Chevalier Jedi V3 Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Chambre 674

 
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Championnat Interplanètaire de POD RACER » Ville » Mandalay Bay Sujet précédent
Sujet suivant
Chambre 674
Auteur Message
Saeleen
~*Etudiant(e)*~

Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2007
Messages: 5

Message Chambre 674 Répondre en citant
Quel intérêt les gens pouvaient porter à ce genre d’activité ? Même en ayant toujours vécu sur cette planète, Saeleen était bien incapable de le comprendre. D’un autre côté, elle n’avait pas vécu très près de l’univers des courses de modules, mais ça n’empêchait qu’elle ne comprenait pas le moins du monde. En plus, elle se sentait mal à l’aise, ici. Après tout, elle avait tout récemment quitté cet endroit après avoir mit un terme de façon radicale à son ancienne vie, et voilà qu’elle se retrouvait de nouveau ici…
Allongée sur le lit de la chambre, la jeune fille porta une main à son bas-ventre. Cette planète lui rappelait des souvenirs.
De mauvais souvenirs.

Pourquoi était-elle là ? Bonne question. Elle n’avait pas vraiment comprit la raison du déplacement de masse en fait, et avait bêtement suivit comme un mouton. Personne ne semblait l’avoir remarquée, mais ils n’étaient pas à blâmer : Sae s’était faite discrète, par habitude. Et elle avait passée la totalité de son temps, depuis l’arrivée, enfermée dans cette chambre. La privation de nourriture ne la dérangeait pas, elle était habituée à ne manger que rarement et peu.
Quelque chose, depuis l’atterrissage, lui tiraillait les tripes dans tout les sens. L’atmosphère de Tatooine, qu’elle avait pourtant connu durant la majeure partie de sa vie à part ces derniers temps, la mettait horriblement mal à l’aise, au point d’en être très préoccupant. Et du coup, l’ancienne esclave ne savait même plus quoi faire pour se changer les idées.

Oh bien sur elle avait tenté quelques petits trucs, comme se plonger en réflexion a propos des marques sur son corps ou méditer, mais rien au final la sensation d’oppression revenait toujours, ne lui laissant aucun répit. Du coup, depuis un moment déjà, son regard vagabondait dans la pièce, passant d’un mur à un meuble, d’un meuble au sol, du sol à un mur… Jusqu’à ce que ses yeux n’accrochent quelque chose.
Sur une sorte de vieille armoire, quelque chose de brillant attirait son attention. Saeleen le remarqua parce qu’il reflétait la lumière sur le mur, faisant une traînée plus lumineuse. Ayant eut beaucoup de temps libre par le passé, elle avait au moins exercé sa perception visuelle.
Le hic, c’était non seulement que ce meuble était trop, mais aussi que la façon dont il était placé l’obligeait à passer par le côté opposé a celui où ce trouvait ledit objet. Quelle idée de mettre un meuble aussi massif, aussi ?

La curiosité et l’envie de possession l’emportant, la jeune fille attrapa une chaise et la poussa contre l’armoire. Montant dessus pour voir ce qu’elle avait déniché, elle grommela en constant qu’elle n’était pas assez grande - la faute à la chaise trop basse, pensa-t-elle.
C’était donc parti pour l’escalade. Poussant sur ses pieds, l’ancienne esclave grimpa sur l’armoire, où elle ne pouvait tenir qu’en rampant. Encore un cous ta dérangeant : la largeur de l’armoire l’empêchait encore d’atteindre son trésor, son bras était trop court pour l’attendre. C’était la journée…
Sae du donc ramper un peu pour attraper enfin ce qu’elle avait vu. Une simple pièce, rien de bien intéressant en somme pour une fille qui ne connaissait pas la valeur de l’argent.

* Ça vaut quoi ce truc ? Mouais… M’enfin c’est à moi, et à moi seule. *

Allongée sur son armoire, Saeleen regardait sa trouvaille sous toutes les coutures sans remarquer que le meuble se faisait de plus en plus bancale. Toute son attention portée sur la pièce, elle ne pu voir que son poids sur le vieux meuble allait être fatale pour les pieds de ce dernier.
Lentement, il pencha de plus en plus, jusqu’au moment de la chute inévitable, tant de l’un que de l’autre. Dans un vacarme propre à un meuble qui heurte le sol avec une humaine à son bord, Sae se retrouva par terre, légèrement sonnée et avec une légère bosse derrière la tête.
Avec quelques « Aïe », elle s’assit lentement, une main derrière la tête et les yeux fermés, maudissant cette « saloperie d’armoire pas solide ». Et elle ne se doutait même pas qu’elle avait probablement dérangé les gens des chambres autour.

_________________


Dim 21 Oct - 14:59 (2007)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Dim 21 Oct - 14:59 (2007)
Stark
~*Etudiant(e)*~

Hors ligne

Inscrit le: 24 Sep 2007
Messages: 41
Localisation: Somewhere, over the rainbow...

Message Chambre 674 Répondre en citant
Tu n'as pas précisé d'heure, alors j'en profite Wink


Un bruit sourd et violent, l'obscurité. Pour quelqu'un comme Stark, ces stimulations sonores éveillaient des souvenirs bien angoissants. La mine et son absence totale de la moindre lumière, seuls les contremaitres avaient des lunettes à vision nocturne. Les simples mineurs devaient se débrouiller comme ils pouvaient. Un bruit sourd, ça pouvait être plusieurs choses : l'ouverture d'une veine aux explosifs, la brute d'un mur, l'écroulement d'une gallerie, ou le signe de l'approche d'un vers...

Bref, quoi que ça puisse être, conditionné par ces 3 années d'esclavage, Stark ne put faire autre chose que se réveiller en sursaut.

Où était-il? Son dernier rêve était sombre, comme tous les rêves de sa vie sur Kessel, mais il ne portait pas de masque et sentait un air frais caresser sa peau, il était à l'extérieur? Des draps... un lit... Heureusement ce n'était qu'un cauchemar.

Passant une main sur son cou brûlant, le Corellien se rendit compte qu'il était tout crispé, comme si il avait été sur le point de fuir, répondant à un instinct de conservation forgé à la dure... Il allait encore avoir mal partout demain... Quel était l'indélicat qui avait fait ce rafut?

Stark sortit de sous son drap. De toute façon, c'était mort, il était réveillé maintenant, et quelle heure était il? Ouvrant les volets, il se rendit compte que le jour pointait à peine, le premier des deux soleils avait juste eu le temps de darder son premier rayon. On n’avait pas idée de faire du patakès si tôt! Qui que ce soit, quoi que ce soit (surtout), le Corellien comptait bien passer ses nerfs avec une belle engueulade. Si le reste de la semaine devait se passer ainsi, il n'arriverait pas à le supporter alors autant mettre tout de suite les points sur les i.

Le jeune homme ramassa de quoi s'attacher les cheveux, parcequ'il n'aimait pas les avoir devant le visage quand il criait, et enfila un petit quelquechose. Dormir à poil lui permettait de résister à la chaleur, mais ça ne faisait pas sérieux s'il avait dû sortir comme ça. Ce serait donc un pantalon, et basta.

Avec un pas décidé, il ouvrit la porte de sa chambre et arriva dans le couloir. A droite : rien, à gauche, une chambre… LA chambre… Et Stark s’empressa d’aller tambouriner à la porte… La colère mène au côté obscur? Ah bon? Il n'avait pas les bases pour savoir ça, et de toute façon il avait toujours adoré cette sensation de force quand il se laissait aller à ses plus bas instincts... Là, bien évidemment, il ne comptait pas étriper avec une cueillère rouillée la personne qui ouvrirait, néanmoins il allait lui toucher deux mots sur ses manières...

Le fait qu'il puisse sagir d'un accident n'effleura pas le jeune homme. Si en plus le gars était maladroit, qu'il ait au moins la politesse de s'excuser bassement...

C’est pas très long, sorry ^^’


_________________
Clic>
<cilC


Mar 23 Oct - 22:07 (2007)
Saeleen
~*Etudiant(e)*~

Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2007
Messages: 5

Message Chambre 674 Répondre en citant
D’abord la chute et maintenant quelqu’un qui venait la déranger. Bon, d’accord, elle avait fait du bordel en tombant avec le meuble, mais pas de quoi venir tambouriner à la porte comme un forcené quand même ! Enfin, de toute façon le visiteur semblait de mauvais poil à entendre la manière qu’il avait d’interpeller à grands coups sur la porte la personne se trouvant dans la chambre.
Se relevant tout en fourrant rapidement sa nouvelle trouvaille dans sa poche, Saeleen alla ouvrir la porte… pour découvrir un type aux cheveux rouges et avec des lunettes bizarres. Un type louche, en gros. Bon, Sae n’était pas mieux avec ses cheveux blancs et ses marques sur tout le corps, mais bon…

* Il me veut quoi lui ? *

Le silence fut la seule chose qui meubla les quelques secondes durant lesquelles la jeune fille dévisagea l’inconnu de haut en bas. Autant elle ne s’était pas attendue à voir une personne de ce genre derrière la porte, autant lui n’avait pas du s’imaginer qu’il y avait une fille dans la chambre.
En plus, il avait l’air de s’être habillé à la va-vite, ce qui ne laissait à Sae que l’impression d’avoir sous les yeux un pervers prêt à se désaper en un clin d’œil. Restait à espérer que ce n’était pas cela, car sinon ce type risquait de se retrouver avec les parties intimes amochées par un des nombreux bidules que la demoiselle avait dans ses poches.

« C’est pour quoi ? »

Le ton en lui-même était merveilleusement accueillant, sympathique et respectueux, et ne sous entendait absolument pas que Saeleen n’avait pas apprécié le dérangement… Ironie, quand tu nous tiens. Restait maintenant à savoir ce qui allait se passer, si ce jeune homme comptait faire devant cette petite demoiselle à l’air farouche. Un peu plus, et on aurait pu croire qu’elle allait le mordre.

[HRP : Pas mieux... x_x]


_________________


Jeu 20 Déc - 22:20 (2007)
Contenu Sponsorisé






Message Chambre 674

Aujourd’hui à 15:49 (2016)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Championnat Interplanètaire de POD RACER » Ville » Mandalay Bay Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com