Chevalier Jedi V3 Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
-Aile Ouest de l'Astroport

 
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Tatooine » Astroport Sujet précédent
Sujet suivant
-Aile Ouest de l'Astroport
Auteur Message
Raediel Kurgan
~*Maître de la Force / Admin*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 208

Message -Aile Ouest de l'Astroport Répondre en citant
L'Aile OUest de l'Astroport


Dernière édition par Raediel Kurgan le Lun 7 Jan - 21:10 (2008); édité 1 fois
Sam 1 Déc - 15:57 (2007)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Sam 1 Déc - 15:57 (2007)
Shana Larso
~*Chef de l"unité d"élite / Modo*~

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2007
Messages: 149

Message -Aile Ouest de l'Astroport Répondre en citant
Après un certain temps à marcher, Shana et TK arrivent à l'astroport ou sont parqués les différents véhicules.

se dirigeant vers la navette républicaine: "Bon le voyage ne devrait prendre qu'environ 20 minutes. Une fois à bord, on t'assignera un poste, un endroit ou crécher et surement t'allouer un équipement."

Shana entre alors son Code ID pour ouvrir la porte puis se retourne vers le droide. Au cas qu'il aurait des questions.

(HRP: Oui c'est court mais bon. Il est minuit ici, j'suis debout depyuis 40 heures et il faut bien défaire un peu notre petit blocage à deux un moment donné non?...Allez. Salut. Mon lit m'apelle. Wink )


Sam 5 Jan - 06:17 (2008)
Lechero
~*La Main de Satan*~

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 43

Message -Aile Ouest de l'Astroport Répondre en citant
Tout acte de création est d'abord un acte de destruction.

Nous avons des machines redoutablement efficaces, nous vivons dans un luxe tapageur, nous avons les moyens de résorber la pauvreté et la maladie, les moyens de limiter les catastrophes naturelles. Nos médias répandent des images d'une liberté adolescente, d'une licence sans limites. Comment ne pas susciter l’envie des peuples archaïques, l’envie de leur ressembler, de vivre comme eux, dans un monde où la publicité serait un modèle, où la jeunesse cocaïnée est implicitement un modèle, ou le coca-cola est un emblème ; ce monde dans lequel tout ce qui est produit massivement est le plus souvent contre-nature, à l'image de l’audace architecturale des gratte-ciels qui vient défier les constructions de la Nature sur Coruscant.

La main destructive de l'homme n'épargne rien ; il tue pour se nourrir, il tue pour se vêtir, il tue pour attaquer, il tue pour se défendre, il tue pour s'instruire, il tue pour s'amuser, il tue pour tuer ; il a besoin de tout, et rien ne lui résiste. Aucune culture, aucune religion, aucune civilisation n'est à l'abri de la destruction. Depuis les temps anciens l'Homme n'a cessait de se consommer, il est le propre opium de son effrondrement. Il bâtit ses plus grands espoirs sur des moyens d'anéantissement. Il est l''unique responsable des méfaits. Et, finalement, malggré tout ce que l'on veut nous faire croire, l'humanité est devenue assez étrangère à elle-même pour réussir à vivre sa propre déchéance comme une jouissance esthétique de premier ordre. La vie persiste au sein même de la destruction.

Ce grand Mal, comment est-il venu ? Comment s'est-il faufilé dans le monde ? Quelle graine, quelle racine l'a fait poussé ? Qui fait ça ? Qui nous tue ? Qui nous arrache la vie et la lumière et nous montre pour nous narguer ce qu'on aurait pu connaître ?

La vision trop subtile use les yeux de l'homme. L'ouïe trop fine use les oreilles de l'homme. L'ambition démesurée use l'esprit de l'homme, ainsi, quand les passions retomberont tout le mal sera déjà fait, les morts, les ravages, et les survivants auront mal à l'âme, pour toujours. Aujourd'hui, la main de Satan était relâché de sa prison éternelle pour déclencher l'armaggeddon. L'apocalypse, se rapprochait.

"Ce manque d'humilité en face à la nature qui se manifeste ici… Me terrifie."

Cette voix, cette modeste voix, c'était celle de Lechero qui volait au travers des dunes de sables afin de se diriger vers la civilisation. Maintenant qu'il était de retour, le chaos se rapprochait à chacune des parcelles de secondes qui défilaient. L'homme sans le savoir était en train de savourer ses dernières secondes de tranquilité avant que la fin du monde ne s'ouvre.

Soudain, au loin apparut tel un mirage, le grand spacioport de Tatooine. C'est ici que toute vie convergeait, c'est ici que les échanges interplanétaires prenaient vie. C'est ici qu'ils allaient se terminer. Tatooine allait bientôt être coupé du monde. Désormais, tout ne sera bientôt plus que ténèbres et les hommes plus qu'un souvenir...Le soleil était déja bien haut dans le ciel, et il frappait tellement fort que ses rayons arrivaient à chauffer la peau du visage monotone de cet homme, rendant le paysage, plus beau, plus...Etrange...

Au milieu de la piste d'attérissage centrale, se trouvait alors un homme, un démon. Cheveux dans le vent, mine vitreuse. Le silence, un pas, puis un second. La vie semblait rythmée par les va et vient incessant de millier de touristes, marchands, sénateurs ou autres uluberlu que la galaxie abritait. Lechero ne bougeait pas, et ne dit rien, se contentant de les fixer tour à tour. Ses ombres dansant ça et là. Ces vaisseaux attérir et décoller. Le balet aérien touchait bientôt à sa fin. Le rideau allait tomber, sombrer dans le néant pour laisser éclater un final explosif.

"Beaucoup de gens ne sont pas reconnaissants... d'être en vie."

D'un mouvement, il leva le bras au ciel, comme pour accueillir le jugement éternel. Une aura infernal, démoniaque et destructrice paraissait descendre du ciel jusqu'à la main de Lechero. Puis, d'un mouvement bref, il ouvrit la paume de celle-ci et laissa éclater des éclairs noirs dans tout l'astroport. La foudre noire s'abattait sur le domaine entier tout en rugissant à grand coup de tonnerre, détruisant tout ce qui rentrait en contact avec elle. L'électricité qui était contenu dedans se disperçait dans toutes les directions en parcourant plusieurs centaines de mètres dans le sol, tuant âme qui vive au moindre contact. Les cris, les hurlements synonyme de la terreur qui submergeait le lieu donnait au spectacle un effet surréaliste. Les murs explosaient, les vaisseaux s'écrasaient, les éclairs jaillissaient, le tonnerre grondait, le sol tremblait. Au milieu de tout ça, Lechero jubilait.


Sam 5 Jan - 16:52 (2008)
Shana Larso
~*Chef de l"unité d"élite / Modo*~

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2007
Messages: 149

Message -Aile Ouest de l'Astroport Répondre en citant
Shana et TK sont à bord de la navette....et celle ci se met à bouger alors qu'on a pas encore mis le moteur actif. Puis les murs deviennent planchers alors que l'on sent que le véhicule n'est plus au sol.....puis on sent la chute....

BROOOOOOOMMM!!!!!!

L'impact brasse un peu les occupants enfin surtout Shana puisque TK ne semble pas trop désorienté. Dehors on enttend l'orage.....L'orage sur Tattoine?

Le duo sort avec un peu de peine de la navette et s'apercoivent qua la navette est cul par dessus tête dans le sable. À 30 mètre de la piste de décollage. Autour d'eux des débris et des objets de tout acabi jonchent dans les dunes: Barils, caisses, outils etc....

Mais ce n'est rien comparé à la scène qui se déroule au millieu de l'astroport, Un type émet de sombres éclairs en déclenchant une sorte de tempète de Force.

La situation est plus qu'inquiétante. Normalement Shana devrait contacter les autres mais il semblait impératif de rejoindre le Pacifier au plus pressé. Question d'analyser la situation et transporter le reste de l'équipe proprement. Shana remecia alors intérieurement l'Amiral Arthurius pour les modifications apporté au monstre spatial durant son exil.

Lady prit son Comlink.....

"Capitaine Larso à ingénérie. Téléportation d'urgence sur mon point de location. Deux cibles. Presto."

Quelques secondes plus tard, Shana et TK disparurent des dunes dans un aura.


Dim 6 Jan - 03:42 (2008)
Shade
~*Ombre Assassine*~

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2008
Messages: 17

Message -Aile Ouest de l'Astroport Répondre en citant
Shade regarda HeartBlack d’un air sans sentiments.

Non…c’est un démon !

Démon ? Mais les démons sont des anges, des anges déchus, mais des anges !

Shade le savait, l’encyclopédie le lui avait dit. Puis l’homme enchaina :

Il n’est pas un ange…Lechero est un démon !! Lechero est une cible !!

Et conclut enfin en regardant son comparse.

Tu vas me suivre. Je vais te mener jusqu’à la cible. La cible doit être anéantie par n’importe quel moyen. Maintenant suis-moi !!

Shade ne savait que penser. D’un côté, l’homme lui indiquait une nouvelle cible, mais de l’autre, il n’était pas général ni n’avait de dossier. C’était très embêtant. Shade, à vrai dire, n’avait jamais été confronté à une telle situation. Théoriquement, le général désignait la cible. Mais là, il n’était pas là et une cible avait malgré tout été désignée…

L’homme sortit de la chambre suivi de son comparse. Shade jeta un dernier coup d’œil à la télévision allumée sans le son pour voir la fin de la course de Pods et une jeune femme gagner. Mais ce n’était pas un ange, Shade l’avait vu plus tôt. Etait-ce un démon ? Shade ne savait pas.

Le concept de démon tel que ses interlocuteurs l’entendait n’était pas clair dans l’esprit de Shade. De plus, il ne savait pas si suivre ces gens était dans les ordres. Certes, il avait désigné une cible. Mais il n’était pas général. Et pire encore, il pouvait être la cible de quelqu’un d’autre. D’un démon par exemple. Ainsi, si le démon désignait les cibles, c’est qu’il était libre, et donc œuvrait pour son ange. Et si c’était bien un démon, alors c’était un ange. Et ce dernier point ennuyait particulièrement le métamorphe. Et si cet ange n’était pas général, comment pouvait-il désigner des cibles ?

C’est avec cette haute question philosophique à l’esprit que Shade quitta à son tour la chambre, suivant Amberlin et HeartBlack. En tout cas, ces deux là n’avaient pas le regard des cibles et c’est pour ceci que Shade se décida tout de même à les suivre, du moins pour l’instant. Enfin, le temps de trouver un autre général qui désigne des cibles et qui possède des dossiers avec des photos.

Les trois compères marchaient dans les rues sales du bas quartier de la ville Tahc. Soudain, HeartBlack s’arrêta et désigna du doigt un landspeeder qui paraissait avoir été abandonné par son propriétaire. Shade se demanda si un landspeeder pouvait être une cible.

Au bout d’un petit temps de réflexion, Shade conclut que comme les landspeeders ne pouvaient pas mourir, sauf accident grave et irréparable, alors cette cible particulière devait être empruntée si elle était désignée. Un peu comme lorsque Shade empruntait l’apparence d’humains pour en tuer d’autres.

Le temps de cette réflexion, Shade s’aperçut que ses deux compagnons étaient déjà à l’intérieur du dit landspeeder et essayait de le démarrer. Soudain, il aperçut quelqu’un se diriger vers le landspeeder et commencer à crier.

Shade se dit que ce devait être le général du landspeeder qui ne voulait pas que son subordonné soit une cible et donc emprunter pour aller tuer d’autres cibles.

Shade prit immédiatement l’apparence du propriétaire et se posta entre lui et le véhicule. L’homme, peu âgé, regarda Shade bizarrement. En effet, tomber sur soi n’arrive pas tous les jours. Cet instant d’hésitation lui fut fatal lorsque Shade, qui lui ne se posait pas ce genre de question, lui défonça le crâne sur le capot du landspeeder avec un coup précis et violent. L’homme s’écroula sur le trottoir et Shade, toujours avec l’apparence du propriétaire, monta dans l’engin et Amberlin démarra aussitôt.

Une fois sorti des bas quartiers et entrés dans le désert, Shade reprit son apparence. Il dévisageait ses deux compagnons et s’amusait à prendre leur apparence à tour de rôle.

Une fois ce petit jeu, qui attirait la pitié de ses comparses, terminé, HeartBlack s’adressa à Shade en lui tendant deux longues lames.

Voici des lames ryyk. (Au passage tu viens de les gagner, ce sera rajouter dans ta fiche), tu vas éliminer cible avec. La cible doit souffrir. La cible est un démon, et les démons doivent mourir.

Shade prit les lames et les contempla, s’amusant à les faire tournoyer dans ses mains de longs instants. Une fois l’arme apprivoisée, il dit :

Arme primitive mais efficace. Maniable mais voyante. Provenance : Kashyyk. Lames effilées. A été reconnu d’efficacité notoire pour décapiter les cibles.

Puis Shade se tût et rejoua de longs instants avec, comme si elles étaient la continuité de ses bras et avaient potentiellement remplacées ses mains. Il pensait à ce démon. Mais Shade se dit aussi qu’il était plus efficace en milieu urbain. Que son potentiel prenait toute sa signification lorsqu’il s’agissait de débusquer quelqu’un et de s’en approcher et non pas en contact frontal. Or, cette mission avait l’air d’un contact frontal plus que d’infiltration. De plus, Shade ne comprenait pas pourquoi ces deux là avaient tant besoin de lui car ils avaient l’air plus fort que Shade. Mais Shade élimina très vite ces questions, tant excité qu’il était de rencontrer un démon.

Au loin, ce qui restait de l’astroport se dessina, Shade se dit que ses acolytes n’avaient définitivement pas choisi la bonne personne en la qualité du métamorphe car le milieu urbain ressemblait plus à des ruines. Et la foule, dans laquelle Shade aimait se cacher, inexistante.

Le landspeeder s’arrêta alors et la cible fut désignée. Shade sauta alors, effectua une roulade et se cacha derrière un des nombreux blocs de l’astroport qui jonchait le sol. Il étudia le terrain qui le séparait de la cible et murmura :

Approche de la cible. Cible à 23 secondes…

Puis il effectua des déplacements rapides derrière les différents blocs de béton, vestiges de l’ancien astroport de Tatooïne et se cacha finalement derrière le premier bloc qui était à proximité de Lechero. Il murmura alors :

Quatre secondes d’avance…

Il mit alors à profit ce temps pour former la fameuse fenêtre avec ses mains et isoler le regard de Lechero. Il étudia et y vit quelque chose de tout à fait surprenant : l’univers.

Shade regarda une nouvelle fois, mais y décela exactement la même chose. Le cerveau de Shade se mit à tourner à cent à l’heure. Cet homme n’était pas une cible. Cet homme n’était même pas un ange. D’après les connaissances de Shade, un seul être possédait l’univers dans son regard. Un seul. Shade se releva alors et se dirigea vers Lechero.

Un seul être possédait le regard empli de l’univers et cet homme était beaucoup plus qu’un ange, cet homme était Dieu.

Shade avait vu l’image de Dieu dans l’encyclopédie. Il hurla alors la seule chose qui lui venait en face de dieu, il hurla un mot, juste un mot :

PAPAAAAAAAAAAAAAAA !

Shade prit alors l’apparence de celui qui accompagnait Dieu dans les icônes. Celui de son fils. Shade ne savait plus ce qu’il fallait faire. Il voulait se mesurer à son père mais il ne savait pas s’il allait devenir un ange ou une cible.

Il décida alors de se rapprocher de son père mais soudain un tremblement de terre le fit tomber. Shade murmura encore une fois alors que le sol tremblait de plus belle :

PAPA !

_________________
~Shade~

Lun 14 Jan - 17:18 (2008)
Lechero
~*La Main de Satan*~

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 43

Message -Aile Ouest de l'Astroport Répondre en citant
Du chaos naît une étoile.

Par le dernier souffle du quatrième coup de vent, le bruit des éclairs résonne. Il est temps de brandir la lame, et d'ouvrir la brèche.La nature ne pardonne pas, n'oublie rien... Des coups, elle peut en supporter mille et rendre soudain non pas oeil pour oeil mais apocalypse pour chiquenaude. L'homme meurt depuis le jour où il est né, il sait que tout était planifié. L'heure de la délivrance approche, qui a péché péchera encore nul besoin de confession maintenant car maintenant il fait face au combat de sa vie...

"Dieu n’a créé que des êtres grossiers, pleins de germes des maladies qui, après quelques années d’épanouissement bestial, vieillissent dans les infirmités, avec toutes les laideurs et toutes les impuissances de la décrépitude humaine..... le Créateur sournois et cynique a voulu interdire à l’homme de jamais anoblir, embellir et idéaliser sa rencontre avec la femme... Je conçois Dieu comme un monstrueux organe créateur inconnu... vous lui devez d’être mal en ce monde qui n’est pas fait pour vous....éternels et misérables exilés sur cette terre."

Lechero tenait son épée en l'air, quand soudain un éclair vînt s'abattre sur elle! Reliant ce monde au ciel. Un mouvement étrange se déroula devant le garçon aux traits de Jésus qui venait d'arriver en criant des mots fédérateurs. Oui, la lune s'approchait lentement du soleil. De plus en plus. Jusqu'à désormais complètement le cacher. L'ultime éclipse est en train de s'accomplir. Les neuf étoiles seront bientôt parfaitement alignées et ne bougeront plus de leur position. Et, Tatooine restera ainsi plongée dans l'obscurité à jamais.

"Tout ce qui vit doit un jour mourir. La mort finira toujours par vous emporter. Aucun humain ne peut lutter contre ça...C'est ici que vont s'achever vos espérances! Considérez comme un honneur de recevoir en ce Jour la mort de la main de Satan lui-même!!"

C'est alors que le processus se termina plongeant Tatooine dans l'obscurité totale. La nuit éternelle venait de tomber en pleins jour. Puis, un deuxième éclairs partant de l'épée de Lechero pour remonter vers les Cieux éclata. Une brèche s'ouvrit alors entre les deux Mondes. Les Morts retrouvants les vivants! Les Enfers sur Tatooine...et bientôt dans toute la galaxie! Devant le jeune Shade une fillette innocente traversa cette passerelle que venait de créer le Dieu.


Ecila Dnamra
XP: 2050
Concentration:2126
Stamina:2145
Vitesse :29
Force :44
Précision :22
Pouvoir de contrôle :21
Pouvoir de sens :26
Pouvoir d'altération :21


Sous ses airs d'enfant angélique et chaste se cachait une ancienne tueuse à gage travaillant pour le compte de la Mafia des bas fonds de Coruscant. Elle était morte, il y a de ça 100 ans suite au déroulement d'une mission auquel elle avait échouée. Celle-ci faisait désormais face à Shade. Mais, il n'y avait pas que cela, partout dans le ciel traversaient des âmes qui voguer un peu aléatoirement sur la planète de sable désormais dans la pénombre. C'était un balet déconcertant et irréaliste. Une chose chimérique, et, les gens qui assistaient un peu partout à l'apparition d'anciens êtres connus semblaient fantasmer.

Quand à la jeune fille, elle s'avançait en direction du métamorphe au sol. Regardant Lechero elle dit d'une voix candide:

"C'est un copain?! On va zouer ensemble?!"

"Non, c'est une cible!"

Cette fille parraissait être le clone de Shade quelques années auparavants. Avait-elle elle aussi était conçu dans un laboratoire secret. Trop peu de chose était connu sur elle, son passé restait trop flou. Qu'allait-il se passer désormais? D'une voix caverneuse et forte, la Main de Satan s'exclama dans l'infinie:

"Du chaos naîtra une étoile..."


Hrp: Voilà la brèche est ouverte. Et maintenant tout le monde va comprendre pourquoi je parlais de pierre à l'édifice dans cet event. D'ancienne connaissance pour ceux qui était au bal dans la V1 vont revenir.

Tatooine est plongé dans la nuit, donc partout vous voyez la nuit tomber d'un coup.

Deuxièmement, il n'y a pas que les morts des Enfers qui traversent la brèche. Ceux étant au paradis aussi. Je veux dire par là que si vous voulez faire un rp ou vous retrouvez un être cher, vous pouvez (séquence émotion). Je pense notamment à Wolfer et sa cher et tendre dans son BG. Ou bien Naashi qui pourrait revoir Felicia morte...etc.

Enfin, tout les combats seront en temps réel, je veux dire par là, qu'aucun ne sera scénarisé. Donc à chaque pnj, il y aura en dessous sa fiche détaillé. A vous de decidé si vous attaquez ou si vous fuyez. Car là mort et possible, à vous d'être intélligent. Et de faire par rapport à vos capacité. Je trouve cela plus réel...Donc évitez d'être bourrin si vous voulez survivre à cet event. Je vais faire apparaître un peu partout des persos sur la planètes, donc cela ne se déroule pas qu'ici...

Enjoy RP Okay



Mar 15 Jan - 13:19 (2008)
Shade
~*Ombre Assassine*~

Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2008
Messages: 17

Message -Aile Ouest de l'Astroport Répondre en citant
Shade était tombé lourdement au sol. Il fixait néanmoins Lechero et vit ce dernier brandir son épée en l’air. Soudain un éclair fusa et atteignit l’arme de la main de Dieu.

Shade ne comprenait pas ce qu’il se passait. Dieu psalmodiait. Le ciel devint tout à coup d’une noirceur extrême. Et soudain, les souvenirs de Shade remontèrent. Il avait lu et vu pareille situation dans l’encyclopédie. Il murmura :

Le jugement dernier…Dieu est revenu pour purifier le genre humain…

Shade hurla :

PAPA ! Papa nous juge !

Mais Shade ne voulait pas être jugé. Il essaya de se relever et y parvint difficilement lorsqu’un second éclair zébra le ciel. La contraposée du premier. Les cieux s’ouvrirent alors devant le regard enfantin de Shade. Allait-il voir des anges ? Ou la fureur du ciel s’abattra-t-elle sur le jeune garçon.

Shade vit alors sortir de la lumière une petite fille. Elle était belle. Elle avait de longs cheveux violets, de grands yeux et portait une robe blanche immaculée.

Shade était maintenant debout et fixait la nouvelle venue. Cette dernière prononça alors :

C'est un copain?! On va zouer ensemble?!

Le cœur de Shade fit un sursaut. Copain…Jouer…Shade n’avait jamais joué ou alors il cassait ses jouets, qui étaient en fait les cibles. Est-ce que cette fillette voulait se battre avec Shade ? Il ne le savait pas. Tout dans ce qui venait de se passer déroutait le métamorphe. Ce monde était définitivement trop incompréhensible pour Shade.

La jeune fille se rapprocha encore. Shade ne savait que faire. Et c’est alors que les paroles du Père vinrent. Impitoyables, le jugement était prononcé et s’ensuivrait la sentence.

Non, c'est une cible!

Le cœur de Shade chavira. Pour une des premières fois de sa vie, il fut submergé par l’inconnu : des sentiments. Le Père l’avait renié. Il était à présent une cible. Si Shade avait su comment exprimer de la douleur, elle se serait lue sur son être entier. Tout son corps transpirait la tristesse et Shade reprit alors son apparence originelle. Celle d’un petit garçon perdu, les yeux dans le vague, cherchant son chemin et se demandant pourquoi son père ne voulait plus de lui.

Shade aurait tremblé s’il avait su comment faire, Shade aurait certainement pleuré devant la sentence de son père, devant cet infanticide prononcé. Mais Shade ne savait pas faire tout çelà. Il restait juste immobile, fixant le regard de la jeune fille qui approchait inexorablement. Ils tenaient dans ses mains les lames Ryyk baissées vers le sol et n’était plus dans une position offensive. Non, il était juste là.

Cette petite fille lui apportait la liberté, à lui qui était en une parole devenue une cible. Shade n’avait pas été programmé pour faire face à ce genre de situation.

Il était simplement désemparé. Au cours d’un effort prodigieux, il mit péniblement ses mains en position de la fameuse fenêtre et regarda le regard de la fille.

Ce qu’il y vit le perturba à nouveau. La fille avait un regard d’ange. A vrai dire, son regard était quasiment identique à celui de Shade.

Shade resta interdit un petit moment puis baissa les mains. Il regarda l’ange approcher près de lui. L’univers de Shade s’écroulait à la mesure des pas de la fille. Son esprit cartésien était submergé de questions sans réponses et de sensations inconnues.

Son cerveau risquait la surchauffe et bouillait tel un système exothermique devenu incontrôlable.

Et ce qui devait arriver arriva. A l’instar du premier cri d’un nouveau-né signifiant que la conscience était présente dans le corps, comme ce cri primaire signifiant j’existe, Shade hurla. Comme pour signifier aux autres qu’il commençait à exister non pas en tant que robot mais en tant qu’être humain.

Son cœur qu’il n’avait pour ainsi dire jamais soupçonné d’être présent au sein de sa poitrine, le faisait dorénavant atrocement souffrir.

Les yeux…Les yeux…NOOOOOOOOOOOOOOOOON…

Shade fixa alors le regard d’Ecila. Son cœur s’était emballé tel le moteur d’une automobile lancée en surrégime. Il se rappela alors les plus grands romans romantiques et dit d’une voix qui se voulait amicale ou du moins qui était hurlante de vérité.

Tu es si belle…Tes yeux…Tes yeux sont semblables à ceux d’un ange !

Shade prit alors ses deux lames dans la même main, et dans une attitude qu’il ne comprenait pas lui-même, posa un genou à terre devant la fille, prit délicatement sa main de sa main dorénavant libre et y posa un tendre baiser dessus. S’il y avait eu des observateurs avisés à ce moment précis, alors ils auraient pu déceler une petite roseur sur les joues de Shade. S’il devait mourir à cet instant précis, alors il aurait vécu l’esquisse d’un sentiment dans sa morne vie. Il ne comprenait pas l’ampleur de son geste dénué de toute logique. S’il avait eu un espoir, alors il aurait espéré que ce geste eut touché le cœur de la fille comme les derniers évènements avaient touchés celui de Shade, le sortant un tout de petit peu de sa condition de tueur robotisé.

HRP : Snif, c’est trop beau…

_________________
~Shade~

Mar 15 Jan - 15:29 (2008)
Lechero
~*La Main de Satan*~

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 43

Message -Aile Ouest de l'Astroport Répondre en citant
Le regard d'un ange.

Ce n'est pas la mort qui nous prend ceux que nous aimons ; elle nous les garde au contraire et les fixe dans leur jeunesse adorable : la mort est le sel de notre amour ; c'est la vie qui dissout l'amour. C'est bien ce qu'on pouvait dire en regardant la beauté éclatante de la jeune fille encore innocente. Cette fillette avait gardé toute sa splendeur enfantine et candide. D'ailleurs, lorsque le jeune Shade s'approcha et lui glissa quelques mots d'une gentillesse inégalable, la jeune Ecila ne pû que sourire tout en rougissant. Malgré les consignes du Demi-Dieu, l'enfance avait triomphé. L'amour meurtrier. L'amour infâme. L'amour funeste. Amour. Amour. Unique vie en ce monde. C'est lui qui régit ce monde, c'est lui qui nous fait avancer, qui nous guide dans notre vie, et même dans notre mort. C'est lui qui nous rend fort, et qui nous rend immortel. Là où on s'aime, il ne fait jamais nuit.

Et, quand le garçon déposa un baiser sur la douce peau de la jeune rescussitée, celle-ci parut désarmée. Ce fut un étrange éclair qui lui parcouru tout l’échine de son corps. Elle baissa les yeux timidement. Elle n'était plus qu'une enfant heureuse dans un monde de chaos. Son visage était radieu, ensoleillé. La finesse de son corps dégageait une certaine beauté, fragile certes, mais pure et éclatante. C’est beau, une femme. Le flot de sentiments joyeux s’écoulait, pareil à une cascade de fleurs. C’est beau, c’était la vie.

Contraste époustouflant avec la mort. La vie après la mort ? C'est une question que tout le monde se pose. Peut-être pas aujourd'hui... mais un jour, nécessairement. Demain peut-être, à cause d'un proche, d'une amie qui est en train de nous quitter. Et pour nous aussi, l'heure viendra. Certains disent : "il y a peut-être quelque chose, on verra bien quand j'en serai là. Pourquoi m'inquiéter aujourd'hui?" D'autres passent toute leur vie à préparer cette rencontre de l'au-delà, à préparer l'éternité, tellement c'est important. Mais tous sans doute nous avons de la répugnance à penser à la mort, car nous sommes faits pour la vie. C’est beau, la vie.

Son cœur battant de mille feux, lui fit oublier le bruit incessant de la foule en panique depuis la destruction de l'Astroport. Restant la cloîtré l’espace d’un instant, Shade l’admira telle une divinité descendu du ciel, tombant une deuxième fois en arrêt devant sa beauté. Ses yeux plissèrent pour observer celle-ci plus en détail. La jeune fille s’avérait être une enfant, âgée d’environ onze ou douze ans, c'est-à-dire six ou sept de moins que le membre de la Kyuusei. Avec son air conquérant et ses cheveux violet, on aurait dit une déesse antique. Mais cette déesse était bien réelle, et au-dessus de ses joues constellées de taches de rousseur, deux yeux marron clair brillaient comme des étoiles. C’est beau, la vie.

Il n’oublierait jamais ce jour, il n’oublierait jamais cette rencontre. Ce qu’il avait vu, ce n’était pas l’œil innocent et simple d’un enfant, c’était un gouffre mystérieux qui s’était entrouvert, puis brusquement refermé. C’est beau, la vie.

Et, d'une voix douce et mielleuse la jeune fille s'adressa à Shade:

"Copain. Ze ve toujours rester avec toi...pour toujours."

Hrp: Tu es libre d'agir comme tu veux avec elle. Elle ne t'attaquera pas maintenant. Amuse toi bien et bien joué. Comme quoi on peux éviter de se battre dans cet event suffit d'être intélligent.


Dim 3 Fév - 15:29 (2008)
Lechero
~*La Main de Satan*~

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2007
Messages: 43

Message -Aile Ouest de l'Astroport Répondre en citant
Vers un monde de lumière...! ACTE FINAL

Il n'avait pas bougé depuis qu'il avait ouvert la brèche entre les deux mondes. Il contemplait les démons resurgirent du passé afin d'installer son futur règne. Les trois soleil venaient de se voiler et Tatooine était complètement recouverte par les ténèbres depuis plusieurs heures à présent. Les combats qui duraient depuis des temps mythiques allaient prendre fin avec la victoire de sa majesté Lechero. Un visage neutre, sans expression, totalement placide face au chaos qui s'installait petit à petit. La prophétie que la Kyuusei avait entendue était vraie, mais l'erreur commise par le réveil de cet être pouvait être fatale à l'humanité. Anberlin et HeartBlack n'ayant pas pu le contrôler. Désormais, ce n'était plus seulement Tatooine qui courait un grave danger, mais la galaxie toute entière. Une nouvelle ère approchait, à moins que...

"Enfin..."

"Nous voyons à quoi il ressemble..."

"Lechero..."


Trois voix différentes. Trois philanthropes. Ils venaient d'alunir depuis quelques secondes désormais. Fier chevaliers remplis de sagesse. Trois garants de la paix, prêt à sacrifier leurs vies pour celle des autres. Oeuvrant pour l'équilibre dans la galaxie. A gauche se trouvait, Marine Amenta, enchevêtrait sous sa bure d'un verre délicieux, cette femme qu'on aurait dit sortie des eaux, telle Venus, représentait la pureté. Ses cheveux d'un noir d'ébène flottaient gaiement au gré du vent. Chevalier Jedi émérite, elle se trouvait respecté par toute la caste. Au centre, Kaizer Skywalker se tenait droit, le regard austère. Le Maître Jedi Légendaire d'un calme alcyonien fixait le coupable avec attention. Le ton grave de sa voix concordait avec la gravité de l'évènement. Enfin, tout à droite, se tenait Angelus. Ses yeux, d'un bleu légèrement délavé, typés très occidentaux, étaient profondemment plongés sur l'environnement dévasté, mais aussi un brin voilés par les rêves d'un futur meilleur,qui passaient devant. Son apparence angélique contrastait avec l'apocalypse qui dominait la planète. Mais, le Jedi n'avait rien d'un innofensif angelot.

Soudain, la frèle voix du responsable, s'éleva:

"Les hommes...aussi nombreux soient-ils à unir leurs forces, les hommes ne terrasseront pas un Dieu. Quelle arrogance!!"

D'un simple mouvement de bras, il envoya une vague d'énergie dans la direction des trois nouveaux arrivants. Dans un réflexe surhumain, le Maître Légendaire créa une sphère de protection grâce à sa maîtrise parfaite de son corps et de la Force. Protégeant ses deux coéquipiers et lui de l'attaque frontale. La couche aspirant l'amorce de Lechero, comme la fumée se dissipant dans l'air. C'était là, toute l'étendue et le potentiel d'un Légendaire.

"Je ne peux y croire...comment...comment ces misérables ont-il pu se protéger...?! Hein?! Et lui, au centre qui semble si serein. C'est incroyable. Mais, quelque chose me préoccupe depuis le début. Cet homme...j'ai l'impression de l'avoir déjà rencontré quelque part. Mais oui, c'est ça. Je n'aurais pa pu oublier son visage. Cela s'est passé il y a longtemps...Il ressemble trait pour trait au seul homme qui me blessa jamais!! Et à cette époque, l'homme qui me tint tête...c'était un Maître Jedi Légendaire!! Il ressemble à Ulic Skywalker..."

"Que t'arrive-t-il, Lechero?"

"Toi!! Serais-tu revenus à la vie depuis le passé pour lever la main une fois encore sur mon divin corps?! NON...!! Je vais t'enterrer de telle sorte que tu ne puisses plus jamais te réincarner!!"

"Je ne comprend rien à ce qu'il marmones depuis tout à l'heure." glissa Angelus.

Au même instant, un nouvel assiégeant déboucha dans l'Astroport. Une ombre à peine éclose dansait dans les horizons des environs. Ce fantôme aux yeux de braise noyant les sentiments et la souffrance dans sa démarche aussi chaloupé et alternative que la bure qui flottait derrière lui. Ses prunelles pourpres brillaient doucement dans la pénombre qui régnait en maîtresse absolue. Cela faisait plusieurs jours qu'il était ici, et qu'il n'avait pas bougé de sa chambre, restant cloitré dans le noir à méditer sur la venue de Kaizer. Contrairement aux autres, sa vue s'était habituée à l'obscurité. Et d'une voix grave et caverneuse il s'exclama:

"Bonsoir mon vieil ami..."

"Blood..."

D'un geste machinal, il retira la capuche qui masquait son visage. La brise s'engouffra dans ses cheveux, frissons plus ou moins désagréables. Sensation d'être vivant. Ca fait du bien, parfois. Pour s'en assurer, au cas où le doute s'immiscerait. Etouffant un bâillement il tira de sa ceinture son fameux sabre laser qui alluma. Les lieux s'éclairèrent d'un rouge vif. Un rouge sang annonciateur d'un combat final. Kaizer, Marine et Angelus firent de même. Ce fut un balet de lumière qui s'émerveilla dans ce chaos ambiant. Lueure d'espoir qui ramèneraient peut être les protagonistes vers ce monde de lumière.

"Kaizer, tu le sais aussi bien que moi. Nous ne sommes pas de taille face à lui si nous décidons de l'affronter seul...Je te tends ma main, ne la refuse pas!"

Aussi improbable que cela puisse parraître, le Maître Sith Légendaire semblait se rallier à la cause de son ennemi juré. Ou du moins, voulait s'occuper d'une menace le touchant aussi. Oui, il n'est pas facile de distinguer les bons, des méchants. Les pêcheurs peuvent nous surprendre et les vertueux tout autant. Pour nous les hommes sont généralement ou tout blanc, ou tout noir. Et pourquoi? Parce que personne ne veut reconnaitre que la compassion et la cruauté peuvent cohabiter dans un même coeur. Et, que chaque individu est capable du meilleur comme du pire.

"J'accepte."

"Qu'est-ce qui te prend, Kaizer!!" s'écria Marine

"On ne peut pas faire confiance à cette vermine" ajouta Angelus

Des bruits de pas, discrets. Glissant à même le sol, un félin en chasse. Embrassant la lune brillante, apprivoisant ses moindres recoins d'ombre. Les pas se rapprochaient, lentement, hésitants. Ils provenaient de derrière la petite troupe. Et, comme pour annoncer l'arrivée imminente de nouveaux acteurs, le Seigneur Noir prit la parole:

"Pour être sûr que tu ne me joueras pas un tour, j'ai invité quelques amis à la fête..."

Finalement, ils aboutiren sur les lieux, où ils étaient tant attendus. Il restait de dos en ignorants le trio. Il redoutait chaque combat, mais il était désormais trop tard, les dées étaient jetés et il était trop tard pour reculer. Et d'une voix imposante, voire glaçiale, il dit à ses deux accompagnateurs:

"Marine, Angelus. Occupez vous d'eux! Je me charge de Lechero."

"Kaizer..." murmurra Marine

Une voix profonde qui ne laissait place à aucune réplique. Certes le Maître Légendaire avançait sur un chemin bien peu sûr, ignorant la puissance que pouvait développer cet homme, mais il s'en moquait. La vie n'est qu'une opportunité. S'il devait mourir, il partirait le sourire aux lèvres. Il se tenait prêt. Il ne savait que trop bien que le duel allait éclater et que la victoire était un paramètre bien trop aléatoire dans ce combat. Le dernier combat s'annonçait être sanglant et incroyablement, terrifiant. Blood s'avança aux côté du Maître Jedi Légendaire. Tout deux faisait face à l'être ultime ici présent. Derrière, les deux autres Jedi se tenaient prêt à répondre aux futures assauts de Surkan et ses deux apprentis. C'est alors que Lechero qui était devenu spectateur de la scène réintégra le show final:

"Quand comprendrez-vous que la Force d'un humain ne suffit pas?! L'ennui m'emporte peu à peu avec vous. Vous avez beau résister, apprenez que tout est déjà fini. Regardez ce qui se passe au dessus de vos têtes!! Oui, les trois soleil sont désormais complètement caché!! L'ultime éclipse est accomplie!! Les neufs étoiles sont parfaitement alignées et ne bougeront plus de leur position. Et, Tatooine restera ainsi plongée dans l'obscurité à jamais!! C'est au-dessus de vos forces...tout ce qui vit doit un jour mourir. La mort finira toujours par vous emporter. Personne ne peut lutter contre ça. C'est votre fatalité à vous, les hommes!! Bien, c'est ici que vont s'achever vos espérances!!! Vous feriez mieux d'accepter votre défaite et de mourir dignement."

Il brandit alors très haut son épée pour lancer le début des hostilités...


[Hrp: Je remercie tout les modos qui m'ont envoyés via mp leurs réplique pour ce post

Sur ce topic reste seulement Kaizer, Blood and Me. Pour le reste, j'ai ouvert des topics parrallèles pour chaque duel. N'oubliez pas une chose!!! Les combat se déroule au même endroit, au même moment, donc vous êtes quand même obliger de lire tout les topics afin d'être le plus proche de la réalité. C'est juste par soucy de compréhension que je l'ai est découpés. Enjoy rp Okay ]



Lun 19 Mai - 13:04 (2008)
Darth Blood
~*SEIGNEUR BLOOD FOU/Admin*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 73
Localisation: ...

Message -Aile Ouest de l'Astroport Répondre en citant
Fondamentalement le mal n'existe pas. Tout le monde essaye de bien faire, même les dictateurs et les maladies. Si une personne fait du mal à une autre personne, c'est parce qu'elle ne se rend pas compte de ce qu'elle fait ou qu'elle croit qu'il y aura du bien au bout du chemin. Une personne ivre de vengeance, désireuse de faire souffrir un Monde entier, veut au fond d'elle-même redresser un tort ou punir une injustice, ce qui est bien. Dans la Nature il y a beaucoup de choses qui peuvent faire souffrir : les maladies, les accidents... Mais la Nature n'a pas de conscience. Elle ne prend pas la décision de faire souffrir. Il n'y a que des phénomènes météorologiques, des animaux qui se nourrissent ou se défendent. Si nous pouvons ressentir la douleur c'est parce que cela nous permet d'apprendre et d'éviter ce qui nous détruit. Les notions de mal, de Diable méchant ou de Dieu punisseur, ont été inventées par les hommes. Ils subissent des douleurs et des revers, il leur faut trouver des mots pour en parler.

Le problème est que ces notions de mal sont à leur tour utilisés par l'homme pour faire le mal. En croyant que le mal est une intention dans les homme ou dans la Nature, certains hommes créent plus de mal encore. Ils croient qu'ils doivent détruire ou réprimer ce qui "contient" le mal. Certains disent que l'homme contient le mal parce qu'il éprouve du plaisir en faisant ce qui est interdit. Une meilleure explication est que l'homme est un explorateur. Il éprouve du plaisir à explorer. C'est grâce à cela qu'il apprend à connaître son environnement et qu'il devient plus apte à y survivre. Faire ce qui est interdit est une des formes d'exploration. Ce n'est pas l'interdit qui donne du plaisir, c'est l'exploration. Il faut apprendre aux enfants à explorer en nuisant le moins possible à autrui. Les empêcher d'explorer ne peut mener qu'au mal.

Lechero tout Dieu qu'il était ne l'avait pas compris, voilà sa faiblesse! Voilà pourquoi aujourd'hui il courait à sa propre perte!

"Quand comprendrez-vous que la Force d'un humain ne suffit pas?! L'ennui m'emporte peu à peu avec vous. Vous avez beau résister, apprenez que tout est déjà fini. Regardez ce qui se passe au dessus de vos têtes!! Oui, les trois soleil sont désormais complètement caché!! L'ultime éclipse est accomplie!! Les neufs étoiles sont parfaitement alignées et ne bougeront plus de leur position. Et, Tatooine restera ainsi plongée dans l'obscurité à jamais!! C'est au-dessus de vos forces...tout ce qui vit doit un jour mourir. La mort finira toujours par vous emporter. Personne ne peut lutter contre ça. C'est votre fatalité à vous, les hommes!! Bien, c'est ici que vont s'achever vos espérances!!! Vous feriez mieux d'accepter votre défaite et de mourir dignement."

Les paroles eurent le privilège de faire rire le vieux Maître Sith Légendaire. Depuis son arrivée sur Tatooine il avait déjà prévu cet affrontement, il avait déjà préparé sans cesse l'apparition du démon, et encore plus la finition la plus plausible. Dieu ou pas, il rendrait l'âme tôt ou tard. Les légendes se répètent sans cesse. Et, s'il avait pu périr de par le passé, il était encore possible de renouveller cet exploit. Blood croyait en une chose, les hommes ne meurent jamais! La vie est une continuelle réincarnation. Ulic Skywalker, le légendaire vivait dans les traits de Kaizer, comme ses ancêtres en lui.

D'ailleurs, Lechero tremblait à l'idée d'évoquer Ulic. Lechero tout Dieu qu'il était, dégageait une atmosphère douteuse. Malgré ses grands airs de supériorité divine à l'extérieur, il semblait aussi frêle qu'un nouveau-né à l'intérieur. Voilà pourquoi Blood jubilait. Il aimait sentir la peur, l'oppression chez autrui. Il aimait pouvoir lire dans les profondeurs abyssales de l'âme, quelque soit son adversaire. Un instant, il fixa sa lame rouge vive. Cela faisait déjà longtemps qu'elle n'avait plus servie. Toujours silencieux, il déporta ensuite son regard vers Kaizer Skywalker. La Lumière et l'Ombre venaient de se lier. Les deux allaient coopérer, l'un étant nécessaire à l'autre. Ils formaient désormais un tout. S'allier avec les Jedi. C'était tellement risible par convention, mais tellement important pour la survie des deux entités. Parfois, les hommes préfèrent fermer les yeux sur certaines croyances dans l'optique de sortir vainqueur d'un affrontement. Il faut vouloir savoir. Il faut savoir ce que l'on veut. Plus tard, il s'occuperait de lui. Mais pas maintenant...non pas maintenant.

"Ceux qui ne savent pas apprécier la vie ne méritent pas de vivre. Voilà pourquoi aujourd'hui, nous allons en finir définitivement avec toi. De façon à ce que tu ne rescussite plus jamais..."

"Tu viens de faire de moi un Dieu comblé."

" Ensuite, j’ferais toi un cadavre."

Le Seigneur Noir fit un petit signe de la tête au Maître Jedi légendaire afin de lancer le premier assaut. Celui-ci, sérieux et concentré n'avait pas dit un mot, il se contentait de ne faire qu'un avec la Force. Lui aussi avait dû pouvoir sentir la faiblesse qui émanait de l'aura de Lechero. Bientôt, les deux hommes fondirent sur leur unique proie, sabre laser en main. Quand au Démon, l'épée toujours brandit vers le ciel, il ne bougeait pas. Lorsque...soudain, un éclair géant s'abattit sur la lame, provoquant une sorte d'aura électrique. Les deux hommes stoppèrent leur course, surprit. C'était donc ça le pouvoir des Dieux?! Celui-ci profitant de l'once d'hésitation des deux légendaires se mit en position défensive, prêt à se battre.

"Que la Force soit avec toi. " murmurra Kaizer envers Blood

"Le côté obscur ne faiblira pas..."

Kaizer allait devoir utiliser le maniement du sabre jusqu'à la plus puissante forme: VII. Forme réservée aux plus grands maîtres bretteurs, c’est la plus difficile à maîtriser et la plus exigeante. Cependant, en retour, elle confère des pouvoirs et des aptitudes inimaginables à ceux qui la maîtrisent.Pratiquée de manière plus intense que la Forme V, elle puise sa puissance dans des émotions plus profondes mais mieux maîtrisées que la Forme V. Ainsi, l’attitude du pratiquant était calme d’aspect extérieur mais sa pression et sa concentration intérieure confinait à l’explosion. Peu de Jedi maîtrisaient cette forme car elle oblige dangereusement le pratiquant à se focaliser exclusivement sur ses aptitudes physiques, méthodes généralement utilisée par les Sith. Mais, en tant que Maîtres Légendaires, il maîtrisait parfaitement cet arme redoutable. Skywalker le décomposant sous un Vaapad variante du Juyo Sith.

Grand sabreur au style presque unique, Skywalker doit être confronté a un des jedi les plus incroyables de toute la galaxie, le maître ultime de la 4eme forme, l'Ataro. Composé de 3 attaques uniquements, qu'on place sur 3 axes. En prenant Blood comme une position centrale, il combat selon trois directions : tranche verticale, tranche horizontale et tranche diagonale. Si l'on combine a celà les sauts dûts a la nature de l'Ataro et l'accélération à l'aide de la Force qu'utilise le Seigneur Noir, cela revient a affronter un sabre laser tournoyant dans toutes les directions, à toutes les hauteurs, et de tous les côtés.

Les deux formes allaient donc se combiner pour affronter ce Dieu. Comment allait-il réagir???


Mar 11 Nov - 18:39 (2008)
Kaizer Skywalker
Maître Jedi Légendaire / Admin Milanese

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2007
Messages: 64

Message -Aile Ouest de l'Astroport Répondre en citant
Les deux ennemis et alliés du moment étaient concentrés sur l'objectif. Restant un instant figé devant l'épée de Lechero qui développait une sorte d'aura électrique puissante. La foudre qui venait de s'abattre sur cette dernière lui ayant conférée une nouvelle aptitude non négligeable. L'un comme l'autre, savait parfaitement qu'il fallait être très prudent concernant cette arme que tenait dans sa main le Demi-Dieu. Il se regardèrent une fraction de seconde dans les yeux, avant de s'élancer chacun d'un côté de leur adversaire toujours immobile, bras tendu vers le ciel. Ils se comprenaient sans un seul mot.

Kaizer allait l'attaquer sur sa droite alors que Blood fonçait sur sa gauche. Impassible, il les laissait approcher sans modifier sa posture. Il semblait si calme et sûr de son pouvoir. Sûrement l'arrogance qui le perdrait dans le futur. Trois mètres. Toucher le ciel du bout des doigts. Deux mètres. Accéder à une dimension divine. Un mètre. Atteindre l'Olympe et défier les Dieux.

Soudain!

Sans même bouger d'un iota, la foudre s'abattit sur les deux hommes qui tentaient de le charger sur deux fronts différents. Kaizer, esquiva par un bond latérale tandis que Blood prit la voie des airs. Tout deux, évitant les éclairs en allant de l'avant. Le Maître Jedi Légendaire fusait tout en envoyant un coup de sabre laser de façon horizontale au niveau du bras armé, alors que le Maître Sith Légendaire tourbillonnait dans les airs, juste au-dessus de sa cible. Sa frappe prenait la direction de la tête. Pourtant, là encore le démon paraissait serein. Il resta figé. Une fraction de secondes!

Mais!

Les deux coups frappèrent le vide. Lechero avait disparut. Blood retomba sur ses pieds et se remis immédiatement en garde, apercevant leur adversaire en face d'eux. Il s'était téléporté. Kaizer pivota pour se remettre dans l'axe du duel tout en murmurant. "Le combat s'annonce bien plus compliqué que prévu. Utiliser nos sabres devient obsolète face à lui, malgré notre maîtrise d'un haut degré. S'il se téléporte à chaque instant, nous allons nous épuiser inutilement." Sans même le regarder, toisant toujours sa cible, le Sith répondu alors d'une façon nerveuse. " Je n'ai pas besoin que tu me dises quoi faire! N'oublis pas que nous sommes ennemis...Je n'ai que faire de tes conseils. Bats-toi comme un vaillant chevalier, sans te soucier de moi. C'est ce que je fais. Car, si tu peux mourir aujourd'hui en même temps que cette saleté, je serais très heureux. Je ne suis pas ton allié, ne l'oublie pas. Je me bats pour ma pr..." Il fut alors coupé par une impressionnante intensité qui provenait de l'épée. Kaizer détourna immédiatement son regard vers celle-ci. La foudre frappa à nouveau la lame. Plusieurs éclairs jaillirent des ténèbres attiré par l'arme qui faisait office de paratonnerre. Lechero brisa le silence installé en s'adressant à Blood d'un ton réducteur:

" Avant de te faire disparaître, je vais commencer par faire exploser ton étoile artificielle. Regarde et apprécie mon pouvoir. "

L'énergie électrique canalisée dans la lame, se chargeait sur la pointe. Se développant à vue d'oeil, formant une boule qui continuait de grossir rapidement. Le Seigneur Noire, prit de folie s'élança en direction du Dieu. "Blood, non!!!" Il fonçait avec une haine débordante tellement noire, que son aura de la FORCE s'était matérialisée tout autour de lui. La pression de l'air dégageait une étreinte mortuaire. Lechero le regarder venir à lui, un visage toujours autant impassible. Il frappa l'épée! Une explosion foudroyante eut lieu à l'impact, faisant surgirent une lumière intense. Darth Blood fut projeté alors que son vis-à-vis n'avait pas bougé d'un centimètre.

"Quelle tristesse...!! Vous les humains, incapable de discerner vos propres capacités et votre force physique...vos actes ne sont qu'outrage et défiance. Aujourd'hui encore vous ne savez pas vous contenter de la Terre que Dieu vous a donnée. Vous avez besoin de tendre les mains vers l'espace. Et finalement, vous serez même jusqu'à affronter Dieu lui-même. Pour les hommes, les dieux étaient des êtres craints et respectés. Mais, maintenant, il ne vous reste plus rien de cette dévotion...alors plus que la bétise, c'est la tristesse qui vous caractérise. "

"Comment?! Parce que tu penses être un dieu qui mérite d'être respecté...? Un dieu doit être juste! Où est la justice d'un dieu démoniaque qui veut anéantir le genre humain et dominer la galaxie?!!" s'écria Kaizer avant de foncer à son tour vers son adversaire. Mais, aussi rapidement, il fut repoussé par un éclair magistral. Les deux hommes se retrouvaient affalés sur le sol, impuissant face au spectacle qu'allait leur offrir le démon. La boule d'énergie explosa pour créer un laser électrique qui s'envola vers les cieux, transperçant le rideaux de nuages noires pour traverser la galaxie jusqu'à atteindre l'Etoile Noire. Elle fut littéralement supprimée.

"NON!!" hurla Blood

La disparition de l'Etoile se fit sentir dans la FORCE. Et, plusieurs âmes se dissipèrent aussitôt. La vie, sur la base artificielle venait de s'éteindre en une fraction de seconde. Quelle pouvoir extraordinaire! Voilà de quoi était capable Lechero. Le courroux des dieux n'a donc pas de limite. Puis, il baissa son bras, c'était la première fois. Pointant son épée vers les deux Maîtres. Des éclairs surgirent, les frappants au sol. Les deux Légendaires étaient incapable de bouger, considérablement affaiblis par les éclairs successifs. Tout en continuant de les assaillir d'éclairs, Lechero s'approchait de ses deux victimes impuissantes.

" Non...je ne peux plus...je n'ai plus de force...cette fois, je vais mourir..."

"Enfoiré...!! Je vais me relever...et tu morflera pour...l'Etoile Noire...j'vais te crever...!!"

Lechero stoppa sa marche juste devant Kaizer ankylosé et affaiblis. Il le fixait. Et d'un ton toujours autant neutre, il lui glissa:

"Considère comme un honneur de recevoir la mort de la main d'un Dieu. Meurs, Kaizer!!!"

Il frappa alors d'un coup verticale pour tuer son adversaire à terre. Mais, un évènement miraculeux et impensable se produisit. La lame foudroyante fut stoppée par une sorte de champs de force entourant le Maître Jedi Légendaire. Pourtant, il semblait bien trop faible pour l'avoir instauré lui-même. "Quoi?! Mon épée a été stoppée! Une force le protège! Comment?! Qu'est-ce que ça veut dire?! Il ne pouvait pourtant pas échapper à la mort et le voilà entourée d'une sorte de bulle...!! Mais alors... Il tourna sa tête vers Blood pour le voir bras tendu dans la direction de Kaizer et souriant. Oui, il venait de sauver la vie de son pire ennemie. C'est donc toi! Pourquoi persister à vouloir t'opposer à la main d'un dieu?! Je ne peux accepter que tu te mettes en travers de mon chemin. Tu vas donc mourir pour lui!!!"

"WAAAAAA!!!!!"Alors qu'il allait pour envoyer une décharge puissante pour en finir avec le Seigneur Noire, Kaizer brisa sa bulle protectrice avant de se jeter sur lui le poing en avant. Lechero pivota instantanément pour encaisser l'attaque hargneuse du Maître Jedi Légendaire. Par réflexe il pointa sa lame dans sa direction. Le démon s'envola, expulser par la puissance du coup. Il s'écrasa violemment sur un rocher qui se brisa en million de morceaux sous l'intensité de l'impact.

"Non...ce n'est pas possible...subir une telle chose de la part d'un humain..."

"Tu as réussi, Kaizer! Tu l'as blessé! C'est maintenant qu'il faut porter le coup de grâce! Maintenant...aah...MAIS?!"

Kaizer avait l'épée plantée dans le torse. Il chuta lourdement en arrière le sourire au lèvre, heureux d'avoir atteint son adversaire. Comme s'il était résigné à mourir maintenant. Comme s'il était conscient que la mort frappait à sa porte. Le Seigneur Noire roula sur le côté afin de s'appuyer lourdement sur ses bras, afin de se relever. Chose qu'il fit difficilement. Puis, d'une démarche défaillante, il s'approcha du Maître Jedi gisant sur le sol.

"Ne meurs pas! Tu n'as pas le droit de mourir!!"

Prenant le poulc de son ennemie, Blood vérifiait s'il vivait encore. Il battait faiblement. Il n'avait pas encore rendu l'âme, mais, semblait se rapprochait un peu plus des portes du Paradis, à chacune des secondes. L'épée se retira alors du corps inconscient comme aimantée par son possesseur qui venait de se relever. Il l'attrapa fièrement.

" Ce Kaizer a finalement connu une mort inutile...il s'était vu offrir un ultime sursis de vie et il a fallu qu'il plonge tête baissée dans la mort...pff, quel imbécile! "

Soudain...

Un nouveau miracle se produisit. Une lumière divine brisa les nuages du ciel ténébreux pour percer et descendre jusqu'au corps sans vie de Skywalker. Elle l'illumina alors. Il paraissait comme béni des dieux. De ce halo se matérialisa une forme familière pour Lechero. " U...Ulic Skywalker...??" L'apparition rayonnante ne répondit pas, mais fondit se fusionner avec Kaizer. Celui-ci ouvrit les yeux. Comme réanimé. Il se releva, la mine rafraîchie. Puis, d'un ton direct, il s'adressa au démon. En lui vivait Ulic désormais. "Lechero, sais-tu ce qu'est l'amour? Pour un dieu, les hommes ne sont probablement que des êtres stupides, mais les hommes, quels qu'ils soient, ont de l'amour. Et pour cet amour, ils sont prêt à faire n'importe quoi! Ils peuvent soulever des montagnes! Tout dieu que tu es, tu ignores l'amour! Cela fait de toi quelqu'un d'inapte à punir les autres."

Pour la première fois, Lechero perdait son calme. Il s'élança en hurlant!

" C'est tout ce que tu as à dire, Ulic?! Alors tu vas comprendre que l'amour ne rends pas plus fort et qu'il vaut mieux mourir!!"

"Tu ne feras plus rien!!!!" rétorqua-t-il

Le démon fut repoussé en arrière sans même que le Maître Légendaire n'ai bougé. Tout cela simplement avec la FORCE.

"Quoi?! Sa FORCE?! Ce n'est pas possible!! Je suis écrasé par cette FORCE alors qu'il était à l'agonie!!!"

"C'est ça l'amour, Lechero! Cette immense force que possèdent les hommes! La force de l'amour qui jaillit de la source de la vie! Et ça, rien, non rien, ne peut le surpasser!!"

Kaizer se mit en position. Extériorisant sa FORCE dans ses mains. Une boule d'énergie apparut. Elle s'amplifia jusqu'à atteindre son paroxysme. Blood voyant cela, puisa dans ces dernières ressources physique lui aussi. C'était l'assaut final. Ils allaient tout donner. Il se concentra jusqu'à son apogée. Son corps était parcourus par des centaines d'ondes électriques. C'est alors que les deux Maîtres Légendaires combinèrent leurs attaques pour expulser une gigantesque vague déferlante électromagnétique en direction d'un Lechero abasourdit. Dans un réflexe, il la bloqua de ses mains pour tenter de la contenir. Mais, l'extrême puissance semblait l'envahir peu à peu.

" Impossible...comment puis-je finir par mourir? Je suis un Dieu! Je ne peux pas y croire...NOOOOOONNNNN!"

Dans un Big Bang extraordinaire, Lechero disparut. Plongeant ce monde de noirceur vers un monde de Lumière. Le ciel s'épanouissait de nouveau lentement pour retrouver les trois soleils de la fameuse planète. C'était bel et bien terminé. L'alliance des deux Légendaire avait réussi à venir à bout du monstre.


THE END












Mar 29 Déc - 13:23 (2009)
Contenu Sponsorisé






Message -Aile Ouest de l'Astroport

Aujourd’hui à 19:56 (2016)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Tatooine » Astroport Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com