Chevalier Jedi V3 Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
La Cité Marchande...(Quartier OUEST)
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Championnat Interplanètaire de POD RACER » Ville Sujet précédent
Sujet suivant
La Cité Marchande...(Quartier OUEST)
Auteur Message
Neihc Tahc
~*Maître Légendaire chasseur de Spam*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 333

Message La Cité Marchande...(Quartier OUEST) Répondre en citant


Plusieurs boutiques et étals aux produits de qualité sur ce marché très animé. On y trouve aussi bien de l'alimentaire que de l'habillement, des bijoux, des poteries, etc. On peut également y trouver de nombreuses sortes d'épices qui parfument les ruelles.

Dans la Cité Marchande, il faut généralement marchander, c'est-à-dire que les prix ne sont pas fixes et qu'il est possible de discuter avec le vendeur pour trouver un prix qui convienne. En se promenant, il est fréquent de se faire interpeller par les marchands.

La Cité Marchande contient des boutiques, mais également des ateliers et parfois des habitations.



Ven 7 Sep - 16:36 (2007)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Ven 7 Sep - 16:36 (2007)
Jag Fel
~*Chevalier Jedi ténébreux/Admin*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 121

Message La Cité Marchande...(Quartier OUEST) Répondre en citant
Jag marchait tranquillement dans les rues de la ville tout en ne se souciant même pas des quatre personnes le suivant depuis sa sortie du bar… Il se limita à regarder quelques stands acheter quelques babioles pour les donner à des enfants à l’air triste. Il se retourna alors et un petit gros fit mine de regarder des canevas… Pour faire une filature pas vraiment crédible pensa le chevalier… Il commença alors à accélérer et remarqua deux hommes en face de lui, deux vibro hache et un couteau de combat… Les deux hommes demandèrent alors d’un signe de tête à ce que Jag aille dans la petite ruelle qui se situait derrière un stand blinder d’affaires et autres, c qui voulait dire que s’il n’y avait pas de bruit on pouvait tabasser un homme sans aucun problème… Il arriva alors dans la ruelle et les trois hommes arrivèrent le petit gros et deux zozios tout droit sortit d’un œuf de pâque, pas très intelligent en gros… Un autre homme arriva alors une cigarette en bouche et l’air d’un mac il regarda Jag d’un air supérieur…

« Donne nous ton argent et tout ce que tu as de cher ou d’important su toi et on te laisse partir quasiment indemne… »

« Vous me suivez depuis ma sortie du bar, vous avez du donc voir les billets donner à la jeune femme… Sachez que tout ce qui est sur moi restera sur moi… »

Un signe de tête et un crie de fou vint aux oreilles de Jag, il s’appuya alors sur sa jambe droite et lança l’autre en direction du nez de son adversaire qui après un bruit de nez casser vint s’éclater au sol… La douleur remonta alors, sa jambe n’était toujours pas véritablement guérie et à chaque fois qu’il voulait s’appuyer dessus tout revenait à la surface…

« Je n’ai pas de temps à perdre venez ensemble que je m’amuse un peu… »

~La tout se passe sur un fond de Musique de Matrix 1 lorsque Neo et trinity viennent sauver Morpheus, c’est quand il arrive dans le hall~

Les deux zozios arrivèrent alors à fond sur le chevalier qui dans un premier temps prit le bras de celui de gauche pour l’envoyer contre le mur, le second sortit alors ses eux vibro hache, Jag évita aisément le tout jusqu’au moment ou il posa sa main et bloqua les deux armes, il sauta alors et envoya un méchant coup au menton au premier colosse, puis il se retourna et arrêta le coup de couteau du second pour ensuite lui casser le bras… il l’envoya un peu plus loin et enchaina les coups de poings rapides et ciblé il visait seulement les articulations non touché par la coups précédent puis lorsque le colosse numéro deux n’était plus en état de bouger il l’envoya de nouveau s’exploser contre le grillage. L’autre parut alors vraiment très énerver et il sauta sur Jag qui se limita à sauter en arrière pour se poser sur la ventre de l’homme au bras cassé, il descendit et fit alors un signe au gros moche, celui rentra alors dans la panneau et fonça tête baisser vers le plexus de Jag. Le chevalier attendit alors le dernier moment et disparut du champ de vision de l’homme qui s’enfonça alors dans une sorte de poubelle… Jag vint alors à la rencontre des deux derniers assaillant il ré-explosa le nez du fourbe qui avait voulut la frapper par derrière et arriva face au petit gros et au pseudo mac… Le petit gros sortit alors un blaster et tira une seule fois avant de crier et de se plier de douleur en se tenant les doigts ainsi que ceux tomber lors de l’impact, Jag éteignit alors son sabre et souleva par la force le dernier homme restant sur place…

~fin de le musique =D~

« Dit moi… Tu n’aurais pas un cigarette s’il te plait ? »

« Bien… Bien… Bien sur tenez prenez la paquet…. Je vous prie de m’excuser ca ne recommencera pas… pas… »

Il prit alors le paquet et laissa tomber le pseudo mac à terre, activant son sabre il regarda l’homme une dernière fois…

« Ne… Ne me tu… Tuer pas s’il vous plait je… J’ai toujours été comme ça… Noooooooooon. »

Et il se fit alors pipi dessus avant de tomber dans les pommes, Jag montra alors un très grand sourire tout en aspirant la fumé…

« J’avais pas de feu pour allumer ma cigarette… et j’avais que mon sabre comme briquet encore désolé de t’avoir fait peur… Et merci pour le paquet… »

Il se laissa alors guider par la force pour faire en sorte que l’équipe contre qui il s’était battu ne se rappel ni de lui ni de ce qu’ils avaient fait pour en arriver la…

Il continua alors son petit tour dans la galerie marchande de la ville.

_________________
Jag Fel, Chevalier Jedi De Coruscant.
Sabre 1 de Jag
Sabre 2 de Jag

Mer 12 Sep - 20:03 (2007)
Erall Morkäll
~*Padawan aux faux airs de timide*~

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 6

Message La Cité Marchande...(Quartier OUEST) Répondre en citant
Tatooïne...
Jusqu'à présent, il ne l'avait vue que dans les holotables et la base de recherche du Temple à Coruscant, et en refoulant cette terre si sèche et morte il fut parcouru d'un frisson..
Alors c'était ici que son père était né... Jamais il ne l'avait dit à quelqu'un. Cette planète était le seul endroit où il se sentait à l'aise, hormis le Temple à Coruscant. C'était dans ses gènes. Toute sa famille du côté de son père avait vécu ici, et son paternel lui même avait passé 8 ans de sa vie ici avant d'être décelé par le Conseil Jedi comme important porteur de Midichloriens. Son grand père était aussi un puissant Jedi, mais il avait abandonné son fils, Ulric, à l'instar de sa carrière de serviteur de la Force, lorsqu'il était encore tout bébé.
En tout cas, il sentait une chaleur familière qui reignait sur la surface de cette planète.. Un planète qui était l'une des seules à avoir instauré les compétitions de Pods. Erall avait toujours été fasciné par ces Pod Races, et il était plutôt un bon pilote. Il avait toujours rêvé de faire une de ces courses, il en faisait en cachetteu lorsqu'il était jeune sur Erowlia avec des speeders pas forcément très puissants mais très maniables...
Une voix l'interrompit dans ses pensées.

"- Ohgozoaah! Shabadiih larozaaaaah?

- Désolé, je ne parle pas votre langue...

- Oune Jedi? Saleté va..

- Hein?! "

Il fronca les sourcils en réalisant ce que venait de dire ce Hutt. Le marchand venait sûrement d'apercevoir le sabre qui pendait de sa ceinture. Apparemment ils n'aimaient pas vraiment les Jedis par-ici..

"- Non, je ne suis pas un Jedi. Je l'ai volé, sombre idiot.

- Quéééééé? On ne parle pas coumme ça à Jarzeih le Hutt, gamin!

- Tu crois vraiment que je resterais là à te parler si j'étais un Jedi? Tu crois que tu serais toujours en vie? "

Le regard noir qu'adressait Erall au marchand calma un peu le jeu. Le Hutt se résigna à soupirer en prononcant plusieurs paroles très rapides dans sa langue en retournant dans son magasin.

"- Ah.. Quel manque d'éducation.. "

Il cacha désormais du meiux qu'il put son arme avec son manteau, puis constinua sa route avant de rencontrer une silhouette qui maintenant lui paraissait familière..

"- Fel-Senseï? "


Mer 12 Sep - 20:09 (2007)
Jag Fel
~*Chevalier Jedi ténébreux/Admin*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 121

Message La Cité Marchande...(Quartier OUEST) Répondre en citant
Il marchait tranquillement cigarette en bouche et regardait des petite répliques de Yoda… Se forçant à ne pas rire il vit que son vieux maître était bien plus connu que beaucoup d’autres dans cet univers.

Il posa genou à terre et commença alors à s’amuser avec cette petite peluche, le veneur le regardait d’un air très démonstrateur et Jag se limita à un « Si vous le connaissiez vraiment vous sauriez qu’en dehors de cette peluche il est impossible de s’amuser avec lui… » Le vendeur parut perplexe et il vit alors les deux sabres du chevalier avant de disparaitre vers d’autres clients…

"- Fel-Senseï? "

Glissant un petit « et merde… » Jag se retourna et se leva le plus vite possible pour faire face à Erall il cacha alors la petite peluche de Yoda avec les autres et écrasa sa cigarette comme s’il était prit en flagrant délit.

« Erall… Tu ne devais pas t’amuser ? Remarques on est dans la partie marchande… Alors comment tu la trouves cette ville dis moi ? »

Il se retourna et repris sa marche en faisant bien attention à rester devant le stand des peluches Yoda, de telle sorte à ce qu’Erall ne voit rien. Il marcha jusqu’à ce qu’il trouve un petit marchand de glace, en offrant une à Erall il se limita à une boisson énergisante.

« Tu me cherchais ? »

_________________
Jag Fel, Chevalier Jedi De Coruscant.
Sabre 1 de Jag
Sabre 2 de Jag

Mer 12 Sep - 20:09 (2007)
Erall Morkäll
~*Padawan aux faux airs de timide*~

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 6

Message La Cité Marchande...(Quartier OUEST) Répondre en citant
En effet, c'était bien son Maître , le Chevalier Jedi Jag Fel.
Au fait, il vint de se rappeler qu'il n'avait pas assisté au combat de celui-ci face au bandit sur Endor.. Il les avaient quand même sauvés et avait tué son adersaire alors que celui-ci tuait Erall...
Un grand pouvoir... Toute cette puissance canalisée dans un corps aussi fatigué et blessé soit-il l'intriguait...
Cette facilité au combat au sabre... Ce charisme qui émanait de ce si jeune homme était fascinant, il avait réussi à se faire une image de lui alors qu'il a à peine la majorité..
Il avait besoin d'avoir au moins une part de son prestige.. Après tout, il pourrait lui apprendre peut être ses bases de combat..

"- Erall… Tu ne devais pas t’amuser ? Remarques on est dans la partie marchande… Alors comment tu la trouves cette ville dis moi ?

- Je l'aime bien.. Elle est la planète natale de mon père... Je m'y sent à l'aise... Ici, les gens sont divers et ils font chacuns leurs lois... d'ailleurs je sens une multitude d'auras puissants sur cette planète... On dit qu'elle est le lieu de ralliement de tous les hors-la-lois où les Jedis gris... "

Il continuait à marcher le long de la gallerie aux côtés de son maître. Celui-ci semblait un peu bizarre... Bref...
Il s'arrêtèrent à un marchand de glace. Nooon, il allait lui offrir une glace?
Apparemment oui.. Il le prit avec un sourire forcé, mais haussa les sourcils... Il n'avait pas 10 ans...

"- Tu me cherchais?

- Non.. Enfin si... Maître, enseignez moi votre art.. Je veux, non je dois devenir plus fort.. "

Il fixa son Maître d'un regard déterminé... Ce qu'il avait dit ne devait pas être négligé...


Mer 12 Sep - 20:10 (2007)
Jag Fel
~*Chevalier Jedi ténébreux/Admin*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 121

Message La Cité Marchande...(Quartier OUEST) Répondre en citant
Jag regarda le jeune garçon d’un œil tout en sirotant sa boisson mais ce fut la dernière phrase qui le bloqua alors, il resta la face au padawan l’air sévère.

« Je ne t’apprendrais pas le vapaad… C’est quelque chose que je ne peux pas faire… Non que je ne veux pas faire pour ton bien… Tu peux apprendre bien des formes mais celle-ci est bien trop dur pour toi… Pour ta santé morale ainsi que physique je te le dit tu n’es pas prêt je ne sais pas si tu le sera un jour mais aujourd’hui cet art ne ferait que tu faire ombrer dans le coté obscure… »

Jag demanda alors à Erall de le suivre, il marcha alors pour être un peu en dehors de la foule.

« Le vapaad est une forme extrêmement difficile, si tu ne sais pas contrôler ta force alors je devrais te tuer… Tu peux apprendre une autre formes ç il n’ya aucun problème mais tu n’auras pas mon accord pour ma forme… »

Il montra alors la plupart de ses cicatrices au jeune garçon et certaine l’avait presque tué.

« Tu veux vivres ça ? »

Essayant alors de changer de sujet il regarda les champs de courses et les montra au jeune garçon.

« Les courses… Tu vas y participer ? C’est une bonne chose les courses, tu peux apprendre bien des choses la bas, à te servir de la force par exemple. Deviner avant que le danger ou une virage arrive… »

Puis il revint face au garçon.

« Ne prend pas mal ma réaction de tout à l’heure, si tu le veux vraiment je t’apprendrais les bases de cet art… Mais je n’irais pas plus loin et ca te demandera bien plus de temps que tu ne le crois… »

_________________
Jag Fel, Chevalier Jedi De Coruscant.
Sabre 1 de Jag
Sabre 2 de Jag

Mer 12 Sep - 20:11 (2007)
Erall Morkäll
~*Padawan aux faux airs de timide*~

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 6

Message La Cité Marchande...(Quartier OUEST) Répondre en citant
Erall sentait dans le regard de son maître une certain amertume et une inquiètude qui agaçait un peu le jeune Padawan. Pour devenir plus fort, il fallait qu'il s'enrichisse sur le côté technique et combat, la Force ça s'apprend plus individuellement mais il devait profiter d'être avec un être aussi puissant pour apprendre des formes de combats...

"- Je ne t’apprendrais pas le vapaad… C’est quelque chose que je ne peux pas faire… Non que je ne veux pas faire pour ton bien… Tu peux apprendre bien des formes mais celle-ci est bien trop dur pour toi… Pour ta santé morale ainsi que physique je te le dit tu n’es pas prêt je ne sais pas si tu le sera un jour mais aujourd’hui cet art ne ferait que tu faire ombrer dans le coté obscure…

- Et vous? Vous sombrez dans le côté obscur? Vous l'avez appris à quel âge? "

Jag se tut et Erall le suivit dans une allée déserte.

"- Le vapaad est une forme extrêmement difficile, si tu ne sais pas contrôler ta force alors je devrais te tuer… Tu peux apprendre une autre forme ça il n’ya aucun problème mais tu n’auras pas mon accord pour ma forme… "

Il resta inerte face aux multiples traces des combats qu'il avait sur son corps...
Son regard se détacha de ses cicatrices pour se fixer dans les yeux finalement fatigués de son Maître.

"- Tu veux vivres ça ?

- Fel-Senseï... Ces techniques ne vous ont finalement sauvés et vous vous en tirez peut être plutôt bien avec ces cicatrices non?
Bref, de toutes façons j'savais bien qu'un Jedi tel que vous ne donnerais pas sa recette à nimporte qui - J'déconne j'ai bien compris pourquoi vous voulez pas... - mais apprenez moi au moins à me battre. J'veux être le digne Padawan d'un Jedi comme vous, pas un vulgaire adolescent qui reste dans vot' ombre. Pour tout vous dire, ça m'agaçerait.


Erall voyait bien que son Maître réflechissait. Il ne savait que dire, Erall lui avait dit ce qu'il avait sur le coeur.

"- Les courses… Tu vas y participer ? C’est une bonne chose les courses, tu peux apprendre bien des choses la bas, à te servir de la force par exemple. Deviner avant que le danger ou une virage arrive…

- J'ai toujours aimé piloter... Y'a des chances que je me tente là-dedans, je ne sais pas encore. "

Il n'avait pas vraiment retenu la brutalité du changement de sujet de Jag, mais il savait de toutes façons qu'il allait le faire réflechir.

"- Ne prend pas mal ma réaction de tout à l’heure, si tu le veux vraiment je t’apprendrais les bases de cet art… Mais je n’irais pas plus loin et ca te demandera bien plus de temps que tu ne le crois…

- La Forme VII hein.. Nan, de simples bases ne me disent rien. J'veux du concret, je ne pourrais pas me contenter de simples bases. La Forme V m'a toujours attiré lorsqu'on apprenait les manières de combat aux cours du Temple... Un façon de défendre et d'attaque hors du commun je trouve... "

Il fixa à nouveau son maître.


Mer 12 Sep - 20:11 (2007)
Jag Fel
~*Chevalier Jedi ténébreux/Admin*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 121

Message La Cité Marchande...(Quartier OUEST) Répondre en citant
« Tu crois que c’est aussi facile que ça ? Le coté obscur fait partie intégrante de mon âme… Du moins il le faisait, cette technique j’ai commencé à m’entraîner dessus un an après mon arrivée ici. Si tu penses que c’est facile… Il ya des cicatrices dut à de réelles combat d’autres sont tout simplement du à la maîtrise de la septième forme. »

Puis il perdit son sourire bien assez vite même si Erall ne s’en rendait pas compte ce qu’il disait n’était pas digne de lui ou d’un jedi tout simplement.

« Etre digne de moi ? Vivre dans mon ombre ? Tu te moques de moi Erall… Tu es un Jedi tu peux m’apprécier, tu peux aussi aimer ma façon de me battre mais ne dit jamais que tu ne veux pas vivre dans mon ombre… Les jedis ne recherchent pas la gloire, il cherche seulement la paix. Ce que tu dis ne peut que te faire du mal. Si tu penses ainsi alors fais attention à ton futur. Si tu veux devenir un grand Jedi donne t’en les moyens, ne cherche pas la force mais le savoir. »

Il laissa alors le jeune garçon terminer pour dire encore des choses troublantes pour le chevalier. Mais il ne chercha pas à encore faire la morale au padawan, celui-ci apprendrait bien assez tôt qu’il fau faire attention à ses sentiments.

« Très bien je t’apprendrais le Djem So mais prépare toi, tu vas connaître la peur, l’impuissance et la fatigue comme jamais, Même ton combat contre Matsura te paraîtra bien plus simple que d’apprendre cette forme avec moi… Mais je suis heureux que tu me le demandes… »

Il poussa alors le jeune padawan qui vola quelques mètres plus loin, Jag n’avait pas vraiment contrôlé sa force sur le coup et Erall en avait fait les frais.

« Je t’emmène t’inscrire pour la course de Pod, tu auras aussi mon pod mais fais attention ne le casses pas sinon… J’aurais une surprise pour toi. »

Puis Jag montra à Erall le chemin pour aller s’inscrire a la course.

_________________
Jag Fel, Chevalier Jedi De Coruscant.
Sabre 1 de Jag
Sabre 2 de Jag

Mer 12 Sep - 20:12 (2007)
Erall Morkäll
~*Padawan aux faux airs de timide*~

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2007
Messages: 6

Message La Cité Marchande...(Quartier OUEST) Répondre en citant
"- Tu crois que c’est aussi facile que ça ? Le coté obscur fait partie intégrante de mon âme… Du moins il le faisait, cette technique j’ai commencé à m’entraîner dessus un an après mon arrivée ici. Si tu penses que c’est facile… Il ya des cicatrices dut à de réelles combat d’autres sont tout simplement du à la maîtrise de la septième forme.

- Je sais bien Maître... "

Erall n'avait voulu en aucun cas engranger une sorte de débat sur ce type de discution. Jamais il n'aurait ne serait-ce que voulu manquer de respect à Jag, surtout sur ce point là.. Il savait très bien que ça ne serait pas facile..
Lorsqu'il se rendit compte lui même qu'il s'était laissé conduire par ses sentiments, son visage pris un certain air horrifié et surpris. Il s'était laissé surpasser par ses émotions, et son Maître ne s'était pas garder pour lui de le remettre à sa place...
Mais il ne pouvait nier ce qu'il avait dit. Il avait tout réellement pensé sur le coup, mais il savait qu'il se trompait.
Jamais il ne devrait pas passer par la voix obscure, autrement dit par ses sentiments pour parvenir à ses fins. Car ce qu'il voulait devenir, c'était un Chevalier Jedi respecté parmis tout l'ordre de la voix claire, et y parvenir à ses fins les mains sales sonnerait finalement encore plus faux à ses oreilles que ne pas y parvenir du tout.
Non, il devait devenir plus fort certes, mais pas pour chercher la gloire et la fortune, pas de cette manière si corrompue. Pour faire régner le respect pour le nom Morkäll, et un jour peut être s'il réussit à devenir assez fort il reviendra sur Erowlia...
Mais pour le moment, il avait besoin d'apprendre cette Forme V.

"- Très bien je t’apprendrais le Djem So mais prépare toi, tu vas connaître la peur, l’impuissance et la fatigue comme jamais, Même ton combat contre Matsura te paraîtra bien plus simple que d’apprendre cette forme avec moi… Mais je suis heureux que tu me le demandes… "

Il ne parut tellement rassuré en se rappelant de l'état dont il s'en était sorti contre Matsura, mais finalement cela ne fit que renforcer sa détermination. S'il atteindrait ce stade, s'il réussirait à combattre ces peurs et cette impuissance, alors il serait capable de plus grande choses..
Son poing se serra de conviction derrière son dos...

"- Je prends le risque. "

Il releva la tête et fit un sourire timide mais incontrôlé à son maître. Lui seul pouvait l'aider à cet épisode de sa vie pour réaliser son rêve, un jedi de cet envergure...

"- Kyaaaaaah!!!! "

* Merde j'l'ai réellement mit en rogne dis donc... héhé.. *

C'est clair, quelle envergure...
Il se releva tant bien que mal, et pris ce "vol" pour une dernière morale.
Décidément... Lui aussi se laissait un peu contrôler par ses sentiments.. A moins qu'il l'avait fait exprès.. Oui, c'était sûrement ça...

"- Je t’emmène t’inscrire pour la course de Pod, tu auras aussi mon pod mais fais attention ne le casses pas sinon… J’aurais une surprise pour toi.

- Merci, Jag. Heuuuu, Fel-Senseï, désolé.. "

Il grimmaca quelques peu en prenant lui aussi la route vers l'inscription à la Pod Race...


Mer 12 Sep - 20:13 (2007)
Shana Larso
~*Chef de l"unité d"élite / Modo*~

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2007
Messages: 149

Message La Cité Marchande...(Quartier OUEST) Répondre en citant
Pour rejoindre le spaceport, il fallait prendre par le quartier des marchands. Pour se rendre à Angel Wing, Shana dut emprunter l'allée centrale. La réaction de la foule qui s'aglutine autour des stands est assez similaire à celle du bar à son endroit. La plupart des gens ne la remarquent pas mais les plus près s'éclipsent devant elle pour la laisser passer. Ce n'est pas tant le geste qui frappe mais l'insistance, l'air des types qui se poussent devant elle. De la crainte? Du mépris? Les deux en même temp? Est ce du à son air autoritaire ou à son uniforme? Les deux en même temp?..... Au bout de cinq minutes dans le quartier à faire son chemin, Shana remarque tout de suite un Twi'lek droit devant elle qui reste là sans se tasser comme les autres. L'individu la regarde fixement comme s'il l'attendait.....Et le voilà qu'il avance vers Shana. Celle ci, méfiante après sa rencontre avec les deux dark siders au bar, est sur ses gardes. Mais le Twi'lek ne semble pas avoir d'émotions agressives. En fait il tient un pad dans ses mains....

Il se met alors à parler en tendant le pad.....

(Traduit du Twi'lek) "Bonjour chère officier. quand vous ètes passés par ici tout à l'heure vous avez laissé échapper ceci. J'ai cru bon vous le remettre."

Bien sûr Shana est incrédule

Hein quoi? J'ai rien échapper moi. T'es sûr que tu ne te trompe pas de personne?

"Des officiers républicains aux cheveux bleus, il n'en pleut pas beaucoup dans le coin. Hé il ne pleut pas beacoup Point. Je suis tout à fait sûr que ceci est à vous."

Le Twi'lek tend le pad d'un air insistant vers Shana. Il ne semble pas avoir d'idée malsaine dérrière la tête. Il semble même qu'Il essaie de passer un message. Shana fini par jouer le jeu.

"Euh....Merci...." Dit t'elle en prenant le pad.

"Si j'était vous je vérifierais s'il n'est pas brisé. C'est un plaisir de rendre ce petit service. Bonne journée Capitaine"

Le Twi'lek s'éloigna alors pour disparaitre dans la foule. Laissant Shana sur place.

Lady blue marcha un un peu le pad à la main jusqu'à trouver un endroit un peu moin achalandé. Elle s'arréta alors puis jeta son regard sur le pad.

Un texte y est écrit........




---Chère Shana Larso----   
 
J'ai en ma possession des informations qui pourraient vous interessé personellement. Oui Personellement.  
 
Je suis disposé à vous les donner Je suis au Mandoley Bay, Chambre 78.  
 
Venez seule ou pas du tout.  
 
Si vous flairez un piège ou un quelconque coup fourré, bien à vous. Je ne serez à cet Hotel indéfiniment. Sachez que vous perderiez une occasion en or d'apprendre ce que j'ai à vous dire.  
 
En espérant vous y trouver........  
 
Intriguant tout çà. Effectivement. Shana présumait tout d'abord à une passe droit mais franchement. Il n'y a pas grand chose d'autre à faire sur ce cailloux alors autant céder à la curiosité. La personne qui lui a envoyé ce truc la connait alors........ Et c'est aisi que Shana se dirigea vers l'Hotel sus nommé........


Jeu 13 Sep - 02:05 (2007)
Kaitin Laur
~*Apprentie protégée de Raediel*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 224
Localisation: Tatooine

Message La Cité Marchande...(Quartier OUEST) Répondre en citant
- Suite du Bar du Mandalay Bay -

Kaitin et Naashi venaient de s'éclipser du bar. Naashi avait poliment dit en revoir à tout le monde sur un :

« Je suis navrée de vous quitter aussi vite ! Bonne chance pour la course Kaïton ! J’espère que nous nous reverrons Electra ! »

Depuis lors, les deux amies étaient sorties de l'hotel, pénétrant dans la petite ville. Kaitin ne disait rien. Elle essayait de se repérer comme elle le pouvait dans les rues. L'orientation n'était pas son fort lorsqu'elle était à terre : elle se repérait très bien par contre lorsqu'elle se trouvait sur les toits. Mais avec Naashi, elle n'osait pas y aller. Son amie trouverait sûrement ça bizarre.
Les deux arrivèrent finalement dans le quartier Ouest. La padawan se souvenait plus où moins qu'à cet endroit se trouvait le quartier marchand. Bientôt, des étalages entiers firent leurs apparitions : vêtements, nourriture, décorations, et de nombreux objets utiles, ou inutiles, coloraient les rues de ce quartier. Kaitin aimait particulièrement cette ambiance, bien que la foule lui déplaise.

"Nous voici donc dans le quartier Ouest de la ville...il parait qu'en ce moment, ils font des prix à cause de la course. On pourrait en profiter un peu non !?"

la jeune femme laissa tomber quelques instants son côté sage pour redevenir un peu enfant, s'émerveillant devant la moindre petite chose. Etant particulièrement gourmande, elle s'arrêta devant un magasin de sucrerie.

"Vous voulez quelque chose, jeune fille ? demanda le commerçant.

-.....huuuuummmm....ne pas craquer...ne pas craquer....non, ça ira ! ^^ je repasserai sûrement plus tard !

-Bonne journée dans ce cas, jeune fille !"

Le vieil homme la salua affectueusement, tandis qu'elle repartait vers un autre côté, s'émerveillant devant le magasin suivant.
Enfin, elle se retourna vers Naashi.

"Alors ?! La ville est plutôt sympa non ? Tu as fais plus ample connaissance avec d'autres personnes, c'est bien...c'est une bonne avancée. Je suis contente que tu ne sois pas restée dans ta chambre tout le temps, comme la semaine qui précédait. Tu as donc sû tourner un peu la page aux derniers évenements."

Elle eut un sourire un peu triste. Elle aussi, cela l'avait affectée, mais ce n'était pas la première fois. Elle ne pouvait pas se permettre de s'attarder sur ça.

"Le temps passe, mais n'efface ni erreur, ni blessure...nous devons apprendre à vivre avec, ainsi qu'avec notre passé, sans quoi nous ne pouvons plus avancer."

Kuro vint frotter sa petite tête noire contre son cou. Elle rit, amusée. Elle changea alors de conversation. Un autre sujet...tout aussi important pour son amie.

"As-tu des questions sur notre rôle, nous les Jedis Gris, ou même des questions se rapportant à la force...ou tout simplement des questions sur ton futur ? Je suis là pour répondre à tes questions, dans la limite de mes connaissances bien sûr. Je serai ravie de t'aider. ^^"

La jeune fille déhambula un instant sur un magasin de vêtements. Il y avait là toutes sortes de pantalons et tuniques, ainsi que quelques accessoires.

"Si tu as aussi des questions sur moi, tu peux...tu peux aussi les posées..."

Elle passa dans quelques rayons, regardant ce qui pouvait lui plaire ou non, se demandant si tel ou tel vêtement lui irait.

"Prends ce que tu veux, je te l'offre ! Profitons qu'il y ait des prix en ce moment avec la course pour prendre deux trois choses."


Elle attendit alors les réponses de son amie, et surtout...les questions.

_________________
Kaitin Laur, padawan de Tatooine rêveuse et mystérieuse...

Jeu 13 Sep - 17:49 (2007) Visiter le site web du posteur MSN
Naashi Krin
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 195
Localisation: Mos Eisley, Tatooine

Message La Cité Marchande...(Quartier OUEST) Répondre en citant
Elles avaient marché en silence, aucune ne brisant le silence de l’autre. C’est étonnant comme Naashi se sentait soudain encore plus mal à l’aise avec son amie. Certes elle était ravie d’être en sa présence, cependant, dans un autre sens, c’était comme si cette séparation de deux jours avait coupé quelque chose. La semaine après la mission, la présence de Kaitin lui avait permis de rester « connectée » un minimum au monde réel. Or, pendant les deux derniers jours, a padawan avait été absente, alors que la transition pour reprendre pied avait débuté au même moment. De ce fait, elle se sentait différente, et cette dissimilitude avec son comportement au palais la bloqua pour une raison qu’elle ne saurait s’expliquer. Ainsi, elle garda le silence, suivant Kaitin au milieu des rues où elle évoluait à son aise.

Arrivant au quartier des commerçants, le quartier Ouest, la jeune femme constata que Kaitin avait l’air particulièrement heureuse de se trouver au milieu de magasins et de produits divers. Naashi ne put que penser qu’elle ressemblait à une enfant devant milles trésors à cet instant.

"Nous voici donc dans le quartier Ouest de la ville...il parait qu'en ce moment, ils font des prix à cause de la course. On pourrait en profiter un peu non !?"

La fièvre acheteuse avait encore frappé ! Une constatation qui fit rire Naashi à cette phrase. Elle se demanda ce que signifiait « un peu » pour Kaitin, car pour certaines personnes, surtout des femmes, les limites minimales se fixent déjà très haut ! Naashi avait d’ailleurs du mal à comprendre cette manie d’acheter trop ! Elevée dans une famille modeste, elle avait toujours appris à se satisfaire du minimum, sans se priver pour autant. Mais s’il fallait avouer quelque chose, c’est que la padawan avait bien raison sur le fait de profiter des réductions accordées en raison de la course.

Plusieurs arrêts de Kaitin freina leur marche, mais elles avaient le temps. Il faisait beau, le temps ne leur manquait pas et aucune obligation ne les attendait. Que du plaisir et de la détente en perspective ! Pendant une discussion entre son amie et un marchand de sucreries, Naashi se rappela toutefois que beaucoup de choses devaient encore être dites pendant cette balade, comme l’avait sous-entendu les dernières paroles avant le départ du bar. Et, effectivement, à son retour près d’elle, la padawan lança la discussion.

"Alors ?! La ville est plutôt sympa non ? Tu as fais plus ample connaissance avec d'autres personnes, c'est bien...c'est une bonne avancée. Je suis contente que tu ne sois pas restée dans ta chambre tout le temps, comme la semaine qui précédait. Tu as donc sû tourner un peu la page aux derniers évenements."

Se contentant d’acquiescer de la tête, Naashi chercha mentalement les mots pour expliquer à Kaitin son état d’esprit et ses sentiments. Cet exercice était assez difficile puisque la jeune femme elle-même ne les comprenait pas. La padawan était étrange, ce qui surprit son amie.

"Le temps passe, mais n'efface ni erreur, ni blessure...nous devons apprendre à vivre avec, ainsi qu'avec notre passé, sans quoi nous ne pouvons plus avancer."

Un blanc s’installa pendant lequel Kuro se frotta contre Kaitin. Elle avait fini son idée c’était indéniable. Il fallait donc répondre ! Ce qui n’enchantait pas Naashi, car elle ne savait que dire ! Après le rire sortit de la gorge de la padawan, la jeune femme allait enfin tenter de s’expliquer sur ses sentiments, mais un changement dans la conversation lui fit refermer la bouche bien vite. Dans un certain sens, ce changement l’arrangeait. Son monologue risquait en effet d’être trop chaotique. Et de toute façon, la discussion ne varia pas de trop, restant dans le domaine des questions sur les Jedis Gris.

"As-tu des questions sur notre rôle, nous les Jedis Gris, ou même des questions se rapportant à la force...ou tout simplement des questions sur ton futur ? Je suis là pour répondre à tes questions, dans la limite de mes connaissances bien sûr. Je serai ravie de t'aider. ^^"

Pesant le pour et le contre, Naashi répondit comme elle put. Etonnant comme les questions que l’ont se posaient disparaissent lorsque quelqu’un se propose d’y répondre !

« Oui… Enfin j’en avais… Beaucoup même si je me souviens bien… Mais… Je ne me rappelle plus de tout ce que je voulais te demander. Tu vas trouver cela bizarre je suppose, mais je reste bloquée là… Si tu permets… Je te poserais les questions quand elles reviendront… »

"Bien sûr, c'est normal...prends ton temps. Je suis à ton écoute de toute manière."

Leur périple dans les rues de la ville les menèrent à un magasin de vêtements qui sembla bien intéresser Kaitin.

"Si tu as aussi des questions sur moi, tu peux...tu peux aussi les posées..."

La question surprit Naashi qui en fut un peu déstabilisée. Pour elle, les questions se résumaient à la Force et aux Jedis Gris. Et la manière dont la padawan avait parlé était étrange. C’est pour cette raison qu’elle secoua la tête de gauche à droite doucement en répondant.

« Tu me parles de ta vie privée ou… De ta vie passée ? Je pense, enfin je crois avoir compris lors des explications avec les autres, que certaines phrases te touchaient personnellement. Bien sûr que je me pose des questions sur toi, car tu es mon amie et te voir si désemparée parfois me faisait de la peine ! Quant à ces questions, elles resteront cependant pour moi… Tu ne me dois rien… Je pense que de grandes expériences t’ont marquées par le passé, ce qui fait de toi ce que tu es aujourd’hui… Mais je suis surprise de t’entendre me proposer de répondre à mes questions. Penses-tu me devoir quelque chose ? Ou veux-tu te libérer d’un poids trop lourd ? Pourtant tu sembles hésiter. C’est contradictoire ! Cela me turlupine… Tu ne me dois rien tu sais… Je n’ai pas à te juger… Pas à analyser tes actions passées non plus… Le seul facteur pouvant justifier cela est que ton passé puisse m’éclairer sur la Force ! Mais à quoi bon… Kaitin… Si tu ne veux pas me raconter ton passé… Ce n’est pas moi qui t’en tiendrais rigueur ! Je n’ai pas besoin de le connaître… »

Les fouilles dans les rayons se poursuivirent.

"Prends ce que tu veux, je te l'offre ! Profitons qu'il y ait des prix en ce moment avec la course pour prendre deux trois choses."

Naashi ne put cependant s’empêcher de loucher vers les prix affichés. Elle les trouva encore assez raisonnable.

*Mais pourquoi j’ai fait ça pendant la mission ? Voilà qu’elle se sent redevable !*

Ses doigts plongeaient dans un bac plein de vêtements à prix réduit sentirent soudain quelque chose de soyeux. Haussant un sourcil, la jeune femme en extirpa une sorte de grand foulard vert pâle, pouvant servir de tunique, fait de ce tissu originaire de cette planète dont la résistance n’est plus à faire en cas de tempête de sable ou de protection contre les rayons des soleils. C’était léger, doux au touché, et pourtant assez robuste. La matière ressemblait d’ailleurs beaucoup à celle de son foulard actuel, sauf que le tissu était beaucoup plus grand. Là où son châle rose pâle offrait une protection sommaire pour la tête, ce qu’elle venait de découvrir servait aussi de garde pour le torse et toute la partie haute du corps, à la manière d’une petite cape.

Naashi étudia encore un peu le tissu pour s’assurer de sa fiabilité. La jugeant bien, elle hésita cependant à signaler cette découverte à son amie.


HRP : La réponse rajoutée pour Kaitin vient de Kaitin.

_________________
~~ Naashi Krin, Etudiante de Tatooine ~~
-> Toujours se relever, garder espoir, être soi et avancer <-


Jeu 13 Sep - 19:05 (2007)
Kaitin Laur
~*Apprentie protégée de Raediel*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 224
Localisation: Tatooine

Message La Cité Marchande...(Quartier OUEST) Répondre en citant
La jeune femme avait juste proposé de répondre aux éventuelles questions que Naashi pouvait se poser sur elle, mais cette dernière réfuta de manière habile, chose qui fit énormemment plaisir à Kaitin :

« Tu me parles de ta vie privée ou… De ta vie passée ? Je pense, enfin je crois avoir compris lors des explications avec les autres, que certaines phrases te touchaient personnellement. Bien sûr que je me pose des questions sur toi, car tu es mon amie et te voir si désemparée parfois me faisait de la peine ! Quant à ces questions, elles resteront cependant pour moi… Tu ne me dois rien… Je pense que de grandes expériences t’ont marquées par le passé, ce qui fait de toi ce que tu es aujourd’hui… Mais je suis surprise de t’entendre me proposer de répondre à mes questions. Penses-tu me devoir quelque chose ? Ou veux-tu te libérer d’un poids trop lourd ? Pourtant tu sembles hésiter. C’est contradictoire ! Cela me turlupine… Tu ne me dois rien tu sais… Je n’ai pas à te juger… Pas à analyser tes actions passées non plus… Le seul facteur pouvant justifier cela est que ton passé puisse m’éclairer sur la Force ! Mais à quoi bon… Kaitin… Si tu ne veux pas me raconter ton passé… Ce n’est pas moi qui t’en tiendrais rigueur ! Je n’ai pas besoin de le connaître… »

Kaitin resta silencieuse. De tels mots lui faisait chaud au coeur, même si son amie se trompait sur certains points. Elle ne dit rien. Certaines choses étaient vraies, d'autres totalements fausses.
Elle décida cependant de ne pas répondre sur le coup. Elle changea de sujet, doucement, regardant les étalages :

"Prends ce que tu veux, je te l'offre ! Profitons qu'il y ait des prix en ce moment avec la course pour prendre deux trois choses."

La padawan découvrit de son côté les rayons, gardant un oeil sur son chère amie. Elle ne savait pas comment lui dire qu'elle avait raison, et se trompait à la fois.
En cherchant silencieusement les mots, elle regarda un étrange manège devant ses yeux : Naashi avait "pêché" dans un bac de vêtements, un foulard d'un doux vert pâle. Kaitin la vit le regarder dans tous les sens, comme si elle essayait d'avoir une description parfaite de l'objet, étudiant son utilité. C'était grand, et pouvait servir à beaucoup de chose....à une tunique par exemple.
Kaitin eut un petit rire. Son amie n'avait rien dit, mais du coin de l'oeil et en l'observant silencieusement, Kaitin comprit rapidement que l'étoffe trouvée l'interessait.
Elle se tut pourtant, cherchant elle même quelques petites robes à mettre avec cette châleur. Elle trouva enfin les mots.

"C'est vrai, je ne te dois rien...mais pourtant, je crois qu'il est normal que je t'apprenne qui je suis réellement. Nous sommes amies, et nous n'avons je pense rien à nous cacher."

Elle attrapa une petite jupe orangée qui lui arrivait en bas des pieds, et dont les multiples poches étaient indénombrables.
Doucement, elle mit suite à ses propos :

"Tu avais raison, lorsque tu disais que lors des explications, plusieurs des phrases me touchaient. Je t'avoue que je parlais de moi-même. Ca ne m'étonne pas de toi que tu aies compris. Je ne veux pas que tu me juges...je veux simplement que tu saches avec qui tu fais la route. Que tu n'aies pas à douter de la personne avec qui tu fais équipe."

C'était vrai. Faire équipe avec quelqu'un qui nous est inconnu est quelque chose de difficile. Elle avait ce problème un peu avec Wolfer...elle connaissait un peu son passé, sans le connaître réellement.
Elle lui conta juste le necessaire...

"Je ne suis pas de Tatooine. Je viens de Coruscant...enfin...pas vraiment...mais disons, qu'avant d'arriver ici...j'étais exactement comme Electra : j'étais une étudiante, puis padawan, chez les chevaliers-jedis...par un concours de circonstance, je me suis retrouvée sous les ordres de Maître Kurgan. Lui et moi sommes liés par la Force. C'est ainsi, et j'en suis heureuse. J'ai cependant abandonné pour ça mon jeune frère, qui est resté sur Coruscant. Je vais le voir de temps en temps. Et aussi...j'ai abandonné l'homme que j'aime..."


Elle les avait abandonné pour le moment, le temps de devenir forte, et d'être capable de les protéger. Elle expliqua ce point à son amie :

"J'étais faible...je voulais pouvoir les protéger. Quand tout sera fini, je serais assez forte pour les rejoindre...je vais te révéler quelque chose que peu de personnes sachent..."

Elle prit une inspiration et finit son explication sur son passé :

"...je suis amnésique. J'ai une haine aigüe pour les monstres qui ont tués ma famille alors que j'étais plus jeune. Je retrouve parfois mes souvenirs. Ca me fait mal la plupart du temps. Alors, si parfois j'agis bizarrement, ne t'en fais pas. Généralement, j'évite de le montrer alors de toute façon..."

Elle arrêta là. Inutile de lui expliquer vraiment ce qu'il s'était passé. Juste l'essentiel, pour que son amie sache à qui elle a à faire.
Kaitin pointa du doigt l'étoffe verte.

"Elle te plait, cette grande écharpe ?"

De son côté, elle garda la petite jupe dans ses mains. Elle fixa le ciel un instant, et sourit.

*C'est agréable...j'ai l'impression de revivre comme avant.*

"Ah oui, et fais comme tu le sens pour les questions ! Que ce soit sur les jedis, sur la force, ton avenir ou sur moi, n'hésite pas. Sors les questions comme il te plait, comme cela te vient à l'esprit. Ah et tu sais, si tu as des hésitation, parle. Après tout, nous sommes amies, et je suis toujours ravie d'aider."

_________________
Kaitin Laur, padawan de Tatooine rêveuse et mystérieuse...

Jeu 13 Sep - 19:11 (2007) Visiter le site web du posteur MSN
Naashi Krin
~*Hors-la-loi*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 195
Localisation: Mos Eisley, Tatooine

Message La Cité Marchande...(Quartier OUEST) Répondre en citant
Finalement Naashi cala cette étoffe sur son épaule pour ne passe la faire prendre par d’autres éventuelles clientes. Les prix de ce détaillant étaient vraiment attrayants et la qualité de la marchandise était intéressante. Cela permettait un excellent rapport qualité / prix.

Commençant à se prendre au jeu du shopping, elle reprit ses recherches dans le baquet en face d’elle. Le premier tri rapide consistait à enlever tout ce qui était de couleur trop vive, comme ce débardeur violet clair, à la limite du fluo.

*Comment peux-t-on mettre des trucs aussi… Aussi voyant ?*

La jeune femme portait en effet surtout beaucoup d’habits clairs, couleur sable ou aux nuances de blanc. En cela son foulard rose pâle était une des rares exceptions qu’elle portait. C’est comme le tissu vert pâle qu’elle venait de trouver, tant que c’est dans des teintes pastelles, donc discrètes, elle aime bien.

Attrapant une espèce de jupe blanc cassé, elle l’essaya en la plaçant devant elle pour en voir le résultat au jugé. La coupe était étrange : L’un des côtés du vêtement était plus long que l’autre, allant de la hanche droite à assez haut au niveau de la cuisse de la jambe gauche. C’était très court, trop au goût de Naashi, toutefois, elle se demanda s’il n’était pas possible de mettre cela au-dessus d’un pantalon. Appréciant l’idée, elle garda aussi l’habit.

"C'est vrai, je ne te dois rien...mais pourtant, je crois qu'il est normal que je t'apprenne qui je suis réellement. Nous sommes amies, et nous n'avons je pense rien à nous cacher."

Un rapide coup d’œil à Kaitin lui indiqua que son amie n’avait pas fini ses propos, malgré la poursuite de ses recherches, notamment avec une jupe un peu trop orange au goût de Naashi.

"Tu avais raison, lorsque tu disais que lors des explications, plusieurs des phrases me touchaient. Je t'avoue que je parlais de moi-même. Ca ne m'étonne pas de toi que tu aies compris.

Etonnant comme les aspects peuvent être trompeurs ! A voir ces deux jeunes femmes faire du shopping, on ne penserait pas qu’elles étaient au milieu d’une discussion aussi sérieuse, presque grave dans ses propos.

Je ne veux pas que tu me juges...je veux simplement que tu saches avec qui tu fais la route. Que tu n'aies pas à douter de la personne avec qui tu fais équipe."

Un hochement de tête répondit à la padawan, Naashi ne voulant pas la couper dans sa lancée, même si son amie avait fait une légère pause dans ses propos. Le mot « équipe » avait frappé l’esprit de la jeune femme. Il s’agissait d’une notion qu’elle connaissait, du moins à une petite échelle. Il était sûr que sa relation avec son meilleur ami n’était en rien comparable avec ce qu’elle avait vécu, une semaine plus tôt, lors de son premier combat. Incomparable avec les quelques bagarres de gamins qu’elle avait vécu jadis. Cette nouvelle expérience lui avait montré une autre vision de l’entraide, une coopération nécessaire pour survivre. Kaitin avait raison : Dans ce genre de situation, le doute n’a pas sa place ! Mais comment les autres pourraient-ils avoir confiance en elle ?

*Si je n’apprends pas à me battre correctement… A ne pas faire le genre d’erreur stupide comme avec Kaïton… Personne ne pourra avoir confiance en moi… Mais moi ? Aurais-je aussi foi en moi ? Avoir confiance en sa propre personne est important pour que les autres aient une fiabilité réciproque… Oui… Beaucoup de choses vont devoir changer pour que je m’adapte ! Je ne peux plus rester prostrée sur moi-même… Et comme l’avait signalé Kaitin, ce n’est donc pas plus mal que je rencontre d’autres personnes !*

Ecoutant le début du récit de la vie de son amie, en simplifiée de toute évidence, la jeune femme eut confirmation que Tatooine n’était pas la planète d’origine de Kaitin. C’était logique de toute façon, enfin du point de vue de Naashi qui s’en doutait déjà. Ce qu’elle ne savait pas était sa formation de Jedi.

*Elle n’était donc pas directement une étudiante chez les Jedis Gris… D’où sa connexion avec Electra et ses paroles étranges…*

J'ai cependant abandonné pour ça mon jeune frère, qui est resté sur Coruscant. Je vais le voir de temps en temps. Et aussi...j'ai abandonné l'homme que j'aime..."

*Oh…*

"J'étais faible...je voulais pouvoir les protéger. Quand tout sera fini, je serais assez forte pour les rejoindre...

Pourquoi cette dernière phrase lui faisait si mal ? Pourquoi se sentait-elle triste ? Parce que ces dires signifient que la padawan s’en ira une fois qu’elle s’en sentira prête ? Naashi continua de fouiller dans le bac, peut-être avec un peu plus d’entrain et de vigueur. Kaitin se dévoilait à elle et la jeune femme ne voulait pas lui montrer que cela la troublait. La padawan était un repère pour elle, une bouée. Son souci étant qu’elle ne savait pas si le moment du départ de son amie était proche ou lointain. Ou peut-être se trompait-elle aussi et avait-elle mal compris les propos de Kaitin. Un soupir lui échappa. Les explications rendaient en définitive tout cela encore plus complexe.

je vais te révéler quelque chose que peu de personnes sachent..."

Et, après une forte inspiration, Kaitin finit son explication. Elle était amnésique et avait des problèmes avec ses souvenirs. Naashi ne sut qu’en penser. Visiblement la padawan avait terminé de se dévoiler.

"Elle te plait, cette grande écharpe ?"

Un sourire se peignit sur le visage de Naashi qui décida de suivre cette idée pour aider à alléger l’ambiance.

« Oui. J'apprécie. Et elle est de très bonne qualité. Je vais me l’acheter. Et… » Elle hésita. « J’aime bien la couleur aussi. »

Son regard accrocha un autre vêtement qu’elle prit dans ses mains. Il s’agissait d’un pantalon court blanc, dont la coupe lui plut assez. C’était sa taille et, après avoir vérifié qu’il n’y avait pas de défauts à l’habit, elle le garda aussi.

"Ah oui, et fais comme tu le sens pour les questions ! Que ce soit sur les jedis, sur la force, ton avenir ou sur moi, n'hésite pas. Sors les questions comme il te plait, comme cela te vient à l'esprit. Ah et tu sais, si tu as des hésitation, parle. Après tout, nous sommes amies, et je suis toujours ravie d'aider."

Après un instant de réflexion, et se souvenant d’un détail, Naashi se décida à lui faire part d’un tracas qu’elle avait justement. Le plus dur étant de trouver les mots pour s’expliquer.

« Justement… Il y a des choses que je ne comprends pas du tout… Je ne sais pas comment expliquer, mais parfois je me sens envahi par des… Sensations… Des impressions… Je ne sais pas… Comme la journée de notre arrivée ! J’étais en route pour la chambre et je me suis sentie bizarre… C’était comme si quelqu’un m’observait et je sentais qu’on me regarde ! Mais il n’y avait personne dans le couloir… Et aussi… Je percevais que cela venait d’au-dessus de moi… Mais y’avait le plafond… »

Elle secoua la tête, légèrement perdue dans son exposé.

« Ca m’arrive parfois en ce moment… Et ça me fait peur car je ne comprends rien à tout cela… J’ai l’impression de changer… Devenir différente… »

Elle soupira.

« En fait non… C’est toujours moi mais avec une autre vision des choses… Pas vision au sens voir… Plutôt une autre perception de ce qui m’entoure… Je crois… Comme si je découvrais une part de moi que j’ignorais… Et puis je n’arrive pas à définir ces troubles ! C’est des sentiments contraires que j’ai à chaque fois ! Ca m’oppresse, mais ça me rassure… Ca me rassure mais me fait peur… J’ai peur mais je me sens bien… Quoiqu’il en soit… Tout cela m’effraye vraiment ! »

Elle se tut ensuite, baissant la tête, se demandant aussi si Kaitin avait bien compris tout son charabia.

_________________
~~ Naashi Krin, Etudiante de Tatooine ~~
-> Toujours se relever, garder espoir, être soi et avancer <-


Jeu 13 Sep - 19:19 (2007)
Kaitin Laur
~*Apprentie protégée de Raediel*~

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2007
Messages: 224
Localisation: Tatooine

Message La Cité Marchande...(Quartier OUEST) Répondre en citant
Du coin de l'oeil, Kaitin observait son amie s'arrêter devant de nombreux articles. C'était amusant de voir pour Kaitin de voir son amie choisir. Elle pouvait ainsi déterminer quelles étaient les principales couleurs qu'utilisaient Naashi pour s'habiller. A première vue, elle préférait toutes les couleurs pâles, à la limite du pastel, très doux. Agréable à la vue.
Naashi répondit donc à sa question précédente :

« Oui. J'apprécie. Et elle est de très bonne qualité. Je vais me l’acheter. Et…J’aime bien la couleur aussi. »

Ce changement de conversation venait d'alléger un lourd poids sur le coeur de Kaitin. La jeune étudiante avait volontairement suivit Kaitin dans ses propos, laissant de côté les souvenirs.
La jeune femme se mit à fixer d'autres vêtements. Un pantalon cette fois-ci. Kaitin rit en la voyant prendre les affaires. Elle ne fit cependant aucun commentaire. Elle lui proposa juste de répondre à ses questions. C'est à ce moment là qu'ENFIN (comprenne qui pourra T_T) l'étudiante fit par de ses doutes :

« Justement… Il y a des choses que je ne comprends pas du tout… Je ne sais pas comment expliquer, mais parfois je me sens envahi par des… Sensations… Des impressions… Je ne sais pas… Comme la journée de notre arrivée ! J’étais en route pour la chambre et je me suis sentie bizarre… C’était comme si quelqu’un m’observait et je sentais qu’on me regarde ! Mais il n’y avait personne dans le couloir… Et aussi… Je percevais que cela venait d’au-dessus de moi… Mais y’avait le plafond… »

Kaitin réfléchit un instant en silence. Cet événement remontait au jour de l'arrivée. C'était étrange. Pas le fait que son amie est des impressions...normal, l'hôtel est bourré de Jedi, Jedi gris et Siths en tout genre ! Ce qui était étrange, c'est qu'elle avait l'impression que l'on l'observait.
Après quelques secondes de réflexions, Kaitin ne trouva toujours pas. Pourtant, elle avait l'impression de savoir. Elle continua à écouter Naashi, pensive.

« Ca m’arrive parfois en ce moment… Et ça me fait peur car je ne comprends rien à tout cela… J’ai l’impression de changer… Devenir différente… »

*Normal...ça c'est la Force qui donne cette étrange impression...moi aussi je suis passée par là.*

Elle vit Naashi pousser un soupire. De son côté, elle n'arrivait toujours pas à mettre le doigt sur le pourquoi du comment. C'était assez étonnant dans un hôtel que quelqu'un observe les clients. Etrange.

« En fait non… C’est toujours moi mais avec une autre vision des choses… Pas vision au sens voir… Plutôt une autre perception de ce qui m’entoure… Je crois… Comme si je découvrais une part de moi que j’ignorais… Et puis je n’arrive pas à définir ces troubles ! C’est des sentiments contraires que j’ai à chaque fois ! Ca m’oppresse, mais ça me rassure… Ca me rassure mais me fait peur… J’ai peur mais je me sens bien… Quoiqu’il en soit… Tout cela m’effraye vraiment ! »

Silencieuse, Kaitin eut un signe d'approbation. Elle comprenait tout. Ou presque. C'était stupide. Elle avait l'impression d'avoir la réponse sur le bout de la langue. Qui pourrait bien avoir l'idée de surveiller Naashi alors qu'elle n'était qu'une jeune étudiante, sans réel connaissance et maîtrise de la Force, bien que déjà très douée.
Un "Tilt" frappa la boite crânienne vide de la jeune padawan.

"JE SAIS !" s'écria-t-elle sans le vouloir.

Elle avait oublié qu'elle se trouvait en pleine rue. Kaitin se fit alors toute petite, usant de la Force pour contrôler les esprits des passants, leur soufflant qu'il n'y avait rien à voir.
Les curieux partirent donc, et Kaitin put enfin faire part de sa solution.

"Pardon d'avoir hurler. Je sais pourquoi tu t'es sentie observée...je venais juste de partir voir quelqu'un, et...c'est là que j'ai commencé à t'observer, pour vérifier que tu n'irais pas dormir sur le champ...T_T J'suis désolée...c'est bien, tu as senti ma présence qui te cherchait, je suis fière de toi."

Elle s'était plus ou moins rattrapée. Pour éviter les foudres de Naashi, elle se mit à répondre à plusieurs autres points de son discours.

"Ahem...pour revenir à tes impressions, c'est tout à fait normal. Ne crois pas que nous sommes les seuls jedis dans cet hôtel. Il grouille de Chevaliers-jedi et Siths. Il est normal que autant d'impressions te prenne. Ensuite, en dehors d'ici, cela peut être des sentiments forts des personnes qui t’entourent. Tu commences juste à découvrir la force, il est normal que tu ne saches pas la maîtriser. Avec le temps et l'entraînement, tu verras, tout s'arrangera."

Puis elle répondit au dernier détail.

"Ton impression de différence...c'est normal...aurais-tu imaginé une seule fois dans ta vie de serveuse de te retrouver à communiquer avec ce qui t'entourait, et à mettre en danger ta vie. Aurais-tu imaginé voir des personnes mourir, et te battre pour tes propres opinions. C'est notre vie...une vie hors du temps. Tu es forte, très forte. Ton taux de midichlorien doit être élevé. C'est ainsi...que je t'avais repérée dans le bar où tu étais serveuse. Avec le temps, tu sentiras aussi les personnes douées de midichloriens comme moi. Tu y arrives déjà un peu en sentant des sentiments, et ma présence. Tu es habituée à celle-ci maintenant."

Elle termina ses explications ainsi. Elle continua à chercher des vêtements, mais son esprit était ailleurs.
Elle aussi...se serait-elle imaginée un seul instant, à ses douze ans, alors qu'elle avait du mal à se nourrir à Coruscant que son avenir basculerait jusqu'à devenir ce qu'elle était maintenant ? Pas vraiment.

"Des questions ?"

_________________
Kaitin Laur, padawan de Tatooine rêveuse et mystérieuse...

Sam 15 Sep - 00:39 (2007) Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






Message La Cité Marchande...(Quartier OUEST)

Aujourd’hui à 11:48 (2016)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Championnat Interplanètaire de POD RACER » Ville Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com