Chevalier Jedi V3 Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Pierre Alcide

 
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Coruscant » Votre présentation[OUVERT] (1 place) Sujet précédent
Sujet suivant
Pierre Alcide
Auteur Message
Pierre Alcide
~*Apprenti de l"unité spéciale*~

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2007
Messages: 69

Message Pierre Alcide Répondre en citant
Merci à Kaitin d'avoir retrouvé ma bio ^^

Nom : Alcide

Prénom : Pierre

Âge : 15ans

Sexe : Masculin

Description physique :
Pas très grand et même assez petit pour son âge, Pierre possède une silhouette qu'on pourrait qualifier d'élancée pour une corpulence fine, on peut deviner que sa croissance n'est pas encore terminée. Il a des cheveux mi-long coiffés n'importe comment, en bataille dirons-nous. Il n'est ni blond, ni brun, en effet ses cheveux sont de couleur chatain clair. Il n'est pas très musclée mais on devine sa souplesse par ses traits et sa démarche prudente.
Il est habillé d'une chemise rouge,ainsi que de gants rouge. Il a un pantalon de couleur gris, qui tient grâce à des bretelles qui apparaissent sur sa chemise.Il porte des bottes rouge, dans lesquelles il rentre son pantalon. Enfin, il porte toujours sur lui ses deux sabres que son père lui a fait cadeaux.


Description morale :
Pas très sociable, il préfère s'enfermer dans sa bulle qu'avoir une companie humaine. Il ne refoule pas pour autant le fait d'avoir des relations amicales avec une personne mais il a beaucoup de mal à casser la glace, à s'habituer à la personne qu'il cotoie. Nous dirons donc qu'il n'est pas bon en relations humaines. Il déteste la foule, c'est pourquoi il ira à l'écart, même si il n'en a pas toujours conscience. Il n'aime pas montrer ce qu'il ressent, il a tendance à penser que montrer ses sentiments peu se reveler une faille si l'on touche une corde sensible.
Il semble donc calme et posée, on pourrait penser qu'il ne rie jamais. Mais au contraire, il rit même si il n'y met pas de sentiments, un rire froid en somme. Il n'est pas non plus le genre de personne à s'énerver très rapidement, au contraire lorsqu'on le provoque, pour lui la meilleure solution est d'ignorer. Il aura d'ailleurs plutôt tendance à se défouler sur un tronc. D'autre part, il a pour habitude d'analyser le comportement des gens, il lui arrive parfois de jouer avec leurs nerfs. Pierre est très réfléchie, et là où la plupart fonceraient tête baissée pour un raison qu'elle qu'elle soit, il réfléchira posément. Il est assez intelligent mais elle préfère ne pas s'en venter.

Quant à ses goûts, il aime griffonner, lire ou parfois écrire lorsqu'il en a l'occasion. A part le fait qu'il n'aime pas être trop entourée et qu'il n'aime pas se faire remarquer, tout le reste lui est indifférent. Il s'en moque, chacun chez soit et les vaches seront bien gardées.

Sa phrase :
"Le silence est d'or, la parole est d'argent."

Histoire :

Née dans un village quelque part sur Corellia dans une famille pauvre et nombreuse, Pierre fut confiée aux voisins de sa famille dès sa naissance. La famille voisine, sa nouvelle famille était composée de trois personnes dont le père qui était originaire et jedi de bon niveau de Coruscant. Il s'était retiré, avec l'accord du Conseil, afin de vivre en paix avec sa femme et son fils gâté alors âgé de trois ans. Ils acceptèrent l'enfant pour aider leurs voisins, mais aussi parce que le père l’avait trouvée intéressant en plusieurs points. En premier parce qu'il avait cru ressentir une aptitude à la Force chez le jeune homme, mais également pour la couleur de ses jeunes yeux. Lui et sa femme jurèrent de ne pas révéler à Pierre l'origine de sa vraie famille pour la protéger de moqueries dont elle pourrait être victime plus tard à cause de son adoption non légale. Or donc, le père qui se nommait Stefan décida de les former lui et son fils à devenir jedi de très bon niveau comme il aurait souhaité l'être tout en se demandant qui de son enfant ou de son prétendu fils réussirait le mieux. Il espérait bien entendu que ce soit son fils, déjà parce qu'il était son fils biologique, mais aussi parce qu'il était plus âgé de trois ans et que c'était un homme... Qui des deux réussira ?

Quelques années plus tard, six ans en fait, Pierre et Napoléon, son "frère" étaient déjà soumis à un entraînement intensif qui monopolisait l'attention du village pacifique qui ne connaissait pas les pratiques jedi. Des enfants de leur âge, et parfois des adultes assistaient à leurs exercices et à leurs cours basiques qui, même s'ils n'utilisaient pas encore la Force pouvaient être très intéressants, comme le lancer de projectiles comme les shuriken ou les tirs de blaster sur les cibles. Bien qu'il y ait un différence d'âge, le jeune homme réussissait aussi bien que son prétendu frère qui n'appréciait pas du tout ce fait. Il était plus âgé, pourquoi n'était-il pas plus fort que ce sale mioche ? Ce gamin qui n'avait pas un rire naturel. Il avait l'air ridicule à cause de ça d'ailleurs. C'était décidé, il devait faire mieux que lui à tous prix, ce n'était pas une petite peste qui allait devenir meilleure que lui, il ne le permettrait pas. Et donc, il continua en se surpassant comme jamais il ne l'avait fait auparavant, mais cela ne suffisait pas car il progressait à mesure que les efforts de Napoléon devenaient de plus en plus rude. Le père était surprit, en quelques jours, peut-être quelques semaines, ses enfants avaient fait un bond en avant aussi encourageant que surprenant. Il remarqua également la rivalité qui se développait petit à petit entre eux, cela ne pouvait que leur être bénéfique, enfin, si l'on regardait les résultats qu'ils produisaient. Mais ce n'était pas assez pour lui, il voulait qu'ils soient bien plus exceptionnels que ça, ainsi, un soir après un entraînement, il demanda à son fils de le suivre afin qu'ils soient seuls à seuls.

"Fils, je suis mécontent de tes résultats médiocres" lui dit-il comme pour le provoquer.

" Mais père, je fais du mieux que je peux !" protesta l'enfant pour se défendre.

"Tu arrives à peine au niveau de ton frère qui est plus jeune. C'est tout simplement honteux."

Ils échangèrent quelques mots de plus sur ce sujet, c'est ainsi qu'un sentiment de jalousie extrême envers son prétendu frère naquit dans les sentiments du jeune homme. Voilà que son père se mettait à lui reprocher d'être moins fort que lui, c'était inadmissible ! Il fallait qu'il le dépasse, il fallait qu'il soit meilleur, qu'il prouve à son père qu'il vaut la peine d'être entraîné, qu'il le dissuade de continuer... Oui c'était ça, il allait être désagréable avec lui au point qu'il ne voudrait plus s'entraîner, qu'il abandonne. Il alla vers son petit frère en lui portant un regard hautain et déballa un tissu de mensonges, comme quoi son père l'avait félicité et qu'il avait dit combien il était médiocre. Mais le jeune garçon n'y prêta pas attention, il ne cherchait pas à être le meilleure, chose qui pouvait paraître étrange pour une enfant de cet âge.

"Tu es ridicule avec tes cheveux, tu pourrais au moins couper tes mèches ." Lança-t-il cette fois.

" Je m'en fiche et je n'ai pas envie de me couper les cheveux." Répliqua Pierre tout à fait calmement


Comme enragé par le flegme de son frère, il le gifla et partit en ruminant de jalousie. Pourquoi était-il si impassible ? Pourquoi fallait-il qu'il ait toujours le dernier mot sans même chercher à l'avoir ? Pourquoi son père le jugeait-il si médiocre ? Pourquoi était-il si...

De son côté, Pierre ne se préoccupait pas des sautes d'humeur de son frère, il faisait seulement ce que lui demandait son père, et quand il n'était pas avec lui, il lisait et relisait les quelques livres que lisait sa mère qui lui avait apprit à lire. Il aimait beaucoup lire, cela lui permettait de voyager, de rêver, parfois même, il s'inventait ses propres histoires bien qu'il avait pour habitude de les garder pour lui, et puis personne ne s'y intéressait et il ne comptait pas susciter l'attention de gens pour qu'ils l'écoutent, c'était mal la connaître...Cependant, dans un coin de sa pensée, il aimait s'imaginer dans les étoiles, pilotant un vaisseaux. Survolant les planètes.Zigzaguant entre les comètes...

Dix ans, Dix ans que notre garçon était venu au monde, dix ans qu'il avait été confiée à sa famille actuelle, dix ans c'était long et court à la fois. Son frère avait gardé rancune contre lui, et il ne se génait pas pour l'humilier dès qu'il en avait l'occasion, mais quoi qu'il fasse, il finissait toujours par s'énerver à cause de l'indifférence volontaire de Pierre. A présent, il l'avait dépassé même s' il ne voulait pas le reconnaître, pourtant ils grandissaient dans les mêmes conditions, ils étaient si proches et si differents à la fois. Pierre, lui, se demandait parfois pourquoi il ne ressemblait à aucune personne de sa famille, et quand il y pensait, il se contentait de se dire qu'il ressemblait peut-être à une de ses grand-mères ou de ses grands-pères après tout....

Il soupira et leva les yeux vers le ciel, que pouvait bien faire leur père ? A cette heure, ils devraient déjà être en train de s'entraîner... Il tourna son regard vers son frère qui regardait à terre. Décidément tous deux ne pouvaient pas se supporter, ils ne passeraient pas très longtemps avant de créer un litige... Et c'est ce qui faillit arriver très rapidement, cependant leur père arriva à temps. Ses joues étaient rouges et il ne marchait pas droit. Il ne semblait pas avoir tous ses esprits... Était-il saoul ? Pourtant il ne buvait jamais ! Les deux enfants, inquiets, se précipitèrent vers lui.

"Père, allez-vous bien ?" Commença Pierre.

"La ferme l'adopté, j'bois du sake si j'veux... Qu'est ce que t'as à m'regarder comme ça ? T'as un problème gamin ?" Grogna l'homme en ponctuant chacune de ses phrases par un hoquet vif.

"Adopté ? Répliqua Napoléon d'une manière intéressée. Pierre j'crois qu'il a but. Nous devrions le ramener à la maison."

"Euh... Oui... Oui... Tu as raison."

"Qwah ? C'est pas de ma faute si j'suis requis à Coruscant, foutez-moi la paix bande de mioches !"

Comme surpris par le geste vif que venait de faire leur père, les deux enfants reculèrent de deux ou trois pas. Requis ? A Coruscant ? Comment était-ce possible ? Il leur avait pourtant dit de nombreuses fois qu’il avait prit sa retraite avec l’accord du Conseil Jedi. Pourquoi avait-on besoin de lui maintenant ? Les deux enfants se concertaient du regard, dans l’état où était son père, il valait bien mieux s’éloigner que tenter de le ramener à la maison. Pierre se mordillait la lèvre inférieure, le fait qu’il l’ait appelée « l’adopté » le tracassait. Était-ce vrai ou est-ce qui avait dit cela parce qu’il était plongé dans un delirium tremens aigu ? C’était en tous cas fort possible. Et son prétendu frère pourrait s’en servir comme arme contre lui, la façon dont il avait répliqué en l’apprenant avait fort inquiété notre garçon qui persistait à penser que ses craintes étaient fondées... Il s’éloigna en courrant comme si sa vie en dépendait, il avait besoin de réfléchir, et d’être seul. Surtout pas en présence de lui, de cet abrutit...

Il avait à présent 13 ans, Napoléon en avait 16. Il traînait seule, il traînait avec des gens douteux. Leur père avait été absent et devrait rentrer le jour même. Il redoutait le retour de son père, pendant ses trois ans d’absence,Napoléon s’était à peu près calmé même s’il n’avait pas manqué d’utiliser le fait qu’il avait été adopté pour se moquer, dès qu’il en avait l’occasion. Il s’y était habitué et avait remarqué qu’il partait en rogne lorsqu’il l’ignorait...

Un gamin âgé de cinq ou six ans arrivait en courrant vers Pierre, il s’époumonait pour dire que son père venait d’arriver et qu’il fallait qu’il aille le voir tout de suite. Haussant un sourcil, le jeune garçon suivit le gamin à vive allure pour se retrouver rapidement devant son père. Il avait un œil blanc... Il avait perdu un œil ?

On organisa une fête le soir même pour fêter son retour, le sake ne manquait pas et la nourriture non plus. Tout le village, une trentaine de personnes tout au plus, était présent. Il étaient tous rassemblés dans l'allegresse générale tandis que Pierre qui n'amait pas la foule s'était mis un peu à l'écart. Il ne resta pas à l'interieur bien longtemps, il y avait bien trop de bruit. Il attrapa un blaster de son père et sortit dehors, il s'installa non loin d'un arbre et s'amusait à tirer dessus. Un bruit se glissa derière lui, il se retourna et scruta l'endroit d'où il avait cru entendre le bruit puis ne voyant rien, il se retourna. Un jeune homme lui faisait face et il avait l'air aussi saoul que son père le jour où il avait révélé l'adoption. C'était Napoléon, il l'avait reconnu, il avait une petite jare de sake à la main et empestait l'alcool. Mais ce n'était pas tout, il avait un long couteau à la main et l'avait bien vite passé sous la gorge de son frère trop surpris pour répliquer. Il le menaça et avait résolu de l'égorger, il ne bougea pas d'un pouce,et regarda furtivement le blaster qu'il avait à la main. Si il ne le tuait pas il le ferait, il ne voulait pas mourrir mais il ne voulait pas donner la mort. C'était lui ou son grand frère... Sans qu'il puisse réfléchir, le rayon de son blaster ouvrit profondément la poitrine de son frère qui poussa un cri déchirant. Il avait dû alerter tout le village, il fallait qu'il fuit sinon il l'aurait tué pour rien... Il ne l'avait pas assassiné, non il s'était défendue... Mais qui le croirait ? Se saissant de quelques armes qu'il glissa habilement dans une de ses poches, il partit en courrant le plus vite possible, s'éloignant de ce village qui la prendrait bientôt en chasse.

Il courra longtemps, il ne savait pas exactement combien de temps mais il savait où elle voulait aller. On lui avait parlé d'un endroit où l'on recrutait, parraissait-il, les jeunes gens désirants devenir forts pour former une sorte d'armée aérienne. Une section de futur pilote, amené par le Général Amoliunor. C'était le moment de réaliser son rêve, voler dans le ciel étoilé de la galaxie. Courant sans se retourner, il se faufila clandestinement dans un vaisseaux touristique qui prenait la direction de la planète gelée, Hoth...Ou il allait pouvoir tracer son avenir comme bon lui semblait


Lun 17 Sep - 18:44 (2007)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Lun 17 Sep - 18:44 (2007)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Chevalier Jedi V3 Index du Forum » Coruscant » Votre présentation[OUVERT] (1 place) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com