cela risque d'être difficile. Tu sais quoi, je crois qu'aujourd'hui c'est mon jour de bonté. Tu vas simplement payer ta consommation et celle de toutes les tables en extérieur, et je te laisserai vivant."

Peut être qu'il allait répondre, et même payer sans faire plus de heurt, mais, ceci personne ne le sû. En effet, un jeune homme sorti de nul part pour se mêler à des affaires qui ne le regardaient guère. D'après ses dires, il était une connaissance de l'Anzati, et ce dernier avait des problèmes d'oreilles. Vin souria, il savait que c'était faux!! Tout à l'heure il avait bien entendu les paroles du pauvre serveur avant de l'agresser. Alors qu'il allait lui répondre, le jeune hors-la-loi fila un de ses coup de coude qui marque un homme, dans le crâne du loubard. Aille!!

L'aveugle senti la tête s'effondrer du blaster. L'anzati venait de s'écrouler directement sous l'impact. *Pas mal le minot.* Puis, quelques secondes s'écoulèrent le temps que Kaiton fouille dans les habits de la victime. Le chasseur de prime ne voyait pas ce qu'il faisait, mais avait quelque doute. D'ailleurs, un "Garde la monnaie !" à l'encontre du serveur confirma les pensées de notre Gilbert Montagné au blaster. Il souria.

Le garçon s'en même en rajouter sembla vouloir quitter les lieux, laissant l'Anzati sonné au milieu de la terrasse. Par chance, une voix féminine et assez proche le stoppa avant de s'approcher de Vin et de lui adresser la parole:

« Excusez moi pour tout à l’heure. C’est moi qui vous ai bousculé.
J’aurais aimé vous faire mes excuses tout de suite, mais il fallait que je rattrape…quelqu’un.
En tout cas je tiens à vous repayer le verre que je vous ai fait renversé.
Cela va de soi. »


Alors c'était elle la coupable de l'acte de terrorisme sur les habits de Vin. Il souria. Elle avait une jolie voix. Peut être que c'était réellement son jour de chance. Il attirait toutes les filles de la planète depuis qu'il avait quitté le lit de sa suite au Mandalay Bay. D'une voix mielleuse digne du dragueur qu'il était, il lui répondit:

"Non, ca va aller pour le verre. Mais, pour vous faire pardonner, acceptez-vous un dîner ce soir avec moi?"

Elle ne répondit pas directement à la question. Une chose semblait lui trotter, comme l'Anzati. C'est vrai qu'il était toujours affalé sur le sol Ko du coup qu'il venait de manger en pleine tronche. Vin se mit à rire avant d'ajouter:

"Je crois que le coupable doit assumer son action. N'est-ce pas...il s'arrêta car il remarqua qu'il ne savait même pas le prénom de l'homme. Machin-chose!! Oui, c'est ça, tu vas balayer la terrasse de l'Anzati et moi je vais m'occuper de vous chère demoiselle..."


Lun 7 Jan - 16:27 (2008)
Kaïton
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2007
Messages: 162
Localisation: Dans Son POD ^^

Message Sur la terrasse d'un café... Répondre en citant
Il revenait sur Electra, mais pas besoin de faire une longue marche elle était elle même venue le rejoindre… et rejoindre Vin Diel.

-« ahh , kaïton il faut que je te parle. J’ai quelque chose de vraiment important à te dire.
Mais avant je dois m’excusez auprès de l’homme que tu a aidé…heu je t’expliquerais. »


- Hum ? Important ? se passe quoi là ? ><

- C’est dommage, de ne pas pouvoir lire dans les pensée des fois… toi qui aime pas ça… imagine les choses folle qu’elle s’imagine peut être avec toi

Il se frappa la tête… comme si en même temps il pouvait frapper ArGo

- Tu as vu la tête qu’elle a fait quand j’ai parler de Naashi et les autres ? moi je crois que c’est autre chose… sans compter que j’ai mal dormi… pas par ma fautes cette fois… on nous disait de toujours écouter nos rêves ! C’est toi la DP mais je me souviens de ça >< Les souvenirs sont les restes du passé tandis que les rêves sont des morcellement de Futur

[HRP : j’espère que c’est pas à un de vous que j’ai piquer cette phrase… mais je me souviens de l’avoir lu >< mais où ?]

Alors arrête… je crois qu’il y a des choses grave qui se passe… l’astro-port.. maintenant Electra… les autres introuvable >< mais se passe quoi merde !!!

Electra, la jolie jeune femme s’adressant maintenant à l’autre jeune homme, arrêta le cour de ses pensées, il l’avait suivit instinctivement se retrouvant de nouveau dans le café :

-« Excusez moi pour tout à l’heure. C’est moi qui vous ai bousculé.
J’aurais aimé vous faire mes excuses tout de suite, mais il fallait que je rattrape…quelqu’un.
En tout cas je tiens à vous repayer le verre que je vous ai fait renversé.
Cela va de soi. »


Puis son visage se figea sur le truc bizarre agglutiné par terre pour ne pas dire Anzati, la jolie petite tentacule sortait toujours de sa bouche…

-Une question au passage.
Que comptez vous faire de lui maintenant ? »


- Question pertinente…

- C’était toi ça ?

- Hein de quoi ?

- non rien… c’était juste ton humour… ça devait être quelqu’un qui sirote un café…

"Non, ca va aller pour le verre. Mais, pour vous faire pardonner, acceptez-vous un dîner ce soir avec moi?"

Le jeune aux lunettes arborait un sourire… il avait l’air d’être aux anges…

- Bah lui c’est rapide ^^’ au moins il ne passe pas par quatre chemin... je pense tout de même qu'elle est trop bien pour lui...

"Je crois que le coupable doit assumer son action. N'est-ce pas...

Un petit temps d’arrêt… Kaïton s’apprêta à lui dire son prénom mais il continua le devançant :’

Machin-chose!! Oui, c'est ça, tu vas balayer la terrasse de l'Anzati et moi je vais m'occuper de vous chère demoiselle..."

- Et puis quoi encore ? je l’ai sûrement empêcher de finir lobotomiser… ou de devoir nettoyer toute la cervelle sur le sol ><

Mais il décida de la jouer cool :

- ça serait avec plaisir… mais ce pauvre… heu Anzati… serait sûrement effrayé et donc dangereux si je le changeais de place… vu l’odeur d’alcool qui traîne encore sur mon bras et les seringues vides aperçus dans ses innombrables poches… Je pense qu’il ne se souviendra même pas de ce qui s’est passé…

Puis il tâtonna du pied la tentacule… gluant ce truc !

- Si on lui dit qu’on la sauvait car il s’étouffer avec ces bidules tu crois qu’il nous remerciera ?

- Ouais pourquoi pas…

- Son porte monnaie était bien remplie… il faut que je le récupère !!!

- Mais qu’il range ses tentacule c’est dégoûtant …

- Me suis encore fait avoir >< tu as obligation de te présenter quand tu me parles ok ??? comme ça je serais sûr que c’est toi

- Roger, chef ^^’ ArGothique KL947 à l’écoute ><

- Tint… ça fait mal… il vont le payer ces gosses !

- Tu es dépitant des fois… ArGo suffit ><

Mais « occupé » avec ArGo ,sans aller jusqu’à une absence, et ne faisant pas vraiment attention aux pensées des autres, surtout de par leurs banalités, il n’entendit pas l’avant dernière c’est comme ça qu’il se retrouva une tentacule autour de la jambe…

- Beurk ? c’est quoi ça ?

- Comme si ça aller se passer comme ça… Vont le payer !!! ce soir cerveau au dîner !

Puis d’un vif coup de tête il ramena sa tentacule… la jambe par la même occasion…

- OUUUAAAAHHHHH

Kaïton s’affaissant lourdement sur la table juste à côté…

[HRP : Mini Event >< Bon… je demande juste un peu d’aide Twisted Evil mais le blaster c’est trop rapide… fais le souffrir un peu Twisted Evil * mode sadique *]

_________________
Kaïton l'Insoumi, Présentation
Tatooine

&quot;La volonté permet l'Impossible&quot;

Lun 7 Jan - 20:05 (2008) Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Electra
~*Etudiant(e)*~

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2007
Messages: 375

Message Sur la terrasse d'un café... Répondre en citant
* Quoi une proposition à dîner O_O !
Et bien après Mary et son pari, voilà autre chose maintenant !*


Le jeune homme était plutôt du genre direct. Son attitude lui fait de suite penser à celle de ses compatriotes Corelliens, ce qui la fit sourire. La demande lui fit revenir furtivement quelques souvenirs en tête, mais il fallait aussi se soucier du réveil de l’Anzati qui allait sans doute se révéler plutôt houleux.

A sa question c’est vin qui fut le premier à répondre :

Machin-chose!! Oui, c'est ça, tu vas balayer la terrasse de l'Anzati et moi je vais m'occuper de vous chère demoiselle..."

Décidément c’est qu’il insistait XD, mais la Corellienne ne pu s’empêcher de rire. A vrai dire c’était plutôt gros mais grâce à sa réponse, la tête de Kaïton et sa tentative de réponse était du plus haut comique.

Une des jambes croisée sur l’autre qui assurait le maintient de sa posture, la Corellienne s’était mise à l’aise en s’appuyant sur un coin de table pour observer le pilote :
Il regardait sa victime du haut en bas d’un air dégoûté en déplaçant du pied la tentacule qui reposait par terre tout comme la tête de son propriétaire. Elle ne savait pas lire dans les pensées, mais à son air, il n’était pas difficile de supposer qu’il ne savait pas quoi faire avec l’Anzati.
A ce moment là, le spleen qu’elle avait ressentit dans la ruelle avait quasiment disparu.

La jeune fille ouvra la bouche pour proposer aux deux garçons, d’aller plutôt dans un autre café qui leur assurerait plus de tranquillité, lorsque tout bascula :
Elle entendit son ami crier et le vit tomber à la renverse.
Le trouble fête revenait à lui et il était certain que le pilote allait passer un sale quart d’heure !
Il n’avait pas eu idée non plus de se mêler d’affaires qui ne lui regardait pas !

La jeune Corellienne sentit qu’elle devait essayer quelque chose pour tirer son ami de ce mauvais pas. A moins que le jeune homme a lunette ne décide d’agir _ce qui n’était pas si sur, puisque après tout, il n’avait rien avoir avec lui oO.
Pour l’instant elle était un peu paralysée par la situation, et le l’humanoïde s’était relevé pour empoigner le pilote avec ses mains et avait rangé temporairement ses tentacules dans sa bouche.

Il y eu comme un signal d’alarme à l’intérieur d’elle-même. Il fallait qu’elle agisse et vite !
Mais comment, elle qui n‘était encore qu’étudiante et que la seule chose qu’elle savait faire maintenant était de…

Mais oui, bien sur !
La semaine d’avant elle avait appris à déplacer une sphère qui en plus était contrôler de la Force du maître du cours, le chevalier Jedi Angélus. Il lui serait sans doute accessible de faire tomber un objet quelconque pour attirer l’attention et ainsi faire diversion !
Ses yeux se posèrent sur une tasse de café bien chaud.
La jeune fille ferma les yeux et se concentra sur la Force et principalement sur la tasse de café.

Dans le petit jardin de Coruscant, elle avait du d’abord se concentrer sur la Force présente dans l’environnement, avant de passé sur celle diffusée par les personnes présentes c'est-à-dire ses compagnons de cours et le chevalier Jedi pour finalement trouver le flux de Force émanant de la Sphère et jouer sur celle-ci pour l’amener à elle.
C’était long et fastidieux et elle avait même était à la limite d’échouer dans son exercice.

Cette fois ci ce ne fut plus le cas !
Est ce la montée d’Adrénaline qui fit venir la Force plus facilement en la jeune Corellienne ou la jeune fille était elle plus efficace du fait de la situation d’urgence l’empêchant de réfléchir et laissant cours à ses réflexes ?
A vrai dire elle ne se posait même pas la question c’est à peine si elle s’était rendit compte de sa réussite : les yeux fermés, elle avait de suite capter la Force de la tasse si bien qu’elle se matérialisa en elle. Elle l’a déplaça avec violence pour la faire tomber.

Toujours les yeux fermés, elle entendit l’Anzati :

-« Tuuuuu vaaaaas me le pay…. »

Quasiment suivit du hurlement du pauvre client qui venait de recevoir son café brûlant sur les cuisses et de la tasse qui se fracassa sur le sol.

Elle n’osa ouvrir les yeux. Elle espérait que cet élément de surprise allait arrêter les tentacules de pénétrer dans les narines de Kaïton et laisser la possibilité à l'un des deux garçons de profiter de ce moment de diversion.

[HRP]Beurkkkkk lol
J'espere que je suis juste avec l'Anzati. Connais pas bien en fait, j'ai fait en fonction d'une fiche encyclopédique :/. S'il y a un problème je peux changer des choses Wink [/HRP]


_________________
Présentation
coloniser CJ Center|Industrie| Travaux

Mer 9 Jan - 11:40 (2008) Visiter le site web du posteur Yahoo Messenger MSN
Contenu Sponsorisé






Message Sur la terrasse d'un café...

Aujourd’hui à 15:50 (2016)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Championnat Interplanètaire de POD RACER » Ville Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com